Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

L’amitié fidèle

Sans titre 167

Commentaires (74)

keryma
  • 1. keryma | 18/10/2014
L'ami fidèle existe, jusqu'au jour où il ne l'est plus!
C'est tellement bon d'avoir des amis des vrais!
Et puis ils sont faits pour que lorsque l'un d'eux vous déçoit les autres vous réconfortent et... Rapidement!
Bon jour!
Kéryma,
ferhaoui
  • 2. ferhaoui | 18/01/2014
bonjour chantal , bonjour kéryma, écoutez ma chère chantal j'ai bien senti entre les lignes de votre texte blaise pascal, lorsque qu'il demontre : ces significations successives et échelonnées que revet le " coeur" pascalien : c'est le coeur qui sent et non pas le cerveau ou la raison plus justement.voilà ce que c'est la foi ( je sais vous etes neutre dans le dieu seul mais votre sensibilité montre dans tout les cas une femme de coeur) en un mot dieu est sensible au coeur, non à la raison( ou le cerveau). le coeur. ce que nous entendons par sentiment est une relation à l'objet;le caractère passionné est une manière d'etre du sujet, et qui peut se mettre tout au serment n'apparait encore, pour ainsi dire, qu'à regret. mais ailleurs il s'épanouira, se transcendant lui meme enfin jusqu'a ce moment supreme ou éclatent les "pleurs de joie",le retour ,pardon, le conflit familial .c'est le cas de notre amie kéryma losqu'elle avoue se retrouver dans votre texte. au resteje suis parfaitement d'accord avec vous elle est authentique parfois fragile d'ailleurs comme nous tous a un moment ou un autre.sans tarder je laisse la porte ouverte pour nos amis internautes...l'ami ferhaoui, oran.
Chantal
  • 3. Chantal | 18/01/2014
Bonsoir Noureddine,

Merci pour la traduction de ces citations arabes qui « m’interpellent » à plus d’un titre et, notamment, le seconde qui parle de nos « racines ». Je fais très souvent le parallèle entre les fleurs ou les plantes et les êtres humains. Supposons que vous coupiez une fleur de votre jardin (c’est à dire, si vous la coupez de ses racines) et que vous la mettiez dans un vase. Ce vase aura beau être le plus beau, le plus cher de la terre, cette fleur mourra en quelques jours. Bien entendu, c’est une image. Mais si nous nous assimilons à cette fleur que l’on coupe de ses racines, l’être humain, lui, il vivra beaucoup plus longtemps que la fleur mais … à quel prix !
Chantal
  • 4. Chantal | 18/01/2014
Bonsoir Kéryma,

Si ce que j’ai écrit t’a émue c’est sans doute parce que, comme tu le sais bien, j’écris davantage avec mon cœur qu’avec mon cerveau … Le petit prince de Saint-Exupéry a marqué les « petits » mais parfois aussi les « grands » par cette allégorie : « on ne voit bien qu’avec le cœur ». En tout cas, je reconnais chez toi ton « authenticité » !
Noureddine
  • 5. Noureddine | 18/01/2014
@Moon
en effet l'amie Miliana compte beaucoup pour moi et qu'à chaque nuit que Dieu fasse j'ai toujours une pensée pour elle et je me vois déambuler à travers ses charmantes ruelles et maisonnettes à l'ancienne de placet lefhem , je revois stade Dona où j'ai usé tant de chaussures sous les grondements de mon grand frère , je revois la chasse au zarzour , les longues ascensions vers les monts du majestueux zaccar , la piscine d'ain n'sour à l'eau si pure et limpide où l'on pouvait voir en son fond un " douro " , il y avait aussi le rakb qu'on attendait avec impatience et toutes ces friandises qui nous donnaient l'eau à la bouche ...

Ya si Ferhaoui tout comme vous moi aussi je suis toujours à la recherche de ces visages si chers à moi
aujourd'hui nous avançons dans l'âge et sommes projetés les yeux bandés vers le monde des adultes et de la tourmente , mais sincèrement j'avoue avoir vécu
Santé et bonheur à vous ainsi qu'à tout ce beau monde
ferhaoui
  • 6. ferhaoui | 18/01/2014
bonjour tout le monde.mon cher noureddine, eh bien, je ne les oublierai jamais ces anciens élèves des années pure bonheur au lycée ferroukhi, de miliana votre commentaire m'a ravi, en regardant cette photo de vous des années 1969 croyez-moi j'ai été , l'espace de quelques secondes pris des les rets de nostalgie d'une époque qui ne cesse pas de me poursuivre a ce jour...petit frère d'hier que dire et quoi dire en voyant votre charmante photo en noir et blanc me rappelle mon ami l'artiste zazac, le photographe et de vous bien sure d'un garçon , l'air joyeux et le visage plein de bonhomie,des effets vestimentaires toujours propres et studieux , et sans l' ombre d' un doute d' un élève entre autres qui a certainement réuss dans la vie active tant mieux,! eh ,oui dans tout ceci ,je ne puis m’empêcher de croire qu'il a un souvenir de miliana, au reste a l'heure ou j'écris ces lignes,ma pensée va tout droit a tous les élèves avec lesquels j' ai partagé une partie de ma jeunesse dans cette belle ville d'antan de miliana que nous aimons certainement tous!! l'ami ferhaoui, oran.( que sont dev les roubine,bokkreta bendib, richa,la liste est longue)
Moon
  • 7. Moon | 18/01/2014
Bonjour à tous,
Salut Noureddine, tout comme Chantal, Kéryma et d'autres, j'ai suivi ce feuilleton où tu figues comme le personnage héros!! Je sais que Miliana compte beaucoup pour toi, un peu tes "racines" y retourner un jour te feras que du bien, j'en suis sûre.
Ton amie.
Noureddine
  • 8. Noureddine | 18/01/2014
@CHANTAL
A propos des citations
لا خير في أمة تأكل مما لا تزرع وتلبس مما لا تصنع
c'est à peu près :
Malheur à une nation qui ne mange pas de ce qu'elle n'a pas semé et qui s'habille de ce qu'elle n'a pas produit

الرجوع الى الأصل فضيلة
le retour à ses racines est une vertu
Kéryma,
  • 9. Kéryma, | 18/01/2014
Ma très chère Chantal Bonjour!

