Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Résumé de l'Assemblée générale tenue le 19/12/ 2015

Une assemblée générale des anciens élèves du lycée Mustapha FERROUKHI - Miliana, a eu lieu ce Samedi 19 Décembre 2015 à la Manufacture d'armes de l'Emir Abdelkader.

Ordre du jour

 - Rassemblement à 9 heures à la manufacture.
 - présence d'une cinquantaine d'adhérents.
 - Ouverture de la réunion par le président de l’Almf sortant
 - Présentation sommaire du bilan de son activité financier et moral
 - Inscription des présents pour faciliter la tâche a l'huissier de justice
 - Présentations des modalités et conditions du scrutin.
 - Désignations de la commission des élections (03 membres)
 - Inscription des candidats (09 éléments constituants le bureau)
 - Vote à main levée pour les membres inscrits.
 - Election du président et ainsi que les autre membres.
 - Visite guidée de la manufacture par Mr ABBAS BENYOUCEF
 - Déjeuner et clôture à 14 heures.

 

Résumé de BENABDELLAH Mohammed

Img 0911  Très tôt ce matin les Ferroukhiens commençaient à affluer à la manufacture d'armes de l'émir Abdelkader. Il faisait frisque mais cela n'a pas pour autant découragé, les inconditionnels de l'ALMF. Un comité d'accueil très sympa recevait les convives au fur et à mesure de leur arrivée. Ces derniers sont orientés vers la salle de bibliothèque où ils peuvent se réchauffer. Un buffet y est installé et où on pouvait déguster café, thé, petits fours, cacahuètes. Les groupes commençaient à se former et c’est toujours les éclats de rires et les tapotements sur les épaules qui dominaient les débats. On attendit que se forme le quorum pour commencer l'AG. Le président de l'association donna le signal pour prendre place sur les chaises et prit la parole pour souhaiter la bienvenue à l'assistance. Un bref bilan moral et financier est lu. Puis on passa à l'élection du nouveau bureau. Neuf candidats se sont proposés et comme le bureau devait être constitue de 9 membres donc le vote était presque facultatif néanmoins il fallait l'entériner sous l'œil attentive d'un huissier de justice. Le groupe s'isola dans un coin et revint un moment après vers l'assistance pour dévoiler la fonction de chaque membre du bureau. Le nouveau président élu prit la parole pour remercier l'ancien bureau et prier l'assistance de leur porter main forte. Peu après une visite guidée par le non moins sympathique et très informe patron de la manufacture est organisée sur le site. Un nouvel équipement acquis récemment rehaussa le prestige du musée. Beaucoup de nouveautés. Les appareils photos et les portables immortalisaient ces moments exceptionnels. Cheikh Mohammed DJEBBOUR raflait la mise avec un nombre impressionnant de photos. Il faut dire qu'il ne se lasse point à cette besogne. .Vers midi trente on distribua le déjeuner compose de poulet rôti au riz accompagne d’un jus d'orange et d'eau minérale. Une fois rassasies les groupes se reformaient pour un dernier speech .Plus tard les convives commençaient à quitter les lieux pour rejoindre leur famille. Une mention spéciale est attribuée à Mr Abbes pour sa légendaire hospitalité et son dévouement à l'association. Bravo à l'association et bon courage au nouveau bureau.

 

Photos de Med DJEBBOUR

Img 0903

Img 0930

Img 0868

Img 0907

Img 0914

Img 0940

Img 0889

Img 0882

Img 0880

Img 0900

Img 0920

Img 0926

Img 1015

Img 0870

Img 0935

Img 0873

Img 0908

Img 0918

Img 0909

Img 0970

Img 0894

Img 0878

Img 0901

Img 0921

Img 0924

Img 0875

Img 0982

Img 0886

Img 0915

Img 0919

Img 0912

Img 0972

Img 0899

Img 0928

Img 0916

Img 0986

Img 0925

Img 0990

Img 0997

Img 0995

Img 1004

Img 0996

Img 1009

Commentaires (20)

ferhaoui
  • 1. ferhaoui | 02/01/2016

bonjour ,bonjour tout le monde ou que vous soyez! et dire qu'une année s'acheve très vite avec les hauts et les bas.... c'est le cas de le dire pour cette année 2015!!! bonjour l'année 2016 de tout coeur une année de paix de partage, de vivre ensemble bonne année à tous les amis et amis du site" algemiliana" oran l-ami , ferhaoui .

HAMMOUD HAKEM
  • 2. HAMMOUD HAKEM | 01/01/2016

A tous les ex du lycée Mustapha FERROUKHI.

Embarquons dans le navire de croisière 2016 et meilleurs voeux de santé de bonheur et de prospérité,durant ce long voyage, qu'elle soit une année d'amour de respect de joie et de beaucoup de bonnes choses pour tous.

