S 5Retour dans mes Souvenirs

                               De Bab-El-Oued @ Miliana

Rencontre à Cherchell /Journée du 14 Juin

Récit de Djillali DEGHRAR

Sans titre 47

 Du mont du Medded (Theniet el Had – Forêt des Cèdres) aux alentours de Cherchell, La ville de Cherchell avait abrité ce grand rendez –vous des anciens élèves du Lycée Mustapha FERROUKHI en ce 14 juin 2014. Le site, une trouvaille, selon les organisateurs qui se trouve entre oued El  Bellah et le rocher blanc.

Photo 4d 1

  Un lieu envoutant et verdoyant au milieu d’une forêt  dense qui semblait se détacher d’un endroit féerique et qui semblait être favorable aux organisateurs, qui au passage, nous les remercions de leurs accueil, de leurs disponibilités et surtout de leurs marques de sympathies. Ils n’ont pas cesser de dépenser beaucoup d’efforts pour faire de cette journée une réussite totale.

Un trentaine d’anciennes élèves, actuellement de véritables dames, avaient fait le déplacement et furent accueillies avec La joie et l’allégresse due à leur rang. Elles étaient enchantées à l’idée de les avoir reconnu tout de suite et d’avoir échanger avec elles des souvenirs, des passages et surtout le fait de se rappeler et le fait de  puiser certains souvenirs qui bien enfouis et bien ancrés dans leur subconscient. Se rappelant aussi de certaines anecdotes blagues et histoires drôles pendant leur cursus scolaire.

Le lieu fut très idéal pour se mettre à l’aise, les anciens élèves, après, les salams alikoums et les bisous échangés se sont mis en groupe pour eux aussi échanger et se rappeler ces années folles. Années qui les avaient permis de se voir se rajeunir en tant qu’adolescent et élèves pendant une bonne partie de cette journée.

On entendait, partout des discussions très animées et des rires semblant jaillir de la bouche d’enfants émanant de personnes adultes parce que ces gestes et rires étaient sincères et innocents, ces derniers étaient leurs seuls souvenirs, leurs seuls traits d’unions et aussi leurs seuls moyens de se rencontrer sinon c’est la solitude.

Ces rendez-vous sont d’une utilité extrême parce qu’ils cassent le rythme quotidien et provoque une joie et une gaité incomparable. 

 C’est vrai qu’il y’avait beaucoup d’absents mais nous sommes persuadés que nous les retrouveront dans les prochaines rencontres.

Un grand bouquet de fleurs fut ramené de Miliana vers leurs amis de Cherchell ainsi que deux platanes pour sceller une amitié durable et indefectible.

Le président de l’association avait donné la parole au responsable de la ville Cherchell pour nous souhaiter la bienvenue, ensuite ce fut le tour du président en l’occurrence M. SNOUSSI Abdelkader pour nous souhaiter la bienvenue dans ce cadre splendide, de présenter le programme de la journée, il avait mis l’accent sur l’importance de ces rencontres et de ne point oublier de s’acquitter de leur cotisation.

Avant le déjeuner, une balade fut arrangée par les organisateurs, les forestiers ainsi que par des gens en civil en tant que guide et connaisseurs des lieux. Et cela jusqu’au rocher Blanc. Ce fut un moment de détente et de bol d’air magnifique.

Pendant la bouffe, les anciens se sont enfouis dans des moments se rappelant par moment Barami et les autres serveurs du lycée, ensuite ils se sont dispersés dans la place prévue à cet effet pour déguster les sardines grillées  agrémentées avec d’autres appoints. Ce fut une joie inoubliable où les prises de photos  ainsi que des discussions se rappelant le bon vieux temps, certains d’entres étaient pas reconnues alors ils entamaient la discussion en avançant leur nom et prénom afin non seulement de faciliter la reconnaissance mais aussi de bien donner assez d’indices pour aider l’entrée en matière, ce fut un moment très agréable.

En se quittant, les larmes aux yeux, les anciens pensaient déjà à la rencontre de septembre à Miliana. 

C’était beau, dans un corridor splendide très verdoyant, merci les gars de Cherchell.

Photos de Med DJEBBOUR

Photo 203

Photo 205

Photo 209

100 3924

Photo 211

Photo 213

Photo 215

100 3926

Photo 217

Photo 219

Photo 221

Photo 223

Photo 225

Photo 227

Photo 229

Photo 231

Photo 233

100 3900

100 3932

Photo 235

Photo 236

Photo 238

Photo 240

Photo 242

Photo 245

Photo 247

Photo 244

Photo 204

Photo 207

Photo 208

Photo 210

Photo 212

Photo 214

Photo 216

100 3927

Photo 218

Photo 220

Photo 222

Photo 224

Photo 226

Photo 228

Photo 230

Photo 232

Photo 234

100 3901

100 3904

100 3909

Photo 237

Photo 239

Photo 241

Photo 243

Photo 246

Photo 248

Photo 2x 1

Photo 3s 1

Photo 249

Photo 251

Photo 252

Photo 2s 1

Photo 253

Photo 254

Photo 256

Photo 257

Photo 259

Photo 261

Photo 1a 1

Photo 264

Photo 266

Photo 269

Photo 271

Photo 272

Photo 274

Photo 276

Photo 278

Photo 268

Photo 250

Photo 5s 1

Photo 4g 1

Photo d 3

Photo 4s 1

Photo 255

Photo 3d 1

Photo 258

Photo 260

Photo 262

Photo 263

Photo 265

Photo 267

Photo 270

Photo 1z 2

Photo 273

Photo 275

Photo 277

Photo 279

Commentaires (50)

korchi
j'ai tenu à remercier tous les marques de sympathie qui nous été adressées pour les retrouvailles du 14/06/2014 à cherchell. Mais , à toutes ces personnes je dirai que c'est nous qui vous remercions pour avoir répondu à notre invitation, et c'est là notre plus grand plaisir.MERCI. Aussi , je souhaite à tous les ferroukhiens RAMADHAN KARIM.
Kéryma
  • 2. Kéryma | 21/06/2014
Bonjour tout le monde,
Mon ami Bradai, il me semble que Khouya Amar fait le plein d'oméga 3, et il a bien raison!
Très bonne journée à toutes & à tous!
Votre amie Kéryma,
NB: Messaoud! Prends-en de la graine! Heuuu de l'arête!
bradai
  • 3. bradai | 21/06/2014
Photo 69.