J'ai lu ce que tu as écrit à notre ami Noureddine, eh bien je l'ai lu comme si tu t'adressais à moi, et non sans grande émotion! Il est vrai que je n'ai pas mis les pieds en Algérie très longtemps avant 2009, car et je l'ai dit et pensé vivement: "ce pays je n' y retournerai que pour y être enterrée..."
Mais à un moment donné, je me suis rendue compte que j'ai perdu un temps fou, raté des occasions de fêtes, de naissances de mariages et hélas la mort a ravi des personnes qui souhaitaient me revoir mais...
Enfin Nourreddine parle de Miliana, moi de Blida, Alger... D'autres de leurs villes respectives! Toujours est-il ma chère Chantal qu'avec tout ce que nous subissons dans ce bas monde aller au pays est une thérapie très bénéfique! C'est un travail sur soi , et tu évoques si justement les raisons qui font que...
Il ne faut pas attendre que son pays, ville, ou les gens redeviennent comme nous les avons laissés jadis (dans le sens positif je veux dire), cela relèverait du mythe du retour!
je t'embrasse,
Kéryma,
Noureddine
  • 10. Noureddine | 18/01/2014
PS/ ya si Benabdellah
Après notre départ de Miliana vers Blida en 1972 , Miliana où nous avions passé prés de 7 magnifiques années ( les plus belles de ma vie ) il y a eu cassure au plus profond de mon être , j'avais même arrêté l’école six mois après en classe de troisième , je n'avais plus gout à rien , je puis vous assurer que ce fut terrible pour toute la famille et plus particulièrement pour moi , j'avais perdu tous mes repères et à partir de ce moment rien ne fut pour moi comme par le passé en somme je me sentais perdu...
Noureddine
  • 11. Noureddine | 18/01/2014
@Bonjour au frère Benabdallah
Allah ibarek vous avez une excellente mémoire ce qui n'est pas mon cas quoi que je garde vivace beaucoup de visages d'amis , si tu m'envoyais une photo de l’époque de vous je me retrouverais , hier soir raisonner tout le temps votre nom dans ma tête.
Ah le frere Ahmed il est toujours sévère jusqu'à présent
Pour Hamid il fume toujours effectivement sa première cigarette date de Miliana.
J'ai souvenir d'un certain Bokreta kouider je ne sais ce qu'il est devenu il me faisait penser au grand Meaulnes , c'était un grand gaillard qu'on aimait avoir avec soi si jamais il y avait grabuge dans nos rencontres entre quartiers et plus particulièrement la cité Nord
@Bonjour à vous Chantal
Effectivement on a eu quelques échanges l'an passé , je puis vous assurer qu'il n'y a aucune raison d'autre qui puisse me retenir que celle que j'ai cité en plus de savoir d'être reçu comme un roi , la dernière fois où je suis revenu en ces lieux SI chers à mon cœur ce fut en 88 je n'ai vu que quatre ou cinq amis les autres étaient sous d'autres cieux et vous ne pouvez imaginer l'accueil chaleureux que j'ai reçu
peut être un de ces jours , sait on jamais
Bonne journée à toutes et tous
Chantal
  • 12. Chantal | 18/01/2014
Bonjour Noureddine,

J’ai suivi avec beaucoup d’intérêt vos échanges avec Aziz, l’ami Ferhaoui, Khaled, Mohamed, Mourad, sans oublier les femmes : Fazin, Kérima, Noria et Orchidée. Je n’ai pas tout « assimilé » puisque je n’ai pas pu comprendre les vidéos ni les citations en arabe mais - pour ce que j’ai pu percevoir - c’était très intéressant sur le plan intellectuel. Par contre, ce que je n’ai pas perçu par l’intelligence « cérébrale », je l’ai perçu sur le plan émotionnel à travers la manière dont vous avez évoqué votre attachement à Miliana. Tout d’abord, si mes souvenirs sont bons, c’est bien avec vous, Noureddine, que j’avais « échangé » sur ce site bien avant mon départ pour les retrouvailles en mai dernier ? Vous m’aviez dit alors « pudiquement » que vous ne participeriez pas aux retrouvailles parce que vous étiez loin de Miliana. Vous m’aviez communiqué le lien de votre très joli site sur lequel, en fond sonore, il y avait la musique du film « Jeu interdit » … Est-ce exact ?

Voilà où je veux en venir. En lisant vos commentaires, par exemple, lorsque vous dites que « vous auriez eu plusieurs fois l’occasion de visiter Miliana mais que vous vous êtes abstenu » … ou lorsque vous dites que « vous préférez garder jusqu’à votre mort VOTRE Miliana, celle que vous avez connue AVANT » … que « vous en mourriez de chagrin » … que « vous avez les larmes aux yeux » … il me semble que, finalement, ce n’est pas tant l’éloignement géographique qui vous empêche d’y revenir mais plutôt une raison personnelle et, si j’ose dire, une raison émotionnelle en résonance avec celle que j’ai pu ressentir moi-même il y a plusieurs mois lorsqu’il s’est agi de revenir en Algérie après un demi-siècle mais pour des raisons différentes.

Aussi, je m’interroge de savoir si vous ne vous infligez pas un chagrin plus important encore en ne revenant pas sur les lieux de votre enfance. Si « j’ose » vous dire cela c’est que d’une part, je suis plus âgée que vous et que, d’autre part, la préparation de mon retour en Algérie avait été pour moi tellement « chargé » sur le plan émotionnel que - alors que je suis en parfaite santé - j’avais été hospitalisée en urgence pour un AVC cinq jours exactement avant de prendre l’avion pour Alger ! Les raisons « psychosomatiques » de tomber malade sont innombrables ! Aujourd’hui, c’est du passé et je me porte très bien mais je pense que si je n’avais pas fait ce voyage de retour et ce, contre l’avis de tous les médecins, je l’aurais regretté toute ma vie. Pour être totalement honnête, je dois admettre que même si la ville de Miliana n’a plus le charme d’autrefois, ce qui m’importait, c’était de retrouver les algériens que j’avais connus et les autres … qui ont fait partie intégrante de mon enfance. Mon lien « affectif » à Miliana (je crois qu’il doit être au moins aussi puissant que le vôtre) était tel que je ne pouvais pas imaginer mourir sans y retourner au moins une fois. Depuis, comme chacun le sait, avec l’accueil « grandiose » et chaleureux que j’ai reçu de tous, j’y retournerai régulièrement. En fait, mon attachement à Miliana c’est un peu comme l’attachement que je pourrais avoir à un être cher. Si demain, une personne que j’aime avait un accident de voiture et que celle-ci reste handicapée, mon amour pour elle ne faiblirait pas pour autant. Il resterait le même car ce n’est pas ce qui est beau que l’on aime mais ce que l’on aime qui est beau !

J’espère que vous ne m’en voudrez pas de mon « audace » car je pense que vous aurez compris le sens « affectif » de mon propos.

Bonne journée.
Benabdellah Mohammed
  • 13. Benabdellah Mohammed (site web) | 18/01/2014
ESSALEM à toutes et à tous.Ya si Nourreddine je n'ai pas oublié ton visage ni celui de Ahmed et de Abdelhamid.Je me rappelle des révisions du BAC que l'on faisait au CFPA et des casse-croutes que Elhadja Allah yerhamha nous préparait.Ton frère Ahmed venait de temps à autre vérifier que l'atmosphère et au travail et non à la distraction.Tu avais un visage angélique avec des traits très fins et bronzé naturellement,tu étais longiligne ce qui était un atout pour toi quand tu gardais les bois lors des parties de foot.Tu vois cher Noureddine que j'ai quelques flashs malgré l'age.Abdelhamid était plus petit que toi mais avec les memes traits et il était en plus un peu maigre.Il adorait les cigarettes et ne s'en privait pas, je ne sais pas s'il fume toujours.Il avait une très belle écriture et s'asseyait avec moi dans la meme table au lycée.Ah! la nostalgie qui nous revient.Pose la question à Abdelhamid il pourra te venir en aide pour que tu puisses nous reconnaitre.Embrasse tes frères et bonne journée.
Noureddine
  • 14. Noureddine (site web) | 18/01/2014
Pardon une erreur s'est glissée concernant le lien de la deuxième partie de la Qasida du cheikh Belouahrani

