Facebook the green dressing 3 Images 4

Photos-Souvenirs/Années 60

Index 2

Toutes ces images et la lecture de leurs commentaires ne peuvent être que des questions posées à tous ceux et celles dont les souvenirs sont effacés de leurs mémoires.

27

1 9 6 9

21

Assis sur le banc : De  Gauche  à Droite: X  - X --Bouchakor
Debout : De  Gauche à Droite  : Taibouni A.E.K (rabi yarhmou)
-X - Sahi Mokhtar (rabi yarhmou)
Accroupis : De Gauche à Droite :  Melfouf  et Bouzara
Extrême droite assis :   X - Koriche

26

1967

De droite à gauche : Bouabida M'hamed, Tebib Medjahed, Belkheroubi Abou et Daoudi Aek
Derrière : Hanifi Djamel

24

1965/66 (Les maîtres d'internat)

De gauche à droite : Bouzid - Benrrabah - Ayadi - Khelifi -Houaidji - Bedri - Benmered  - Talbi  -Brahimi - Moussaoui.

25

01 avril 1966 (Les maîtres d'internat)

De gauche à droite : Talbi Dj - Ikhlef- Benrabah - Ayadi A - Khelifi Ahmed (Allah yarhmou) - Houaidji - BedriI - Benmerad M - Brahimi - Moussaoui M - Tadj

23

25.05.1963
          CHABANE  Mohamed  Maitre d'internat.

22

Benfreha et Melfouf, devant le mimosa

16

1963

Debout, de G à D : Brahimi - Melfouf - TALBI - Bettache.
Accroupis :    Nedjam - Ayadi. 

18

Mardi 22.10.1963

De gauche à droite : Melfouf - Brahimi - Benlezregue - Mesloub - Ayadi - Bouzara.  

15

1963

Debout de G à D :   Benaziza - Moussaoui - Talbi- Sahi (Allah yarhmou) - Taibouni - Nedjam - Ayadi - Mesloub - Zerizef - Bouzara - Brahimi- Melfouf - Refine - Bessekri de profil.
Accroupis : Bettache - Benlezrague.
    

 

20

1 9 6 3

Debout : Zerizef - Melfouf - Battache - Bouzara - Talbi.
Assis :    Sahi (rabi yarhmou) Mesloub  Belazrag - Ayadi-Nedjam.
Au fond on voit un banc et deux éleves. Ces deux éleves jouent un jeu tres convoité par les jeunes internes (une pièce de monnaie à faire circuler sur les deux planches du banc).

19

25/10/63

Debout : Belazrag - Ayadi - Nedjam - Benaziza Rachid debout juste à côté de Nedjam.
Assis :     Sahi (rabi yarhmou) - Talbi - Melfouf - Brahimi - Bradai - Meziane Tayeb (bras croisés) - Bengoufa Benaissa (rabi yarhamhoum).

 

17

1 9 6 3

De Gauche à Droite : Brahimi Abdelkader - Refine Abdelkader - Mesloub Abdelkader - Mustapha Cherif - Hadj Mohamed Miloud - Bouzara Ahmed - Taibouni Abdelkader (Rabi yarhmou)  - Hadj Sadok - Melfouf Ahmed - X - Nedjam - Bengoufa Benaissa (Allah yarhmou) - Benaziza Rachid.

83

1960/61

Debout de G à D : Inocenzi-Formento-Robert (dit Museau)-Fini--Nadal-Chieze-Gilles-Rovira-Buttet Henri
Assis de G à D : Dahan-Hoffart-Halter-Benaida-Kouchih-Ouar(son frère était prof de français)

14

1960/61

13

1960/61

Commentaires (204)

ADaoudi
  • 1. ADaoudi | 20/02/2018
Bonsoir tout le monde,

A titre d'information, les internes qui figurent sur la photo 26 (dortoir n° 3) sont :
De droite à gauche : Bouabida M'hamed, Tebib Medjahed, Belkheroubi Abou et Daoudi Aek
Derrière : Hanifi Djamel

Au passage, je fais un clin d'oeil à tous les frères et amis dont les éloquentes contributions se font rares (je suis persuadé qu'ils se reconnaîtront) en les priant de revenir sur le site et en leur souhaitant une excellente santé.

Amicalement,

A. Daoudi
Mohamed
  • 2. Mohamed | 21/12/2014
@ Mr Hadj Abdelkader Brahimi de Voltaire.
Sur une des photos souvenirs année 63,la 3eme à gauche en comptant du haut (photo 17), vous figurez le 1er à gauche avec une chemise à carreaux.
C'est une des photos qi m'a été remise par Mr Melfouf de theniet el had avant les retrouvailles 2012,et c'est un peu votre aide si vous vous rappeliez de ce jour qui nous a permis de retrouver Melfouf Ahmed.
Sur cette photo figure un éleve assis par terre, c'etait un joueur de ballon remarquable et on a eu beau nous rappeler de lui ,notre memoire à tous nous avait fait defaut.
De passage une fois à votre cabinet,j'ai laissé cette photo pour vous en guise de souvenir d’élève au lycée de Miliana.
J'espere que votre secrétaire n'a pas manqué de vous la remettre ,pour cela aussi pourriez vous nous identifiez l’élève qui reste à ce jour inconnu sur cette legende de photo .Mais ne comptez pas sur Mr Ayadi sa mémoire aussi s'est arrêtée et n'a pu nous dire qui c'est.
On remerciera celui qui nous dira le nom de cet élève qui etait aimé de tous.
CHENGABKHALED
  • 3. CHENGABKHALED | 31/07/2013
MERCI SI AYADI POUR CE COUCOU.JE VOIS QUE KADA RESISTE AUX AFFRES DE LA FAIM ET DE L'ABSTINENCE DE FUMER RAMADHANESQUE.TANT MIEUX,COMMENT LE SERAIT-IL AUTREMENT POUR UN ESPRIT AUSSI VIF.
BESSAHA FTOURKOUM.
PS:CECI DIT AU PASSAGE,LE FAIT DE SOUHAITER A CHAQUE MOMENT UN BESSAHA FTOURKOUM,DONNE L'IMPRESSION QUE L'ON NE SORT JAMAIS DE TABLE,NON?.LOL.
Chantal
  • 4. Chantal | 31/07/2013
Visiblement, Amar, le ramadhan n’entame pas votre imagination fertile et ce, pour notre plus grand plaisir ! Merci de nous faire rire régulièrement. A propos des « vieux », j’ajouterais à votre définition qu’être vieux c’est quand on a remplacé les rêves par les regrets !
Amar Ayadi
  • 5. Amar Ayadi | 31/07/2013
Bonsoir la famille

Quand on a le ventre vide on ne peut pas ruminer......on
ne peut pas dormir.......on évite de parler .......mais on peut s'occuper...........

Ouah Ya Khouya kada,on ne cesse pas de rire parce qu’on devient vieux;
Kada, mais on devient vieux parce qu’on cesse de rire.

Ouah Ya Khouya Kada, il n’y a pas de mal à se faire du bien.
Kada, et il faut toujours faire ce que l'on croit être bien et éviter ce que l'on croit être mal.

Ouah Ya Khouya Kada, ce n'est pas parce qu'on n'a rien à dire qu'il ne faut pas le faire savoir.
Kada, ce ne sont pas ceux qui savent le mieux parler qui ont les meilleures choses à dire.

Ouah Ya Khouya Kada, être homme est facile, être un homme est difficile.
Kada, Il faut deux ans pour apprendre à parler, toute une vie pour apprendre à se taire………….

Ouah Ya Khouya Kada, choisir ses voisins est plus important que choisir sa maison.
Kada, et la porte la plus sûre est celle que l'on peut laisser ouverte.

Ouah Ya Khouya kada, quand un homme et une femme sont mariés, ils ne forment plus qu'un.
Kada, et la difficulté est de décider lequel...

Un couple assiste à un concert. Soudain, la dame donne un coup de coude à son mari et lui dit :
- Devant nous, il y a quelqu'un qui s'est endormi !
- Je vois, mais ce n'est pas une raison pour me réveiller.

Ouah Ya Khouya Kada, mon pied droit est jaloux de mon pied gauche, quand l'un avance l'autre veut le dépasser……,
Kada, et moi comme un con je marche.

Un homme entre dans un magasin et demande
de l'insecticide :
- Mais certainement, monsieur, c'est pour les mites ou les insectes ?
- C'est pour moi, j'ai des fourmis dans les pieds.

Bessaha Ftourkoum.

Un coucou à mes amis (es ), Madani,Hanane, Oudjida, Chengab, Daoudi, Lounici, Zerizef,Zouaoui........en ce ramadhan qui tire à sa fin .......oui ! à sa faim.......

Amicalement

Amar Ayadi
Chantal
  • 6. Chantal | 08/04/2013
Bonjour Amar. Comme d’habitude … j’ai bien aimé les blagues de Kada surtout celle qui concerne le chemin le plus rapide pour aller à l'hôpital ... (je ne m’attendais pas à la chute … lol !). La philosophie de sa dernière phrase sur la vieillesse est tellement vraie ! Tant d’erreurs que nous ne commettrons plus ! Personnellement, pour rien au monde je ne voudrais revenir en arrière (il me semble me souvenir que Kada est de la même génération que moi …). S’il est vrai que les jeunes d’aujourd’hui sont plus mûrs que nous l’étions à leur âge, ils sont également sans doute aussi plus vulnérables. Pourtant, même si l’expérience ne sert qu’à soi-même et ne se transmet pas comme les gênes … nous pouvons en faire bénéficiez les jeunes générations avec qui nous pouvons établir un dialogue car, eux aussi, nous « interpellent » parfois par des remarques pleines de spontanéité et de vérité. C’est le dialogue intergénérationnel qui fait la richesse d’une vie et qui nous permet, nous les anciens, de ne pas devenir de vieux « croûtons » sous prétexte que nous avons l’expérience qu’ils n’ont pas.
Amar Ayadi
  • 7. Amar Ayadi | 07/04/2013
Bonsoir la famille

Ouah Ya Khouya Kada, qu’est ce que tu fais ?
Kada, je m'amuse à vieillir. C'est une occupation de tous les instants.