Khouya Moh vient de dire à Djelloul Talbi.

je viens juste à l'instant servir notre ami AMAR d'une bonne assiette de sardines crues. Des qu'il en a gouté la ^premiere qu'il m'en a demande une deuxieme assiette .
C'est ce que j'ai fait Djelloul j'espere que vous en avez apporté assez s'il en redemande encore.
bradai
  • 4. bradai | 19/06/2014
le jeu des 7 erreurs.
Photo 59 et 60 .
Je n'arrive pas à trouver ce qui est en moins et ce qui est en plus tellement les personnes se ressemblent .
aziz
  • 5. aziz | 19/06/2014
J'ai passé une très bonne matinée du 14 Juin, à Cherchell, mais il est vrai que j'ai raté les sardines. Que tous les amis et amies qui étaient présents m'excusent de ne pas les avoir salué avant de partir, je devais rentrer le jour meme dans l'apres midi sur Amsterdam. Incidemment, je n'apparait sur aucune de ces photos magnifiques, mais je peux vous assurer, j'étais bien à la réunion de Cherchell, cette matinée la !
YAHIAOUI Mohamed-Rachid
  • 6. YAHIAOUI Mohamed-Rachid | 18/06/2014
Mon cher ami Bradaï, Mes chers amis (es)
C'est vrai que j'avais remercié du fond du coeur nos formidables camarades de Cherchell (Une ville et surtout ses habitants qui m'avaient profondément et douloureusement marqué malgré eux en 1963) qui nous ont organisé cette rencontre inoubliable du 14 courant. Il était tout à fait naturel que je terminasse mon message par l'amour que je porte pour MIliana étant donné qu'elle symbolise l'amitié qui lie ses anciens élèves : Ain-Deflis, Cherchellois, Djendelis, Ténitiens, Khemissis et bien d'autres qui ont sur le coeur la merveilleuse ville millénaire des cerises. J'ai voulu souligner expressèment la position de centre de gravité dans le coeur des Feroukhiens et des Abdounettes. C'est notre lieu de communion d'amitié et de doux souvenirs. Merci de me comprendre.
keryma
  • 7. keryma | 18/06/2014
Je voudrais demander à mes amis le trio célèbre du site, Benyoucef, Djamel et Miliani2coeur de faire parler les photos, en mettant un peu chaque jour 3, 4 photos avec des bulles enfin des textes rigolos et sérieux comme il savent le faire, non sans demander la permission aux ami(e)s qui y sont bien sûr!!
Qu'en pensent les photographiés?
Kéryma,
bou kad
  • 8. bou kad | 18/06/2014
Bonjour de Cherchell !
un grand bravo à nous tous , une très belle journée réussie !
Bravo aussi aux Abdounates qui se sont déplacées !
A chaque rendez-vous d'autres retrouvailles et de l'émotion

On ne donne pas ses vingt ans;on s'en sert pour gouter le plaisir et on les reprend pour effilocher le souvenir ."A langevin "
Salutations et Saha Ramdankoum
Meskellil
  • 9. Meskellil | 18/06/2014
Très chère Noria,
Tes rares apparitions sur le site me font toujours un énorme plaisir! Je crois que je n'ai pas d'autre alternative que de m'exécuter et de me débrouiller pour être présente à ce pique-nique à Aïn N'Sour!! Looool! Je t'adooore Noria et t'embrasse très fort!!
noria
Impossible de résister devant toutes ces belles prises, et cette joie de la rencontre qui se lit sur les visages rayonnants des Abdounates et Ferroukhiens. Une journée c’est court mais le plaisir est grand et ça fait beaucoup de bien....Malheureusement je n’ai pu être présente car prise par d’autres obligations familiales.
De tout cœur je souhaite que cette amitié perdurera et qu'il y aura encore plus de rencontres, de bonheur et d'enthousiasme.
Je caresse l’espoir de vous revoir, et égayer nos bons moments d’une époque à jamais révolue mais tant aimée.
Un grand MERCI à tous mes amis (ies) Ferroukhiens et Abdounates, à Mr le Président de l'ALMF, aux organisateurs de la rencontre, à Rachid YAHIAOUI et Kader BENSALAH.
Un gros bisou à ma très chère amie cherchelloise qui m’a proposée l’hébergement chez elle Dalila BENCHERIFA, inchAllah, je te ferai la surprise cet été. Promis !
@ Keryma, je dis, contente de te lire. Un pique-nique à Aïn n’Sour, et pourquoi pas !!!Présence obligatoire de Meskellil
Bonne journée
Noureddine
  • 11. Noureddine | 18/06/2014
Bonsoir Safia
Là je ne vous reconnais plus, j'en garde de vous de Mohamed et de Amar une image toute autre, mine de rien 4O ans ont passé
Mohamed était fougueux à l'époque quand à Amar il était très calme
pour kheira et Meriem veuillez me contacter à partir de ce lien pour de plus amples informations:
http://steppe.doomby.com/contact/contact.html
Mes amitiés
safiabelhocine
  • 12. safiabelhocine | 17/06/2014
Bonsoir Noureddine,
Nous sommes tous les trois sur la photo 40.
Moh est en chemise bleue à gauche,Amar est en beige en train de saluer le president de l'association et moi je suis debout à droite avec le chapeau.
Puis-je avoir des détails sur Kheira et Meriem?
Noureddine
  • 13. Noureddine | 17/06/2014
Bonjour Benyoucef
le frère Ahmed va très bien , je n'y manquerais pas de lui transmettre votre bonjour

