Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Jumelage/Première rencontre : ALMF/AECLB/ Par le secrétaire de l’ALMF

Reportage de la première rencontre entre deux Associations de Batna et de Miliana

La journée du 06 Octobre 2017- 1/3

C’était une rencontre unique en son genre. Initiée par nos frères de Batna sous le thème d’échange et partenariat entre associations d’anciens lycéens de l’Algérie, notre association ALMF  à pris cette volonté de rapprochement pour la concrétiser sur le terrain de la réalité. Sa réussite appelle à d’autres tentatives. Il faut instaurer donc un lien solide entre anciens lycéens et lycéennes de l’Algérie et pourquoi pas, avec celles d’autres pays amis ou frères. Association des associations des anciens lycéens et lycéennes qui fait ses premiers pas, son premier dedech, ses premiers balbutiements. Que ce soit à Miliana ou autre ville, l’essentiel est qu’elle s’est lancée pour ne plus s’arrêter. Lycéens et lycéennes des autres villes préparez-vous !  

Nous étions tous dans un état émotionnel intense saupoudré d’une grande satisfaction.

 Eu.. pho… rie !!! C’est le mot. Une liesse qui promet un long parcours parsemé d’autres rencontres.    

C’était sous le nouveau pont ferroviaire en construction à la sortie de l’autoroute A1 vers El-Khemis qu’on s’est rencontré pour conduire nos invités à Miliana. De là, ils ont pu voir Miliana sur l’adret de Zaccar.

Une fois à Miliana, après leur installation à leur hôtel, ils ont vite opté pour une sortie sur la ville. L’esplanade, la vue sur la plaine, la méandre en forme fer à cheval, le mur, l’hôpital de Miliana. J’étais leur accompagnateur dans la ville. Au bout de l’esplanade on a pris la rue du lycée Mohamed Abdou. Une visite de ce lycée nous a été accordée. On s’est ensuite rendu devant le musée puis l’horloge, les deux cinémas et enfin la mosquée de Sid Ahmed Benyoucef qui était à 200 m de leur hôtel.

Sans titre 223

Sous le nouveau pont ferroviaire en construction à la sortie de l’autoroute A1 vers El-Khemis

Sans titre 224

Juste après leur arrivée, une tournée de la ville s’impose. Ici, après un long parcours sur l’esplanade d’Ali la pointe,  nous sommes devant le lycée Mohamed ABDOU où on nous a permis une petite visite dans la cour.

 

Sans titre 225

Sans titre 227

Aspect de la visite du lycée Mohamed ABDOU

Sans titre 228

Sans titre 226

.

Sans titre 229

Visite de la vielle boutique mauresque de monsieur BELABDELOUAHAB Mohammed et qui est tenu par son fils.

Sans titre 231

Alors que monsieur le président de l’AECLB photographie des vieilleries dignes d’un grand musée, Mr BELABDELOUAHAB parfume le secrétaire de cette association.

 

 

 

 

Sans titre 230

Monsieur BELABDELOUAHAB remplissant une seringue pour arroser de parfum nos invités.

Sans titre 232

Détails sur la boiserie.

Commentaires (4)

Chantal
Comme d'habitude, Med, tu m'as fait mourir de rire ! De plus, tu m'as fait "rajeunir" d'une trentaine d'années ! hihihihi ! En effet, je disais dans mon commentaire "quand J'ETAIS une jeune débutante thérapeute" (c'est-à-dire quand j'avais 40 ans ! lol !). Mais, aujourd'hui, à 70 ans, j'ai perdu cette appellation de "jeune débutante thérapeute" ! Et c'est très bien comme ça car j'ai tant appris au cours de ces 30 dernières années. C'est la richesse de l'avancée en âge !
G.M et Fiston
  • 2. G.M et Fiston | 11/10/2017
Abdelkader Remmali etDjebbour Mohamed dans une de leur discussion avant d'offrir comme cadeau une belle voiture à GM,un geste de leur part que je ne peux l'oublier
et tout a commencé de là