Voici le lien de la deuxième partie
http://www.youtube.com/watch?v=-pjPPpBBW-k

Bonne écoute
Noureddine
  • 15. Noureddine | 17/01/2014
Merci à la soeur Noria et pardon de vous avoir bombarder de com à valider moi qui suis d'habitude peu bavard
YA HASRAH je n'y pouvais me retenir tellement d'heureux souvenirs sont remontés à la surface
Dieu vous préserve toutes et tous
Noureddine
  • 16. Noureddine | 17/01/2014
Pour les frères Benabdellah et cheikh Ferhaoui qui semblent se souvenir de moi , je vous transmets ma photo prise en 1969 à Miliana ( examen sixième ) chez Zazac " un grand photographe " peut être que vous allez me situer...
Image
Noureddine
  • 17. Noureddine (site web) | 17/01/2014
Bonsoir à la soeur Kéryma
Ne dit on pas : الرجوع الى الأصل فضيلة
Effectivement nous avons beaucoup à apprendre de nos aïeux
Bien à vous
Kéryma,
  • 18. Kéryma, | 17/01/2014
Bonsoir Noureddine,

Merci pour ces qassidateyn, ce serait tellement agréable que les gens puissent se rencontrer et dire des qassidate, je pense que l'atmosphère serait plus saine, pure et douce, "qui parle sème, qui écoute récolte", quel plaisir !
Merci encore une fois, j'aime beaucoup...
Amicalement,
Kéryma,
Noureddine
  • 19. Noureddine (site web) | 17/01/2014
Pour les amoureux de ces Qasidat de ces hommes visionnaires , cette fois je vous fait part de celle de Belouahrani datant de 1800 , El Qassida est en deux parties ci dessous les liens ( cliquez directement sur les liens )
Ya hasrah ala Wahran ya cheikh Ferhaoui
Première partie : http://www.youtube.com/watch?v=ib9HcbncWss