Une pensée aux fennecs d'Algérie qui affrontent cet après midi les diables rouges de Belgique
Takherist Youcef
  • 14. Takherist Youcef | 17/06/2014
bonjour Nouredine, comment va ton frère ahmed? passe lui le bonjour
Noureddine
  • 15. Noureddine (site web) | 17/06/2014
PS
Effectivement ma maman Allah yarhamha tissait des zerbiates ( tapis) ces fameux tapis de la région des amour
Si vous vous souvenez à Milana on habitait dans une grande maison par contre lorsqu'on a déménagé à Blida on a habité un petit HLM et comme il arrivait juste à contenir la famille , la maman n'ayant pas trouvé assez de place pour s'adonner à sa passion , elle s'empara du balcon pour s'adonner à sa passion et aussi aider à la charge de la famille les gens étaient étonnés devant cette femme tissant dans un tout petit balcon
Bien à vous
Jade
  • 16. Jade | 17/06/2014
Et qu'est-ce que je suis contente aussi ce matin, je viens de voir sur les photos de cette rencontre,mon grand frère un ancien ferroukien lui par contre !
Jade
  • 17. Jade | 16/06/2014
@ Bon rétablissement chère Keryma, se voir est une très bonne idée, et rencontrer les autres ami(e)s serait super aussi!
@ Sur les photos je n'ai reconnu que vous DDjilali, très élégant pour l'événement et à l'occasion je vous salue pour les nombreux sujets qui m'ont réuni aux différents commentaires!
@ Hortence, merci
Noureddine
  • 18. Noureddine (site web) | 16/06/2014
Bonsoir Safia
Allah ibarek
Ah j'avais oublié Mounir il était à l'époque très jeune
je suis très triste pour les parents, ainsi va la vie et on n'y peut rien je garde de votre père l'image d'un homme intègre et de votre maman aussi l'image d'une femme calme et pleine de bonté
Au fait je n'arrive pas à situer la photo de Amar et Mohamed, merci de me les situer
voilà plus de 40 ans qu'on se s'est vus
Chez moi tout le monde que vous avez cité va bien
Aussi je vous prie d'embrasser de ma part toute votre famille
Beaucoup d'émotion et on se dit YA HASRAH
Dieu vous préserve
safiabelhocine
  • 19. safiabelhocine | 16/06/2014
Bonsoir Nouredine,
Merci de réagir dès que tu as lu mon nom.En fait,j'étais à la rencontre avec Mohamed et Amar que tu peux voir sur les photos.
Mes parents nous ont hélas quittés en 2004 et 2006.
Je garde des souvenirs de notre très bon voisinage y compris le tissage de Khalti Kheira,ses chants traditionnels,sa Hrira .
Je garde aussi un souvenir très fort de vous tous,Hamid,Kheira,ton grand frère Ahmed,Meriem(ma première grande amie) et Redha.
Makhlouf enseigne à l'université.Il est père d'un jeune homme et de deux jeunes filles.
Djamel et sa famille(3 enfants) sont aux USA.
Mounir a lui 3 garçons et Amar une jeune fille.
Moi,j'ai trois enfants(28,21,19 ans).
A très bientot.
Safia
Miliani2Keur
  • 20. Miliani2Keur | 16/06/2014
Bonjour

Elle est de plus en plus grande la nation des "Ni Abdounate, Ni Ferrroukhien", preuve de leur Génerosité (les Ferroukhiens et Abdounates) infaillible ...

Ahh quand Keryma évoque la sardine b'Emssarenha, on est immédiatement rasssurés ... ca fait du bien de te retrouver keryma

cet "ancien" qui démarre avant l'aube en moto, c'est de la ... Foi !

Ahhh Bradai, c'est tout naturel cette "avant-Premiére" que tu nous fait, dans ce sympa cinéma de quartier "l'AlgerMiliana" et Grand...scénariste par ton 2éme com, auquel ne manque que le son !

Demande a GM si ce n'était pas un film de Farid El Atrache avec Warda el Djazairia jeune fille dans une "Publicité" pour OMO, pour lequel ma Mére comme Meskellil, de corvée de vaisselle, enragaient de rater, ma mére laissera quand méme son boulot a moitié (climat de la rebellion oblige !.)
ferhaoui
  • 21. ferhaoui | 16/06/2014
kéryma , ma chère kéryma bonjour! comme toujours je suis très content lorsque je vois votre nom sur la toile pour le meilleur et parfois pour le pire,...sacrée kéryma vous etes la plus cool du site! encore et encore des bisous fraternels! l'ami ferhaoui, oran.
ferhaoui
  • 22. ferhaoui | 16/06/2014
bonjour tout le monde.pour deghrar bravo! pour ces détails j'avoue très croustillants... aussi un grand bravo à l'ami djebbour, pour la prise de vue de photo (s) comme si j'y étais parmi ce beau monde j'ai beaucoup apprécié et certainement avec moi les amis du site ! ...top....et....fin de citation l'ami ferhaoui, oran.
Hortense
  • 23. Hortense | 16/06/2014
Bonsoir à tous,
keryma:
Peu importe le physique pour le moment,c'est le moral qui prime,je sens d'ici qu'il grimpe à toute vitesse,surtout que tu as décidé de nous retrouver(amis du site).C'est toi qui vaincras la maladie:Souviens toi car tu devras me le rappeler un jour

Jade:
J'ignorais que tu n'étais pas abdouna,mais je n'ai vu que du feu,ravie de faire ta connaissance.

Mr Bradai:
Comme d'hab je ne laisse pas passer l'occas pour me marrer et cette fois tu as tapé fort en usant de ta bécane,le moment le plus hilarant c'est quand le second Moh te dépassant t'encourage à ramer encore pour arriver au bout de tes peines.
Je me suis même rangée du coté du pdt de l'ALMF qui a haussé le ton pour réprimander les fauteurs.
Et je ne suis pas la seule à avoir avalé la couleuvre puisque notre ami Noureddine et d'autres peut-être m'accompagnent.
Une imagination des plus fertiles.

Bien sur Merci et mille bravos aux amis cherchellois qui ont tenu leur pari jusqu'où bout,et sans failles.
Amitiés.
zouaoui mourad
  • 24. zouaoui mourad | 16/06/2014
CHERE SOEUR KERYMA,
LA maladie fait partie des épreuves et des vicissitudes de notre vie
terrestre.On l accepte avec résignation et DIEU notre supreme est le
SEUL à nous reserver sa miséricorde et nous rendre l espoir sublime
et réconfortant dont nous avons tant besoin...
EL HAMDOU LILLAHI OUA CHOUKROU LILLAHI
Comme beaucoup de mes ami(e)s je suis content que tu sois de retour
parmi nous car ton absence avait beaucoup été ressentie......
Vous nous avez donné votre amitié et vous pouvez seulement deviner
le BONHEUR que vous nous avez apporté......
Meskellil
  • 25. Meskellil | 16/06/2014
3ala slamtek Keryma,

Contente que tu reviennes après une si inhabituelle absence! J'espère que tu t'es remise un peu et que tu reprends petit-à-petit la forme. Ta place est toujours là et t'attends comme t'ont longtemps attendue les ami(e)s du site. Tu as laissé un grand vide, une inquiétude croissante. Beaucoup se sont senti(e)s un peu orphelin(e)s sans toi! Welcome back, et hauts les cœurs Kéryma!!

Bien à toi avec mon amitié
Amar Ayadi
  • 26. Amar Ayadi | 16/06/2014
Bonsoir la famille

Ouah Ya Lala Keryma heureux de te lire.
Toujours avec mon ami Talbi Djelloul au milieu et Benameur Djelloul à gauche celui grâce à qui tout a été possible et on ne le remerciera jamais assez; photo 87/88.