Boussoubel  Mehdi
  • 3. Boussoubel Mehdi (site web) | 31/12/2015

Je tiens a souhaiter , a l'occasion de cette nouvelle annee , a tous les membres de l' A. M .L. F , DU BONHEUR , et une SOLIDE SANTE comme nous souhaitons a tous les Algeriens , la fraternite , la tolerance , l'amour envers l'autre , et le partage sans lesquels , la vie serait difficile et bien triste
Tous les membres de l'AMLF ont tenu a souhaiter "BON COURAGE ET BON VENT" au nouveau staff qui (soyez-en surs) , fera tout pour que notre association puisse continuer sur sa lancee . . Comme vous le savez , l'AMLF ne peut exister et progresser qu'avec le soutien moral et financier de chaque membre
Il reste , bien entendu , que toute suggestion, qui pourrait apporter "un plus a notre association" , est la bienvenue .

fatiha
  • 4. fatiha | 28/12/2015

Félicitations au nouveau bureau et bonne continuation pour la suite.

Ahmed LABDI
  • 5. Ahmed LABDI (site web) | 28/12/2015

Partie 2/2: Un coeur en gaieté, je fonce sur le premier groupe le pus proche et sans se connaître, parfois, on se congratule, on lance des interjections de surprise quand on retrouve ceux qu'on ne s'attendait pas à leur présence. Une allégresse, une jovialité sans pareil. On est heureux tout simplement. Heureux d'être encore une fois dans cette atmosphère bon enfant, une gentillesse simple et débordante. On s'interpelle, on rit, on se remémore, on raconte, on retrouve une ancienne complicité... On est les anciens lycéens comme on ne l'a jamais été auparavant. Et le temps d'un sourire, le temps d'un rêve, on évoque, ceux qui étaient là, la rencontre passée, le mois passé. On leur accorde la prière qu'ils attendent de nous et la vie continue.
Il est 11 heures et l'inscrit du moment porte le numéro 35. Une cinquantaine de présents. Les absents, certes, mais cette absence n'a été due qu'à des empêchements inévitables, les vacances d'hiver, l'hiver lui-même, les fêtes qui se pointent à l'horizon le plus proche, des empêchements de dernière minute....
Une série de tables juxtaposées présente des amuses gueules. Au fond, près de la pseudo-cheminée, sur une table sont disposés des paniers en roseaux des bénévoles milianais pleines de thermos de thé, de café et de succulents gâteaux disposés en self-service.
Nous fûmes rappelés à l'ordre, par défaut du surveillant général, pensais-je, par l'ancien président sortant qui ouvrit la séance par la bienvenue, le bilan moral et l'objectif de cette journée. Monsieur Benameur Djelloul, en qualité de président d'honneur et président du comité du scrutin, nous a expliqué les spécificités de ce vote et les différentes étapes qui seront faites sous l'égide de monsieur l'huissier. Monsieur Benameur était accompagné de deux assesseurs : messieurs Hannache et Hadj Sadok. Comme le nombre des candidats s'était arrêté à 9 personnes, le scrutin s'est fait à main levée. Le nouveau bureau, ainsi conçu, s'est retiré au fond de la salle, près de la fausse-cheminée et après délibération, il a exposé la configuration finale de ses membres que voici:
- 01- Président de l'association: Boussoubel Mehdi.
-02- Premier vice-président: Keddar Tahar.
-03- Deuxième vice-président: Snoussi Abdelkader.
-04- SG; Labdi Ahmed.
-05- SG adjoint: Korchi Aïssa.
-06- Trésorier: Takhrist Youcef.
-07- Trésorier adjoint: Brahim Madjid Djelloul.
-08- Premier assesseur: Boucherit Mohammed.
-09- Deuxième assesseur: Saadi Mohammed.
Monsieur Boussoubel Mehdi, nouveau président de l'association prit la parole de circonstance avec bonne humeur et gaieté saupoudrée d'humour en guise de sucre glacé qu'on met sur un beau gâteau qu'on offre de bon coeur. Après les photos et les congratulations entre le nouveau bureau et les assistants, on était prié de suivre monsieur Abbas Benyoucef, directeur du musée, pour une visite guidée de la Manufacture d'arme de l'Emir, le musée sous son nouveau éclat. Et c'était la surprises des surprises. La visite commença à l'Est de cet établissement culturel où était installée jadis la machine hydraulique qui fonctionnait grâce à une chute d'eau. Miliana était connue et l'est toujours par l'abondance d'une eau formidable d'où les chutes et les nombreuses fontaines publiques à eau courante H24. Cette machine hydraulique est simulée par une roue neuve en bois et à palettes, animée pour les démonstrations, par un moteur télécommandé. L'occupant avait changé l'usage de ce lieu en un vulgaire moulin à grain. Rouillée, la ferraille de la substitution de cette installation y figure toujours.
Quand le sésame fut ouvert, on découvrit une grande forge. La roue fait fonctionner un marteau-pilon pour broyer le minerai de fer venant du Zaccar pour faciliter sa fonte dans un énorme brasier. Le produit fondu est purifié puis graduellement sert manuellement à fabriquer épées et armes à feu divers. Le musée nous fait revivre ces différentes étapes. Les figurines de grandeur nature costumées selon les différents emplois donnent plus de vivant à ce qui se faisait jadis, vaillamment, gardé par deux soldats en burnous rouges. Un four à pain est installé à côté.
Au second étage, sont exposés des répliques de la production de cette Manufacture et quelques vieilles pièces. L'Emir est là, sous sa tente, pour accueillir ses visiteurs.
La visite se termine vers 14H par un déjeuner offert par l'ALMF, en un savoureux repas froid. Tout y était là pour ouvrir un grand appétit.

