Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

La lecture liée au langage/ Par Med BRADAI

Couverture 2

 

Index jpgx

 

Page 2    Images 7

  • 1ère leçon : voici omar !
  • 2ème leçon : ali ! ali ! voici ali ! voici omar !
  • 3ème leçon : ali est ici. omar est ici ! ali est ici !
  • 4ème leçon : ali a une image.
  • 9ème leçon : avec la lettre J apparaît le petit julot !
  • 66ème leçon : il y a un petit texte à lire :

«Dans la rue. balek ! balek ! disait un balayeur, pendant que son âne faisait : hi-han ! hi-han ! effrayé, ferhat criait : maman ! – n'ayez pas peur, mon garçon, mon âne n'est pas méchant !»

Cci08072014 4

Cci08072014 9

Cci08072014 6

Cci08072014 10

59834549 2

Remi et marie 20015

Commentaires (38)

fatiha
  • 1. fatiha | 18/09/2017
Autrefois la lecture et l'écriture à la plume étaient de rigueur.
Nissa
  • 2. Nissa | 25/02/2017
Bonjour,
Pourriez-vous s'il vous plait faire en sorte que le lien de téléchargement fonctionne à nouveau? En effet, je viens de cliquer sur le pdf en haut de page et j'ai une erreur m'indiquant que l'accès à la page demandée n'est plus disponible.
En vous remerciant par avance
bradai
  • 3. bradai | 22/01/2017
Salut Djillali .
Pour moi tout va pour le mieux Djillali sauf qu'avec le temps qui court j'ai le pied qui traine pour voir comme avant les copains ,en esperant que pour toi tout va bien . Quant au bonjour aux amis de ta part je le leur passerai sans fautes soit sans crainte .
djilali deghrar
  • 4. djilali deghrar | 21/01/2017
Enfin voila Mohamed Bradai qui réapparait de nouveau.Bonsoir Mohamed comment va la famille ainsi que les amis (Djilali et Bopuzar) A bientôt
bradai
  • 5. bradai | 19/01/2017
Une petite reponse pour AYAIDIA à son commentaire du 30/03/2016 et dont je m'excuse pour ce retard à lui repondre à temps.
Non je ne suis pas ce Bradai du KHROUB ,je suis né et fait école dans un tout petit village au nom actuel Djendel ,avant l'independance on l'appelait Lavigerie là où à ses contours l'oued Cheliff le plus long cours d'eau du pays continuait encore son parcours vers la mer .Une fois cela c'est passé à Hassi Messaoud ça fait bien longtemps j'ai rencontré un certain Bradai et il portait en plus de ça le meme prenom que moi. Pour une coincidence et une surprise ça a été une pour nous deux . Dans ce temps ,le remboursement de la securité sociale se faisait non pas par virement CCP mais en especes au bureau du Tresor à ce patelin de Hassi Messaoud entouré de Bases .
Hassi Messaoud des années 70 n'etait pas encore une ville comme aujourd hui où le seul endroit pour un passager de prendre repos c'est le café pres d'une Base de la sonatrach . Une baraque en bois que l'on voit comme dans des films WESTERN où il faisait bon de boire un café noir ou un verre de thé et penser comment terminer 42 jours au Sud si ce n'est plus quand on a pas de remplaçant .Cetta baraque etait le point de relais de tous les foreurs qui viendront prendre leur affectation de la base Sonatrach tout pres d'elle vers des directions parfois inconnues .C'etait ça Hassi messaoud dans ce temps pour ces pionniers du desert qui ont fait cette richesse du pays ,qu'on essaie d' ignorer leurs droits à nos jours .
excuser moi si je me suis emporté à dire autre chose que l'histoire qui se rapporte à mon nom .
Ce jour là Je devais recuperer un remboursement et La petite salle d'attente du Tresor où je me trouvais à attendre comme tout le monde en etait ce jour là pleine de gens venus prendre aussi leur argent .Le lieu qui representait à l'interieur une salle d'attente etait étoufant par ces moments de chaleur de l'année .Quand la salle se vida ,il ne restait qu'une seule personne assise à coté de moi .On attendait deux notre tour et quand le caissier appela un nom qui etait le mien ,la personne à coté s'est levée aussi en entendant le nom épelé.On s'est tous deux avancés avec nos cartes d'identité à la main. Il etait le premier à se presenter au guichet.J'ai cru affaire à un usurpateur qu'il va empocher ce qui me revenait.Je me suis avancé et lui dit c'est à moi que le caissier s'est prononcé. A ma grande surprise il me dit non c'est à moi en brandissant sa carte nationale pour justifier ses dires . j'ai montré aussi ma carte pour etre plus sur que moi aussi je dis la verité. Il a fallut que le caissier intervient pour nous identifier dans nos d'actes d'etat civils . C'est à cet endroit aux confins d'un desert , que j'ai rencontré une autre personne inconnue pour moi dans la famille Bradai autre que moi qui porte mon nom et prenom .