Deuxième partie : http://www.youtube.com/watch?v=DBCAzr6P8OA
Bonne écoute
Noureddine
  • 20. Noureddine (site web) | 17/01/2014
Salam khouya Mohamed
j'ai été voir la photo , sincèrement je ne vous ai pas reconnu ou du moins je n'ai pas idée, mais quelques traits du visage me font souvenir d'un certain gentleman du nom de Benabdellah ( satanée mémoire )
Vous savez on a tous changé
Salemli à tous nos potes et qu'ils me manquent beaucoup
Ma photo du temps où j'étais à Miliana est sur mon profil sur copains d'avant
Vous savez les Milianais ont toujours été accueillants et chaleureux et nous qui venons de la lointaine steppe nous ne sommes jamais sentis étrangers dans cette belle ville
Puisse Dieu vous préserver : j'ai les larmes aux yeux
Noureddine
  • 21. Noureddine | 17/01/2014
Ya khouya Mohamed j'y vais de suite , je t'assure que le nom Benabdellah me dit quelque chose
Noureddine
  • 22. Noureddine (site web) | 17/01/2014
Pour rappel la première vague des déportés Algériens vers ces horribles bagnes se situe début année 1860
Pour l'occasion mille excuses auprès du frere Med Bradai car on a dévié du sujet de cette rubrique consacré à ce joli poème
Bonne soirée
Benabdellah Mohammed
  • 23. Benabdellah Mohammed (site web) | 17/01/2014
ESSALEM à toutes et à tous.@Noureddine.Apparemment tu ne m'as pas reconnu mais je vais t'aider.Clique sur les retrouvailles de mai 2012 et précisément sur "photo-souvenir et oriente-toi sur la photo n°42(je suis à gauche ),quand tu zoomes tu trouveras le n° de série ds.0510-1jpg.Je pense que tu seras édifié maintenant.Quant aux copains d'antan ils sont tous retraités,certains depuis quelques années d'autres dont moi le suis depuis quelques mois.Quant aux quartiers que tu as cités permet-moi de te souligner qu'ils ont changé car envahis par le hideux béton.Pour ce qui est de AinNsour c'est la désolation car le site a été détruit donc dévisagé durant la decennie noire.Je te signale que Abdelhamid a été mon hote avec sa famille il y a quelques années.Quant au cerisier de la DRS, comme j'habite à ElKhemis je ne pourrai pas te renseigner pour le moment ce sera pour une autre fois c'est promis.Embrasse pour moi Abdelhamid et Ahmed.A bientot.
Noureddine
  • 24. Noureddine (site web) | 17/01/2014
Ya si Ferhaoui j'étais votre élève en classe de sixième , je gade de vous l'image d'un homme élégant toujours bien habillé , vos cours étaient un véritable régal , on était vraiment à l'aise en votre compagnie d'ailleurs c'étaient les seuls cours que j'appréciais en plus des cours de Français ( Mme Lang ) et ceux de l'Espagnol Cervera
YA HASRAH comme on dit chez nous , belle époque à jamais révolue
J'ai eu plusieurs fois l'occasion de visiter Miliana mais je m'abstenais d'y aller , même la soeur Noria que je salue au passage m'a invité pour les retrouvailles , je préfère garder jusqu'à ma mort ma Miliana à moi celle que j'ai connu avant.
j'en mourrais de chagrin car à travers quelques photos je vois qu'elle a un peu perdu de son cachet d'antan hélas comme beaucoup de nos villes
CHENGABKHALED
  • 25. CHENGABKHALED | 17/01/2014
Bonjour tout le monde.
Je pense que l'auteur de cette qassida pouvait être un contemporain de la deuxieme moitié du 19 ieme siecle comme de celle de la premiere moitié du 20 ieme siecle.Époque qui a connu une forte acceleration des condamnations aux bagnes (hakmou 3alih benfa) selon l'expression de l'époque.Sa vie s'est deroulée á mon avis á cheval entre ces deux siecles ou les deportations n'etaient pas que politique mais relevaient aussi du droit commun dans sa version coloniale,et pas uniquement vers nouméa qui continuait a´être á cette epoque de son histoire une colonie de peuplement.D'autres bagnes tristement celebres en Amerique du sud, accueillaient nos compatriotes qui ne revenaient presque jamais,exception faite pour quelques uns á la fin des années 40 dont un que les Milianais ont certainement connu.D'autres details dans sa qassida me laissent situer sa vie d'adulte,temoin averti des bouleversements de son époque,d'ou les quelques premonitions.Au tout debut du siecle passé,á un moment ou les autochtones s'ouvraient á un certain mode de vie des colons.
ferhaoui
  • 26. ferhaoui | 17/01/2014
r- bonjour noureddine alors moi aussi votre nom et celui de bokreta et celui de roubine, me rappellent quelque chose lors de mon passage au lycée ferroukhi, et encore mieux ces lieux que vous avez cité : la place el fahm, korkah, ou encore ain sour,le beau zaccar...et zougala (le marché de blé autre fois dans l'histoire de milianah) sont écrasants de souvenirs forts et rien ne me rend le coeur plus léger que de revoir des lieux que souvent j'ai croquis parfois un p ala sauvette...l'ami ferhaoui, oran.
Noureddine
  • 27. Noureddine (site web) | 17/01/2014
@ferhaoui
Quand à votre question si Zenagui B : Est il natif de ce siècle ( dix huitième ) , c'est le cas car si vous vous referez au début de la Qasida il parlait de ses amis emprisonnés et déportés vers la Nouvelle Calédonie il n'a pas cité le mot Nouvelle Calédonie mais c'est le cas
Bonne journée
Noureddine
  • 28. Noureddine (site web) | 17/01/2014
Effectivement comme l'a signalé si Ferhaoui la Qasida sonne très bien avec l'arabe dialectal de l'Oranie , peut être que le frere Ben Abdellah qui est du centre ne saisit pas la signification de quelques mots
Et c'est ce qui fait la beauté de notre pays à savoir la diversité
Bien à vous
Noureddine
  • 29. Noureddine | 17/01/2014
@Benabdellah Mohamed
"Ya khouya enta mnine khrejt"
Le nom me dit quelque chose mais la mémoire fait défaut , voilà plus de quarante ans qu'on ne s'est vus , enfin un vieil ami qui se manifeste et je me demande que sont devenus les autres
je me souviens très bien de ces parties de foot interminables , on habitait juste à côté de la DRS et plus exactement au CFPA
Ya khouya salemli ala koul lehbab
salamli ala stade dona
salemli ala le mont du zaccar
Salemli ala darna ( feu notre maison du CFPA )
Un grand bonjour à la pointe - korkah - Ain N'sour - Plaçat lefhem - Zougala...
Si ma mémoire ne me fait pas défaut vous êtes de la génération des bokreta - roubine - Boualem Houaidji - Abdeka qui étaient nos ainés c'était la génération d'Abdelhamid mon frère
Ya khouya qu'est devenu tout ce beau monde merci de m'en donner des nouvelles
Mes frères vont très bien ,Ahmed est en retraite depuis l'année 2000 - Hamid est dans l'enseignement sa retraite c'est pour cette année et moi le cadet je suis en retraite depuis 5 ans " j'ai bossé tres jeune "
Quand à El hadja la maman elle n'est plus de ce monde elle est décédée en 2008 à l'age de 90 ans Allah yarhamha
Concernant vos questions et celles de Cheikh Ferhaoui effectivement le narrateur fait plusieurs fautes de prononciation sur quelques passages ce qui n'enlève en rien à la Qasida
Désolé je ne pourrai vous éclairer sur la naissance de Znagui Bouhafs
Heureux d'avoir eu une nouvelle d'un ancien
PS/ Il y avait un très beau cerisier à la DRS : est il toujours en place ?
ferhaoui
  • 30. ferhaoui | 17/01/2014
bonjour si abdellah,sans facon et pardonnez- moi je ne partage pas votre avis au sujet de la quasida du cheikh abdelli elle a été récité avec une langue que tout le monde comprenne et puis la port' des mots sonnent très bien à l'oreille la quasida m'a rappelé la poesie bedouinne.....l'ami ferhaoui, oran.
noria
Bonjour tout le monde, Djamouâa moubaraka…
Mes chers amis (ies), sachez que je lis chacun de vos adorables messages avec plaisir et qui me touchent énormément.
@ Mr FERHAOUI, merci pour la remarque, votre avis compte beaucoup concernant le design du site – choix des couleurs, polices etc…
Je reste à l'écoute de vos remarques, conseils, suggestions et corrections qui m'aident à continuer.
Encore Merci à vous toutes et tous pour l’intérêt que vous portez au site, merci pour votre présence, même silencieuse.
Bonne après midi...
ferhaoui
  • 32. ferhaoui | 17/01/2014
bonjour à toutes et à tous... noureddine ,hier très tard la nuit j'ai réécouté,j'ai savouré cette quasida de abdeli, qui porte bien son nom toujours avec la meme attention j'ai sentis que le narrateur a donné a la quasida beaucoup plus de tonus et l'illustration photographiques aussi le texte en lui meme est prémonitoire au gout du jour( mon cher noureddine ce poete est-il de la période du 18s? ou plutot xixs ? juste pour le repère à travers l' histoire) l'ami ferhaoui, oran.
Benabdellah Mohammed
  • 33. Benabdellah Mohammed (site web) | 17/01/2014
ESSALEM à toutes et à tous.@ Mr Toumi Noureddine,j'ai apprécié la quasida du Cheikh Abdelli Bouhafs qui a été, on ne peut plus précis, sur les évènements qui pouvaient affecter notre pays et les conséquences que tout le monde a pu vivre et ressentir dans sa chair .Il y a cependant un hic .Il a employé un vocabulaire du terroir qui est parfois incompréhensible ce qui dénature quelque peu le sens de certains passages.N'empeche que j'ai trouvé cette quasida trés significative et je t'en remercie.Par ailleurs je demande des nouvelles de tes frères Ahmed et Abdelhamid et d'El Hadja.Je ne suis pas près d' oublier les interminables parties de foot avec les Zara,Houaidji, Roubine,Bokreta,Belkateb,Makhlouf....sur le terrain mitoyen a la DRS.Bonne journée.
ferhaoui
  • 34. ferhaoui | 17/01/2014
je préfère nettement ce font bleu écriture blanche c'est parfait merci infiniment
ferhaoui
  • 35. ferhaoui | 17/01/2014
bonjour aux responsables techniq:ce bleu sur la bande d'annonces des sujets est trop fade a mon avis je préfère plutot une couleur franche(un avis personnel)et merci pour vos efforts constants l'ami ferhaoui oran.
Noureddine
  • 36. Noureddine | 16/01/2014
@Orchidée
salam
Une traduction demanderait un temps considérable
La connotation de cette qasida ne serait plus la même avec une autre langue
Noureddine
  • 37. Noureddine | 16/01/2014
Bonsoir à toutes et tous
Pour visionner cette qasida au complet , cliquez directement sur le lien ci dessous
http://www.youtube.com/watch?v=qWdYKyXNhcM
Bonne écoute
Orchidée
  • 38. Orchidée | 16/01/2014
Bonsoir,

