3 35

Le Palais de Dar Es-Souf

Alg00140 4cf4e41

Alg00141 4cf4e43

 Il se situe dans la basse Casbah, au niveau du quartier Souk-el-Djemâa. Construit en 1798 par le Dey Mustapha Pacha. En 1805, Le Dey Ahmed le mit dès son avènement entre les mains des janissaires. Il fut utilisé avant 1830 comme entrepôt lainier, en 1830 les généraux français en firent un hôtel militaire puis en 1871 le siège de la cour d'assises et du parquet général, pendant la bataille d’Alger, il servit de « centre d’interrogatoires ».

Après 1962, il fut occupée comme habitation. Aujourd'hui, il abrite le centre national de restauration des biens culturels et son école.

Le Palais est composé d'un sous sol, d'un rez-de-chaussée et de trois niveaux supérieurs.

Skiffa

  • Long couloir agrémenté une banquette en mosaïque.
  • Des petites niches,  séparées par des colonnettes double torsadées.

Le patio

  •     Salon à coupole et à plafonds polychromés.
  •     Décor de carreaux Delft et d’Italie.

Commentaires (4)

Meskellil
  • 1. Meskellil | 05/10/2015

Cher ami et grand frère Ferhaoui bonsoir,

Saha idek wala3qoba lkol 3am nchallah! Une année pleine d’inspiration profonde dans tout, est ce que je vous souhaite!

Merci beaucoup! En toute sincérité, en toute simplicité: vous êtes adorable! Votre regard et ressenti me touchent profondément par leur chaleur, spontanéité, sincérité.

Très bonne soirée à vous!

ferhaoui
  • 2. ferhaoui | 05/10/2015

bonjour tout le monde bonjour p'tite soeur meskellil . avec beaucoup, beaucoup de retard et selon la formule aid mabroukà tous les amies et amis de notre site du reste, c'est toujours un plaisir de vous lire... la preuve cette belle analyse au sujet de la casbah et ses secrets! il est vrai les images certes parlent mais les mots appuient le message et ont aussi leur importances pour évoquer la splendeur de la civilisation arabo musulman avec une plume très poetique et de surcroit en bonne et due forme encore une fois de plus d'emblée votre texte démarre sur bonne note et croyez moi j'ai apprécié comme toujours!! l'ami, ferhaoui oran

Meskellil
  • 3. Meskellil | 05/10/2015

Des formes esthétiques belles, pleines s’inscrivant dans la civilisation islamique, une inspiration spirituelle. Abstraction, simplicité, humilité, beauté, élégance, et raffinement! Une très belle perspective que le noir et blanc accentue suggérant une dimension mystérieuse, mystique. Une architecture où l’espace intérieur domine, comme symbole de ce qui est invisible, symbole aussi de son intériorité propre, le tout en lien avec l’univers, l’universalité, le sacré.

Chantal

Une très belle architecture, un très beau palais à visiter qui fait rêver ... aux contes des milles et une nuits ... Sindbad le marin ! Ali baba et les quarante voleurs ! Aladin ou la lampe merveilleuse et tant d'autres !

Bonne journée à tous.

Ajouter un commentaire