Facebook the green dressing 3 Images 4

Charles Aznavour/ Hier encore

Paroles

 

Hier encore, j'avais vingt ans, je caressais le temps
J'ai joué de la vie
Comme on joue de l'amour et je vivais la nuit
Sans compter sur mes jours qui fuyaient dans le temps
J'ai fait tant de projets qui sont restés en l'air
J'ai fondé tant d'espoirs qui se sont envolés
Que je reste perdu, ne sachant où aller
Les yeux cherchant le ciel, mais le cœur mis en terre
Hier encore, j'avais vingt ans, je gaspillais le temps
En croyant l'arrêter
Et pour le retenir, même le devancer
Je n'ai fait que courir et me suis essoufflé
Ignorant le passé, conjuguant au futur
Je précédais de moi toute conversation
Et donnais mon avis que je voulais le bon
Pour critiquer le monde avec désinvolture
Hier encore, j'avais vingt ans mais j'ai perdu mon temps
À faire des folies
Qui me laissent au fond rien de vraiment précis
Que quelques rides au front et la peur de l'ennui
Car mes amours sont mortes avant que d'exister
Mes amis sont partis et ne reviendront pas
Par ma faute j'ai fait le vide autour de moi
Et j'ai gâché ma vie et mes jeunes années
Du meilleur et do pire en jetant le meilleur
J'ai figé mes sourires et j'ai glacé mes pleurs
Où sont-ils à présent?
À présent
Mes vingt ans

Repose en paix Grand Maitre. Nous te chanterons toujours

Commentaires (6)

Meskellil
  • 1. Meskellil | 06/10/2018
Les hommages fleurissent partout pour ce grand homme qui nous a offert tant de rêves, tant d’évasions, tant de frémissantes, vibrantes émotions, un peu de ce parfum de bohème, ce goût de liberté où les imaginaires se délient en flots ininterrompus de rêves… tendres souvenirs, et douce nostalgie… Une époque se ferme sur son dernier poète Aznavour. La tristesse est grande et le sentiment de perte aussi. L’humanisme rayonnant d’Aznavour porté par sa voix mélodieuse et si chaleureuse nous manquera. Tout comme nous manquent les autres poètes disparus qui ont porté comme lui, très haut la chanson française : Brel, Brassens, Barbara, Piaf, ferré, Ferrat, Montand… et qui nous manquent toujours… Le poète ne meurt jamais. Adieu l’artiste!
Kéryma
  • 2. Kéryma | 03/10/2018
Bonsoir lahbab,

Ce chanteur a vraiment bercé ma jeunesse et jusqu'à présent, je l'écoute en boucle.. Kada te répondra par un oui khouya Ammar!
Aziz, Eric Zemmour au moment où il dira un seul mot humaniste ou même "gentil" perdra son job et sa "célébrité" et aucune chaîne de télé ne l'invitera pour agrémenter des soirées culturelles ou politiques, c'est son gagne-pain que se faire passer pour un nationaliste véreux et insipide.. that's my opinion! J'aime beaucoup: Zemmour tu es un cancre de l'histoire et le dernier des Juifs.

Très belle soirée,
Amitiés,
Kéryma
Aziz OUDJIDA
  • 3. Aziz OUDJIDA | 02/10/2018
Eric Zemmour et d'autres en France et ailleurs devraient prendre exemple sur cet humaniste et poéte qu'a été notre regretté Charles Aznavour. Charles a été une inspiration pour tout le monde, il a parlé, chanté et bercé tout le monde tout au long d'une soixantaine d'années, et il l'a fait pour tout le monde avec une ferveur sans égal, sans distinction de race, de religion ou de couleur de peau, aussi bien pour les démunis et exclus que des nantis. Reposes en paix Charles, tu fais partie des notres et nous t'aimerons toujours.

Pour revenir a Eric Zemmour, je voudrai partager avec vous ce qu'a écrit un autre juif, critique littéraire respectable et digne de ce nom, Laurent Sagalovitsch, a propos du dernier livre de Mr Eric Zemmour: ''Destin Francais 2018:'', en s'adressant a Zemmour"
'' Tu penses vraiment qu'a force de te vautrer dans ces franges du nationalisme le plus fielleux qu'il soit, a rever de Clovis, de Charlemagne, et de Mireille Mathieu, a effeuiller avec amour et ferveur les pages de l'histoire de France, ton nom, tes origines, ton appartenance religieuse finiront par disparaitre au profit d'une identité Franco-Francaise qui malgré tous tes efforts, courbettes , tes révérences ne sera jamais le tienne ? Jamais . Zemmour tu es un cancre de l'histoire et le dernier des Juifs.

J'ai lu ce pavé de 712 pages et j'en ai froid au dos, et je ne peux qu'approuver ce qu'a dit Laurent Sagalovitsch
Amar Ayadi
  • 4. Amar Ayadi | 02/10/2018
Bonjour la famille
On a toutes et tous une date de péremption !
N'est ce pas Khouya Kada ?

Bonne journée !
Chantal
Bonjour à tous,

Les chansons de Charles Aznavour nous ont accompagnés pendant des années : au cours de notre enfance, de notre adolescence puis dans notre vie d'adulte avec des thèmes extrêmement variés qui touchaient tout le monde sans oublier ceux qu'il "défendait" au travers de ses chansons - envers et contre tous - car c'était un humaniste qui ne se permettait pas de porter de jugement de valeur et ce, quelles que soient les "différences".

Outre son immense talent, ce que je retiendrai de cet artiste c'est son opiniâtreté hors du commun, sa volonté acharnée pour s'en sortir alors qu'il avait été "rejeté" pendant des années à cause non seulement de son physique ingrat, de sa petite taille, mais également de sa voix qui, lui disait-on, ne lui permettrait jamais de devenir un artiste à part entière.

Quel bel exemple pour tous et, notamment, pour les jeunes qui, aujourd'hui, s'ils sont plus mûrs que nous l'étions autrefois, sont aussi plus vulnérables. Quel merveilleux message nous a transmis cet homme tout au long de sa vie pour nous faire entendre qu'il ne fallait jamais rien lâcher, que tout était possible quelles que soient les circonstances, quelles que soient nos origines et/ou le milieu social d'où l'on vient.

Chapeau bas Monsieur Aznavour !
fatiha
  • 6. fatiha | 01/10/2018
Tu resteras en haut de l’affiche. Repose en paix poète.

Ajouter un commentaire