Aziz
  • 6. Aziz | 27/12/2015

Amies et Amis,

Toutes mes félicitations a Mr Mehdi Boussoubel et la nouvelle équipe du bureau de l'ALMF pour leur élection a la barre de notre association, en leur souhaitant beaucoup de succès et de persévérance dans leur nouvelle tache. Il va sans dire que mes remerciements s'adressent aussi a l’équipe sortante et son président Mr Abdelkader Senoussi, qui ont fait un travail remarquable, en nous réunissant plusieurs fois durant leur mandat, au bonheur et a la satisfaction de tous les anciens et les nouveaux du lycée.

A l'occasion de la nouvelle année, je vous souhaite a vous et vos familles, mes vœux les plus chaleureux de santé, de joie et de bonheur. Puisse cette nouvelle année nous réunir encore plus souvent, afin de revivre ces merveilleux moments ensembles.

Aziz Oudjida de Teniet El Haad, depuis Londres, ou crachin, brouillard et froid sont au rendez vous en cette fin d'annee 2015 !

bradai
  • 7. bradai | 27/12/2015

Le bonjour à notre nouveau secretaire Ahmed Labdi .C'est à lui maintenant chers (es) adherents que lui revient l'honneur et la charge de dicter tout communiqué ou evenement de l'ALMF;

Ahmed LABDI
  • 8. Ahmed LABDI (site web) | 27/12/2015

Partie 1/2: Un peu en retard mais je tiens à relater avec plus de détails la rencontre du 19/12/2015. Un concours de circonstance de circonstance a fait que mon billet n'a pas été envoyé à temps et je m'en excuse vivement. Je remercie, énormément messieurs Benabdallah et Bradaï pour m'avoir prêté main forte. Que serions-nous sans vous, nos frères aînés? Toujours au petit grain et au petit soin. Décrété lors de la réunion du 7/11/2015, cette journée fut attendue avec une certaine ferveur par l'ensemble de ceux qui l'ont su. De bon matin, les inconditionels de notre région se sont mis en route. A 9 H nous étions, déjà, empruntant un ancien macadam fraîchement revêtu d'un nouveau tapis noir joliment nivelé. La plaque annonçant la manufacture d'arme, en format réduit, flambait neuve. Tous ces changements sont comme une sorte de lapsus, un vrai prélude des renouveaux qui s'y annoncent déjà dans la manufacture et l'ALMF. on y voit sur la plaque, notre Emir sur son cheval blanc bien harnaché. Un Emir dans dans sa splendeur de fierté et de bravoure. On ressent, déjà, dès les premiers pas, ce renouveau et ça se perçoit, donc, tel un lapsus de bon augure. Le renouveau rehausse le moral, dit-on. On franchit le portail et voilà deux jeunes gens jouant double rôles de vigiles et membres du comité d'accueil. Tout sourire dehors, ils nous invitent à nous accompagner au lieu de rassemblement et que nous déclinons pour y arriver le plus vite possible car on connait le chemin. Toujours à cette même époque, matinalement, Miliana frisonne sous décembre malgré un soleil éclatant dans un ciel totalement dégagé. Ne vous étonner pas de nous voir en manteau et kachaba. Mais le temps se réchauffera, peu après. Les escaliers montés par deux marches à la fois, les couloirs en furtifs, encore un escalier et nous voilà dans la grande salle de réunion. Des groupes de trois à cinq personnes éparpillés ça et là dans cette immense bibliothèque discutaient paisiblement. On sent l'ambiance, l'atmosphère des rentrées lycéennes, ça sent le propre des tabliers et des habits neufs, les pages blanches de cahiers à noircir, la craie et le tableau noir, ça sent les pupitres et les professeurs qui nous attendaient, une atmosphères où les péripéties des vacances se classaient, déjà, en souvenir, présentement, ce sont les anciennes rencontres qui s'archivent dès lors dans nos mémoires. Ca sent, surtout, le verbe et les souvenirs d'antan. On est plongé dans une atmosphère lointaine, on parle de tout et on évoque ce lieu qui nous avait réuni. Il y manque les voix des surveillants généraux Sahi et Randy pour nous faire revenir à la réalité par leur appel à l'ordre. Que l'on soit à Alger ou à Tamanrasset, à Londres ou à Dubaï, partout de par le monde, les amlf ont, ont tous le coeur à Miliana et ça, on le ressent aussi.