Amicalement
bradai
  • 27. bradai | 16/06/2014
Cette rencontre ami (e)s m'a fait penser apres avoir pris un repas bien copieux en compagnie d'un ami à cette fable le renard et le corbeau.
C’était le moment de l'appel où chacun doit s'occuper de soi même . De loin je voyais Djelloul Benameur mon ami de toujours qui me fait signe.C'etait un appel pour partager avec lui son repas .IL me voyait là debout perdu dans tout un monde de gens mais sans assiette dans mes mains comme tous . Je me suis approché de lui .Il me dit :Est ce que tu n'as pas faim , je ne te vois pas manger? Je lui ai dit ,j'ai faim comme tout le monde mais j'ai pas trouvé une place convenable pour bien me reposer et manger.
Alors ce cher ami m'invita à m'assoir pres de lui, il n'avait pas fini de manger il venait à peine de gouter un morceau de pain . Je lui ai fait remarquer , que ce repas entre nous est bien minime pour toi comment veux tu qu'il soit pour deux. il se leve et me dit ne bouge pas je vais t'apporter ta part aussi .Le temps de revenir avec ma part d'assiette , le tout qu'il a laissé je l'ai mangé.iLme dit je ne vais pas manger assez ce que j'ai apporté doit nous suffire. Ne lui laissant même pas le temps de s'assoir que je lui dit :tiens regarde Juste à l'instant ,je vois que le dessert est en distribution . .Ecoute Djelloul puisque tu es debout apporte nous quelques abricots sinon on risque de ne pas manger de dessert. Et voilà Djelloul qui repart et quelques minutes aprés il arrive avec deux assiettes pleines de fruit.Avant qu'il met pied à terre pour un repos , je lui dit Djelloul j'ai oublié qu'on manque aussi d'eau et on a même pas avec quoi laver nos abricots . Il me regarda encore une derniere fois comme un ami de longue date en me disant est ce que je peux t'apporter autre chose. Le plus calmement je lui ai dit n'oublie de ramener quelques sardines elles sont peut être bien chaudes les dernieres , ce que tu as apporté je les ai mangé en t'attendant dans tes va et viens .Il me dit je crois que j'ai plus faim je n'aurai jamais dû t'appeler.Mais il me dit ,je vais t'apporter un peu d'eau avant qu'il repart je lui ai donné deux abricots en lui disant prends quand ça avec toi sait on jamais que quand tu reviendras tu ne trouveras rien. I a tellement rigolé qu'il me dit on refera ça à la prochaine rencontre.
Kéryma
  • 28. Kéryma | 16/06/2014
Djillali, cher ami,
Merci c'est très bien relaté , comme si j' y étais vraiment, les photos du frère Djebbour sont très expressives , "tri joulies"

Kéryma,
Kéryma
  • 29. Kéryma | 16/06/2014
Un grand bonjour à vous tous!
Ma très chère Jade, nous ne sommes pas Abdounettes toi et moi, mais nous nous sommes assimilées à ce peuple à part qui nous a attirées avec ce je ne sais quoi que nous ressentons vivement, certainement la gentillesse cette qualité qui m'aspire tout comme toi je suis sûre complètement dans ces âmes,
Eh bien j'étais là moi aussi! Et avec GM! J'ai le privilège d'être plus proche d'elle que vous tous, oui à cause de ma maladie, elle m'a dit: "ma fille tiens bon et tout rentrera dans l'ordre", nous étions assises juste là en face de vous tous au pied de l'arbre celui qui avait beaucoup de feuilles! Figurez-vous que son fiston a distribué de l'eau à tous sauf à elle et moi, nous avons bien rigolé ... nous n'avions pas soif! Elle m'a fait la révélation suivante: Ma fille mange de la sardine et ton intelligence montera d'un ou deux crans, j'ai pris une sardounette, GM la coquine suivait mon geste, oui mange! mange! Et quand j'ai eu tout avalé elle a éclaté de rire à en faire vibrer les voitures derrière nous! Grand-mère ! Dis-moi pas que j'ai mangé autre chose qu'une sardine? Oui mais avec émsarenha (tripes) (clin d'oeil à celui qui se reconnaîtra)! MERCI LES GARS!
En tous les cas peu importe ce que vous m'avez donnée à manger, cela ne m'importe peu...
Je vous dis merci, merci à toutes et à tous, celles et ceux, très chers amis qui m'avez envoyée des messages de réconfort et d'encouragements, les choses reprennent leur place, le physique fatalement change mais croyez-moi je ne vous oublierai jamais car le coeur est resté le même.
Je vous avoue que je ne suis pas jalouse de nature, mais quand j'ai vu toute cette ambiance en photo, j'ai ...eh bien je n'ai rien fait! Seulement si je suis toujours de ce monde je féliciterai avec une bonne poignée de main, tous ceux qui se sont impliqués d'une manière royale dans cette initiative!
Hbibti Jade nous devrions nous voir un jour!
Noria! J'espère que tu vas bien et que dis-tu d'un bon pique-nique avec les amis un jour?
Je vous souhaite à tous beaucoup de bonheur!

Kéryma, avec mon amitié inchangée

NB: Khouya Amar n'y était pas?
Meskellil
  • 30. Meskellil | 16/06/2014
Bonjour Grand-mère,