Merci Mr Noureddine de nous avoir permis de
connaitre ce visionnaire.
J'hallucinais tout en écoutant,et j'ai failli entrer
en trans tellement c'est précis et rien n'a été omis.
Une traduction serait utile pour "qq'un" qui aime apprendre.
ferhaoui
  • 39. ferhaoui | 16/01/2014
bonsoir noureddine, merci,merci pour ces 14.18.de mots en or tout est dit!ce sage et poete abdeli, a raconté avec la simplicité la plus grande,...c'est a la fois le plus beau poeme,qu'on ait jamais écrit.certains passages, m'ont paru presque au-delà de la vérité du présent ....ce poete il a été fort pessimiste.il prédit des visions ou tous les coups sont permi........?........?§ l'ami ferhaoui, oran.
Noureddine
  • 40. Noureddine | 16/01/2014
ya si Ferhaoui nos anciens étaient vraiment des visionnaires
Écoutez plutôt cette qasida elle est de Abdelli Bouhafss elle date du du dix huitième siècle
cliquez directement sur le lien ci dessous
http://www.youtube.com/watch?v=3ZyDUNcvQ6M
ferhaoui
  • 41. ferhaoui | 16/01/2014
bonjour l'ami mourad z,je viens de lire votre commentaire daté: 16-01-2014.il est fort car il décrit bien l'ambiguité de la réalité de nous autres algérien,...un pays riche pour sa castre,pour un peuple pauvre!! a vos calculettes pour les centaines de députés, c'est du jamais v il y a de quoi perdre la boussole il est intéressant de scanner de plus près les dépenses du trésor public sur nos gouvernants. aujourd'hui, notre algérie compte prés de 700 anciens ministres et autres cadres qui ont occupé des fonctions importantes au sommet de la pyramide de l'etat: et comme disait notre ami noureddine:ames sensibles s'abstenir : tous percoivent des salaires à vie!!! eh! oui! ces anciens qui vivent du trésor... (pour l' ami noureddine il y a une autre citation du chahid larbi ben m'hidi,ou celle de abbane ramdan, : frères si venons a mourir défendez notre mémoire) l'ami ferhaoui, oran.
Noureddine
  • 42. Noureddine | 16/01/2014
@fazin
Salam à toutes et tous
La vidéo est disponible ( cliquez directement sur le lien mentionné dans mon com)
Quand à la citation لا خير في أمة تأكل مما لا تزرع وتلبس مما لا تصنع
Les uns disent que c'est une citation Irakienne entendue lors de la révolution de juillet 1958 contre la monarchie en place , d'autres disent qu'elle émane de l'Egyptien Mustapha kamel Pacha
Chantal
  • 43. Chantal | 16/01/2014
Bonjour Noureddine,

J’ai compris !

Par contre, ce qui est certain (et je pense que vous serez d’accord avec moi) c’est que je ne peux pas donner mon avis sur une période (après 1962) que je n’ai pas vécue et ce, même si j’ai suivi très régulièrement au cours de ce demi-siècle écoulé ce qu’il s’y passait par le biais des médias avec, comme vous le savez, les risques d’erreurs que peuvent comporter certains reportages …

Cependant, lors de mon retour sur ma terre natale en mai dernier, j’ai pu constater par moi-même, au cours des nombreuses discussions que j’ai eues avec les Algériens de Miliana, de Blida, de Palestro ou d’ailleurs - et ce, quelles que soient les classes sociales - que les avis des algériens rejoignaient les commentaires que je lis régulièrement sur ce site.

Une telle unanimité … laisse supposer que ce que vous dites tous, qu’il s’agisse de vous-même, Aziz, Mourad, Khaled et tant d’autres, est exact !

Voilà mon avis un peu … « brut de décoffrage » …

Bonne journée.
ZOUM
  • 44. ZOUM | 16/01/2014
REBONJOUR Mr / NOURREDINE,
PARDONNEZ MOI MAIS,POUR DEVELOPPER MA PENSEE A CE SUJET , JE SENS
QUE J AURAI DU MAL A ETRE MIEUX INSPIRE QUE JE NE L AI ETE DANS CE COMMENTAIRE :

L AUTRE REVOLUTION COPERNICIENNE QUE J AI GARDEE POUR LA FIN
NOUS PERMETTRA D OUVRIR LES FENETRES DE LA MAISON ALGERIENNE
POUR RESPIRER L AIR DE LA GRANDE MUTATION PHILOSOPHIQUE ET
POLITIQUE QUI SE DESSINE A TRAVERS LE MONDE , AU REGARD DES
MENACES ,ETABLIES MAINTENANT SCIENTIFIQUEMENT ,QUI PESENT
SUR L AVENIR DE NOTRE PLANETE ET DONC DE LESPECE HUMAINE...
UNE TELLE PREOCCUPATION RESTE MARGINALE CHEZ NOUS,COMME
SI L ALGERIE VIVAIT HORS DE L ESPACE ET DU TEMPS ET QUE CES
MENACES N ETAIENT QUE SPECULATIONS PROPRES AUX SOCIETES
DE L HYPERPRODUCTION INDUSTRIELLE ET DE LA SURABONDANCE,
QUAND NOS PROBLEMES , EUX, SONT LIES A LA SATISFACTION DES
BESOINS VITAUX ,NOTAMMENT CEUX DU TUBE DIGESTIF.ET LA QUESTION
NE SE LIMITE PAS A CET ASPECT TRIVIAL .ELLE RECOUPE UNE AUTRE
SCHIZOPHRENIE QUE NOUS VIVONS ET QUI NOUS FAIT PENSER TANTOT
QUE L ALGERIE EST LE PLUS BEAU PAYS DU MONDE TANTOT QU IL EST
UN ENFER D Où IL FAUT S ECHAPPER A TOUT PRIX............

MOURAD Z.
AMICALEMENT
fazin
  • 45. fazin | 16/01/2014
Bonjour ,
@ Noureddine ,j'ai essaye de visionner la video selon le lien que vous avez donne ,à maintes reprises hier et aujourd'hui, mais elle est indisponible .Pouvez vous m'orienter ?car je veux la voir .
Quant à votre derniere citation ,je la partage pleinenment .Il me semble que c'est le prophete ,sala allahou 3aleyhi wè sèlèm,qui l'a dite n'est ce pas ? Bonne journee à tous et à toutes ,elle s'annonce printaniere !!!
ZOUM
  • 46. ZOUM | 16/01/2014
BONJOUR Mr/ NOURREDINE,
POUR REPONDRE A VOTRE PERTINENTE QUESTION ,IL FAUT AFFIRMER QUE
NON SEULEMENT ,NOUS N AVONS PAS ETE A LA HAUTEUR DES VOEUX AUXQUELS ASPIRAIENT NOS VALEUREUX CHOUHADAS ,MAIS QUE NOUS
LES AVONS TRAHIS ET TRAHIS LEUR SERMENT.....
ILS ESPERAIENT UNE FOIS LA LIBERTE ACQUISE, QUE LE POUVOIR ALGERIEN HERITIER LEGITIME ALLAIT EDIFIER UNE SOCIETE JUSTE EGALITAIRE ET PRAGMATIQUE ,BASE SUR L EFFORT,LE MERITE ET L INTELLIGENCE.......
CE NE FUT MALHEUREUSEMENT PAS LE CAS CAR COMMENT EXPLIQUER
QU AVEC TOUTES LES POTENTIALITES ET LES RESSOURCES QUE DISPOSENT
NOTRE VASTE PAYS, LE POUVOIR ACTUEL RESTE TOUJOURS A LA TRAINE
APRES PLUS DE 5 DECENNIES ET EST INCAPABLE D ORGANISER L ECONOMIE
NATIONALE ET INSTAURER LA DEMOCRATIE ET L ETAT DE DROIT.
C EST REVOLTANT DE CONSTATER APRES LE RECOUVREMENT DE
L INDEPENDANCE ,NOTRE PAYS EST TOUJOURS SOUS LA DOMINATION
DE LA CORRUPTION,L ARBITRAIRE ET LA MEDIOCRITE...........
DE NOS JOURS LE MYTHE DE L ELITE RESTE UNE DES ENIGMES INSOLUBLES
DE LA CRISE ALGERIENNE ACTUELLE.
L INTELLIGENTSIA EST EN RETRAIT PAR RAPPORT A L ESPACE DES DEFIS
DE LA MODERNITE ET LES MASSES SONT TOTALEMENT EN DEHORS DE LA
PENSEE ET DE SES PREOCCUPATIONS BASIQUES.
LES VIRUS DE LA "MAARIFA" LA "TCHIPA" ET DU " BAKCHICH" SONT DEVENUS MALHEUREUSEMENT LES COULEURS DE NOTRE EMBLEME
NATIONAL.
JE CROIS QUE LE CHANGEMENT EST VITAL POUR UNE REFONDATION
NATIONALE AVEC UNE NOUVELLE VISION SE BASANT SUR:
-SUR LES PRINCIPES DU RESPECT DE LA PERSONNE HUMAINE DANS SA
DIGNITE SA LIBERTE ET SON DROIT A LA JUSTICE...
A L EQUITE ET A UNE EDUCATION DE QUALITE AINSI QUE LA DEMOCRATIE
ET LE RESPECT DES LIBERTES NE PEUVENT EMANER QUE D UN
MOUVEMENT SOCIAL PORTE SUR LE CHANGEMENT DONT LE PORTE-VOIX
EST A TROUVER DANS CETTE ELITE PORTEUSE DE LIDEAL D UNE ALGERIE
NOUVELLE....
QUI D AUTRES QUE NOS GLORIEUX CHOUHADAS POURRAIENT PORTER
UN TEL PROJET DE LEUR VIVANT, EN RENOUANT AVEC SA TRADITION
DE COMBAT,SON EDUCATION HUMANISTE ET SES HORIZONS
UNIVERSALISTES ?