bradai
  • 9. bradai | 22/12/2015

Moh !!! Moh !!! Moh !! Réveil toi … mais réveil toi ,il y a ton satané téléphone qui sonne depuis un temps par pitié diminue cette sonnerie stridente au moins la nuit il y a des personnes qui veulent dormir dans un calme après tout ce boulot de corvée qu’on fait à la maison réponds au moins , mais réponds et laisse nous au moins dormir ce bout de temps qui nous reste
Le téléphone continu de sonner encore et encore Tête sous l’oreiller je criai à la voix qui me parlait en plein nuit C’est pas le mien et tu sais bien que je ne parle pas dans le noir pour rien c’est le tien c’est le tien ,le mien je reconnais sa sonnerie je ne suis pas aussi sourd que toi je t’ai mille fois dit de ne pas me réveiller quand je suis entrain de rêver que je suis avec mes anciens amis du lycée en train de jouer entre nous le téléphone sonne encore et cette fois il ne s’arrête pas dans le noir ma main tâtonne ne trouvant pas encore ce que ma tête cherche je me lève et je le cherche maintenant sa sonnerie est tout proche enfin le voilà à mes pieds en bas du lit je le trouve .
AH ! enfin te voilà sacré jouet de malheur qui ne laisse pas les gens tranquilles meme la nuit je le prends avec mes yeux grands ouverts je vois le cadran bleu c’est bien le mien, pour une fois elle ne s’est pas trompée j’aurais pas dù lui parler avec le ton que j’emploie souvent pour dire n’importe quoi le cadran qui s’illumine et qui s’etteint me laisse voir des chiffres d’un appel le n° affiché est bien Inconnu pour moi , Mais qui peut m’appeler à cette heure –ci de la nuit par curiosité je me suis dit cette fois ,je dois repondre peut etre que …. ,on ne sait jamais peut etre que l’ex president a besoin de moi Les chagrins de nuit ne manquent pas ces temps là avec toutes ces élections truquées qui passent légales . .
J’approche plus prés mon portable à mon ’ouie la plus sùre et je réponds d’une voix douce et romantique pour ne pas trop brusquer mon interlocuteur et surtout mon entourage qui sera comme une pie à me questionner le matin avant même que je n’ai eu à gober mon café du matin.
ALLO ! Allo Oui… J’écoute ..Une voix au bout de je ne sais d’ où me parle sans avoir plutôt dit avant toute parole une salutation qu’on devrait dire lorsqu’on aborde quelqu’un ou quand on prend congé de quelqu’un
Je me suis dit à sa hâte il ne peut être que dans une colère terrible , dans l’embarras ou empâté pour choisir le terme qui correspond parfaitement à l’usage d’un salut quand on aborde quelqu’un est ce le bonjour ,ou un bonsoir ou dire plutôt bonne nuit en pleine aux tris heures d’une nuit d’hiver .
Helas et bien triste pour moi d’etre reveillé sans etre salué ,mais la voix grave est bien autoritaire aussi que je me suis mit au garde à vous . J’ai reconnu la voix au bout du fil .
ALLO ! allo est ce vous Bradai c’est bien la voix du nouveau president Toujours au garde à vous A cet ordre il me fallait repondre et ne pas le faire trop attendre . C’est moi en personne Monsieur le presient. Il me dit demain 22 decembre on a reunion debrouille toi pour me ramener tous les membres du bureau Je lui reponds Mais Monsieur le president je ne suis que delegué ,avec l’ancien president c’est lui qui faisait tout ; Avec un ton que j’ai dù eloigner mon portable il me dit les temps ont changé , delegué ou pas c’est plus la belle vie et la planque on doit etre disponible à tout moment . Mon dernier à te dire c’est que c’est urgent et il coupe .
Il me fallait m’habiller au plus ,avertir Moha khouya que le temps de faire appel à un apprenti pour ses photos truquées qu’il envoie à sa page face book est terminé. Le nouveau président contrôle tout même ceux qui dorment au travail la nuit . je dois lui dire qu’il vient de me téléphoner en pleine nuit et qu’il m’a trouvé en plein reve ,’il n’a meme pas osé me dire ni bonjour ni au revoir.
Le matin Moha Khouya était là à m’attendre impatient de ce que j’allais lui dire ; Je lui raconte avec tous les details et qu’il doit preparer son jouet de photos on a reunion ce matin même .
Moka Khouya me dit ah ! c’était bien la belle vie avec l’ancien president . On y va Mohamed tu sais que je n’ai meme pas bu mon café du matin .Je lui reponds il en est de meme pour moi Moka Khouya. IL ETAIT DIT QUE NOUS SOMMES D’ ANCIENS ELEVES AU SERVICE D’ANCIENS ELEVES NE L’OUBLIONS JAMAIS ;