Je savais bien que ton fiston allait te raconter par le menu tout ce qui s’était passé ce jour-là et même plus. Je savais que tu saurais tout, bien avant qu’il ne le sache lui-même puisque tu étais là toi aussi, l’œil vif et avisé, au fait du moindre mouvement, du moindre battement de cil! J’ai failli parler de toi quand j’ai raconté ce fameux film, puis je me suis ravisée. Je voulais préserver le secret de ta présence. Je regrette beaucoup que l’on n’ait pas pu échanger toutes les deux Grand-mère depuis le temps que tu m’enseignes les leçons de la vie quand tu parles avec ton fiston ! Je pense que c’est toi Grand-mère qui lui donnes toute cette inspiration, tous ces rêves, ce monde imaginaire qu’il partage tout le temps généreusement avec nous. C’est qu’on n’a pas tous une Grand-mère aussi sage, aussi patiente, espiègle, pleine de généreuse tendresse et toute bonté pour son fiston. Je pense qu’il te le rend bien aussi, sauf quand il s’agit du chat qui lui dispute un peu sa Grand-mère, et qui lui fait de l’ombre ! Ce n’est pas bien méchant Grand-mère, c’est parce que ton fiston t’aime trop, et ce n’est jamais trop d’aimer une Grand-mère comme toi ! Un jour, j’espère avoir le plaisir et le privilège de te rencontrer Grand-mère, et cette fois-là, je te ramènerai un gros et beau gâteau tout entier pour toi toute seule, et que j’aurais fait moi-même, et je te regarderai le manger avec un immense plaisir.
bradai
  • 31. bradai | 16/06/2014
FIston je vois que tu te fais trop d'imagination ces jours ci?
J'essaie seulement de faire comme d'autres GM.
Qu'est ce que tu peux bien trouver Fiston, autre chose plus belle que ce que tu vois devant toi.
GM ,je voudrais m'imaginer voir une chose que je n'ai jamais vu devant moi telle qu'elle est passée dans une réalité.
Cela ne se fait parfois que dans les rêves et toi Fiston je te vois les yeux grands ouverts devant moi.
Dis! GM pour te rappeler je crois que tu t'n souviens de Meskellil celle qui était notre voisine dans le temps.
Oui Fiston je m'en souviens toujours d'elle, c’était la plus belle et la plus intelligente de ta classe d'age .Elle m'apportait toujours ma part gâteau fait par ses mains le jour de l'Aid.
GM , je vais te raconter que dernièrement tout un groupe d'amis on était tenté de voir ensemble un film nouveau dans sa première vision . L’après midi on était allé là devant le guichet à attendre. Meskellil cette amie à toi devait voir le film aussi comme nous .Et comme tu le sais GM , elle devrait venir avec nous mais elle n'a pas fini de laver comme toujours à temps la vaisselle de sa maman, qu'elle n'a pu être libérée pour arriver à l'heure.Nous l'avions tant attendu et puis nous avions décidé d"entrer voir le film sans elle.En sortant nous avions bien constaté qu'Elle n'est pas venue et qu' elle n'a pas vu ce film non plus .
Le matin juste avant la rentée de l’école elle nous raconta en détails toutes les scènes du film même les noms nouveaux des acteurs. On était tous restés à nous demander est ce qu'elle a vraiment vu ce film avec nous.
je t'ajouterai cela aussi GM elle nous a indiqué même notre place à chacun .
Est ce vrai GM ce qu'elle nous a racontée ou c'est une imagination propre à elle ?
J'ai toujours cru Meskellil parc-qu’elle dit toujours la vérité. Par contre toi tu as fait croire aux gens que c'est sur une mobylette tu as tapé des kilomètres pour la rencontre de tes copains. Et tu l'as dis si haut que c'est encore ta GM qui t'a incité à partir au milieu de la nuit.
GM , est ce que tu es fâchée contre moi.
Non du tout Fiston ,mais la prochaine fois dis le à ta pauvre GM elle essayera de te fermer les yeux dans tes reves d'imagination pour que tu fasses moins de mensonges et qu'on te croit.
Jade
  • 32. Jade | 16/06/2014
Bonjour
Tout comme Noureddine, j'étais vraiment surprise par le Ferroukien "en moto" je connais très bien l'itinéraire qu'il a pris, pas très facile du tout! Bravo aussi de ma part et la note 10/10 vous revient pour votre participation grandiose à cette journée!
Meskellil
  • 33. Meskellil | 16/06/2014
Bonjour Chantal,
Bonjour M. Djillali,

Chantal, j'y étais très très fortement par la pensée et le cœur. J'aurais aimé au moment où j'ai écrit ce texte avoir les impressions et sentiments des chanceuses et chanceux qui y étaient, et plus particulièrement les expressions des Abdounettes. Comme il n'y en avait pas, je me suis exprimée comme si j'y étais. Le compte rendu de M. Djillali que je remercie beaucoup m'y a bien sûr aidée ainsi que les photos de M. Djebbour que je remercie également. Mon imagination et mon cœur ont fait le reste et crois-moi Chantal, j'avais vraiment l'impression d'y être aussi!
Samia TALBI
  • 34. Samia TALBI | 16/06/2014
Bonsoir à tous,je ne peux ajouter grand-chose à tout ce qui a été déjà écrit par mes ami(e)s Ferroukhiens et Abdounettes.Je tiens cependant à dire merci à nos amis Ferroukhiens qui nous ont reçues si chaleureusement, nous mettons à l'aise car malgré le poids des années, nous sommes restées ces adolescentes intimidées et hésitantes comme l'a si bien souligné Meskellil.Une magnifique journée qu'on n'oubliera pas de sitot! Le cadre choisi ,se pretait très bien à cette rencontre si conviviale.Bravo aux organisateurs ,merci à tous ceux qui par leur gentillesse,leur sourire jovial,nous ont permis de passer une excellente journée! d'autres rencontres ,inchaallah!
Noureddine
  • 35. Noureddine (site web) | 16/06/2014
J'ai été surtout surpris par ce Monsieur venu en mobylette bravant les dangers de la route
Chapeau bas Monsieur et grand bravo
Jade
  • 36. Jade | 16/06/2014
Bonsoir
Certes, que je ne suis pas une Abdouna, comme le savent déjà certain(e)s mais je crois que j'aurais pu vous demander d'accepter mon inscription à cette journée, du moins pour faire la connaissance de mes ami(e)s du site . Cher M bradai, je me serais sans aucun doute acquittée des 2 kilos de sucre tel que le veuillent les traditions, alors faites qu'on accepte que je sois parmi vous lors de vos prochaines retrouvailles plee...ase!
PS: Pensée fleurie pour Keryma .
Noureddine
  • 37. Noureddine (site web) | 16/06/2014
@safia Belhocine
Bonjour petite soeur
j'en suis encore retourné, on était voisins à Miliana
( khalti kheira ) ça doit surement vous rappeler quelque chose, hélas elle n'est plus de ce monde
Salue pour moi toute la famille: Amar-Mohamed-Makhlouf (Mon grand copain)-Djamel
Que sont devenus vos parents ?
Merci de me donner des nouvelles de toute la famille
le frère Noureddine
Deghrar Djilali
  • 38. Deghrar Djilali | 15/06/2014
Chère Meskellil,

Vous aviez raison sur toute la ligne, tout le monde, à ma connaissance, avait hésité pour approcher tel groupe ou tel groupe et définir les pseudos qui étaient calfeutrés sur les visages. Moi, personnellement, j'avais bien voulu m'aventurer pour connaitre vraiment telle ou telle personne (hommes ou femmes) néanmoins on ressentait une hésitation de part et d'autres.Peut être à cause de la première venue des femmes mais tout cela va justement rentrer dans l'ordre lors des prochaines rencontres.