MOURAD Z.
AMICALEMENT
Noureddine
  • 47. Noureddine | 16/01/2014
Cette citation m'a toujours interpellée : لا خير في أمة تأكل مما لا تزرع وتلبس مما لا تصنع
Noureddine
  • 48. Noureddine | 16/01/2014
...Pour être plus explicite quand à dire " avions nous été à la hauteur..."
Ce n'est pas le cas car comment expliquer que pendant les années 70 nous étions mieux que les pays émergents actuels tels la Corée du sud - Inde- Brezil ...
Regardez les grands pas qu'ont fait ces pays
Pire nous avons régressé
Si les chouhada savaient...
Noureddine
  • 49. Noureddine | 15/01/2014
Bonsoir Farah
A vrai dire je n'ai pas saisi votre question ???
Je n'ai aucune animosité à l'égard de notre amie Chantal qui comme je l'ai constaté a toujours condamné les crimes de l'occupant
fazin
  • 50. fazin | 15/01/2014
@ Noureddine ,
Larbi Ben Mhidi n'etait pas le seul à penser de la sorte ,Tout ceux qui avaient l'Algerie dans le coeur et qui etaient mus par de nobles sentiments ont prie Allah de mourir en martyrs pour aller au paradis ,L'un d'eux est mon oncle ,Allah yar7amhoum wi wèssa3 ha 3lihoum .Ils etaient perspicaces et savaient que les gens allaient s'entre dechirer pour le pouvoir et la chaise alors ils ont prie pour s'en aller propres.Et je crois qu'Allah a exauce leur priere car tous ceux qui se sont sacrifies pour leur patrie. n'en sont pas revenus L'histoire de L'algerie est , et restera ,pleine de zones d'ombres indechiffrables.Et l'histoire aussi retiendra que les heros resteront heros ,et les goujats resteront goujats !!!
Farah
  • 51. Farah | 15/01/2014
Bonsoir Noredine
J'espère que vous tenez compte de l'âge de Chantal durant la guerre?
Noureddine
  • 52. Noureddine (site web) | 15/01/2014
Bonsoir Chantal , bonsoir Mourad
Je suppose que vous faites allusion à ma question :Aviez nous été à la hauteur de ceux qui se sont sacrifiés corps et âme pour ce pays ?
Pour tout vous dire et vous répondre en toute franchise nous n'avons pas été à la hauteur de ceux qui se sont sacrifiés pour nous
Chantal
  • 53. Chantal | 15/01/2014
Bonsoir Noureddine,

Pardonnez-moi mais je n'ai pas compris votre question. Pouvez-vous la reformuler ? Merci.
ZOUM
  • 54. ZOUM | 15/01/2014
BONSOIR MR/NOURREDINE,
C EST UNE SCENE HORRIBLE QUI ME RAPPELLE LES ATROCITES DE LA
GUERRE AVEC SES CRIMES ODIEUX ,SON OPPRESSION, SON HUMILIATION,
LA DEPOSSESSION ,LE PILLAGE DE LA FRANCE COLONIALE DANS SA
PERIODE SOMBRE DE SON HISTOIRE.
IL YA EU DES CENTAINES DES MILLIERS DE VICTIMES D HOMMES ET DE
FEMMES D ENFANTS ASSASSINES CRAPULEUSEMENT .....
DES HOMMES ET DES FEMMES TORTURES QUI ONT DISPARU, QUI ONT
ETE INTERNES SANS RAISON DANS LES CAMPS DE CONCENTRATION ,
QUI ONT ETE CONDAMNES A MORT APRES DES SIMULACRES DE JUGEMENT; DES MUSULMANS ALGERIENS ET DES FRANCAIS CHRETIENS.
IL EST SUREMENT TRES DURE POUR LA PLUPART DES FRANCAIS
DE SE DIRE QU IL PEUT EXISTER UNE COMPARAISON ENTRE CERTAINS
EXCES COMMIS DANS NOTRE PAYS ET CEUX DES NAZIS;IL FAUT
CEPENDANT RECONNAITRE QU IL EN EST BIEN AINSI. JE NE CROIS PAS
ME TROMPER ,MOI QUI AVAIT PERDU MON PERE CHAHID LE 19 JANVIER
1960 A DJENDEL ALORS QUE J AVAIS A PEINE 10 ANS......
IL FAUT QUE LA VERITE SOIT CONNUE ET RENDUE PUBLIQUE QUE JUSTICE
SOIT FAITE QUE LES COUPABLES SI HAUT PLACES QU ILS SOIENT EN
FRANCE OU EN ALGERIE ,RECOIVENT UNE PUNITION EXEMPLAIRE ET
SURTOUT QUE PAREILS FAITS NE SE RENOUVELLENT PAS ET QUE LA
DEMOCRATIE PUISSE ETRE SAUVEE.
LA TORTURE QU AVAIENT SUBIE NOS " CHOUHADA" RABI YERHAMHOUM
EST UNE ABOMINATION QUEL QUE SOIT LE LIEU Où ELLE SE COMMET
QUELLE QUE SOIT LA CAUSE QU ELLE PRETEND SERVIR..........