BATACHE Mohamed
  • 10. BATACHE Mohamed (site web) | 21/12/2015

La journée a été splendide
Félicitations aux membres du nouveau bureau de l'ALMF. Nous leur souhaitons une pleine réussite dans leur nouvelle tache et leur demandons de multiplier les activités dans le cadre des retrouvailles. Bravo à tous.

bradai
  • 11. bradai | 21/12/2015

Le Mouloud Ennabawi approche et chose inespérée pour certains la fête coïncide aussi avec celle de Papa Noel .Comme le bureau était composé d’anciens éleves âgés de 60 ans et plus , qu'ils disent se souvenir d’ une décennie de leur bas âge à cette fete de Papa Noel
le président soucieux de satisfaire son Staff par des cadeaux à chacun d’eux et pour les adhérents et vu ces circonstances particulieres voulu faire une réunion extraordinaire du bureau au plus vite.
Une fois les membres reunis,il leur expose le cas :Voilà leur dit il les fetes approches et je veux que vous votiez parmi vous est ce qu’on fera la fête dePapa Noel ou la fete du Mouloud Ennabawi .j’ai voulu avant de prendre telle ou telle décision connaitre votre choix .Chacun de vous prendra une feuille et me dira pourquoi son choix a été fixée sur telle ou telle fête. Comme le bureau est composé de neuf membres ,il me revient alors en tant que président dans le cas ou le vote serait à égalité pa quatre buts partout d’entrer mon épingle au jeu sans condition . Pour cette première de leur rencontre ils sont tous tombés d’accord.
Bon ,ceux qui choisissent Papa Noel ,il ya à acheter la buche qui coute bien chère ,des bonbons à distribuer aux adhérents et les frais du téléphone pour leur souhaiter bonne fete et à l’année prochaine .Je pense pour moi que leurs frais vont mettre la caisse de l’ALMF si on ajoute aussi les frais de boisson et celle de Moha Khouya pour l’envoi de nos photos au SITE Alger Miliana . Je trouve que ce barbu est trop exigeant pour faire une seule photo il veut en faire des centaines on ne sait toujours pas pourquoi mais le saura un jour ou l’autre faites moi confiance.
Pour ceux qui votent pour l’autre option du Mouloud Ennabawi ;En tant que Président je veux donner vous donner un conseil .Du moment que nous sommes tous agés on ne va pas jouer avec le feu avec les pétards et à allumer des bougies partout comme nous le faisions quand nous étions jeunes .
N’est il pas préférable pour ceux qui veulent voter pour le mouloud Ennabawi de sortir le soir dans les rues et voient jouer les gosses avec leurs pétards et bougie ;,et on aura moins de frais à payer .L’idée du nouveau président était bonne si tout le monde votait pour.
Les membres ont pris chacun un coin et se sont mis en face du mur à rédiger dans le secret ce qu’ils désirent faire leurs dos tournaient au président.
Le président les voyait faire chacun avec sa feuille de papier à remplir comme ceux qui font leurs prières devant le mur de lamentations.
Le temps d’attente à leur réflexion a trop duré pour le président ,il claque ses deux mains pour leur dire :c’est assez pour vous rendez moi vos copies.
Au décompte il trouva TOUTES les feuilles blanches tout fait blanches . Surpris il leur dit mais là d’après vos feuilles je constate que vous ne voulez faire aucune fete.
En un seul homme, comme s’ils se sont donnés le mot du choix ,on entendit leurs voix dirent : les deux Monsieur le Président, les deux, les deux … tapant leurs mains et le sourire aux lèvres …
C’est ainsi que le président pensa alors pourquoi pas faire appel à nos anciens camarades du collège de Miliana d’outre mer pour fêter ensemble nos fêtes une fois chez eux une fois chez nous et le président qui se retourna vers son trésorier pour lui dire qu’est ce qu’il en pense ;
Le trésorier pensif se décida enfin c’est le savoir vivre ensemble que vous vouliez que je vous dise et non pas ce que représente la somme des dépenses.
Le président fut heureux de constater encore une fois que son trésorier est bien plus philosophe que financier. Et qu’il a bien fait de l’appeler avec lui pour le seconder dans sa tache d’un mandat de trois ans DE LABEUR .