C'est vrai, que les absents avaient tort,par contre ceux qui étaient loin et ne pouvaient nous rejoindre -+nous leur avons concocté du mieux qu'on pouvait un récit et surtout des photos qui grâce à Djebbour, et je vous l'assure une fois avoir mis les pieds sur l'enceinte prévue à la rencontre -il commençait à courir comme un véritable bambin infatigable et très enthousiasmé,Il prenait des photos, il discutait avec tout le monde et j'en avais vraiment peur pour lui.heureusement tout c'st bien passé.J'étais également très ravi d'avoir rencontré d'anciennes copines et camarades de classes et voisine que je n'avais pas vu depuis de belle lurette (40 ans) et cela m'avait fait un réel plaisir.
Chantal
Merci à tous de nous avoir fait partager, à nous, les « absents » cette belle journée à Cherchell. A commencer par le récit de Djillali, les photos et tous les commentaires. Un merci tout particulier à toi, Meskellil, pour ton commentaire qui, si j’ai bien compris, était le fruit de ton imagination ? Ou, je n’ai rien compris du tout ? Lorsque j’ai lu ton texte, je le trouvais d’une telle authenticité que j’avais vraiment l’impression que tu y étais ! Bonne soirée à tous.
Meskellil
  • 40. Meskellil | 15/06/2014
Mystère et boule de gomme M. Bradaï ! C’est peut-être juste mon imagination qui m’a permis d’être là avec vous toutes et tous, et de vivre cette belle journée, en si bonne compagnie !
ferhaoui
  • 41. ferhaoui | 15/06/2014
bonjour tout le monde. bonjour les fetards! j'ai lu les premières impressions (de meskellil,de bradai) toutes fraiches des retrouvailles 2014de cherchell...elles sont bonnes voire excellentes!j'en suis sur que le maitre mot de ce rendez-vous c'etait: la joie, l'amitié,les souvenirs, la gaieté de coeur et surtout le bonheur d'etre ensembles dans cette ville d'art et d'histoires : abdounettes, ferroukhiens. et puis franchement cette retrouvaille n'a pas besoin d'un bon qualificatif??! l'ami ferhaoui, oran.
safiabelhocine
  • 42. safiabelhocine | 15/06/2014
Mémorable journée que celle d'hier!
Les cherchellois ont eu l'idée géniale de nous accueillir dans un écrin de verdure ,comme pour exprimer notre reconnaissance à tous, à la ville de Miliana qui ,elle ,nous a recueillis dans sa splendide verdoyance pendant les plus belles années de nos vies.
L'idée des platanes m'a semblé être comme la continuité de notre passé dans le présent mais surtout comme un cordon ombilical que l'on ne veut pas couper et que l'on renoue...
Chapeau bas pour tous ceux qui ont tant fait pour la réussite d'hier.
A d'autre retrouvailles Inchallah.
Safiabelhocine
bradai
  • 43. bradai | 15/06/2014
Dites moi Meskelill vous ai je donné au moins une bouteille d'eau ? Dans mon sillonnage, j'ai servi quelques dames et elles m'ont bien gentillement remercié. En prenant votre repas , etiez vous assise ou debout.
Meskellil
  • 44. Meskellil | 15/06/2014
Il faut dire que j’ai vraiment le trac ! Mon cœur récalcitrant à toute remontrance fait des bonds prodigieux suivis de petits sauts soutenus et accélérés, et manifeste au grand jour sa joie indisciplinée et débordante. Il m’échappe totalement, et n’en fait qu’à sa tête ! J’ai beau essayé de le raisonner, de le contenir, de le gronder, de respirer de grandes goulées d’air pour enfin le calmer, rien n’y fait. Il est tout à son bonheur mêlé tout de même d’appréhension de participer à cette rencontre. Il ne l’aurait manquée pour rien au monde ! Je me demande tout de même si les autres voient tout cet émoi, et cette agitation intérieure, s’ils entendent ce raffut que font les battements fous et désordonnés de ce cœur si indiscret et si peu docile ?

Ya haye ! Je sens quelques regards se tourner vers nous, un groupe de quelques abdounettes regroupées, absorbées par nos échanges et autres mises à jour ! Il faudrait quand même qu’on se rapproche un peu des Ferroukhiens, car sinon ça ne rimerait à rien d’avoir organisé des retrouvailles pour les élèves des deux lycées ! En tout cas, on sent la grande expérience des Ferroukhiens qui affichent une assurance à toute épreuve, qui évoluent d’un groupe à l’autre avec tellement d’aisance, qui se saluent, se congratulent, se tapent dans le dos en riant avec bonhomie, heureux de se retrouver à nouveau. Je crois quand même qu’il y a un grand plus à ces retrouvailles ! La présence des abdounettes qui donne encore plus de joie et de rayonnement à cette rencontre!

Nous les Abdounettes, on a l’air un peu gauches, sur la réserve, un peu intimidées peut-être, ne sachant comment briser la glace, et arriver enfin à cette décontraction qu’ont les Ferroukhiens ! ça viendra, ça viendra, un peu de patience, faut juste laisser le temps au temps ! Certaines Abdounettes semblent déjà très à l’aise et détendues, et vont spontanément rejoindre tel ou tel groupe. Elles semblent connaître certains Ferroukhiens. C’est plus facile quand on reconnait des visages familiers. C’est plus rassurant et on surmonte mieux sa timidité, ça donne plus de courage ! Pour moi, nada ! Rien ! Que dalle !

Attendons encore un peu avant d’aller vers ce groupe là-bas ! Les choses vont rentrer dans l’ordre, et je donnerai ainsi l’impression d’être tout-à-fait à l’aise et naturelle lorsque j’irai d’un pas assuré les rejoindre ! Nooormal tout ça, n’est-ce pas?!! C’est la première fois que je vais à des retrouvailles ! En tout cas, moi j’ai l’avantage de pouvoir savoir qui est qui, et d’observer à loisir telle ou tel en incognito puisque je ne dévoilerai pas mon pseudo ! Ça me rappelle la fois où j’avais mis un haïk histoire de voir ce que ça faisait de « voir » sans être « vue ». Je dois dire que c’est une expérience assez unique ! Croiser des gens familiers et même proches, s’attendre à ce qu’ils s’arrêtent pour vous saluer, ben non, ils passent leur chemin ! Très déconcertant quand on n’a pas l’habitude !

Je vous le concède, ce n’est pas très fairplay ! D’un côté, tout ou presque est dévoilé et de l’autre le mystère total ! Ne vous y fiez quand même pas ! Pendant que nous, les Abdounettes observons les Ferroukhiens incognito, les Ferroukhiens aussi nous observent tout autant, essayant de deviner qui porte quel pseudo. Chaque partie « joue » sa partie, c’est sympathique et de bonne guerre ! Allez, la suite chacune et chacun la connait: sardines grillées à point, soleil éclatant, mer bleu azur, souvenirs, échanges, nostalgie, regrets, amitiés, rires, complicité et la promesse de remettre ça!