Ouah Ya Khouya Kada, tu dois sûrement t’ennuyer…….
Kada, on ne s'ennuie pas quand on a des ennuis.

Ouah Ya Khouya Kada, mes voisins …….et moi……
Kada, ceux du dessus qui font toujours du bruit, et ceux du dessous qui se plaignent toujours pour rien.

Ouah Ya Khouya Kada, on m’a appellé Bouya……..
Kada, Une jeune fille donne rendez-vous par téléphone à son copain à l'hôpital où elle travaille. Sur le chemin, le jeune homme rencontre un vieux monsieur et lui dit :
- Bouya, quel est le chemin le plus rapide pour aller à l'hôpital ?
- C'est de m'appeler encore une fois Bouya.

Ouah Ya Khouya Kada, de l’amour……. de l’amitié
Kada, un jour, l'Amour vint trouver l'Amitié et lui dit : "Pourquoi existes-tu ?"
l'Amitié répondit gentiment : "C'est pour sécher les larmes que tu fais couler..."

Ouah Ya Khouya Kada, le travail c’est la santé…………
Kada, Si un jour tu ressens toujours l'envie de travailler, assieds-toi, et attend qu'elle te passe...

Ouah Ya Khouya Kada, de quoi je me mêle …….
Kada, Un gardien de prison fait sa ronde et interpelle un détenu.
Il lui demande :
- Hey vous ! Vous avez pris une douche ?
Le prisonnier répond :
- Non pourquoi, il en manque une ?

Ouah Ya Khouya Kada, un peu de sérieux……..
Si Dieu avait voulu que l'on prenne la Vie sérieusement, il ne nous aurait pas donné le sens de l'humour.

Ouah Ya Khouya Kada, on n'a plus vingt ans............
Kada, La vieillesse, c'est l'hiver pour les ignorants et le temps de la moisson pour les sages.
Et Il ne faut pas pleurer ce qui n’est plus, mais nous réjouir de ce qui a été.........

Amicalement
Amar Ayadi
Amar Ayadi
  • 8. Amar Ayadi | 11/03/2013
Bonjour la famille,

Ouah Ya Khouya Kada, l’amour , l’amitié c’est ce qu’il y a de plus beau ………..El Houb El Mahiba Lahne Gamile…………
Kada, une seule règle pour gagner le paradis : aimer sa mère, aimer son père, aimer son prochain et aimer……. tant qu'on en a la force, .

Aimer, c'est bien, savoir aimer, c'est tout.

Ouah Ya Khouya Kada, avoir bon cœur, accepter et aimer ses amis avec tous leurs défauts.
Kada, j’oublie pour oublier ……….mais je n’oublie pas pour ne pas m’oublier…………….,

Ouah Ya Khouya Kada, et on dit qu’il retombe toujours sur ses pattes…….
Kafa : Pourquoi le chat a-t-il quatre pattes?
Les deux de devant sont pour courir, les deux de derrière pour freiner'.

Ouah Ya Khouya Kada, pour aimer les femmes, il ne faudrait pas les connaître et pour les connaître, il ne faudrait pas les aimer.
Kada :, J'aime aimer et j'aime être aimé. Mais c'est tellement mieux quand c'est en même temps.

Ouah Ya Khouya Kada, quand on n'a pas ce que l'on aime, il faut aimer ce que l'on a.
Kada, Pour critiquer les gens, il faut les connaître et pour les connaître il faut les aimer.

Ouah Ya Khouya Kada je suis au niveau 5……..et je marche sur l’eau………..
Kada, je marche sur l'eau et El Harrague un de mes amis, dans l'eau, me dit "tu as tort Kada, elle est bonne

Ouah Ya Khouya Kada , « L’homme veut être le premier amour de la femme, alors que la femme veut être le dernier amour de l’homme.
Kada : Si vous jugez les gens, vous n'avez pas le temps de les aimer.

La plus belle lettre de l'alphabet est le (i) car sans lui le verbe aimer deviendrait amer...

Ouah Ya Khouya Kada, vous les femmes…….nous les hommes…….
Kada : Du caractère et de l'intelligence rarement réunis, faut-il se résigner à choisir ses amis pour leur caractère et ses relations pour leur intelligence, ou le contraire ?.

Etre intelligent, c’est être méfiant, même à l’égard de
soi-même ????

Avoir du caractère c’est quoi ? Tout est dans la question !

Avoir du caractère c'est dire ce que l'on pense, être indépendant dans sa pensée ???????...

Mauvais caractère c'est râler tout le temps, critiquer ??????, .....

Ouah Khouya Kada, Femme, Amour,
Kada : Il y a autant de lettre dans : femme… amour

" Le verbe aimer est difficile à conjuguer: son passé n'est pas simple, son présent n'est qu'indicatif,
et son futur est toujours conditionnel. »

Pour qu'une femme, à tes côtés de plus en plus souvent, puisse te dire………………. « tu es un gentleman »

Quelles sont les qualités indispensables que tu dois déployer ?

Ouah Ya Khouya kada, que de questions, le débat est ouvert …………

Aie a dit Kada, j’ai mal ……j’ai mal d’aimer…….

Amicalement
Amar Ayadi
Amar Ayadi
  • 9. Amar Ayadi | 08/03/2013
Bonjour la famille

Ouah Ya Khouya Kada, Youm El Kebadi.......
Kada: bees and queen ........ my best wishes ..........
Ouah, Aleyoume Eneharkoume .......
Ouah, Ou Dirou Raïkoume.

Amicalement
Amar AYADI
otsmane
  • 10. otsmane | 03/03/2013
le nom de randi m'a fait rappeler une histoire que j'ai vécu avec lui et bien sur mes camarades de la classe 5eme/2 de l'année 70, de retour d'un cours d'éducation physique du stade de basket qui existe jusqu'a maintenant, en marchant deux par deux, j'étais le premier avec mon ami bennabi rachid, et juste au niveau du "phage" j'ai eu l'idée de jouer avec une pierre avec mon pied, et qu'elle a été ma suprise quant je vois ce caillou monter comme aspirer par un aimant et atterir sur le front de mon ami rachid lui causant une belle petite bosse, je l'ai supplié pour qu'il se taise, ce dont il m'a rassuré, et le lendemain en rentrant au lycée, au niveau des escaliers de la porte principale j'entend crier mon nom par cheikh randi, mon sang s'est glacé, et je reçoit comme cadeau matinal une bonne gifle sur la joue. on a bien bien rigolé après.juste pour un rappel du bon vieux temps.
Aziz
  • 11. Aziz | 02/03/2013
C'est bien vrai mon ami ' There us no place like home '. Ceci est d'autant plus vrai surtout quand on est parti depuis longtemps et vécu et vu ce qu'il y a ailleurs. Je dirai même mieux et si c'était à refaire, je n'aurai jamais quitté mon bled natal, and m'y dear Amar, I do mean it. Hope to see you soon and forget London or Amsterdam, MIliana is by far better. Having said that the job offre at the BBC is still on ! I shall be in algiers next week and if you are around, let's get together for a meal with a good bottle of selecto. Do call me at : 0770 276 979
Amar AYADI
  • 12. Amar AYADI | 02/03/2013
Hi the family
Yes, My Brother As is,

I left my country, I left my house ......for London and Amsterdam......

Two small liver , my faith, two small queen………. the first one and the last one……………… The last one became the first one…………… You cannot understand and you do not need to understand…………….. to explain……. it is so long so short and so beautiful ……………..………..

Yes my brother As is, the perfect man, does not drink, does not smoke, does not lie, does not deceive, does not ………and I am absolutely sure he does not exist.
Kada, to live between London and Amsterdam is one thing and to live in our country is another thing ………

Yes my brother Kada, to be a beggar in Algeria is not a same that to be a beggar in England....
Kada : The local beggar buys and sells of the cattle.
And I prefer ……… the local Bon Bon Chicoulat …….to BBC…….

Yes My Friend Kada, all things come to him who waits
Kada :All the good things come to an end……… There's no place like home……time and tie wait for no man
You can't have your cake and eat it……….

Sebhane Allah Ya Eletife Enneta Li Ta3elame………

Best regards
Amar AYADI
mohamed
  • 13. mohamed | 01/03/2013
Pour l'ami Ferhaoui:
On ne peut dormir d'un sommeil profond et rêver qu'avec les deux yeux fermés mais il est nullement dit qu'on ne peut faire un rêve qu'avec les yeux fermés,hier mes yeux n'ont pu se fermer ensemble et qu'un seul œil a pris du repos pour un rêve en noir laissant l'autre rêver au grand jour .
chacun m'en a raconté au matin ,ce que poésie de maitre ferhaoui disait dans son: tableau vu en poésie de rêve.