bradai
  • 12. bradai | 20/12/2015

Juste après avoir formé le bureau que le nouveau président se mit à l' œuvre de réunir pour la première fois son bureau ;
il s'adressa au premier membre assis à coté de lui ;
Voudriez vous me rappeler votre nom pour que je puisse vous identifier dans les prochaines rencontres
je m'appelle Snoussi Abdelkader c'est moi l'ancien Prrrrrrr.....
Alors Mr Snoussi dorénavant tu ne parleras que si je t'en donne la parole et jette moi d'abord ce mégot je n’aime pas cela du tout depuis quand les gens de votre age fument encore.
Par politesse Snoussi voulu se lever pour s’excuser.
On entendit un coup de poing sur la table,c’était le président qui s’est énervé en voyant Snoussi debout.
Assis et je m'adresse à toi Snoussi qui t’a autorisé à te lever sans que je te le dises .
Mais Monsieur le Président je ne faisais que me lever pour changer de chaise ,celle là à un clou mal placé et je le sens pénétrer dans ma chair.
Ah ! je vois tu crois que ça va se passer comme cela se faisait avec l’ancien bureau avec moi c’est différent douleur ou pas tu t’assois.
Remali assis au coin se voit aussi concerné lui qui est venu représenter seulement Saadi Mohamed parti pour les iles Baléares faire une cure thermale pour son pauvre estomac
ET Là Remali comme un élève leva son doigt au ciel pour la permission de dire quelque chose.
c’est Monsieur Remali je crois je vous connais trop pour ne pas dire assez ,vous parlez trop ,trop trop à mon gout d’ailleurs même dans la rue quand vous discutiez pour un problème quelconque vous trouvez toujours ce moyen de ne laisser aucun s’exprimer maintenant c’est à mon tour de vous dire que là vous allez vous tenir à carreau et pas un mot jusqu’à ce que vous quittiez la salle de travail.
Mais Monsieur moi je ne suis pas un élu je ne suis qu’un représentant pour un absent .
Ah ! nous y voilà le monsieur prend toute la responsabilité de dire à l(huissier de justice je m’appelle Saadi et quand ça se dégrade pour lui ,il me dit je ne suis qu’un simple remplaçant .
Le Président se leva et dit y a-t-il d’autres personnes parmi vous qui se sont mis dans la peau des autres et ont pris leurs noms.
Benameur était toute la personne désignée ; il pria l’huissier tout près de lui de ne pas révéler son nom.
Mais l’huissier était un homme de loi ,il ne pouvait faire ce que la loi interdisait ;
Il leva lui aussi sa main de peur et indiqua Benameur par son doigt c’est celui là ,le bonhomme au manteau noir il dit qu’il remplace Boucherit.
Alors le président appela notre Benameur pour lui demander ce qu’il fait là parmi eux au lieu de s’occuper d’autre chose .
Monsieur le président je vous jure qu’on m’a fait venir ;
Qui vous a incité à venir ici de force comme vous l’insinuer .
C’est un certain Bradai , un ami de longue date à moi il était aussi membre de ce bureau il y a à peine quelques instants quand il vous parle on peut dire de lui que c’est un agneau qu'il m'a convaincu pour venir à cette assemblée
Peut –on voir ce Bradai , montrez le moi que je vois mieux cet agneau qui m’emmène des loups. Ici même avec moi ;
Monsieur le Président on dit qu’il s’est enfui depuis peu dés qu’il a su que vous vous êtes présenté pour les élections .
Monsieur Remali ,monsieur Benameur levez vous et sortez et dites à votre Saadi et Boucherit que je veux des justifications de leur absence et inutile de me présenter des certificats médicaux.
Les membres présents y compris Snoussi ont vite compris que le mode ancien a changé radicalement .C’est plus le temps des réunions en plein air maintenant ça devient sérieux ,très sérieux avec ce nouveau PRÉSIDENT ;

Chantal

Merci de nous tenir informés des réunions qui ont lieu à Miliana, des projets en cours et autres rencontres.

C'est bien utile pour celles et ceux - dont je fais partie - qui ont quitté Miliana il y a bien des années et qui restent toujours viscéralement attachés à cette "ville des cerises" qui a marqué notre enfance.

Bonne soirée à tous.

bradai
  • 14. bradai | 20/12/2015

Il arrive que l'oubli peut arriver à tout le monde et chacun se verra corriger la faute commise
Par precipitation j'ai tout oublié les delegués regionnaux choisis pour representer les differentes regions

Hakem Hamou Cherchell
Hadj Mohamed Miloud Bou medfa
Benameur Djelloul Bou medfa
Hattabi Ameur Teniet El Hadd
Djebbour Mo hamed El khemis
Bradai Mohamed Djendel
Bouzidi Djillali Djendel