Excellente journée passée avec vous toutes et tous (je n’en ai jamais douté), et aux prochaines retrouvailles n’challah !! Dommage que Noria et certains autres amis du site ne soient pas venus, ça nous aurait fait tellement plaisir de la/les (re) voir !!! Une pensée pour celles et ceux d'entre nous qui sont déjà partis
bradai
  • 45. bradai | 15/06/2014
GM,tu connais à peu prés où ça se trouve Miliana? Bien sûr fiston j'y etais chaque fois qu'il y avait fete des cerises ,mais il y a longtemps .C'est une magnifique ville au flanc d'une montagne FISTON jamais je ne l'oublierai.
GM ,me regardait maintenant toute ahurie mais ne tarda pas à me dire.
Mais pourquoi m'avoir demandé cette question Fiston,
Je lui ai dit tout de suite sans attendre: GM,il y a des gens qui prennent Cherchell pour Miliana.
Fiston ne confond pas même si les deux villes furent jadis des cités millénaires. L'une toute sa beauté fut dans sa verdure dans ses belles arbres de platanes et l'autre c’était sa plage romantique des nuits romaines le chêne et le sapin lui donnaient l'aspect méditerranéen . Hier dans un grand acte de volontariat ,j'ai vu des gens de Miliana plantaient des platanes prés des chênes et des sapins ils disent faire çà pour rapprocher les arbres.
Fiston, je crois que tu es encore jeune et je dois t'expliquer cela .On appelle ça de notre temps l'amitié des arbres. Maintenant l'amitié entre ces deux cités anciennes va se faire dans les racines et ils vont etre liées à jamais dans la vie.
Je comprends GM pourquoi ;yAHIAOUI tout au debut de son discours a bien dit :A mes chers amis (es) Cherchelloises et Cherchellois
Je veux simplement vous dire que l'essentiel, qui sort profondément de nos coeurs, peut être exprimé en un seul mot : MERCI.
En clôturant son discours par de très belles paroles il a dit:MERCI, MERCI, MERCI A TOUS
Votre frère Mohamed-Rachid Yahiaoui
Ténietien inoxydable et follement amoureux de Miliana.

Alors j'etais dans le tort GM ,j'allais lui écrire pour lui dire que tout ce qu'il a dit etait magnifique sauf qu'au dernier mot il s'est trompé en voulant dire Cherchell il a dit Miliana.
Je crois que tu as compris Fiston pourquoi il dit ça et qu'il ne s'est nullement trompé.
bradai
  • 46. bradai | 15/06/2014
C'est au cours de cette rencontre que je n'oublierai pas aussi ce que je vais vous raconter.

Tel à son oreille à trois pas de moi , je l'entendais lui dire :Où est ce que tu es maintenant? L'autre juste à coté de moi son tel à l'oreille lui repondait. /Je suis arrivée ,je suis pres d'un groupe de femmes ,il est le seul où plusieurs femmes sont regroupées. La premiere femme regardait tout autour d'elle s'il y avait un groupe de femmes aux alentours .D'apres elle ,il n'y a aucun groupe et ne trouvant point elle me remit le tel et me dit , elle n'a pas encore trouver le chemin si tu peux lui parler et lui montrer encore une fois le chemin. J'ai pris son portable ,et là tout pres je vois la deuxieme femme devant moi qui me parle. Elles etaient à un metre pres l'une de l'autre et moi qui faisait l'obstacle d'un mur entre elles J'ai pointé mon doigt vers la deuxieme et je lui ai dit n'est pas cette femme là ta copine en lui montrant la premiere qui m'avait tendue son portable pour rechercher son amie. Je vous assure que GM aurait eclaté de rire si jamais je lui raconte cette histoire veridique. Quelle joie quand elles se sont vues à deux pas seulement l'une de l'autre et que depuis 15 mns elles se cherchaient. Bravo à ces deux dames elles m'ont permis de faire un geste de bienfaisance à leur encontre pour les avoir reunies.
Benrabah Mohamed
  • 47. Benrabah Mohamed | 15/06/2014
Bravo à nos amis cherchellois,

Merci de nous avoir fait découvrir un lieu paradisiaque et ce fameux Rocher blanc dont j'ignorais l'existence bien que je visite régulièrement cette belle cité depuis soixante ans.
Merci pour tant d'attentions.
Les anciens Ferroukhiens auxquels se sont jointes quelques Abdounettes ont donné à cette rencontre un éclat particulier. Que de souvenirs relatés, de rigolades et de retrouvailles heureuses. Le tout agrémenté par un repas préparé avec soin et amour.
Bravo aussi à notre AMLF de nous avoir redonné l'occasion de nous rencontrer.Amitiés à tous.
YAHIAOUI Mohamed-Rachid
  • 48. YAHIAOUI Mohamed-Rachid | 15/06/2014
A mes chers amis (es) Cherchelloises et Cherchellois
Je veux simplement vous dire que l'essentiel, qui sort profondément de nos coeurs, peut être exprimé en un seul mot : MERCI.
MERCI pour votre altruisme, votre légendaire hospitalité, votre disponibilité à toute heure et votre pressante attention à notre égard, qualité qui vous ont toujours caractérisés et que vous nous avez témoignées lors de cette mémorable journée du 14 Juin 2014. Vous nous avez permis de nous rencontrer à la bonne franquette, de rire, de nous raconter des blagues (N'est-ce pas Aek Remmali, Aek Achour et Youcef Takhriste (Elle était bien bonne la blague de l'hélicoptère !!!), de voir quelque fois d'émouvantes étreintes entre amis qui n'ont pu arrêter une perle de larme inondant des joues ridées par l'usure du temps, de jeter sur la table qui nous a réunie et sur laquelle nous avons jeté tous les souvenirs de notre jeunesse estudiantine, souvenirs auxquels nous avons donné la sensation du présent et que, par la forme de notre douce remémoration, ces mêmes souvenirs de notre jeunesse au lycée ou au CNET reprirent vie comme les morts d'Homère dans l'Illiade. MERCI de nous avoir permis cette rencontre au cours de laquelle nous nous sommes rappelé nos amis, nos camarades de classe qui nous ont quittés ou ceux qui étaient dans l'impossibilité d'être parmi nous. MERCI aussi pour cette rencontre qui nous a permis de nous rappeler les conneries de notre jeunesse qui nous font sourire mais aussi qui nous ont fait arracher des rires sardoniques. . Je ne vais pas sans féliciter et remercier profondément l'ALMF et à sa tête notre gentil et extraordinaire président notre ami Abdelkader SNOUSSI et ses intrépides membres AMLF. Je n'y manquerai pas de dire à notre amie Noria que nous avons tous déploré son absence.
MERCI pour cette journée qui m'a permis de mettre des visages sur les écrits "facebookiens" de mes amis (es) en présence desquels j'ai été heureux de les rencontrer et heureux comme un pinson à l'approche duprintemps (N'est-ce pas Sam, Rosy et sa charmante fille, future pharmacienne). Je ne vivrai que dans l'espoir et l'attente du jour automnal 2014, où nous aurons cet incommensurable plaisir de nous rencontrer une fois de plus.
MERCI, MERCI, MERCI A TOUS
Votre frère Mohamed-Rachid Yahiaoui
Ténietien inoxydable et follement amoureux de Miliana.
bradai
  • 49. bradai | 15/06/2014
C'est une histoire vecue d'un ami que je ne suis pas pret d'oublier .Une histoire d'un chemin de parcours pour une rencontre d'anciens amis à laquelle il devait assister.