Et c'est à Hassi Messaoud que j'ai su qu'il y a une famille dans l'est du pays qui porte un meme nom que moi.
Yazid
  • 6. Yazid | 18/01/2017
Bonjour, en revoyant ce livre (que j'ai tant cherché) j'ai subitement fait un bond en arrière de plus 50 ans... plus précisément à l'école Mirabeau du Ruisseau (aujourd'hui el Annasser ). J'étais en classe de CP et l'ambiance était formidable. Notre instituteur de l'époque s'appelait, monsieur Archer, il aimait sa profession et avait un don inné pour nous transmettre avec beaucoup d'intelligence son savoir, tant en français qu'en calcul; il a formé des milliers d'élèves qui j'en suis sûr, tous , à un moment ou un autre de leur vie, ont eu une pensée affectueuse pour ce maître d'excellence et ceci malgré le temps qui passe. Depuis, j'ai fait toutes les brocantes des vieux livres pour mettre la main sur le fameux livre "ali, omar" mais je n'ai jamais pu le dénicher. Grâce à votre blog, je me suis replongé avec passion et émotion dans une époque à jamais révolue.
Cordialement
zak
  • 7. zak | 16/12/2016
Bonjour,
je ne sais si ce site est encore d'actualité mais il m'a fait remonter dans le temps un peu comme dans un film jusqu'au générique.
celui qui a le fameux livre de lecture ali omar, est ce qu'il pourrai me l'envoyer par e-mail
je vous remercie d'avance
cdt
zak
HALIM
  • 8. HALIM | 26/05/2016
C est un plaisir incommensurable que de retrouver ce manuel scolaire que j ai seulement feuilleté ou lu quelques passages durant mon enfance.J aurai bien aimé le posséder jalousement.
AYAIDIA
  • 9. AYAIDIA | 30/03/2016
bonjour j ai 68 ANS ans maintenant et je me souviens de mon premier livre sur la couverture on vois ali avec une calote rouge son cartable en bandouliere c était une aamara dériere lui une école et a la derniere page j aime l ane si doux est il possible d avoir une copie c et pour mes ptits enfants je serais tres reconnaissant MERCI SALUTATION PAR AILLIEUR IL Y AVAIT UN CERTAIN BRADAI DANS LA CLASSE AU KHROUB CONSTANTINE JE ME DEMANDE SI CE N ETAIT VOUS MERCI
ettaieb
  • 10. ettaieb | 04/02/2016
C'est en grande partie grâce à Ali et Omar que plus tard j'ai pu lire des dizaines et des dizaines de livres en français.La fierté arabe ?Mis à part le coran et la poésie , cette langue n 'a véhiculé que la violence, sinon comment expliquer que tous les terroristes sont "musulmans".
ahmed
  • 11. ahmed | 27/10/2015
A tous les amis qui cherchent le livre ali-omar en pdf ; envoyez message à
: ahmed09522@yahoo.fr .
gamane
S'il vous plait comment pouvoir acquérir (acheter) les livres suivants:
1/ la lecture liée au langage de A.ABBAC, LP RENAUD, S.AITOUYAHIA des éditions A.HATIER
2/ la lecture, la rédaction et le compte rendu de: Denève et Renaud, des éditions FERNAND NATHAN
3/ l'enfant et la lecture de: Millot, illustré par Gerda Muller
recevez mes sincères salutations
Gamane.
ferhaoui
  • 13. ferhaoui | 10/08/2015
bonjour tout le monde moi, ce qui me fascine dans ce manuel scolaire d'antan c'surtout les dessins ludiques très pédagogique,simples et très lisible voire qui ont un sens dans le texte a mon avis pour les enfants pour apprendre à lire, rien ne vaut le genre de livre de lecture..alors concurremment avec ceux( celui) de nos jours a vous de juger mess les pédagogues!!??...L'ami, FERHAOUI oran.
Ammar
  • 14. Ammar | 07/08/2015
Bonsoir tout le monde.
Voici un lien pour télécharger le livre "la lecture liée au langage".