Dans mon rêve d'artiste, j'ai vu la maison de grand mère avec tout un jardin autour et son verger . Sur un arbre du jardin un oiseau y fit son nid qui après s'envola et s'en alla , laissant son œuf bien à l’abri le sachant bien protégé dans un confort en duvet comme pour lorsqu'on prépare un matelas et qu'on y met une femme fragile et malade pour dormir et trouver repos. La réalité m'est apparue en fin de rêve en ouvrant les yeux que mon tableau de rêve n’était autre que moi dans un lit auprès et tout prés de grand mère et qu'à cette joie je n'en demandais pas autant ....
ferhaoui
  • 14. ferhaoui | 28/02/2013
bonjour mon grand bradai,comme promis troisi et dernière partie poème pour titre: grand mère ....c'est le duvet du corps de l'oiseau de l'oeuf du nid de l'arbre du verger du jardin de la maison de ma grand mère....avec le duvet du corps de l'oiseau de l'oeuf du nid de l'arbre du verger du jardin de la maison de ma grand mère ,on fait un matelas c'est le matelas du duvet du corps de l'oiseau de l'oeuf du nid de l'arbre du verger du jardin de la maison de ma grand mère ....dans le matelas du duvet du corps de l'oiseau de l'oeuf du nid de l'arbre verger du jardin de la maison de ma grand mère ,ily a un corps c'est le corps de la jeune fille du matelas du duvet corps de l'oiseau de l'oeuf du nid de l'arbre du verger du jardin de la maison de ma grand mère ..sur le corps de la jeune fille du matelas du duvet du corps de l'oiseau de l'oeuf du nid de l'arbre du verger du jardin de la maison de ma grand mère ,est couché un jeune homme......c'est moi! ( fin de la poèsie: ma grand mère!)
aziz
  • 15. aziz | 28/02/2013
Amar, je suis vraiment impressionné par ton anglais ! Je ne te l'ai pas dit mais j'envisageais de te présenter à un ami de la BBC quand et si tu viendras me rendre visite à Londres. Je suis sur qu'il partagera mon avis et t'offrira si tu le souhaites bien sur, un job chez lui ! Salut l'ami, continue avec ton anglais et oublies la langue de Molière, on l'a assez utilisée!
bradai
  • 16. bradai | 28/02/2013
Un beau soir au grand milieu d'invités lors des retrouvailles de grand mere. Ce soir là après avoir vidé tout le buffet grand mère voulu s' accorder une danse. Une dernière en souvenirs d'un bon vieux temps.De tous les convives anciens présents ,elle en choisit kada pour se rappeler une jeuneuse oubliée des années 60.
Kada dit tout bonnement à grand mère :" Memé" sur quel air de musique va t on danser .Gand mère trouva le mot "mémé " trop à son gout venant d'un galant comme ce bon Kada.
On va choisir pour te faire plaisir "think" d'*Aretha Franklin dira Mémé..
Toi tu penseras de ton coté et moi je penserai de mon coté de notre bon vieux temps.
kada s'est dit de prendre ses gardes un peu de "mémé"sait on jamais dit-il avec les vieilles ce qu'elles peuvent vous apporter comme émotion de votre temps de jeuneuse oubliée.
A la fin de leurs agitations, "Mémé"dit à kada ce qu'il a pensé .
kada dira j'ai pensé à tout notre passé et toi "Mémé" à quoi tu as pensé .
Mémé dira :j'ai pensé à la fin de ta pensée qui me disait ne t’arrête pas kada va claquer d'ici peu à ton charme....si bien que j'ai vu quelques larmes te coulant à flot que j'ai eu pitié de ne plus penser à toi ni à notre pensée..
Amar Ayadi
  • 17. Amar Ayadi | 28/02/2013
Bonsoir la famille

Ouah Ya El Kebida, I have been loving you …..too long……..……… Always laugh .....
Mon dernier fouineur comme tous les jeunes a sûrement jeté un œil sur mes messages…….
Chekoune El Kebida ?
C’est mon ancienne maîtresse …….d’école………….
Il faut toujours rire, rire jusqu’à en pleurer, n’est-ce pas my friend the forgotten ?...... deux en un…………..
The life is beautiful…

Ouah Ya Khouya Kada, plus il y a de fous et plus on s’amuse………….
Kada : Un fou téléphone à un autre fou :
- Allo? Je suis bien au 20 73 67 ?
- A non, monsieur, vous faîtes erreur, ici on n'a pas le téléphone.

C'est deux fous qui sont dans leur chambre, un des deux regarde par la fenêtre et dit :
- Tiens la nuit tombe.
Et l'autre répond :
- Tant pis pour elle !

Un fou ce met à rire tout seul dans un asile un autre fou arrive et lui demande :
- Pourquoi tu ries ?
- Je me suis raconté une blague que je ne connaissais pas !

Ouah Ya Khouya Kada, on parle de grand-mère…..un dentier, c’est pratique
Kada : Un pépé et une mémé vont se coucher. Mémé dit :
- Chéri, qu'est ce que tu fais ?
- Je me lave les dents.
- Et bien, tant que tu y es lave les miennes !

Ouah Ya Khouya Kada, à malin, malin et demi……….
Kada : Deux amis se rencontrent :
- Dis-donc, mon vieux, tu peux me prêter 1.000 Dinars ?
- C'est que je n'en ai que 600...
- Donne toujours, Tu m'en devras 400.

Ouah Ya Khouya Kada, elle était belle pourtant……
Kada : Une femme se regarde dans le miroir en disant a son mari:
- Je suis affreuse, j'ai énormément grossi. Chéri s'il te plait, fais moi un compliment...
- Bien sûr mon amour, tu as une très bonne vue !

Ouah Khouya Kada, Tu …….ou tu rotes ?...........
Kada : Trois hommes sont dans un ascenseur : un japonais, un américain et un algérien. Le japonais sort tout à coup un téléphone portable et crâne bien devant les autres. L'américain veut faire mieux et sort un ordinateur portable de la taille d'une calculette. Il frime bien avec. L’algérien voulant crâner et frimer aussi mais n'ayant rien, rote et dit au deux autres qui le regardent en rougissant : "C'est rien, je reçois un fax !"

Ouah Ya Khouya Kada, la dernière pour mon ami Djelloul, mon dessert de toujours et il faut lire attentivement….et à haute voix……..
Kada : - Ceci est ceci …..
- Ceci est est …….
- Ceci est une …….
- Ceci est manière …….
- Ceci est de ……….
- Ceci est tenir ……...
- Ceci est un ……...
- Ceci un ami …….
- Ceci est occupé …….
- Ceci est pendant ……..
- Ceci est au ……...
- Ceci est moins……..
- Ceci est 20 ……...
- Ceci est secondes ……..

Maintenant, vous vous demandez quelle est cette stupidité, hein ? Et bien revenez en arrière et lisez le troisième mot de chaque ligne à partir du début... Sans rancune...

Amicalement

Amar AYADI
Chantal
  • 18. Chantal | 24/02/2013
Etant donné que cette semaine je suis une grand-mère très occupée, j’ai fait un rapide « passage » sur le site … Amar … toujours aussi « prolixe » … vos histoires font bien rire mes deux derniers petits-enfants Matéo et Marius qui ont respectivement 12 ans et 9 ans.

Merci Abdelkader d’avoir pris le temps de faire un peu de recherche pour « éclairer » ma lanterne. J’ai trouvé vos explications extrêmement riches et intéressantes. Je ne peux pas « développer » par manque de temps mais je partage totalement ce que vous dites en ce qui concerne le lien entre le « foie » et la « peine émotionnelle et/ou physique ». Thanks for your help !
Amar Ayadi
  • 19. Amar Ayadi | 24/02/2013
Bonsoir la Famille

Ouah Ya Lala Chantal, " like Galbé Ya El Kebida."

Kada: Ce n'est pas une déclaration de votre bouzelouf adoré, ce n'est qu'une simple traduction ....." El Kebida, à vous mon coeur ".....

Avoue.......reconnais.........libère-toi.......c'est ce que j'ai toujours fait..........bonne journée .....

Amicalement

Amar Ayadi
Amar AYADI
  • 20. Amar AYADI | 24/02/2013
Bonjour la famille
A mon ami Aek Daoudi,

Ouah Ya Khouya AEK de temps à autre il faut vidanger c'est très important...........Chacun de nous a une Kebida enfouie quelque part ....................Une abdounette dira mon Bouzeloufe adoré ..........

Ouah Ya Khouya Kada, on se contente d'écrire, à chacun son interprétation...........c'est un plus .........On s'amuse, pas plus ......Dour El Ouahrane Dour ........

Kada: I dream , I have the faith, I liked the small liver only once ...........and I will never forget.... I know that we can all together live another dream, on 1st May 2013.....pleasure to see you .........

Ouah Ya Khouya Kada: Un corps bien galbé = un corps bien fait

Kada: Like galbé Ya El kebida......

Ouah Ya Khouya Kada, j'ai pourtant autant pleurer ma mère que ma belle mère, mais la vie continue et il faut oublier et des fois s'oublier .....n'est ce pas notre OUBLIEE.........
Kada:
Un mec croise un ami dans la rue.
- Salut El Harrague ça va ?
- Ca peut aller, mais ma belle-mère est décédée avant hier...
- Mince ! Qu'est-ce qu'elle avait ?
- Bah trois fois rien : une table, un buffet, des chaises...

Un beau matin de printemps, deux amis discutent dans un parc :
- Regarde comme c'est beau la nature. Tout sort de terre, tout revit.
- Plaisante pas, j'ai enterré ma belle-mère la semaine passée

Best regards

Amar AYADI
Abdelkader Daoudi
  • 21. Abdelkader Daoudi | 24/02/2013
Bonjour la famille,

Bonjour Chantal, bonjour Amar,

Ne voulant pas faire attendre trop longtemps notre amie Chantal afin qu’elle puisse mieux suivre les magnifiques contributions poétiques de notre cher ami Amar (by the way, keep them coming Amar!), j’ai décidé de faire un peu de recherche pour l’éclairer un peu sur le terme El Kebida.

Le cœur est le symbole de l’amour dans toutes les cultures du monde, y compris la nôtre. Le terme kabda ; nom féminin singulier (El Kebida étant le diminutif), fait référence à un organe important du corps humain ; le foie qui, selon notre culture, est sensible à la douleur, la peine émotionnelle (et physique bien sûr), au malheur, au chagrin, aux catastrophes et à un amour passionnel. Par exemple, la mère algérienne réfère à son fils ou sa fille comme El Kebida qui signifie littéralement mon foie ou morceau de mon foie. Au sens figuratif, il signifie mon adorable, mon grand amour, mon choux, etc. Dans le contexte de la plume de Kada, El Kebida n’est autre que cette fille qu’on a aimée avec passion ou qu’on aime encore avec la même passion jusqu’à la fin des temps.

Pour terminer, je prie Kada d’être clément envers moi si mon explication s’avère erronée.

Amicalement,

Abdelkader Daoudi
Amar AYADI
  • 22. Amar AYADI | 23/02/2013
Bonjour la famille

Ouah Ya Khouya Kada, affirmatif ???????............
Kada : Un prof dit à ses élèves:
- Les hommes intelligents sont toujours dans le doute. Seuls les imbéciles sont constamment affirmatifs.
- Vous en êtes certain ? demande une élève.
- Absolument certain !

Ouah Ya Khouya Kada, n'est pas fou qui veut.......

Kada: Deux fous se promènent. Soudain ils lèvent la tête pour regarder un avion.
- Ah, je le reconnais dit l'un, c'est l'avion du Président.
- T'es fou, on aurait vu passer les motards !