IL me raconta son histoire en me disant tout sauf qu'il n'a pa voulu me dire comment ça s'est deroulée la fete me disant que cette fois fois ci c'est un nouveau au nom de Deghar Djillal qui nous relatera un peu l'ambiance de la fete. de cette belle journée...

IL me dit ce jour là...
De peur de me voir rater le début à la rencontre tant attendue avec mes anciens camarades, que tôt GM m’avait réveillé et à me dire tout doucement à l’oreille pour ne pas me voir sursauter devant elle et en plein milieu de la nuit que le coq du voisin est prêt a faire le cocorico de l’ heure habituelle .Me voilà alors debout sans attendre prêt à faire le parcours le plus fantastique de ma vie jusqu’au lieu dit Rocher Blanc quelque part prés de la mer à Cherchell . Même si je voyais que cette moto est plus vieille que moi j’ai pris l’engagement solennel d’aller à cette rencontre en donnant toute l’assurance à GM que je serai à la hauteur de l’ exploit d’arriver à l’heure quand le président prendra la parole pour féliciter nos hôtes de Cherchellet et demander un peu d’argent comme chaque fois .Les Gars de Cherchell nous ont invité ce jour du 14/06/2014 ,nous leurs anciens camarades de classe des lycées Abdou et Ferroukhi.
l'aube etait dans le noir quand J’ai pris le depart et par monts et vallées tout en prenant le raccourci de Hammam Righa je me suis trouvé tres vite à Hadjout . En arrivant prés de la ville de cette coquette ville du passé le soleil venait à peine de donner ses lueurs que je vois alors Khouya Moh dans sa 4x4 noire qui arrive et me dépasse .Khouya Moh sans s’arrêter.IL m’encouragea ,me criant que je suis presque, au bout de mers peines et que je ne dois pas lâcher prise à si bon chemin . Il klaxonne ,sort sa main ,me salue et je le voyais ainsi partir en trombe ; Mamane était avec lui .c’est pour ça que je me suis dit qu’ Il est bien pressé d’arriver pour le déposer au plus vite . Mais à la vitesse qu’il roule J’étais très content qu’il m’est reconnu pour le dire aux copains que je vais ’arriver dans si peu de temps. Quelques heures après l’air frais de la mer arriva à mes poumons, j’ai senti alors que j’étais pas assez loin du Rocher Blanc. Seul sur la route, je roulais tout heureux sur ma vieille bonne moto.Et je me suis rappelé ce bon vieux temps sur les routes vers la plage de cette region ;Elle ne m’a jamais laissé en panne. je continuais alors à penser à ce temps lointain que voilà une autre voiture arrive derrière moi, elle m’évite de justesse à un tournant .J’ai vite reconnu son conducteur C’est Amar Ayadi ;Je me suis dit il a bien mis du temps pour arriver à cette heure ci. ; ne connaissant pas bien peu être la route et voulant voir de plus prés la plaque indiquant la ville à prendre il a failli m’envoyer sur la chaussée. Me reconnaissant aussi il s’est arrêté et s’en est excusé qu’il m’est fait peur. Voyant ma vieille moto il s’est étonné qu’elle ai pu arriver jusque là sans incident.. Elle est bien solide pour être vieille m’a-t-il dit. Je lui montre le chemin le plus court à prendre et lui souhaite qu’il puisse trouver son chemin maintenant tout seul .
.Un peu plus loin, me voila à m’arrêter une fois encore .J’aurais pu arriver bien avant au lieu de la rencontre si ce n’est cette chaleur. qui me contraint à traiter avec indulgence ma pauvre moto à rouler plus lentement et de temps à autre l’aider à se reposer. .
. Pour tout dire ,tout en roulant après , j’ai tant pensé à ce président de l’almf et je me suis dit tout cela n’est que de sa faute , La veille, je lui ai demandé par telephone s'il y a un moyen ou s’il peut m’emmener avec lui .IL m'avait carrément répondu en disant l'almf n’assure pas le transport et ne fait d'exception pour aucun même pas à moi . Que je n’avais qu'à me débrouiller C’est pourquoi j'ai expliqué à GM mon chagrin . GM comprenait les choses de la vie essuya mes larmes de chagrin par de belles paroles . Écoute, fiston m'a t elle dit tu vas prendre ta vieille moto elle est encore capable de t'emmener là où tu veux. Je vais te préparer quelque chose à manger que tu emporteras avec toi le matin dans le cas où tu n’arrives à trouver que les arêtes à table.
Quand enfin je suis arrivé, il y avait peu de monde ;j’ai voulu me faufiler discrètement entre les amis. Audacieux qu’l l’était ce photographe de l’almf Khouya Moh voulait avoir de moi cette photo de finish qu’il lui manquerait à son album de souvenirs.IL a voulu la prendre coute que coute et m’attendait avec son arsenal à l’entrée de la fete. ;Malgré que j’ai tout fait pour me cacher,,je n’ai pu l’éviter. Trois minutes ont suffit après pour que la photo prise de moi et ma vieille bécane dans le secret le plus total fit scandale.
,Quand le président fut mis au courant de mon arrivée en moto .Il n’en croyait vraiment pas ses yeux. Je lui ai dit du moment que vous n’attendiez que moi et que , on est tous ou presque là Filles et Garçons pourquoi ne pas commencer l’allocution de bienvenue. Il leva la tète pour regarder je crois le ciel une derniere fois. . Pour lui maintenant que le soleil est bien haut. La fête pour nous allait commencer …
bradai
  • 50. bradai | 15/06/2014
A cette rencontre ,il y avait meme un ancien qui est arrivé en moto de Djendel . Il a un peu souffert du soleil en cours de route malgré qu'il ai pris le depart bien avant l'aube.Et ce Khouya Moh, juste à son arrivée pour ne pas rater l'occasion, l'a pris en photo pour marquer l’événement de cette amitié qui le lie à ses anciens camarades.
Le Président a ete vite mis au courant qu'il lui a tant reproché celà et qu'il aurait dù le contacter avant pour qu'on lui trouve un moyen de transport.
Cet ancien élevé avait même rapporté son déjeuner avec lui dans un petit sac accroché à sa moto de peur d'arriver un peu en retard à midi.
On avait tous les larmes aux yeux quand le president s'est enervé à son sujet et à pris dans la minute qui suit une cigarette pour enfin calmer ses nerfs .Disant et repetant " je crois qu'il nous manque encore cette solidarité entre nous,quand on pense qu'on laisse quelqu'un venir d'aussi loin en moto avec tous les risques de la route ,jamais je n'aurai imaginé que celà puisse arriver durant mon mandat ".
là nous avons trouvé que le president a été plus applaudi par ces paroles prononcées qu'à son discours de bienvenue.

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire