Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Séquence de la rencontre/Mai 2015

De RAHMANI Mohamed

Diaporama-Vidéo N°2

Diaporama-Vidéo N°1

Commentaires (7)

Bradai
  • 1. Bradai | 05/05/2015

Mohamed ,Je crois me souvenir d'un Rahmani de notre promo d'entrée au lycée .il est originaire si mes facultés sont bonnes de la region d'El attaf ou Oued el fodda.
On .ne peut que le remercier pour son joli travail .
Pour l'apprenti tu l'as dejà taquiné pour avoir fait sa 1er gaffe au lieu de faire une photo de moi il en a fait quatorze identiques de suite . J'espere que tu lui en veux toujours pas car tu ne trouveras pas meilleur que lui .

Mohammed djebbour
  • 2. Mohammed djebbour (site web) | 05/05/2015

DJEBBOUR MOHAMMED
A mon ami et frère AEK REFINE ,pour la première vidéo vous apparaissez sur deux photos, mais la deuxième vidéo a été montée par un certain ARTISTE RAHMANI qu'on remercie pour son travail et qu'on ne connait même pas ,je vous répond KADER parce que quand on parle de photos c'est ma personne qui est visée .Écoute Kader ce jour du 02/05/2015 j’avais embauché un nouveau apprenti comme l'a si bien dit MR BRADAI ,et je conclut qu'il a failli a sa mission donc il va être verbalisé pour cette faute ,la prise de photos et purement personnelle et facultative c'est du bénévolat et qu'il y a des personnes qui fouillent la prise de photo ,la prochaine rencontre in chaalah vous aurez un album de photos ,nous nous excusons de cette malencontreuse erreur de ce nouveau apprenti.

SANS RANCUNE KADER
DJEBBOUR

invité(e)
  • 3. invité(e) | 05/05/2015

Bonjour, Mr Reffine.
J'ai envie de compatir et de vous consoler (vous êtes de la promo de mon oncle) en vous disant, que, moi, qui ne connait presque aucun garçon de Ferroukhi figurant sur ces photos, ils apparaissent tous flous (le photographe s'est il arrangé pour les rendre floues?). Alors que nous, les abdounates, qui ne connaissons pas la plupart de nos frères Ferroukhiens, avons envie de mettre un nom sur les visages....
Merci au monteur de la vidéo pour la musique "Ce n'est qu'un au revoir", et "Nora" (NostalGiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie). Bonne journée.

Kader  Refine
  • 4. Kader Refine (site web) | 05/05/2015

pourquoi sur la vidéo , ni mon nom ni ma photo n ' y figure ... alors que des memes visages reviennent 2, 3 fois et meme plus sur la meme photo ou photos differentes !!!! et ,ce sur une cinquantaine ou plus de photos.
là je conclus que cela a été fait volontairement.. le lyceé ne nous a pas appris ce genre de comportement!!!!!!

Bradai
  • 5. Bradai | 05/05/2015

.Et chacun au plus profond de soi même ne peut en oublier cet inoubliable passé de sa vie..dans cette ville que nous avons tant aimé, qui nous a réuni comme des frères .Elle nous a vu grandir en étant tout jeune à notre arrivée entre les murs de ses majestueux Lycées Ferroukhi et Abdou.
Qui de nous des internes ne se souvient de ces moments de vie d'une première nuit dans un pyjama, .qu’il doit brosser ses dents le matin à son lever et le soir avant de se coucher qu’il doit mettre un peu d'ordre dans ses cheveux et qu'un bol de lait bien chaud avec sa part de beurre l'attendent sur une table qui sera sienne durant toute une scolarité. C’était formidable ce temps là.ce temps qu'on l’évoque même si parfois ça a été dur pour nous d'avoir à ne regarder que le ciel au dessus de nos têtes dans une petite cour que personne ne pourra oublier.
Il suffit pour chacun d’évoquer , de se rappeler d'un nom de camarade de classe de copain, de prof, de surveillant et tout un passé lui revient en mémoire.
On ne peut nullement oublier facilement cette amitié d' internat qui nous a tous forgé dans ces années lycée . Peut être que pour nous maintenant on pense que ce temps là , était la plus époque que notre jeunesse aie connu .Je crois qu'on pense à cette période comme à une pièce d'argent tombée au fond d'un puits profond et qu'on ne peut récupérer . On la regarde de loin mais on dira que cette pièce m'appartenait autrefois .On l'évoque à nos jours, comme un rêve qu'on regrette de l'avoir interrompu.
Une ville qui restera chère dans nos cœurs avec ses deux Lycées que nous ne cessons d'aimer encore .
Et j'ai vu aussi durant les differentes rencontres organisées que seuls qui ont toujours son amour et qui ne peut s'effacer de leurs coeurs sont toujours presents entre eux dans une petite cour qu'il leur rappelle que rien ne vaut l'amitié.

benyoucef
  • 6. benyoucef | 04/05/2015

Cette vidéo semble illustrer une vraie galerie d'art,ou sont exposées des chefs d’œuvres de peinture,de sculpture et ou défilent une pléiade de personnages souriants,joviaux,aimables,unis dans une ambiance nostalgiques,baignée d'amitié et de convivialité.
Si on est appelé à donner une thématique à cette exposition,on dira tout simplement qu'il s'agit de :
"Les retrouvailles des anciens élèves du lycée Mustapha Ferroukhi.du 2 Mai 2015"
Merci l'artiste pour cette offrande visuelle

Bradai
  • 7. Bradai | 04/05/2015

Je n'arrive pas à retenir mes larmes. Un rêve à qui je tenais beaucoup en est devenu réalité. Bravo au réalisateur de cette vidéo.
Oui c'est dit au début : Ce n'est qu'un au revoir. De cette vieille mélodie, lors des préparatifs de la rencontre du 01 Mai 2012, j'ai suggéré au Cheikh LANDJERIT de la faire écouter au moment de la séparation. Il me dit Mais tu es fou Mohamed, on risque de faire tomber des personnes faibles, d’ailleurs toi même tu n'as pu résister et tu as craqué. C’était bien juste j'ai bien craqué pendant cinq minutes en ne pouvant retenir mes larmes, Midjou voulait me consoler, Cheikh lui lança c’était comme si c’était un ordre. Laisse le se refouler. Et de là on a abandonné l'idée que l'air de cette musique, qu'il soit entendu au moment de clôturer nos retrouvailles.

Ajouter un commentaire