Amicalement

Amar AYADI
Chantal
  • 23. Chantal | 22/02/2013
Bonjour Amar. Je reconnais … El Kebida … je n’ai pas compris ! Mais je suis certaine que K. Aklouchi ne va pas tarder à venir à mon secours pour la traduction … lol !! Quand à vous … Amar … franchement « Bonsoir As is » et « As is my friend » … fallait le faire !! Quelle imagination !! J’avoue … je n’y aurais pas pensé ! MDR !! Bonne journée.
Amar AYADI
  • 24. Amar AYADI | 21/02/2013
Bonsoir As is
Bonsoir la famille

How can I make a joke in English? I cannot……..

En hommage à Mr Pech notre prof d’anglais, pour les anciens du Collège de Miliana classe de 6eme, année 57/58.

Hello, are you there?
- Yes, who are you please?
- I'm Watt.
- What's your name?
- Watt's my name.
- Yes, what's your name?
- My name is John Watt.
- John what?
- Yes, are you Jones?
- No I'm Knott.
- Will you tell me your name then?
- Will Knott.
- Why not?
- My name is Knott.
- Not what?
- Not Watt, Knott.
- What?
Ouah Ya Khouya As Is my friend……We enjoy swapping jokes from time to time. They are all polite, of course.

Ouah Ya Khouya Kada, El Kebida,
Kada : ce n’est qu’un petit abat ……..
Ouah Ya Khouya Kada : elle aura fait un petit tabac lors de son court passage, pas de quoi être ébahi !
Kada : Eba….hi ! ……..Hi Chantal , El Kebida …. ……c’est El Kebida………….
Ouah Ya Lala Chantale : Tu n’auras rien compris …………. je plaisante comme toujours……comme toujours……..
Kada : I think that she is somewhere …….somewhere ……far…far…….very far………Hi Ya El Kebida…….

Ouah Ya Khouya Kada, my friend of always ........ Kada, you are the number one, you understand me……. What can I do without Kada.... the good question !

As Is my friend…….! All the best !..........

Amicalement
Amar AYADI
aziz
  • 25. aziz | 21/02/2013
Amar,

finallement tu te mets à la langue de Shakespeare, j'en suis ravi et pourvu que ça dure !
Un type (d'autres diront une blonde mais passons) répond à une annonce pour un petit boulot: peindre le porche d'une grande maison. Il convient avec le propriétaire d'une somme de 50 euros pour le boulot. La femme du proprio qui écoutait la discussion dit à son mari qu'il avait exagéré et que le porche était très grand et que cela demandait au moins 2 jours de travail, 50 euros était tres peu payé. Entre temps le type avait déjà commencé son travail et une heure après revient vers le proprio et lui: terminé, j'avais assez de peinture que j'ai pris l'initiative de me mettre une 2eme couche, mais voyez vous ce n'etait pas une Porsh que vous avez, c'etait une Ferrari. Bonne journée à toutes et tous.
Chantal
  • 26. Chantal | 21/02/2013
Bonjour Amar. Si, comme d’habitude, j’ai bien ri en lisant vos blagues, j’ai apprécié la sagesse et la profondeur de vos propos au début de votre commentaire. J’y ajouterai (à propos de la sagesse) : « celui qui cherche la sagesse est un sage, celui qui croit l’avoir trouvée est un fou » (ce n’est pas de moi … c’est un proverbe chinois mais tellement vrai !). J’ai par ailleurs pu constater que nous partagions la même conviction à propos de la relation d’un individu par rapport à lui-même mais également par rapport à autrui. Have a nice day !
Amar AYADI
  • 27. Amar AYADI | 20/02/2013
Bonjour la famille
Ouah Ya Khouya kada, she is little wise or not wise.
Kada : It is always necessary to forget himself to live.

The wise person is not still wise when she forgets himself.
The wise is wise ……The forgotten forgets himself.
Pen names = unknown persons = never wise.
Soon and for always each one will recognize each one.

Ouah Ya Khouya Kada, you are as good as gold
Kada : La sagesse désigne le savoir et la vertu d'un être. Elle caractérise celui qui est en accord avec lui-même et avec les autres,...
Ouah Ya Khouya Kada, avec calme, modération, prudence, raison, tact…………..
Kada : Deux hommes discutent.
- Ma belle-mère est un ange.
- Tu as de la chance, la mienne est encore en vie !

Ouah Ya Khouya Kada,et El Ghalia dans tout cela…. ?
Kada : Est-ce que vous sortiriez avec moi samedi prochain ?
Désolée, j'ai prévu d'avoir une migraine ce weekend !
Ca vous dirait d'aller voir un film avec moi ?
Je l'ai déjà vu !
Que répondriez-vous si je vous demandais de m'épouser ?
Rien. Je ne peux pas rire et parler en même temps !
Allez, ne soyez pas timide, demandez-moi de sortir !
D'accord, veuillez sortir s'il vous plait !

Ouah Ya Khouya Kada, El batata Ghalia……….
Kada : C'est 2 patates qui traversent une route il y en a une qui se fait écraser et l'autre dit OH PUREE!!!!!!

Ouah Ya Khouya Kada, la purée de nous autres……..
Kada : Une maman demande à la maîtresse d'école comment se comporte son fils en classe.
- Il est très intelligent, mais il perd beaucoup de temps à bavarder avec les filles.
- Si vous trouvez le moyen de le corriger, dites - le moi ! J'ai le même problème avec son père !
Ouah Khouya Kada, il a découvert l’Amérique……..
Kada :Le professeur demande à El Harrague :
- El Harrague, voudrais-tu aller au tableau, nous montrer sur la carte géographique, ou se situe l'Amérique.
El Harrague va, et pointe du doigt l'Amérique.
- Maintenant que vous savez tous où se trouve l'Amérique. Pourriez-vous me dire qui l'a découvert ?
Toute la classe en coeur :
- C'est El Harrague !
Ouah Ya Khouya Kada, la dernière ………..
Kada : Une petite fille rentre de l'école et demande à son père
"Tu connais la dernière ?"
Son père lui répond :
"Non ?"
La petite fille dit alors :
"Et bien c'est moi !"

Ouah Ya Khouya Kada : Who will not have understood will never understand

Amicalement

Amar AYADI
Chantal
  • 28. Chantal | 17/02/2013
Bonjour Amar. En lisant hier la première partie de votre histoire, je m’étais dit que quelque chose m’avait échappé car je ne savais pas qu’il y aurait une suite !! En la découvrant ce matin, je comprends mieux ! L’ami Ferhaoui a raison : vous êtes un excellent conteur !
ferhaoui
  • 29. ferhaoui | 16/02/2013
bonjour l'ami ayadi, j'avoue que tous vos écrits sont un peu en quelque sorte cette fameuse et célèbre citation de jean de la bruyère:je rends au public ce qu'il m'a preté :je suppose vous avez emprunter de lui la matière de votre prodution écrite....d'ailleurs j'ai trouvé dans chaque commentaire si je puis dire des portraits d'après nature avec des défauts que vous touchez, s'en corriger.tenez par exemple ce beau passage:tu ne m'aime plus comme avant ilya vingt ans ,...en sortant de la table tu me carressais gentiment le menton !oui mais à l'epoque tu n'en avait qu'un ( f.d.c.) j'ai relevé un arret d'image par une simple comparaison, par un fait....par un seul trait, par une description, par une peinture; parfois crue et réaliste ...et tout l'esprit de votre imagination consiste à bien définir et à bien peindre.donc cher ayadi vous etes un bon auteur et qui écrit avec soin éprouve souvent l'expression ou le rire est maitre mot! ainsi je termine mes propos par une 2 cita.de la bruyère :si on ne goute point ces caractère je m'en étonnes :et si on les goute ,je m'en étonne de meme.
Amar AYADI
  • 30. Amar AYADI | 16/02/2013
La suite..............
4- Finalement Dieu créa l’homme et lui dit :
« Tu seras le seul être raisonnable sur la surface de la terre et tu donneras des noms à tous les animaux. Tu domineras la terre et tu vivras 25 ans. »
L’homme dit :
« Oui Seigneur. Toutefois, vivre 25 ans, c’est trop peu pour moi. Donne-moi les 30 ans que l’âne a refusés, les 15 ans que le chien a refusés et les 10 ans que le singe a refusés. »
Dieu accepta la demande de l’homme.
5- Depuis lors, l’homme vit ses 25 ans d’homme. Il se marie et pendant 30 ans, il travaille comme un âne. Puis lorsque ses enfants, à l’âge adulte, quittent la maison pour fonder leurs propres foyers, il vit 15 ans comme un chien, en gardant la maison.

6- Epuisé par le poids des années, il vit encore 10 ans comme un singe, passant d’une maison à une autre, d’un fils à une fille et faisant des grimaces pour la joie de ses petits enfants.

Ouah Ya Khouya Kada, l’homme descend du singe
Kada :Mémé, Pépé a dit que nous descendions tous du singe. c'est vrai ?
- Je n'en sais rien, Pépé a toujours refusé de me parler de sa famille.

Amicalement
Amar AYADI
Amar AYADI
  • 31. Amar AYADI | 16/02/2013
Bonjour a la famille
A toutes et à tous

Ouah Ya Khouya Kada, à toi de jouer.....
Kada: Un petit jeu ...........moi je me situe au 4 et je tiens à y rester ......

Ouah Ya khouya Kada, Elli Yetemena Khire Melli Gate3e Liyasse.........
Kada : Tabe Tabe .....Daîme Allah .

Ouahe Ya Khouya Kada, allons à l’essentiel……..
Kada : A chacune et à chacun de se situer........... le compte à rebours commence, ...........c'est un peu maso mais il faut s'y préparer ....n'est ce pas Djelloul, Aziz..........

