Algermiliana banniere animee 2

Aïn N'Sour

Aïn N'sour/ Maison Champêtre On y accède par la route sinueuse en quittant Miliana, juste au détour d'un virage limitant le quartier de Hammama, là où commence juste, la montée. De cette forêt toute boisée de chênes et d'arbustes, réputée jadis par l' exploitation du liège destiné aux besoins industriels, bouchons pour brasserie, lavettes, joints-isolants et flotteurs, de cette belle maisonnette des garde-forestiers ayant pour mission patriotique, la protection de la nature et la flore, retenue parfois pour les séquences filmiques que l'on reluqua avidement pour son cachet de gite montagneux.

La Station Estivale d'Aïn N'Sour créée par Mr le Gouverneur Général Jonnart, se compose de lots de 800 à 1.800 mètres de superficie donnés en location pour 18 ans renouvelable par le domaine forestier, et d'un hôtel ouvert en 1914 par la Société du Zaccar-Nord, qui n'a eu d'autre but que d'attirer des estiveurs dans ce site aimable et ne retire de cette initiative que bien juste ce qu'il faut pour payer le taux très réduit de ses emprunts.

Des particuliers ont répondu à cet appel : Sept villas sont construites dans les lots environnants et d'autres sont projetées. Bien qu'entravée à son origine par la guerre, la station n'a cessé de prospérer et le Chalet-Hôtel de s'agrandir puisqu'il se compose de quatre groupes de constructions de huit chambres chacune.

Aujourd'hui en ruines, sans toiture flairant l'abandon, sa source limpide ruisselante encore, il ne reste pour les nostalgiques de ce sublime décor qu'une image désolante d'apocalypse meurtrière.