Facebook the green dressing 3 Images 4

Z

La Grande Poste

1146577 620358994671274 655821507 n

 La ville d’Alger abrite de nombreux monuments et édifices qui valent vraiment le détour, parmi les monuments phare, la Grande Poste est incontournable, loin d'être un bureau de poste comme les autres, celui-là raconte une histoire, témoigne d'une ère glorieuse de la ville. Edifié en 1910 sur le site d'un ancien fort turc par les architectes français Voinot et Toudoire, l'édifice de style néo-mauresque est le symbole du courant architectural oriental de l'époque voulue par le gouverneur général Jonnart dans un souci de rapprochement entre les colons et les algériens.

Avec ses dômes à l'extérieur, ses colonnes, ses arceaux, sa décoration en faïences et ses sculptures à l'intérieur, la Grande Poste d'Alger peut se vanter d'être l'un des hôtels de postes les plus impressionnants du monde.

L'intérieur, splendide et d'un grand raffinement, est inspirée par le style hispano-mauresque d'Andalousie.

La façade extérieure est typiquement mauresque avec ses coupoles, minarets, escaliers en marbre et ses grandes portes en bois.

Gpa 2

41dd53e82777ebd57f333206dd34bd25 1

4268 interieur de la grande poste d alger 1

Yas bled 663 1

Boites aux lettres grande poste alger 2

Les boîtes aux lettres de l'époque qui se trouvent près de l'entrée valent également un coup d'œil.

Les PTT durant les premières années de l’occupation française

 Au début de la colonisation de l’Algérie, le service postal était assuré par l’institution militaire. Le courrier traversait la Méditerranée à bord des navires de guerre puis était acheminé à travers le territoire par un réseau de navettes postales. La tutelle de l’armée sur la Poste prendra fin en 1960, elle sera alors confiée au Gouvernement général de l’Algérie. Les PTT, Poste, Télégraphes et Téléphones, deviendront une administration indépendante en 1896. Le réseau postal se développe très vite. Le nombre de bureaux de poste atteint les 683 dans les années 20 et près de 89 millions de correspondances seront traitées durant l’année 1926. Le service des chèques postaux est entré en fonction en 1921, de 2152 comptes à ses débuts ce réseau dépasse les 13000 comptes en l’espace de 7 ans. Le télégraphe a fait son apparition à Alger en 1842. Durant les premières années, ce moyen de communication était utilisé exclusivement par les militaires. Son emploi s’est par la suite démocratisé. En 1854, le réseau télégraphique dépasse les 1500 kilomètres. L’administration coloniale investit également dans le développement du téléphone. Le service téléphonique a d'abord été concédé en 1882 à une compagnie privée, la Société générale des téléphones, qui a installé et exploité pendant sept ans les réseaux d'Oran et d'Alger. En 1889, ce réseau est pris en charge par l'administration des PTT. D’une longueur de 469 kilomètres en 1900, ce réseau atteint 22 600 kilomètres en 1928.

Commentaires (3)

benyoucef
  • 1. benyoucef | 27/11/2014

Bonjour tout le monde
La grande poste d'Alger reste un véritable chef d’œuvre de l'architecture néo mauresque.Cet édifice mérite d’être aménagé en musée de la philatélie par exemple?
Amicalement

Chantal

Bonjour Med,

Si je connaissais, de nom, le grand architecte qu'a été Oscar Niemeyer, je ne savais pas qu'il avait tant « oeuvré » sur ma terre natale !

Merci pour cette information que j'ignorais.

Bradai
  • 3. Bradai | 18/11/2010

ALGER VU PAR Oscar Niemeyer Dans ses Mémoires **, l’architecte évoque son aventure algérienne et Alger dont il dit "j’aimais cette ville accueillante, ses rues qui descendaient, tortueuses vers la mer. Ses criques et ses petites baies, ses plages de galets, la Méditerranée riche en légendes et (...)
EN Algérie il a séjourné et travaillé dans les années 1970. y a dessiné l’Université de Constantine (1969-1977) et le projet initial de celle de Bab ez-Zouar à Alger . Il a également conçu le projet d’une mosquée sur l’eau, dans le port d’Alger, ainsi que d’un centre administratif.
Posté dans: ALGERIADES.COM

Ajouter un commentaire