Ouah Ya Khouya Kada ; Le train est en gare, il siffle et il faut monter Ouah Ya khouya Djelloul je te laisse la place à côté de la fenêtre pour ma part ......I dream

Ouah Ya Khouya Kada: Et Dieu créa l'homme, vérité de La Palisse........
Kada:
1- Au commencement Dieu créa l’âne et lui dit : « tu travailleras du matin au soir ; tu auras pour nourriture le foin ; tu seras bête et tu vivras 50 ans ».
L’âne acquiesça. « Toutefois, objecta-t-il, vivre 50 ans, c’est trop pour moi. 20 ans me suffiront ».
Dieu dit : « D’accord. »

2- Dieu créa ensuite le chien et lui dit :
« Tu garderas la maison de l’homme et tu seras son meilleur ami. Tu rongeras les os et tu vivras 25 ans. »
Le chien accepta. Cependant, répondit-il, vivre 25 ans, c’est trop pour moi. 10 ans me suffiront.
Dieu dit d’accord.

3- Dieu créa après le singe et lui dit : « Tu sauteras d’une branche à une autre ; tu feras la grimace et tu vivras 20 ans. »
Le singe accepta mais, dit-il, vivre 20 ans, c’est trop pour moi. 10 ans me suffiront.
« D’accord » dit Dieu.

4- Finalement Dieu créa
Amar AYADI
  • 32. Amar AYADI | 15/02/2013
Bonjour la famille
A toutes et à tous

Ouah Ya Khouya Djelloul, c'était un 05.4.2012, .......

31. talbi (site web) 05/04/2012

Salut AZIZ je suis trés heureux d'avoir eu de tes nouvelles, il m'arrive souvent de penser à toi.Nous étions souvent ensembles à fouiner dans les coins de Miliana la radieuse ville des cerises que de souvenirs? Ah et AYADI avec ses hitoires du samedi matin, je te les raconterai lors de notre rencontre.AYADI s'inquiète et se demande ce que s'est ? ce n'est rien. toutes mes salutations aux Fherroukiens et aux Abdounètes. Merci Mr BRADAÏ pour cette page.

Amicalement
Amar AYADI
Amar AYADI
  • 33. Amar AYADI | 14/02/2013
Bonjour a la famille
A toutes et à tous

Ouah Ya Khouya Kada, well come.
Kada : Raï come

Ouah Ya Khouya Kada, Lala Lala...... 3oumri Lala
Kada: Deux hommes discutent :
A la maison, c'est moi qui commande. Hier par exemple, j'ai dit à ma femme : Chérie, donne-moi de l'eau chaude !
- Et elle t'en a donné tout de suite ?
- Oui, tout de suite ! Moi, pour rien au monde, je ne ferais la vaisselle à l'eau froide !

Ouah Ya Khouya Kada, c’est la St Valentin……..
Kada: Au moment où elle se réveille, une femme dit à son mari :
- Chéri, je viens de faire un rêve incroyable : je rêvais que tu m'offrais un collier de perles pour la Saint-Valentin. A ton avis, qu'est-ce que ça peut vouloir dire ?
- Tu le sauras ce soir... Répond le mari, avec un léger sourire.
Le soir venu, l'homme rentre du travail avec un petit paquet cadeau.
Sa femme, ravie, commence à le déballer et, à l'intérieur, elle découvre un livre intitulé "L'interprétation des rêves"...

Ouah Ya Khouya Kada, elle était belle pourtant………..
Kada: Un couple discute tranquillement dans le jardin ensoleillé...
La femme se plaint à son époux :
- Tu ne m'aimes plus comme avant... Il y a vingt ans, en sortant de table, tu me caressais gentiment le menton !
- Oui, mais à l'époque tu n'en avais qu'un !

Ouah Ya Khouya Kada, on n’y peut rien ………. c’est trop tard………..et il faut faire avec……….
Kada: Pendant une dispute, une femme dit à son mari:
« - J'étais folle quand je me suis mariée avec toi. »
Et le mari répond:
« - Je sais, mais comme j'étais amoureux à l'époque, je ne l'avais pas remarqué. »

Ouah Ya Khouya Kada, il veut se marier ……..
Kada: "Chéri," dit le mari à sa femme, "j'ai invité un ami à venir dîner à la maison ce soir."
Quoi ? Mais tu es fou ma parole ? La maison est un vrai foutoir, je n'ai pas eu le temps d'aller faire les courses, il n'y a plus un seul couvert propre et je ne me sens pas du tout d'humeur à faire la cuisine !
Je sais tout ça !
Dans ce cas, peux-tu m'expliquer pourquoi tu l'as invité à souper ?
Parce que ce pauvre gars est en train de songer à se marier.

Ouah Ya Khouya Kada et pour conclure……
Kada : La premier mois, l'homme parle et la femme écoute.
La deuxième mois, la femme parle et c'est l'homme qui écoute.
A partir du troisième mois, ceux sont les deux qui parlent, et les voisins qui écoutent...
Ouah Ya Khouya Kada, nous les voisins …….toujours à l’écoute ………et on entend des vertes et des pas mûres……..
Kada :- Toute ressemblance entre toi et un être humain est une pure coïncidence

-Tout le monde a le droit d'être stupide, mais toi, tu abuses de ce privilège

. Tu es toujours aussi stupide ou bien aujourd'hui c'est pour fêter quelque chose?

. Le jour de la distribution de cervelle, tu n’aurais pas oublié ta gamelle?

. L'intelligence, ce n'est pas tout dans la vie. Pour ce qui te concerne, c'est même rien du tout !

. Si j'avais une tronche comme la tienne, je ferais un procès à mes parents!

. Et tu dis que tu aimes la nature? Bien tu n’es pas rancunier après ce qu'elle t'a fait...

. N'essaie pas de réfléchir, tu risquerais de te faire une fracture du cerveau!

- Toi, tu es la preuve vivante qu'on peut vivre sans cerveau !

- Si un jour on cherche à mesurer la bêtise, toi, tu pourras servir de mètre-étalon

Ouah Ya Khouya Kada, toujours la femme et l’homme …..

Kada :Une femme épouse un homme dans l'espoir qu'il change et il ne changera pas. Un homme épouse une femme dans l'espoir qu'elle ne change pas et elle changera.

Une femme se préoccupe de son avenir jusqu'à ce qu'elle trouve un mari. Un homme ne s'inquiète jamais de l'avenir jusqu'à ce qu'il trouve une femme.

Le succès d'un homme se mesure à sa capacité à gagner plus d'argent que sa femme ne peut en dépenser. Le succès d'une femme se mesure à sa capacité à trouver ce type d'homme.

Ouah Ya Khouya Kada, pourtant c’est si simple ……….
Kada : Offrir une fleur ! Une rose à sa moitié ! …..Un cadeau ! ………..Tebessima !....... et c’est de circonstance……..

Amicalement

Amar AYADI
Chantal
  • 34. Chantal | 13/02/2013
Bonsoir l’oubliée. Vous avez bien raison de lire les blagues d’Amar. Le rire est un excellent antidépresseur. Il ne coûte rien et n’a aucun effet secondaire négatif. Je vous envoie tout plein d’ondes positives via ce site. L’expérience m’a appris que les souffrances que nous subissons, aussi cruelles et injustes soient-elles, ne sont pas inutiles. La résilience (cette capacité qu’à l’individu à transformer un malheur en merveille) nous apprend qu’elles ont même une raison d’être et que le bonheur vient tout de suite après … Je vous embrasse.
Fazin
  • 35. Fazin | 13/02/2013
Bonjour à tous ,à toutes et à l'oubliee surtout,
Tres grande fut ma joie à la lecture de ton post dans lequel tu affirmes avoir ri aux larmes grace aux blagues subtiles et humoristiques de Kada ,personnage si fute et deconcertant des fois.De ce fait je prie Mr Ayadi ;Allah ya7afdhou ,de continuer à nous en servir du moment que tu retrouves ta gaiete.Je souhaiterais que tu puisses rire aux eclats et que la joie soit presente dans ta vie .N'oublie pas que tu es parmi tes ami(e)s .Aux retrouvailles ,inchaAllah.Porte toi bien .
Fazin
  • 36. Fazin | 13/02/2013
Bonsoir à tous,à toutes et surtout à l'oubliée
Que ne fut ma joie quand j'ai lu ton post dans lequel tu affirmes avoir ri aux eclats grace aux blagues subtiles dont l'auteur n'est autre que Mr Ayadi ,Allah ya7afdhou.J'en suis sincerement ravie et je le prie de continuer à nous servir du Kada ;judicieux et fute comme tout ; afin que notre oubliee se sente heureuse parmi ses ami(e)s du site.Ris et ris encore jusqu'à en perdre haleine .Le rire c'est bon pour la santé et je prie Allah de nous octroyer à tous et à toutes une santé de fer.Au plaisir de te lire encore ,avec une note gaie ,je te souhaite beaucoup de courage .
L'oubliée
  • 37. L'oubliée | 13/02/2013
Bonsoir à vous,
Kada n'a point l'intention de s'assagir,il n'épargne ni les parkinsoniens,ni les
Alzeihmers,ni les dcd,ni les peaux matures,ni les bavards,ni Djelloul et j'en passe.Mais ses vannes sont d'une intelligence rare,et aussi déprimée que je sois j'en ris aux larmes ce qui me fait bcp de bien.
Reste ainsi pour la bonne cause.
Le bonjour à B.f/z,Fazin,Mr Daoudi,et Khouya Amar.
,
Amar AYADI
  • 38. Amar AYADI | 13/02/2013
Bonjour la famille
A toutes et à tous

Ouah Ya Khouya Kada, on est toujours le jeune d’un vieux
Kada : Quand le pauvre t’invite à l'aider, qu'il te tend la main, donne vite ; car donner tard, c'est refuser !
Il faut dans la vie savoir aussi, tendre la main à qui en a besoin, sans espérer un retour il faut juste se dire que c’était bien……..

Give a thing, and take a thing.

Ouah Khouya Kada : Chekoun Itabtabe
Kada : On frappe à la porte :
- Bonjour Monsieur, voulez-vous donner un petit quelque chose pour les maisons de retraite ?
- Mémé, mets ton manteau et prépare ta valise !

Ouah Ya Khouya Kada La beauté est toujours, naïve et sage, elle passe à côté de nous sans bruit avec un voile sur le visage, Ouah Ya El Kebida !..................
Kada : Un couple de randonneurs à la campagne. La femme :
- Chéri...Ce paysage me laisse sans voix !
- Parfait, nous campons ici !