Tous les details de l'assemblée et les differents postes que devront occupé les élus vous seront communiqués par le nouveau secretaire de l'association .dans les prochains jours.
M.Bradai

bradai
  • 15. bradai | 20/12/2015

En additit à l'article de Mr Benabdellah Mohamed ,j'ajouterai la liste du nouveau bureau.
SUR LA PHOTO ON VOIT
assis
Mr Boussoubel Mehdi le nouveau president de L'almf
Mr Snoussi Abdelkader president sortant
Debout de Gà D
Takherist Youssef - Brahim Djelloul Madjid- Labdi Ahmed - 'l'huissier)- Remali Abdelkader qui remplace par procuration Saadi Mohamed -Keddar Tahar- Korchi AISSA - Benameur Djelloul qui remplace par procuration Boucherit Mohamed.

cette liste vous a ete donnée par le Delegué regional de Djendel m;Bradai.

ferhaoui
  • 16. ferhaoui | 20/12/2015

bonjour tout le monde eh,! ca y est! les jeux sont "f" le roi est mort vive le roi!! mes félicitations au sortant...au reste, c'est toujours un plaisir de suivre l'événement à travers les photos des scènes qui méritent d'etre vues et un peu aussi je le dis avec une pointe d'humour le" m'as -tu vu" ( ne m'en voulez pas)et bravo au comité de la communication pour avoir fait partager cette journée frisque par l'image et l'écrit ....ici oran à vous le musée de miliana. ferhaoui.

bradai
  • 17. bradai | 20/12/2015

On allai se quitter quand j'ai vu ll'ancien president remettre au nouveau president la serviette de documents. Je me suis dit tiens c'est le moment où tout ce qui appartient à l'un revient à l'autre.Je me suis depéché à la va vite aupres d'eux. Sans attendre qu'on me demande le pourquoi de ma presence ,j'ai dit au nouveau president qu' en plus de la serviette et du cachet on doit lui remettre aussi les clés d'une voiture .IL me dit mais quelles clés.. Je lui ai repete une deuxieme fois les cles de la voiture qui a toujours été caché ,d'ailleurs tous les membres de l'ancien bureau connaissent ça . Tout intrigué IL me dit encore je ne comprends toujours rien .de quelles clés parlez vous.Hors de moi j'ai crié si fort pour qu'il ne me repete pas la question que j'ai failli faire eclater les tampons de ce pauvre president .la vérité doit se dire .Le president sortant a une voiture dernier cri et il doit vous remettre ses clés ;Elle appartient à l'association . C'est un DON offert à l'association par un ancien éleve dont je ne dirais pas le nom .Le nouveau president fut tout content de cette bonne nouvelle.AH§ enfin il va posseder une voiture ,lui qui tant rever d'en avoir dans sa vie.;Tout heureux de savoir que l'aasociation est aussi riche qu'il ne l'esperait ,il me dit ,c'est quelle marque cette voiture; l'ancien president me regarda d'un oeil mediocre tout en grattant les derniers cheveux de sa tete. iL voulait peut etre me dire de ne rien dire ;
Mais il fallait pour moi que je le dise .Les clés furent remis par l'ancien president au nouveau president où seul un temoin etait present en ces lieux avec eux.
Alors si vous voyez le nouveau president de l'ALMF en ville ou partout ailleurs au volant d'une belle voiture dites vous bien qu'elle appartient à l'ALMF à vous à moi et à bien d'autres anciens éléves qui viendront s'ajouter à la liste des adherents.;
N'ayez aucune crainte de lui dire oh quelle belle voiture l'ALMF possede dans son actif

Benabdellah Mohammed
  • 18. Benabdellah Mohammed (site web) | 20/12/2015

ESSALEM à toutes et à tous.Toute faute est reparable et on peut se rattraper pour peu qu'il y ait un peu de volonte et de sagesse et pour peu qu'on pardonne une quelconque omission...En ce qui concerne la remise du flambeau, il faut souligner que la scene montrant la remise d'un pot de fleurs au president sortant m'est entierement etrangere vu qu'à ce moment precis un besoin naturel urgent me fit quitter la salle.Neanmoins il est de notre devoir de louer les sacrifices endures,les privations et tous les efforts fournis au detriment de la sante,de la famille,du temps tellement precieux des membres de l'ancien bureau.On ne les remerciera pas assez pour leur devouement,leur abnegation pour nous permettre de renouer avec nos anciens camarades de classe et passer d'heureux moments en leur compagnie.On sait qu'il n'est pas facile de contenter tout le monde mais vous avez fait le maximum.Le pari a ete tenu jusqu'au bout malgre le parcours parfois seme d'embuches.Bravo à l' ancienne equipe et bienvenue à la nouvelle.Ceci n'est pas une mise au point mais juste" rendre à Cesar ce qui appartient à Cesar".Bonne journee.