Il s'agit d'une reprise du scan de B.Chouli après nettoyage des pages, insertion d'une nouvelle page de couverture et amélioration du contraste.

http://www.4shared.com/office/MxAPLrydba/la_lecture_liee_au_langage.htm

Je remercie au passage BChouli qui nous a permis d'accéder à ce livre mythique de notre enfance.
Bradai
  • 15. Bradai | 24/06/2015
Bonsoir Noria .
Saha siyam el djami .
Je crois que le telechargement est reussi et que Mr Rezak aura ce plaisir de revoir son livre sur le site Miliana-Alger.
Tout le merite revient à Noria .;
Saha ftor kom .
noria
Bonsoir tout le monde, Bonsoir Mr Bradai,

@ REZAK, je viens de mettre l'icône pdf en haut de la page pour le téléchargement.
Saha f'tourkoum
Bradai
  • 17. Bradai | 24/06/2015
@Mr Rezak.
(Vous avez raison c'est un peu difficile son telechargement Je vais essayer de le faire envoyer au site .
le probleme c'est que je n'ai pas eu saisi la nouvelle adresse du site publiée un certain temps sur le site. Je demande à Noria à la faire publier .
j'ai aussi des pages d'un cahier de roulement qui intéresse pas mal d’élèves de l'ecole "Andrei" Miliana année 56/57 .Un cahier que m'a remis Mr Mehani et que je tarde encore à le lui remettre .Qu'il m'excuse pour tout ce retard .
j J’aurai à envoyer aussi 2 vieilles photos 57 et 61 dans la cour du lycée qui m'ont eté remises par Mr Benaida ,Pour leur legende je laisse le soin aux anciens éleves des deux rives ayant frequenté ce college devenu Lycée de se reconnaitre .
Rezak
  • 18. Rezak | 24/06/2015
Je n'ai pas u le télécharger, svp y a t il un autre site , merci !!
Bradai
  • 19. Bradai | 22/12/2014
"Mystere" bchouli une question : pourrait-il y avoir un lien entre vous et un certain Chouli Mohamed que j'ai connu au début des années 70. Cette personne est de la region de Tenes ,et a travaillé à la coopérative Oléicole de Lavarande en qualité de Directeur. S'il s’avère mes dires exacts , je vous prie de lui passer un bonjour de ma part. Dites lui simplement un vieux compagnon de route de la villa Sahuc Ancienne Direction de la délégation agricole d'el Asnam ou au bureau de la cité CRS d'el khemis .
je vous remercie d'avance.
Bradai
  • 20. Bradai | 22/12/2014
Dans ce livre chaque texte d'une page avait eu son histoire avec nous.Je me rappelle que la lecture en classe se faisait et marchait avec le temps qu'on se croyait incorporer nous aussi dans l'histoire de l'image et du texte.
Bradai
  • 21. Bradai | 22/12/2014
Tout y est "Mystere" bchouli de la couverture jusqu'à la derniere page .Maintenant je vais m'assoir ,prendre mes lunettes et refaire ma lecture que j'ai dû oublier.j'ai tout mon temps de corriger mes fautes de mes 7 ans.
Merci pour ce partage.
bchouli
Bonjour tout le monde
Voici le lien de téléchargement du livre (La lecture liée au langage )que j'ai aploadé moi même .http://www.gulfup.com/?FWnhyf
Bonne lecture ...
Mohamed
  • 23. Mohamed | 18/12/2014
Salut Fourrier maths.
Pour le livre en question "la Lecture liée au langage" J'ai eu tant ce désir comme vous de relire ce livre encore une fois.Quelqu'un a promis de me remettre ce manuel afin d'en faire une copie mais depuis je l'ai perdu de vue . Et puis via mon mail quelqu'un d'autre en possession de ce livre a répondu à mon appel . On a eu contact et par cette occasion a eu cette gentillesse de scanner quelques images et à me les envoyait tout en s’excusant de la mauvaise réalisation en qualité des autres images .les seules que j’ai reçues ce sont celles qui apparaissent parmi d’autres comme vous les voyez dans cette rubrique au site .
Tout ce que je peux vous dire pour le moment j'essayerai encore peut être que vous en seriez toute satisfaite comme tant d’autres qui demandent auprès de ce livre. Je peux vous assurer que je ne manquerai pas d'envoyer tout ce qui serait pour une publication au site.
fourriermaths
  • 24. fourriermaths | 14/12/2014
salam
svp est ce que vous pouvez m'envoyer une version scanné du livre cité ci-dessus.