Ouah Ya Khouya Kada , Et v’lan passe moi l’éponge !
Kada : Le silence pour l'homme est une dignité, c'est un beau vêtement, c'est une noble chose, L'esprit qui parle peu fait désirer qu'il cause, n’est ce pas mon ami Djelloul.

Ouah Ya Khouya kada, tu goules ou tu goules pas ?
Kada : L'esprit qui parle peu fait désirer qu'il cause, et le sot qui se tait cache sa nullité.
Alors s'installe l'harmonie avec soi-même et ainsi le monde parait presque parfait !

Ouah Ya Khouya Kada très intelligent
Kada : Le petit gars demande a son père: "Papa, quand je suis venu au monde, qui m'a donné mon intelligence ?
- C'est sûrement ta mère répond le père, car moi j'ai encore la mienne.

Alfred de Musset a dit : La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve, et vous aurez vécu si vous avez aimé.

Kada: Notre ami Djelloul dort…………..il a rêvé……….il aura vécu ……….il ne lui reste que la fenêtre..............

Amicalement

Amar AYADI
Chantal
  • 39. Chantal | 11/02/2013
Bonjour Amar. A propos des « maux » des vieux (dont je fais partie … lol !), il y quelques années un humoriste (je ne sais plus lequel) avait dit : « après 50 ans, quand on se réveille et qu’on a mal nulle part, c’est qu’on est … mort ! » (MDR !).
un fan de kada
  • 40. un fan de kada | 11/02/2013
je termine cher Amar ce que tu as laissé en suspens

Je reprends ce qu'a dit Amar:
" la dernière
Kada : Un retraité attend sa femme partie à l’institut de beauté nouvellement ouvert. Au bout de 3 heures elle revient et il lui demande c’était fermé ? "

le retraité :Mais quoi c'est fermé?
sa femme: C'est fermé pour les vieilles comme moi pardi !!!!.
Amar AYADI
  • 41. Amar AYADI | 11/02/2013
Bonsoir la famille
A toutes et à tous

Ouah Ya Khouya Kada, Galou Essabe Galou Ma Ellehassenache……..
Kada : A tous celles et ceux qui pensent encore être jeunes
Ou qui savent depuis longtemps qu’ils sont « has been »
A mesure que nous vieillissons ce sont nos maux qui
rajeunissent

Ouah Ya Khouya Kada, la belle et la ………….
Kada : C’est parce que tu es belle qu’il t’aime ?................
Ou c’est parce qu’il t’aime que tu es belle ?............

Ouah Ya Khouya Kada, partir un jour sans ……………
Kada : Et c’est difficile de partir quand on veut rester…….
Et de rire quand on veut pleurer ….
Et surtout de ne plus revoir les personnes qu’on a toujours
aimées………

Ouah Ya Khouya Kada, si jeunesse savait ……… Sabare Khatreke......
Kada : Il faut savoir être jeune dans sa tête ………
Beaucoup de jeunes sont déjà vieux………….
Et l’âge biologique ne fait pas la jeunesse……………..

Ouah Khouya Kada : Si ………………..pouvait…..
Kada : Est-ce cela vieillir ?...............

Un moment de la vie où l’on ne pense et l’on ne parle qu’au passé………
Où l’on attend plus ou presque rien …………………….
Lorsque aujourd’hui ne parle que d’hier …………..
Quand le présent n’est plus qu’un trait de nostalgie……………
Et que l’on cache pudiquement par des éclats de rire ?.......
La nostalgie,……… du passé……du vécu …….
Une tristesse,……..un peu de bonheur……………..
Le regret de ce qui aurait pu être et ……………..n’a pas été………………….
Le rêve ne suffit plus…………Le rêve n’existe plus……………

Un retraité tout tremblotant assis sur un banc public, voit un jeune homme « encasqué » d’un Walkman s’asseoir prés de lui et tremblotant comme lui.
Le vieux : - Parkinson ?
Le jeune : - Non, Mikaele Jackson !

Ouah Khouya Kada, enfin la piété
Kada : Le plaisir qu’on apprend et qu’on prend à prier ……..
La gratitude que l’on éprouve pour un quotidien tranquille
que rien ne vient troubler………
Et une nostalgie qui joint ses mains au lieu de déployer ses
ailes
Ouah Khouya Kada, il pleut……
Kada : Deux veilles dames assises côte à côte dans un couloir d’hôpital.
La première engage la conversation :
-Dites-moi avez-vous passé de bonnes vacances ?
-Ah ! ne m’en parlez pas, j’étais dans le coma.
-Ah et vous avez eu beau temps ?

Ouah Khouya Kada, pourquoi faut il être souvent debout ?
Kada : Pourquoi fait-on prendre des bains de boue aux vieux ?
Pour qu’ils s’habituent à la terre.

Ouah Ya Khouya Kada, la dernière
Kada : Un retraité attend sa femme partie à l’institut de beauté nouvellement ouvert. Au bout de 3 heures elle revient et il lui demande c’était fermé ?

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 42. Amar AYADI | 08/02/2013
Bonsoir la famille
A toutes et à tous

Ouah Ya Khouya Kada, chez nous on vit à quatre paraît-il !
Kada : C'est un ménage à quatre : lui, elle, l'idée qu'elle se fait de lui et l'idée qu'il a d'elle.

Alphonse Karr a dit : « La première partie de la vie se passe à désirer la seconde ; la seconde à regretter la première. »

Dominique Glocheux a dit : « La vie n'est pas un restaurant mais un buffet. Levez-vous pour vous servir. »

Ouah Ya Khouya Kada, essayons de vivre normalement …………
Kada : Pour bien nous pénétrer de l’importance du jour présent, nous devons faire comme s’il allait être le dernier. Certains diront que c’est affreux d’avoir ainsi continuellement dans la tête la pensée de la mort.

Eh non, vivre chaque jour comme s’il devait être le dernier ne nous pousse pas du côté de la mort, mais au contraire du côté de la vie. C’est plutôt celui qui se conduit avec légèreté et insouciance tout en continuant à espérer un avenir meilleur, qui marche vers la mort. Oui, il gaspille sa vie.

Quand les sages nous disent que nous devons vivre chaque jour comme si c’était le dernier, c’est pour que nous nous efforcions de faire d’aujourd’hui quelque chose de plus utile, de plus beau, de plus précieux… quelque chose d’unique !
Vous ne croyez pas vraiment que ce sera le dernier jour, vous ne faites qu’utiliser une méthode pédagogique pour vivre pleinement aujourd’hui."
L’espoir fait vivre…………….

Ouah Ya Khouya Kada, I am waiting …………
Kada : Le cafard est devenu le meilleur ami de l'homme.

Ouah Ya Khouya Kada, aussi, il faut toujours discuter ………et éviter de se disputer…………
Kada : El Harrague à son copain :
- Chaque fois que je me dispute avec ma femme, elle devient historique
- Tu veux dire hystérique !
- Non, historique ! Elle se souvient de tout ce que j'ai fait de travers,
du jour et de l'heure.

Ouah Ya Khouya Kada, elle souffre de surpoids ……
Kada : El Harrague s'adresse à une passante, une dame très distinguée :
"la charité, madame je n'ai rien mangé depuis deux jours!
Mon Dieu .....si seulement j'avais votre volonté!

Ouah Ya Khouya Kada, ça rime avec Hitler ……………
Kada : Une vieille dame demande à sa petite fille :
- Dis-moi ma petite fille, comment s'appelle cet Allemand qui me rend complètement folle ?
- Alzheimer mémé, Alzheimer...

Ouah Khouya Kada, avec le cafard, il ne faut jamais rester à ne rien faire………………….
Kada : El Harrague dit à sa femme :
- Je vais faire la sieste.
Elle demande pourquoi.
Il répond :
- Que veux-tu, je ne peux pas rester sans rien faire....

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 43. Amar AYADI | 18/01/2013
A mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous

Ouah Ya khouya Aziz , sur le port d'Amsterdam............

Kada arrive tout content à l'école.
- Madame, madame mon petit frère est né hier !
- Ah ! et comment s'appelle - t - il ?
- On ne sait pas. Il ne parle pas encore.

Ouah ya khouya Djelloul, on attend qu'il parle....en attendant que tu parles ...........sait-on jamais...........

A plus

Amar AYADI
benmerad
  • 44. benmerad | 04/01/2013
j informe que ts les lycees de notre pays construits avant 1962 beneficient d une enveloppe budgetaire tres consequente pour leur restauration.Le lycee ABDOU comme le lycee Mustapha FERROUKHI sont parmi ces etablissements scolaires, mais le grand probleme est qu ils ne sont pas repris a l identique surtout leur facade exterieure car nos entreprises ne sont pas ou ne font appel a des architectes qualifies qui puissent reproduire les magnifiques fresques autour des fenetres et surtout celles de l entree principale qui, la plupart du temps, subissent *un massacre*
TALBI Samia
  • 45. TALBI Samia | 01/01/2013
Bonjour à tous et à toutes en ce premier jour de 2013 et je peux dire d'emblée aux Abdounettes que le compte à rebours a commencé ,inchaallah bèl khir ,le message de Abdelkader est là pour le prouver!Merci ,Abdelkader Daoudi pour ce beau discours d'encouragements et de motivation ,je suis sure que toutes celles qui le liront recevront une bonne dose d'"énergie" venue de très loin et dont la force est égale au personnage gentil ,généreux et O combien "amical" ayant à coeur ses frères et soeurs de Ferroukhi et Abdou! Bonne journée à tous!!
Abdelkader Daoudi
  • 46. Abdelkader Daoudi | 01/01/2013
Bonjour chers ami(e)s,

Rétrospective sur l’an 2012

Par une belle journée printanière, je suis retourné vers un passé lointain dont seuls mes paires connaissent la beauté. Plonger dans ce passé que je pensai enfoui à jamais par les années fut pour moi un bonheur indescriptible. Les retrouvailles avec des anciens ami(e)s que je n’avais point imaginé revoir tous assemblés dans cette petite arène de nos tendres années resteront à jamais gravées dans ma mémoire car elles furent merveilleuses, voire magiques. La découverte de nouveaux ami(e)s a enrichi davantage ma vie. Je suis comblé par tout ce bonheur qui me réchauffe le cœur au crépuscule d'une vie passée dans l'errance.

