S 5Retour dans mes Souvenirs

                               De Bab-El-Oued @ Miliana

Le vitrier

Vitrier jpgd 1

 Sur son dos, une impressionnante cargaison de vitres rangées dans une espèce de cadre en bois! ...Il passait dans les rues d'Alger... Et pour attirer l'attention, il criait  vitrier!....Vitrier!....

Une pensée pour Tonton Daoud, le vitrier de Djamâa Lihoud.

Commentaires (4)

Chantal
  • 1. Chantal | 12/04/2014
Je ne connais pas « Tonton Daoud », le vitrier de « Djamâa Lihoud » mais je me souviens parfaitement de ces vitriers qui ne passaient pas seulement dans les rues d’Alger mais également dans les rues de Miliana. Je ne sais pas si, sur le site, il existe des internautes Milianais (aussi vieux que moi … lol !) pour se souvenir de ce vitrier qui passait dans les rues de notre ville des cerises. Si je ne me souviens pas du tout de son visage, je me souviens parfaitement de sa manière de s’annoncer, comme le décrit si bien l’ami Ferhaoui en insistant sur la syllabe finale ! Ce son résonne encore dans ma mémoire. Cette photographie illustre parfaitement mon souvenir.
keryma
  • 2. keryma | 12/04/2014
L'ami Ferhaoui,

Que de souvenirs ce : "vitrier! vitrier!", je vous assure que j'ai un souvenir de ce monsieur qui passait réparer plus d'une fois des vitres cassées chez nous, j'avais 7 ou 8 ans, et je revois cet homme remplacer les vitres avec une dextérité incroyable, il donnait des coups de marteau faisait voler en éclats les restes de verre, puis il nettoyait tout le pourtour de la fenêtre, puis plaçait des petits clous et ajustait la vitre toute neuve et le moment que j'appréciais et attendais le plus: le mastic, oh la la la le fameux mastic, le vitrier avait un couteau spécial et il appliquait ce mastic extraordinaire tout autour de la nouvelle vitre! et bien sûr il fallait laisser sécher! Et puis le moment de regarder ma mère chérie laver la jolie vitre toute neuve était un moment tout aussi magique!
Alors ce qui était formidable, c'est que les enfants des voisins venaient sonner chez moi, pour dire au vitrier : "Qallek baba kit kemmel arwah 3andna", (passe chez nous quand tu auras fini ici)
et ils restaient assister au spectacle!

Je suis vraiment émue de partager cette histoire avec vous!
Amitiés,
Kéryma,
ferhaoui
  • 3. ferhaoui | 12/04/2014
bonjour tout le monde, le vitrier est le thème préféré des grands peintres du xix siecle.le personnage dégage plein de réalité mélé à une singulière impression de reve ce qu'on a sous les yeux à une melancolie qu'on ne voyait pas venir. c'est l'effet que fait le personnage vitrier, vitrier, vitrierrrrrrrrr! (voir la photographie elle est pleine de poésie) l'ami ferhaoui, oran.
Naïma
j'ai pas piger

Ajouter un commentaire