merci
kelmati
  • 25. kelmati | 09/11/2014
j aime bien ce livre , ou le retrouver
Louisa
  • 26. Louisa | 11/10/2014
Bonjour Med!
Je voulais vous demander si vous sauriez où est-ce que je peux me procurer ce livre ou au moins ses scans car mon père a appris le français avec ce livre et je suis certaine que ça lui ferait très plaisir de le relire.
Merci d'avance,
Louisa.
Chantal
  • 27. Chantal | 24/02/2014
Bonjour Lamine,

Ce que vous dites à propos de cette forme de mépris affiché pour les algériens dans des livres pour enfants me scandalise. Si je ne me souviens pas avoir lu des phrases du genre de celles que vous citez, j’ai malheureusement été très souvent le témoin visuel et auditif au cours de mon enfance de propos mettant l’accent sur l’infériorité « supposée » du peuple algérien. Ils m’ont tant marquée que je ne les ai jamais oubliés. Par exemple, j’avais remarqué que lorsqu’un français s’adressait à un autre français qu’il ne connaissait pas, il le vouvoyait. Lorsqu’un français s’adressait à un algérien qu’il ne connaissait pas, il le tutoyait systématiquement. Même si je n’évoquais pas cette injustice ouvertement (à cette époque-là les enfants n’exprimaient pas leur opinion …), j’en avais déduit qu’il y avait deux manières de tutoyer et deux manières de vouvoyer. Je m’explique : s’il y a le « tutoiement » qui exprime la sympathie, la camaraderie, la fraternité, il y a également le tutoiement du « mépris » (celui que j’ai cité précédemment). De même en ce qui concerne le vouvoiement. Le « vous » peut exprimer l’admiration pour quelqu’un que l’on n’oserait pas tutoyer tant on est fasciné par sa personnalité. Mais le « vous » peut exprimer également une forme de mépris dans la mesure où on préfère « mettre de la distance » avec une personne dont on ne partage pas du tout les opinions …

Pour en revenir à ce qui m’a frappée dans mon enfance, aujourd’hui encore, malgré mes 66 ans, je suis incapable de tutoyer quelqu’un d’emblée, à plus forte raison … un algérien ou une algérienne (à moins qu’il - qu’elle - n’utilise, en premier, le tutoiement) tant j’ai été frappée pendant mes 15 premières années passées en Algérie par ce mépris systématique des français vis-à-vis des algériens. J’aurais l’impression de manquer de respect à mon interlocuteur.
Lamine
  • 28. Lamine | 24/02/2014
Bonjour à tous moi aussi je cherche ce livre qui m'a vu grandir,
Je voulais le montrer à mes petits enfants et leur faire voir comment le colonialisme a essayé de nous rabaisser, même en nous apprenant à lire, il y avait une immense ségrégation cachée dedans.

Par exemple
Ali porte la chéchia, René va tête nue.
André joue à la bicyclette, Omar cire les souliers de Madame.

Eh oui cela m'a marqué, je n'avais que 6 ou 7 ans
j'en ai 62 et je n'ai pas oublié ces deux passages
J'aimerai retrouver ce livre et pointer toutes les insinuations malveillantes contre nous qui fûmes des indigènes. Un seul point positif, j'ai appris à lire et à écrire avec ce livre
K.Aklouchi
  • 29. K.Aklouchi | 08/02/2014
Bonjour à toutes et à tous.
En vous lisant, une "lecture" du CE1 m'est revenue en tête:
La cloche sonne. Zina sort de sa classe et court vers Malik:
- Malik! J'ai une camarade.
- C'est Leila?
- Non c'est Nacéra, elle a un tablier jaune comme un citron.
- Va la chercher, nous allons rentrer ensemble.
Ammar
  • 30. Ammar | 07/02/2014
@ M. Bradaï.
Merci pour ce grand moment de nostalgie que tu nous fais revivre.
Je cherche le scan de ce livre pour le montrer à mes enfants et mes petits-enfants.
Quelqu'un pourra-t-il me rendre service en me l'envoyant à mon adresse email ci-dessous ?
amrbzr99@gmail.com
Merci à l'avance.
bradai
  • 31. bradai | 29/09/2013
Chacun de nous comprendra à sa façon cette chechia d'un temps lointain ,comme il comprendra à sa manière de voir une toile de peinture peinte devant lui.