A ce titre, je renouvelle ma gratitude et ma profonde reconnaissances envers tous ceux et celles qui nous ont donné la chance de faire ce voyage dans le temps. J'encourage toutes les sœurs Abdounates de faire ce voyage dans le temps car il est féérique.

Amitiés

Abdelkader Daoudi
ZOUAOUI mourad
  • 47. ZOUAOUI mourad | 31/12/2012
Chers camarades d enfance,
Au nom de ma famille je vous presente à vous tous mes meilleurs voeux de bonheur ,santé,et prosperité en souhaitant que cette nouvelle année 2013,soit synonyme de plaisir et de joies pour vous et vos familes respectives...
Que Dieu le tout puissant puisse reserver à chacun de vous une large part de sa BENEDICTION !!!!!
Kader Refine
  • 48. Kader Refine (site web) | 31/12/2012
pour un début d ' anneé soyons corrects , et respèctons Moliére : com.No 1 du 31/12/12 , lire "rater" au lieu de "raté" . ( 2 verbes qui se suivent....) bonne anneé à toutes et à tous.
Kader Refine
  • 49. Kader Refine (site web) | 31/12/2012
mon ami Amar, j ' espère qu ' onne va pas raté aussi 1er Mai 2013 . Bonne et heureuse Anneé 2013 pour les deux familles....MA ET MF..
Amar AYADI
  • 50. Amar AYADI | 30/12/2012
Bonsoir la famille

Vous avez raté la fin du monde mais vous n'allez pas rater la fin de l'année.

Avec mes meilleurs voeux

Amicalement

Amar AYADI
lounici
  • 51. lounici | 26/12/2012
A la personne qui signée son message MF bonsoir,
il s'agit effectivement de ma soeur (R).
Si vous voulez la contacter je vous laisse mon mail ;je vous donnerai ses coordonnées: ahmedlounici@free.fr
Je prends qq jours de vacances,je serai de retour vers le 4 janvier.
benmerad
  • 52. benmerad | 24/12/2012
bien reçu ton message qui m'a fqit grqnd plaisir. eh bien toi aussi,tu as une grade mémoire puisque tu te souviens de M KASDALI surnomé FARID EL ATRACHE et effectivemennt il lui ressemblait mais ses cours étaient menés d'une main de maitre et elles m'ont beaucoup servi pr ma carrière professionnelle;(je n'ai pas la photo en question mais uniquement celle avec les collègues M; d'internnat mais elle doit etre chez d'autres camarades;<Bonne année bonnheur et surttt santé
ahmed lounici
  • 53. ahmed lounici | 24/12/2012
Cher Benmerad bien sur je me souviens très bien de toi de bouabdellah Daoudi,Allah yarmhmou,gentil et brillantissime garçon,ainsi que de notre prof d'arabe Mr kacedali dit farid el attrache.
Est ce que tu aurais la photo de classe de notre 4ème avec le prof de math Lalanne,année de la montée au ciel de Youri Gagarine.
Je te souhaite,ainsi qu'à ta famille de bonnes fètes de fin d'année.
Quant à notre ami Amar Ayadi qui est devenu grand papa alf MABROUK et excellentes fêtes de fin d'années et à l'année prochaine in chaa Allah.
Bien le bonjour et bonnes fêtes à tous.
Med Midjou
  • 54. Med Midjou | 22/12/2012
Bjr tt le monde- Quand chacun y alla intuitivement à deviner quel est cet ange qui se cache derrière le pseudo d'oubliée, je me joins à l'exercice en se fixant sur une personne qui n'est pas étrangère aux retrouvailles 2012 en assistant les organisateurs à distance par ses encouragements via le site. Alors, au nom de l'amitié lycéenne je lance un appel pour retrouver une âme très proche de Noria, résidente en France que sans sa présence au printemps prochain, les esprits seront plus que transis par le chagrin.
Kader Refine
  • 55. Kader Refine (site web) | 21/12/2012
bonjour Amar , l ' heureux Djad ( grand père ). les blagues courtes sont tjrs les meilleurs : " Ayadi Djad ! " . souhaitons une , plus longue : " Ayadi Djad , Djad , Djad... " cher ami reçois toutes mes félicitations , longue vie à toi , à tes fils et petits fils , prompt rétablissement pour la maman . Que l ' anneé 2013 vous soit pleine de succés , santé , et bonheur.
Abdelkader Daoudi
  • 56. Abdelkader Daoudi | 21/12/2012
Marhaba bik l’oubliée,

Je suis ravi que vous soyez de retour parmi nous. Marhaba bik de nouveau dans ce merveilleux et accueillant salon qui est ouvert de jour comme de nuit pour toutes les sœurs et tous les frères. La fraternité, l’amitié et souvent la nostalgie d’un temps lointain y règnent. Prendre un thé à la menthe fraîche dans ce salon ne peut être que le prélude d’un avenir radieux pour tous les membres de cette grande famille éparpillée un peu partout à travers le monde. Je suis persuadé que les prochaines retrouvailles du 1er mai 2013, j’espère que vous y seriez, vous combleront davantage de joie et de bonheur et vous feront oublier, le temps d’une journée et peut être définitivement, toutes les choses qui pèsent lourd sur votre cœur. C’est l’effet que j’ai ressenti lors des retrouvailles du 1er mai 2012 car j’avais retrouvé une partie de ma vie qui, pour moi, était perdue à jamais avant cette date.

Ayant constaté la beauté de votre plume à travers vos écrits précédents, permettez-moi de vous suggérer de l’utiliser pour commencer à écrire et pourquoi pas publier des œuvres. Je suis certains qu’elles seront toutes à l’image de votre belle plume. Entre autre, « L’oubliée » serait un nom de plume idéal. Je suis sérieux quant à ma suggestion. Je suis également prêt à vous aider à publier sans aucune condition votre première œuvre.

Amicalement,

Abdelkader Daoudi
CHENGAB KHALED
  • 57. CHENGAB KHALED | 21/12/2012
@ L'OUBLIÉE.
POUR COMMENCER "MATANSAK GHIR ELMOUTE NCALLAH" VOUS RESTEREZ TJRS DANS LE COEUR ET DANS L'ESPRIT DE CELLES ET CEUX QUI VOUS ONT CONNUE.TOUTEFOIS LA PERSISTANCE A UTILISER CE PSEUDO ET UNE CERTAINE AUTOPROCLAMATION "D'OUBLIÉE " QUE PEUT-ÊTRE RIEN NE JUSTIFIE ,LAISSENT SUPPOSER DE VOTRE PART UNE VOLONTÉ A ENTRETENIR LE MYSTÉRE ET CELLE DE CULTIVER LE SENS DU SECRET.CELA PRIVE MALHEUREUSEMENT VOS AMI-E-S DU PLAISIR DE SAVOIR AVEC QUI ILS COMMUNIQUENT ET DONC PASSE A LA TRAPPE TOUT UN PAN DE SOUVENIRS QUI AURAIENT PEUT-ÊTRE FAIT LA JOIE DE CERTAIN-E-S D'ENTRE EUX.A CET EFFET UNE CITATION DE MARC AUGÉ ME VIENT A L'ESPRIT.
L'OUBLI SE CONJUGUE A TOUS LES TEMPS.AU FUTUR POUR VIVRE LE COMMENCEMENT,AU PRESENT POUR VIVRE L'INSTANT,ET AU PASSÉ POUR VIVRE LE .........RETOUR.FAITES AVEC NOUS CE FABULEUX VOYAGE DANS LE PASSÉ ET VOUS VERREZ QUE VOUS N'ÊTES PAS AUSSI "OUBLIÉE" QUE CA.VOUS FEREZ UN EXCELLENT RETOUR......DANS LES MÉMOIRES.A MEDITER.
l'oubliée
  • 58. l'oubliée | 21/12/2012
Bonjour à tous,
A Ms Daoudi et Ayadi.
Je prendrai bien un thé à la menthe dans ce salon où la convivialité et la fraternité sont de mise,j'aurai l'impression de m’être assoupi à l'ombre,donc avec plus de forces pr mieux avancer.
vous avez réussi à m'arracher des larmes (encooore dirait un certain Mr...)
de joie, merci à vous.
bouzar bouzar
  • 59. bouzar bouzar | 21/12/2012
bonsoir mr AYADI .toute mes félicitations aux parents et à mr AYADI AMAR le grand père pour la naissance du petit HICHEM ALLAH yahafdhou et longue vie .inchallah yatraba faliiz fi hayatec ya si AYADI.
aziz
  • 60. aziz | 21/12/2012
Désolé Amar l'ami, ou dirai-je Djeddi, de n'avoir pas réagi plus tot à l'heureuse nouvelle. Toues mes felicitations à toi, et ta famille pour la venue de ton petit fils Hicham. Que Dieu vous le garde et le protège. J'ai été un peu à la bourre en cette fin d'année et viens juste de rentrer d'Afrique du Sud, en voyage d'affaires. Encore une fois, toutes mes felicitations, garde un peu de toumina pour moi et mets une bouteille de hamoud boualem au frais, pour quand j'arrive. Nos projets de rencontre en Europe deviennent des ''wisheful thinking'' mais je vous attends toujours et l'homme à la fenêtre !
Je profite de cette occasion pour vous souhaiter à toutes et tous, une très bonne année, à vous et à tous ceux/celles qui vous sont chers. Puisse cette nouvelle année nous permettre de se revoir et de revivre les delicieux moments de retrouvailles de Mai dernier.
Abdelkader Daoudi
  • 61. Abdelkader Daoudi | 20/12/2012
Bonjour à toutes les sœurs et frères qui convergent quotidiennement vers ce magnifique et chaleureux salon virtuel de retrouvailles. Encore une fois, je remercie du fond du cœur notre chère et bienaimée Noria d’avoir rendu cela possible.