MOURAD Z.
Noureddine
  • 55. Noureddine (site web) | 15/01/2014
Effectivement ya si ferhaoui , horrible cette vidéo , ce n'est qu'une goutte dans un océan de sang
je voudrais répondre à ma question par le biais de cette célèbre phrase du grand martyr Larbi Ben M'hidi Allah yarhamou « Je préfère mourir avant l’indépendance pour ne pas assister à vos déchirements pour le pouvoir ! »
ferhaoui
  • 56. ferhaoui | 15/01/2014
bonsoir noureddine des scènes horribles sans commentaire cela aurait été impensable au pays de voltaire et roussseau, l'ami ferhaoui, oran.
Noureddine
  • 57. Noureddine (site web) | 15/01/2014
Bonsoir Chantal
je voudrais simplement rajouter ceci : Aviez nous été à la hauteur de ceux qui se sont sacrifiés corps et âme pour ce pays ?
Chantal
  • 58. Chantal | 15/01/2014
Bonjour Noureddine,

Aussi cruelle que soit cette vidéo, elle met en exergue une atroce réalité. J’ai quitté l’Algérie en 1962 à l’âge de 15 ans et je sais que tout cela a, malheureusement, existé. Alors lorsque j’entends certains hommes politiques français tenir des propos tels que ceux de Sarko, le terme d’infamie n’est pas assez fort pour dénoncer un véritable déni politique ET pathologique !
ferhaoui
  • 59. ferhaoui | 15/01/2014
bonjour les amis...aziz et chegab, nous sommes en 2014 c'est la vérité étonnantes vous ne pouvez pas ignorer la vacuité des manuels scolaires en témoignent très largement est restée silencieuse autant sur les faits que sur les hommes qui ont été derrière ce bouleversement géopolitique qui a changé la donne coloniale? ainsi notre histoire est demeurée muette au grand dépit de génération d'algériens maintenus dans le flou et l'ignorance de la grandeur de notre révolution.souvent des questions depuis bien longtemps me hantent : qui en a décidé ainsi? pourquoi? pourquoi? la question est...et reste avec toute simplicité posée!!! 1954-2014, combien de livres, ou de films, de pièces de théatre,d'expositions de tableaux picturaux, de conférences pour montrer et expliquer les cinquante neuf ans...d'une révolution. qui sont ces hommes qui ont été derrière ce défi: mettre à genoux la quatrième puissance mondiale? quel film, quel tableau de peinture :hélas le catalogue est maigre n'est pas à la hauteur des faits et des situations 'historiques.beaucoup de questions en verité ,peu de réponses? dans un de mes commentaires j'ai évoqué cette histoire absurde de ce responsable qui avait donner des instructions de cacher une stèle de la première guerre mondiale:1914-1918 avec des dalles de marbres c'est triste la plus part de nos responsables sont parfois a coté de la plaque attristant: voire ne savent pas la valeur de l'histoire. l'ami ferhaoui, oran.
Noureddine
  • 60. Noureddine (site web) | 15/01/2014
PS/
Pour les âmes sensibles s'abstenir de voir la vidéo
Noureddine
  • 61. Noureddine (site web) | 15/01/2014
ZOUAOUI mourad
  • 62. ZOUAOUI mourad | 15/01/2014
BONJOUR MESSIEURS FERHAOUI ET AZIZ,
D APRES LES INFORMATIONS DONT JE SUIS EN POSSESSION. MAURICE AUDIN
AVAIT ETE ARRETE PAR LES PARACHUTISTES FRANCAIS ET SA FEMME ET SES TROIS( 3) ENFANTS NE LE REVERRONT PLUS JAMAIS.C ETAIT L ANNEE
1957....IL EST PEU APRES " EVADE " SELON L ARMEE FRANCAISE. IL AVAIT
A L EPOQUE 25 ANS.AUJOURDHUI, MALGRE 50 ANNEES D ENQUETES ET
DE PROCES LA JUSTICE FRANCAISE A JUGE REFERME SES DOSSIERS SANS
CONDAMNER LES COUPABLES NI RECONNAITRE LES FAITS.
LES FAITS QUI SONT BIEN SUR LA TORTURE ET L ASSASSINAT CRAPULEUX
DU MARTYR( CHAHID) MAURICE AUDIN QUI ETAIT ANIME, COMME VOUS
L AVEZ SOULIGNE DANS VOTRE COMMENTAIRE PAR UN IDEAL DE LIBERTE
ET DE JUSTICE.
IL FAUT SOULIGNER QUE LA REALITE DU SYSTEME DE REPRESSION MIS EN PLACE PAR L ETAT FRANCAIS EN ALGERIE DE 54 A 1962 CONTRASTE TOTALEMENT AVEC LES DECLARATIONS PUBLIQUES DES RESPONSABLES POLITIQUES ...ACTUELLEMENT.

MOURAD Z.
CHENGABKHALED
  • 63. CHENGABKHALED | 15/01/2014
Oui ya Si Aziz,chez nous l'histoire,la vraie s'ecrit avec une gomme et pour le sang de certains il ne reste que l'ADN sur les mains de leurs executeurs que ne pourra faire parler que la levée de l'omerta mise en place diaboliquement par les faussaires dés le lendemain de l'independance.C'est ainsi que sont nés chez nous des legendes et des actes d'heroisme et de bravoure qui n'en sont pas,juste amenagés pour la gloire de certains qui ont en fait des fonds de commerce et des brevets de legitimité.Les vrais héros quant á eux,il y a longtemps que plus personne n'en parle.....ou si peu.
aziz
  • 64. aziz | 15/01/2014
Si Khaled et Si Ferhaoui
Je ne peux pas être plus d'accord avec vous. La tragédie de Mellouza, les affrontements entre le MNA et le FLN, l'épisode des purges (ou encore la bleuite) au sein du FLN/ALN, et bien d'autres tragédies fratricides sont la.

Mais la ou le bas blesse, des gens comme Mr Brahim Chergui, un militant de prmière heure, arrêté, torturé, emprisoné à Alger en 1957 par les paras de Massu dans son livre récent publié en 2013 aux Editions Dahlab : '' Au coeur de la bataille d'Alger'', page 191, persiste encore et signe en disant : '' Il vaut mieux épargner à l'Algérie un tel débat, il faut éviter un retour d'histoire sous ces angles.''

Il a été accusé à tord ou à raison, d'avoir donné Larbi Ben M'Hidi.