C'est ces souvenirs lointains qui reviennent qui nous font parler.
bradai
  • 32. bradai | 29/09/2013
he! mon cher Ferhaoui que je salue , il y avait cette chose propre à nous dans ce livre .L'AMOUR DES PARENTS.
Zina en tenue traditionnelle apporte une tasse de café bien chaud à son pere assis sur un banc entrain de fumer. C'est une autre image qui est gravée en nous.
ferhaoui
  • 33. ferhaoui | 29/09/2013
bonsoir bradai , pas tout a fait la fameuse chechia rouge n'etait pas un signe religieux plutot les souvenirs d'une algérie lointaine,la nostalgie..les mémoires du temps,tnez par exemple le tarbouche rouge dans les années d'occupation était un signe d'intellectualisme et tous les militants ils portaient le tarbouche j'ai toujours revé port un tarbouche je trouve que ca donnait de l'allure a la personne....je me rappelle dar -essbitar le feuilleton des années (60) ou le commissaire politique portait le beau tarbouche rouge avec classe ces reveries m'ont intéressé dans les films egyptiens noir et blanc des poetes de l'exil ou tous portaient le tarbouche avec fierté sans complexe dans paris le contexte est là qui porte témoignage l'ami ferhaoui, oran.
ferhaoui
  • 34. ferhaoui | 29/09/2013
bonjour mon grand bradai,eh bien!face a e petit trésor de pages de garde j'ai eu l"impression d'etre projeté des années en arrière,...un peu de la france et de l'algérie que j'aime se trouvait là?! l'ami ferhaoui, oran.
bradai
  • 35. bradai | 29/09/2013
Bonsoir Meskellil.
Le petit arabe porte la chechia rouge un symbole religieux musulman qui va disparaitre dans les leçons qui vont suivre de ce livre et de là je pense que avez votre idée qui n'est pas loin de la réalité.
je me rappelle qu' à ma première année j'avais une chechia rouge que je cachai comme tous mes camarades dans le casier de la table mais une fois dehors à la sortie elle etait sur nos têtes nous étions fiers de la porter croyez moi.
A ma deuxième année j'ai du aller à l’école tête nue.
le livre de lecture a fait son effet sur nous.

je vous remercie de votre intention.
Meskellil
  • 36. Meskellil | 29/09/2013
Bonsoir M. Bradai,
Quel est le sens de cette chéchia rouge interdite? J'ai mon idée, mais peut-être que je me trompe?
Amicalement
bradai
  • 37. bradai | 29/09/2013
@ mon ami Benchaib:
Dans le but de travailler sur la lettre " N " si tu t'en souviens encore la leçon nous montre:
Ali le petit écolier est sur le chemin de l'ecole tete nue.
Ses vetements sont de type occidendal:
veste rayée,veste,bermuda et chaussures à lacet.
Le texte qui correspond à l'image:
ali va à l'ecole tete nue . NUE est ecrit en rouge.

Et cette chechia qui est presente sur la couverture va etre abondonnée ,interdite tout le long de la lecture du livre.

Dans une autre leçon c'est pour la lettre "i ":
A L'exterieur par la fenetre de l'ecole une femme voilée regarde ce qui se passe dans la salle de classe.
L'instituteur en costume et cravate derriere son bureau et c'est lui qui a la parole montre Ali et Omar assis à une table d'ecolier.
Le texte qui correspond à l'image:
l'instituteur debout derriere son bureau montre à la femme voilé.

ali est ICI
Ici ,Ici ,ici
voici ali! voici omar!
omar est ici! ali est ici!
Benchaib Larbi (Abdelkader )
  • 38. Benchaib Larbi (Abdelkader ) | 29/09/2013
Salam à tout le monde .
M. Mohamed Bradai ; merci pour les belles pages de Ali-Omar , j'ai toujours souhaité revoir ce livre .Omar avec une chéchia rouge !
Sacré bon vieux temps .
Amicalement.

Ajouter un commentaire