-Ciel ! Mon portable a disparu ! KADER
-Grâce au ciel, tu es sain et sauf ! mon cher mouhakhouya
-Y avait il à l’instant danger et que je n’a pu le sentir kader
-Tu peux dire que tu l’as bien échappée belle à l’instant mouha khouya
-Dis moi tout je t’en prie kader faut-il me mettre en garde mais dis moi qui est ce ?
-Tu vois cette forme qui se faufille juste là devant nous mouha khouya
-Je la vois d’ici ,mais c’est notre ami de toujours celui qui ne cesse de parler de sa GM
-Tu peux dire un ami ,comme tu peux dire de lui autre chose ,fais bien attention quand tu l’approches je me rappelle que meme la pauvre Chantal a eu son coup de foudre
-Il prend les choses alors sans avertir comme le fait un pickpocket
-Alors maintenant fais attention à tes lunettes mon cher , moi je vais avertir aussi notre tresorier tu sais avec le peu que nous avions recolté on risque de ne pas payer nos factures
-Il prend alors meme les lunettes et l’argent kader
-Hier il m’a dit,je vais acheter un portable pour sa GM et des lunettes pour lui
-Tu crois qu’il m’a visé en pensant qu’il va les acheter kader
-Je crois bien ,la derniere fois nous avions eu des invités des Aurès, c’est une association comme la notre ,leur president est venu avec une voiture hors paire immatriculé meme à DUBAI ,le pauvre est reparti sans elle
-Tu penses qu’il a fait ça meme pour ce pauvre president
-Il l’a fait sans reproche ,en nous montrant même une photo de lui devant cette voiture
-Crois tu qu’il ne va pas la lui rendre si on va tous un peu le raisonner et qu’il doit à l’avenir ne s »attaquer qu’aux amis au lieu des invités
-j’ai beau le resonner mouha khouya ,il veut cette voiture pour sa GM
-et si je lui donne ma propre voiture, penses tu qu’il acceptera et qu’il rendra la voiture à notre invité
- S’il accepte c’est une idée géniale ,au moins nos invités penseront qu’il y a eu vraiment échange de part et d’autres
G.M et Fiston
  • 3. G.M et Fiston | 10/10/2017
-Qu’est ce que tu fais GM ?
- Tu vois bien Je creuse fiston, je creuse
-Mais GM c'est pourquoi faire
-C’est l'idée à Chantal fiston elle veut faire pousser des fleurs
-, Moi je préfère plutôt la pomme de terre ça rapporte gros ces jours ci chez nous GM
-Non fiston jamais pour ça tu peux en être sûr ,l’idée à Chantal n’est nullement pour nous enrichir les poches mais pour un rapprochement de partage d’idées quelque chose de beau entre nous
-Alors GM dis moi comment vas tu t'en prendre pour faire un tel rapprochement qui peut te mettre plus haut sans t’enrichir les poches
-Avec la bonne manière de Chantal fiston j’y arriverai, elle est très sérieuse même quand elle dit « je suis une débutante thérapeute » et elle s’est s’y prendre pour les tetes comme moi
-C’est juste GM, je crois que durant son absence ces jours au Site elle a vu un psychologue qui lui a conseillé pas mal de truc à dire et qu’elle ne peut se tromper comme d’autres le font
-Tu vois fiston que je dois faire confiance à Chantal pour mes plantes à son idée de rapprochement
-G,m quand est ce qu’ on va lui dire que les fleurs ont poussé sans pluie mais seulement avec son idée
-D’ici peu fiston ,d’ici peu et on lui dira qu’on a réalisé le miracle avec juste un peu de volonté

$
Chantal
Bonsoir à tous,

Si je peux me le permettre et ce, bien que je ne sois pas "ancienne" du Lycée M. Ferroukhi, ni même du Lycée Mohamed Abdou mais seulement une "ancienne" du Lycée Alphonse Daudet (lol !), j'aimerais vous dire combien je trouve excellente l'idée de rapprochement de deux lycées, voire davantage.

Personnellement, j'ai toujours pensé que le partage, l'échange avec autrui, quel qu'il soit, qu'il s'agisse de couleur de peau, de religion, de culture ou tout simplement, dans le cas présent, de rapprochement avec d'autres lycées est une richesse qui ne peut que tirer l'être humain vers le haut.

Il y a très longtemps, j'avais connu un psychologue/psychothérapeute disparu depuis de nombreuses années. Il s'appelait "Serge Ginger". Celui-ci avait écrit plusieurs livres et lorsque j'étais une "jeune débutante thérapeute", ses conseils m'avaient été très précieux. Celui-ci disait : "Dans notre recherche du potentiel positif, il ne suffit pas d'arracher les mauvaises herbes, il faut aussi faire pousser des fleurs".

Selon moi, ce rapprochement avec d'autres lycées est une bonne manière de "faire pousser des fleurs".

Bonne fin de soirée.

Ajouter un commentaire