Mais la encore et des deux cotés, ce sont les innocents qui restent les vistimes de ces barbaries.
CHENGABKHALED
  • 65. CHENGABKHALED | 14/01/2014
Eh oui,et avec ca il s'est même trouvé un abruti bien de chez nous," ancien moudjahid" qu'il disait,passons sur la qualité dont il se reclame,qui s'était fendu en 2012 d'un violent requisitoire contre le fait que le nom de Maurice Audin (chretien,ndlr) fût attribué á une place de la capitale.Il aurait souhaité peut-être que comme pour le reste du patrimoine Algerien,que cette place et l'immobilier qui l'entoure, reviennent á sa famille,comme il sied dans les usages hérités en 1962.J'ajouterai que c'est quand même dingue ce regard assez particulier et cette lecture a sens unique de l'histoire que nous cultivons dés lors qu'il s'agit des atrocités qui ont marqué la guerre d'Algerie.
Oui la France est coupable de crimes abjects qui ne l'honorent pas et entre autres celui de ce jeune homme militant epris de l'idéal de justice de paix et de liberté en est un.
De même que le Fln n'est pas du reste dans ce chapitre,et ceux commis par ses soins au sein de ses propres troupes relevent du même catalogue d'horreurs.Leur maintien sous silence, le refus de les assumer par déja celui qui fût l'un des principaux acteurs aux côtes de son mentor.Font de nous un pays prompt á s'offusquer et á denoncer les crimes de la colonisation qui deshnorent la france,pays de civilisation et etat de droit.Mais les mêmes horreurs soi disant commises au nom de l'Algerie,passent pour être conforme á l'image que se font les dirigeants Algeriens d'eux même et du pays.
De l'autre côté de la mediterranée c'est le deshonneur selon notre facon de juger les choses,CAR LA-BAS L'ESPRIT DE LA REPUBLIQUE EST AUTRE.
De notre côté....C'EST RIEN ET C'EST NORMALLLLLL.PARCE QU'A´L'ORIGINE IL N'Y A RIEN,ou si peu.
ferhaoui
  • 66. ferhaoui | 14/01/2014
bonjour aziz,bonjour chantal, encore pire l'assassin de maurice audin vit tranquillement en bretagne dans le livre la verité sur la mort de maurice audin, de j-c deniau, on révèl le nom de l'assassin de maurice audin,! mohamed r., allias babaye, garde du corps de paul aussaresses,originaire de ourgla. sur la photo,on voit accroché à sa ceinture, le couteau avec lequel babaye liquidait les militants du fln arretés pendant la bataille d'alger. ce chien barbare ne tuait jamais par balle.c'est des crimes odieux....il égorgeait ou transpercait ses victimes avec la lame effilée. c'est sans doute ce couteau qui a servi à poignarder maurice audin au coeur. selon l'auteur, babaye vit actuellement dans le sud de la france. son comparse dans le meurtre d' audin, gérard garcet , vit lui en bretagne, alors que pierre misiri, l'homme qui a étranglé l'arbi ben m'hidi, coule des jours heureux entre la cote d' azur et le vietnam. devant ces crimes impuns, la justice francaise sera-t-elle mobilisée pour poursuivre les auteurs comme ce fut le cas pour les criminels nazis???? allah yarham chouhada. l'ami ferhaoui, oran. ( le livre réste introuvable chez nous en algérie)
Chantal
  • 67. Chantal | 14/01/2014
Bonjour Aziz,

J’ai vu la même émission que vous sur France 2. Pour les mêmes raisons que vous évoquez, ma révolte a été identique à la vôtre. La consternation en plus ! Sans doute parce que je suis française et que le comportement des français que vous citez a été une abomination. Rien ne peut permettre ni de comprendre ni de pardonner de telles exactions.
aziz
  • 68. aziz | 14/01/2014
Les amies et amis,

Finalement la vérité sur la mort de Maurice Audin, annoncée hier sur France 2. Le journaliste JC Deniau affirme que le militant communiste, pro-indépendance de l'Algérie, a été exécuté sur ordre du général Massu, avec l'assentiment du governement socialiste de l'époque, les Guy Mollet, Robert Lacoste, Mitterand et consorts et j'en oublie. Encore eux.

''Ce n'est pas une bavure, c'est un crime d'Etat'' a déclaré hier JC Deniau sur France 2. Ce journaliste a eu un grand mérite d'avoir pu soutirer du bourreau sanguinaire et criminel d'Alger, aussares, juste avant sa mort qu'Audin, jeune mathématicien, assistant à la fac d'Ager, arreté en juin 1957 a été tué par l'armée française. Ce ''filthy old fart'' d'aussares a même ajouté que lui et ses sbires l'ont liquidé au couteau , pour faire croire au reste du monde, en cas ou son corps serait retrouvé, que c'est les arabes qui l'ont tués car c'était leur méthode d'exécution. Ce vieux con a parlé sous la pression de son épouse qui a été sollicité par l'épouse et la fille de Maurice Audin, qui je vous le rappele, ont refusé la légion d'honneur française à titre postume, à Audin, offerte par par Sarkozy, quand il était président.

Malheureusement le vieux con d'aussares n'a rien dit ni commenté, comment lui et ses sbires ont exécuté Larbi Ben M'Hidi, Bou Mendjel et tous nos autres martyrs . Mais s'il n' y a pas de justice sur cette basse terre, la ou il est, il devra répondre devant la justice divine, lui et tous gens, civils et militaires qui ont les mains tachées de sang.

Allah Yraham Echouhadas
Djabellaoui Boualem
  • 69. Djabellaoui Boualem (site web) | 14/01/2014
c'est la nuit de la naissance de notre Saint Prophete( Salaouet ALLAH alaihi oua salamouhou) C'est le Mawlid ennabaoui Echarif,cette nuit est d'une grande charge emotionnelle pour tous les musulmans,que ce Nour El-Mohamadi,cette singuliére lumiére bénie et aimée par le Seigneur des mondes exalte l'union de nos coeurs,éleve nos esprits et nous garde en sa sainte protection.Amine.A vous tous,bonne fete du Mouloud.
Amar Ayadii
  • 70. Amar Ayadii | 13/01/2014
Bonsoir la famille

Ouah Ya Khouya Hamid, j'ai déjà donné ma langue à Kada, car les chinois ont bouffé tous les chats.

Brahimi Med, Mana Azzeddine, Bouzid Ali, Tadjer Daka, Bedri,Boumaza Djillali, Chougrani Abdesslam, Guella Ghaouti,Batel, Djegaoud Omar, c'est les seuls en principe que je n'ai plus revu depuis.

A plus

les années 1965/1966, j'attends ton coup de fil
hamid
  • 71. hamid | 13/01/2014
Re salut AMAR . Je precise que HAMID est un surnom.essaies de trouver mon veritable nom et prenom .Quand tu les trouveras je t appellerais sur ton portable.Portes toi bien ENTHALLA FI ROUHEK
hamid
  • 72. hamid | 13/01/2014
Salut mon cher ami et collegue AMAR.Recois mes voeux les plus cordiaux de bonheur et surtt de sante a l occasion de ton anniveraire.Rappelle toi ns etions des maitres d internat, toi tu *tronais* sur dortoir et 4 / le plus grand dortoir/ et moi sur le dortoir 5 qui etait mitoyen a la lingerie et a l infirmerie. Ce fut un temps que les moins de *40*ans ne peuvent pas connaitre,MILIANA en ce temps la accrochait ses lilas jusqu au bord des fenetres. YA ASSAFI 3ANE MA MADHA.L e bonjour a tt le monde.
L'Amiye
  • 73. L'Amiye | 02/09/2013
@Med Bradai,
Ton poème est merveilleux!J'aime beaucoup.
Que c'est beau l'amitié!Durable sincère et infinie jusqu'à la mort pourquoi pas!
Sans calcul sans mauvaise intention ni ambiguïté.
Merci Noria d'aimer les autres et faire en sorte que les amis se rencontrent et se réunissent Rabbi ydjazik bel khir inchAllah.
Qui cesse d'être ami ne l'a jamais été!
Bravo! Encore une fois très bel écrit Med Bradai.
Chantal
  • 74. Chantal | 14/05/2013
Bel hommage à notre reine « Noria » de la part de Med Bradai qui sait toujours nous émouvoir par ses jolis poèmes.

Je vais me permettre de citer Platon qui disait « La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée ». Si vous remplacez « La musique » par « Noria », cela donne :
« Noria donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée ».

Bonne journée.

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire