Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

L'époque des diligences

18 8

Miliana

Autrefois, la promenade à dos d'âne était très courant et très efficace.

Qs

Autrefois, les déplacements comme le courrier, se faisaient à la vitesse du cheval. Le voyage ne s'effectuait pas sans fatigue, mais il avait son charme, la route était pleine du bruit des diligences arrivant de différents lieux.

 

Alger

Alger

Alger1

Alger - Maison carrée (El-Harrach)/1906

Hammam righa grand hotel diligence depart 1917

Hammam Righa/Grand hôtel/1917

Teniet el had

Théniet-El-Had

Blida

Blida

Affreville arrivee train a la gareKhemis-Miliana/Affreville

Cherchell

Cherchell

Constantine

Constantine

Tenes

Ténes

Ghardaia

Ghardaïa

Aumale

Aumale - Sour El Ghozlane

Laghouat

Laghouat

57 3

Miliana

Service postal, autrefois, une lettre parcourait plusieurs lieux environnants pour arriver à bon port.

Commentaires (7)

benyoucef
  • 1. benyoucef | 09/12/2014
Bonjour Mr Ferhaoui
Merci de me confirmer l'existence de ce tableau au niveau du musée Zabana d'Oran et de m"en donner plus de precisions..
A propos de ce peintre orientaliste Girardet,j"ajoute qu" il a aussi peint une autre oeuvre aussi trés interessante,conservée aujourd"hui au musée des beaux arts de Bordeaux ayant pour titre"Incendie à Miliana en 1845'.Un tableau peint dans le clair obscur qui traite la prise de Miliana en 1840 , et la fuite de la population aprés avoir mis le feu à la ville .Cette oeuvre marque un triste épisode de la conquete colniale.Une oeuvre à voir.
Cordialement
ferhaoui
  • 2. ferhaoui | 05/12/2014
bonjour tout le monde. bonjour benyoucef, en effet cette photo rappelle comme par hasard l'oeuvre de girardet pour titre le retour du marché qu'on a vue ensemble ce jour là au musée zabana, d'oran et analysé coté : couleurs, composition, matière, et le coté beauté picturale de l'oeuvre... au reste, le tableau demeure a l'endroit et avec toujours le meme plaisir je l'admire . l'ami ferhaoui, oran.
benyoucef
  • 3. benyoucef | 03/12/2014
Bonjour Mr Ferhaoui
A propos de ce sujet,je me rappelle que nous étions ensemble quand on avait visité ce jour là le musée national de Zabana à Oran.Parmi toutes les collections qu'abrite la salle des beaux arts au rez de chaussée,un trés beau tableau de peinture de style orientaliste a attiré notre attention intitulé"Retour du marché".Il represente un vieux paysan algerien enveloppé dans son burnous, avec son gourdin ,assis somnolant sur le dos de son ane chargé de lourds chouaris ,qui traine sur un chemin aride , pousssiereux, sous un soleil accablant.
Souvenez vous de ce chef d'oeuvre? Est il encore exposé au meme endroit?
Amicalement
Chantal
Non, Benyoucef, je n'aurais pas su dire ce qu'étaient des chouaris ! Mais, maintenant, grâce à toi, je le sais et je t'en remercie.
benyoucef
  • 5. benyoucef | 01/12/2014
Bonjour Chantal
Quant à moi chère amie Chantal je me souviens après 1962 que sur la route qui monte vers Boutektoun ( Nord de la ville de Miliana )) à coté du stade municipal,il y avait en quelque sorte un parking pour les ânes. Les paysans qui venaient de la campagne pour faire le marché hebdomadaire, laissaient leurs montures en ce coin. Nous en tant que gamins, on y venait pour s'amuser en embêtant les pauvres bêtes
Tu sais Chantal que ces lourds sacs en alfa, pleins de provisions qui balancent de part et d'autre sur le dos d'un âne s'appellent en arabe les Chouaris.Voila un nouveau vocabulaire à retenir lol
Amicalement
Chantal
Les ânes … cela me rappelle Miliana ! En haut de la rue St. Paul, on tournait à droite pour aller en direction d'Affreville (si mes souvenirs sont bons!) et là, il y avait le marché et … les ânes. C'était … avant 1962.
mirou
  • 7. mirou | 02/08/2013
bonjour!
Circuler à dos d’âne était très courant et très efficace et il n'y avait pas d'accidents du tout!!!!!!Ce moyen de transport est très prisé pour passer les frontières.........!

Ajouter un commentaire