bradai
  • 19. bradai | 20/12/2015

Quand parfois L’oublie se répète ,on a tendance tant bien que mal réparer la faute pour qu'elle ne se répète pas une deuxième fois;, et si l'oublie encore se répète on doit comme ci comme ça refermer encore les yeux pour dire elle ne peut se reproduire une quatrième fois mais il fut ainsi jusqu’à que l'oublie soit de coutume pour toutes prochaines fois ,qu' on dira sans rougir à cette énième fois c'est tout à fait normal que la faute soit commise . La faute est bien humaine dit-on. Depuis les temps
En ce qui nous concerne, parlons peu et bien c'est à dire, pour ceux qui suivent sans relâche l'actualité de tout ce qui remue l’AJMF, qu'une première faute a vu déjà le jour ces derniers temps. Si vous vous rappeliez c'est dans un communiqué passé le soir où Mohamed Djebbour de son vrai nom Moha Khouya pour les anciens eut à négliger de dire que tout un repas de riz avec poulet à faire rêver les asiatiques sera servi à chaque invité et que même à Abbas le propriétaire du lieu aura une part et de nous dire aussi avec quoi doit-on manger ce seul plat de résistance. Doit t on manger ce riz avec cuillère ou fourchette ou tout simplement avec nos mains, ou est-ce au poulet en dessus ou le riz en dessous pour qui aura ce privilège au moment crucial de notre faim d'être en premier englouti. Tout çà Moha Khouya a omis de le dire et voilà qu'une autre faute vint redorer le blason de l'étiquette de l'information.
Tout un article commentant la réunion a été écrit jusqu' me dire à dire par là est ce que toutes les lettres de l'alphabet ont été utilisées jusqu'aux dernières pour ne pas trouver avec quoi relater la remise du flambeau de la continuité de l'ALMF, là c'est une faute grave. Une faute irréparable, n'est-ce pas Monsieur Mohamed Benabdellah ;
Moha khouya même par un moyen aussi rudimentaire qui soit n'a pas raté l'occasion de nous faire voir ce moment solennel de la remise du flambeau de la continuité de l'ALMF;
Comme toujours je dois mettre ma main gauche pour réparer ce qui est réparable pendant qu'il est encore temps de le faire avant que la page ne se referme et n 'en soit pour nous comme archive d'un temps passé.
Ce moment fut historique pour tous les présents, j’en ai vu pleurer quelques anciens.
C'était au moment où le sortant tout camouflé vint remettre le bouquet de roses de la continuité" à son ami plus costaud que lui et qui a voulu encore continuer ce chemin de bonheur pour nous anciens.et anciennes du Lycée Mustapha Ferroukhi.
Le sortant tout vêtu d'une cachabia s'avança comme on voit cela dans les parades avec le flambeau dans une main et la serviette de documents dans une autre main. L’ancien ami ne pouvant retenir ses larmes, lui lança quelques paroles ; c'était des paroles gentilles ; qui disent "Je t'en prie cache-moi ta figure, rien qu'à ne voir tes yeux j'ai les larmes qui tombent mon cœur ne peut supporter davantage ton chagrin ;
Et suivant les paroles de son vieil ami, le sortant rabaissa le capuchon sur son visage. Tous deux sentirent leurs cœurs pleurer. Dans cette tourmente de remise celui qui devait prendre le flambeau préféra pour ne pas voir davantage son compagnon détourner la tête un peu loin...
C'était émouvant à voir que seuls les absents ont eu ce tort d'être absents à cette remise du flambeau de la continuité de l’ALMF ;

Bravo à l’ALMF, et bonne continuité pour la nouvelle Equipe.

bradai
  • 20. bradai | 19/12/2015

CLOPIN -CLOPANT on l'a vu partir

Par une issue là où souffle le vent
On l'a vu sortir clopin-clopant
On l'a vu ce jour perdre non pas à un jeu mais à son élection
Un temps pas loin d'un jour ,il fut ce haut chargé de communication
Qu'il faut le dire Non pas pour des sites de panorama
Mais bien au fameux Site Alger-Miliana
Mais Avec deux simples mots"non"et "non" il a bien vu partir un honneur
La nouvelle pour lui ,dit aussi,qu'il eut bien mal au coeur
C'etait à la date du 19 d'un jour "j",que le temps a voulu s'arreter pour lui à midi
L'urne ce jour là a dit son secret, queles voix ont preferé parler pour d'autres que lui
Le pauvre n'eut en tout et pour tout q'une voix d'un "oui"
C'etait la seule qui fut donnée pour lui
Il eut le mal au coeur que d'ores et dejà on ne peut le compter parmi les sept
Avec une façon fausse ,il montra de suite toute sa doucette
Et en sanglots,,on l'a vu seul s'en aller clopin-clopant
Un regard vide ,les yeux en pleurs comme le fait un enfant
Ses vieux amis l'ont vu ce jour sortir et partir clopin-clopant ..

Ajouter un commentaire