J’ai récemment longuement pensé à l’absence remarquée de L’oubliée. Pour vous dire la vérité, j’éprouvais même du chagrin et j’avais l’intention de téléphoner à notre ami Ayadi pour lui demander de s’enquérir sur cette longue absence. Aujourd’hui, je constate qu’il a, par miracle ou télépathie, anticipé ma pensée en émettant cet appel fraternel à L’oubliée. Merci cher ami Amar pour ce geste honorable.
Je me joints à toi et je Iance à mon tour un appel à L’oubliée pour lui dire que le salon virtuel et nos cœurs demeurent ouverts, nos mains restent tendues pour t’accueillir de nouveau parmi nous. Tu es notre sœur et on n’abandonne pas sa sœur. Reviens donc parmi nous et continues d’écrire avec cette encre limpide qui est la tienne ; tes larmes. Comme tu dois le savoir, le bonheur et la chance ne sont pas toujours au rendez-vous dans la vie. Toutefois, la famille de ce site attend ton retour avec impatience car elle ne veut pas que tu demeures oubliée.

Amicalement,

Abdelkader Daoudi
Amar AYADI
  • 62. Amar AYADI | 20/12/2012
Bonjour à toutes et à tous

Allah Y Barake Fikoume

Soubri Soubri Soubriiiii,
Hata Ifaradj Rabiiii

Ouah Ya Lala l’oubliée , merci ! et tu ne m’as pas oublié
Il y avait l’oubliée et il y a aussi celle qui se fait oublier

Le pessimiste oublie de rire et l’optimiste rit pour oublier
Certains oublient de vivre, par la mort personne n’est oublié

Tu es vivante et même les morts ne sont vraiment morts que lorsque les vivants les ont oubliés.
Celui qui donne ne doit jamais s’en souvenir et celui qui reçoit ne doit jamais, jamais.. l’oublier

Même un secret qui peut te briser le cœur tu te dois de l’oublier
Toute notre vie consiste surtout à apprendre et aussi surtout à oublier

Une fois la blessure cicatrisée la douleur est aussitôt oubliée
Je crois en avoir assez dit, termine ton histoire Ya Lala l’oubliée

L'essentiel dans la vie c'est ce qui reste après avoir tout oublié

Amicalement

Amar AYADI
mohamed.gouraya
  • 63. mohamed.gouraya | 19/12/2012
Mabrouk Alikoum M.Ayadi.
A Hichem , la générosité et la plume bien trempée de son grand père.
MF
  • 64. MF | 19/12/2012
Bonsoir,
Mr Lounici je souhaite revoir mon ancienne amie R qui sans doute est une proche parente à vous,dites lui que je relis sa lettre ecrite d'Alger toujours avec plaisir et j'en ris autant.
On s'est rencontré il y a un bail à Alger,elle travaillait à Babeloued,si elle peut assister aux retrouvailles ca serait bonne chose.
benmerad
  • 65. benmerad | 19/12/2012
bonsoir LOUNICI quelle belle surprise que tu reapparais apres plus de 45 ou 46 ans apres que ns ayons qui ce monument historique qu est le lycee Mustapha FERROUKHI de MILIANA. ns etions eleves dsla meme classe de M.kasdali,entre autres, avec Daoudi BOUABDELLAH dit *bob*qui obtenait les felicitations a chaque trimestre- allah yerhmou-Mes coordonnes sont chez AYADI slt et a la prochaine.
Fazin
  • 66. Fazin | 19/12/2012
Bonjour Mr Ayadi,l'heureux grand pere, bonjour à tous et à toutes.
Mes vives felicitations pour l'arrivée du petit Hichem au sein de votre famille . Qu'Allah le protege et le garde pour vous.Prompt retablissement pour la maman.
CHENGAB KHALED
  • 67. CHENGAB KHALED | 19/12/2012
FELICITATIONS AUX PARENTS DU NOUVEAU NÉ AINSI QU'AU GRAND PERE ET A TOUTE LA FAMILLE AYADI.LONGUE VIE AU CHÉRUBIN SUR LEQUEL VEILLE DÉJA L'OEIL AVISÉ DU GRAND PÉRE.CE BANQUET SEMBLE ALLECHANT PUISQUE TOUT EST GRANDEMENT MILLESIMÉ,DES AGAPES A L'AMITIÉ.ON S'INVITERAIT.....
Amar AYADI
  • 68. Amar AYADI | 19/12/2012
Bonjour Mon Ami Daoudi
A toutes et à tous

Toumina et ce qui va avec......
Ce n'est pas salé ........On a soif de convivialité.....Qui a faim mange .
Qui a soif boit.......toujours un Hamoud sec......

Au plaisir de te revoir

Old friend, old wine and gold are best.
Let he who loves me follow me!

Amicalement

Amar AYADI
TALBI Samia
  • 69. TALBI Samia | 19/12/2012
Bonjour à tous et Mabrouk à mr Ayadi ,yètrèba fèl 3èz ou lèhna!
Abdelkader Daoudi
  • 70. Abdelkader Daoudi | 19/12/2012
Bonjour Cher Ayadi,

Mabrouk alikoum, rabi chedelkoum fi Hichem.
Si la toumina se conserve, gardes en peu pour moi. :-)

Amicalement,

Abdelkader Daoudi
AYADI Amar
  • 71. AYADI Amar | 18/12/2012
Bonsoir mon ami Oudjida Aziz
A toutes et à tous

G. Herbert a dit : "Mariez votre fils quand vous voulez ; votre fille quand vous pouvez" .

Le 10.12.2012 est né AYADI Hichem.
C'est la fête au Douar ..............
Comme je sais que tu seras bientôt parmi nous............

Toumina à gogo ........tu seras le bienvenu à Mostaganem .......je
t'offrirai comme promis ........un Hamoud sec !.......

A plus......

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 72. Amar AYADI | 28/11/2012
Bonjour mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous

Hi ! my friend Aek Daoudi
Sorry ! I am very busy by my work

Ouah Ya Khouya Kada ……….à quoi tu penses
Kada : 3oumeri ma Nanessake ya El Kebida ……………

Il n’y a pas que ça ?
Kada : Ouah ya Khouya Djelloul, Meliana, les amis et ……………..les abeilles….

On était jeune et elles étaient toutes belles
Ah ! laissez - moi citer l’une d’entre elles
Je ne me sentais bien et toujours qu’avec elle
Elle sera toujours pour moi, oui ! toujours celle…………….

A la rue St Paul, oui ! on ne croisait...... qu’elles
On regardait tout mais on ne voyait...... qu’elles

Un regard furtif, un simple sourire d’elles
On en faisait le plein pour la journée,....... sans elles
Cela nous suffisait pour être heureux,....... sans elles

A sa fenêtre il ne vivait que pour elle
Et Il avait complètement oublié Cherchel

Toujours ce besoin d’aller les voir en rade
Toujours ce besoin d’aller les voir au stade
A partir de ce prolongement de la balustrade
Oui ! ce coin charmant qu’on appelait l’estrade

Il ne nous reste plus que quelques souvenirs
Grâce à notre ami, il faut aussi et toujours le dire
Notre inoubliable et emblématique........ ami Zazak
Nous te disons toutes et tous............... Allah Yerehemak

Il ne reste plus qu’une reine et ses abeilles
Bientôt le printemps et bientôt le soleil
Je ne dis pas : ce n’est pas demain la veille
Mais je dis, que sonne enfin, le réveil.
Oui ! à vos retrouvailles chères abeilles

Amicalement

Amar AYADI
Abdelkader Daoudi
  • 73. Abdelkader Daoudi | 28/11/2012
Dear Kada,

Welcome back Kada! Where have you been man? I was worried about you lately. I hope that you had a good time wherever you went. Please don’t do that again because most probably everybody was asking what the heck happened to our dear friend Kada. In any case, I am very happy that you are back and can’t wait to read your next poem. I also must tell you that I am happy that you can write in English. Once again, welcome back and say Hi to our mutual and dear friend Amar. I hope he is doing fine.

Best regards to both of you.

Abdelkader Daoudi
Amar AYADI
  • 74. Amar AYADI | 27/11/2012
Bonjour mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous

Hello to all, here we are of return

Je ne fais que transmettre le message ......
J'ai été approché une 1ere et une 2eme fois par deux anciennes abeilles de ma génération et elles seront au rendez-vous....Mais la décision finale ne leur appartient pas.....Je ne rentre pas dans le détail........
Elles ont 64 et 66 ans et pourtant ...........
Le bouche à oreille a très bien marché.....
Tout le monde ne peut pas se connecter ..........
Certaines pour ne pas dire la majorité seront accompagnées par leur mari, d'autres par un fils .....et je parle de celles qui n'habitent pas Miliana ....
Donc il faudrait à mon avis, voir cet aspect des choses....
Et la logistique doit suivre........

Et je vous dis bon courage !.......

Quoi de neuf Ya Khouya Kada ?
Kada: Il faut savoir quitter la table quand le diner est desservi………..
Ce n’est pas un conseil mais un simple avis …………

No nothing of nothing, no, I don't regret anything

Hi ! Kada how are you ?
Kada : I know Nima………

Anounima ? et alors !
Kada : Ouah Ya Khouya Djelloul j’ai fait le tour des cafés en ville

Tu es accro à la caféine ?
Kada : No ! I look for him.

Laisse tomber !
Kada : Ouarahe Ouarahe Da Imane …………..

Ouah Ya Khouya Anounima tu auras droit à une bise sur le front .....et à une pizza en face du lycée MF........... In Chaa Allah !.......

Mamma mia I The life is beautiful

La maman de Kada vient d'avoir un deuxième bébé. La nuit il se met à pleurer
La maman se lève alors et dit : "il va falloir que j'aille le changer".
Et Kada, entendant cela, s'adresse alors à sa maman :
- "Ho oui, change le et prends en un autre qui pleure moins".

Ouah Ya Khouya Djelloul on ne peut rien y changer ! ......et il continuera à pleurer.........c'est sa façon à lui de s'exprimer....

Ouah Ya khouya Kada et ton nouveau chef !............
Kada : c’est épouvantable avec mon nouveau chef, il m’est impossible de dormir au bureau.

Pourquoi ? il te surveille ?
Kada : non, il ronfle !

Ouah Ya Khouya Djelloul,
Pour dormir il faut du silence………. ..... et même sur notre cher site …
le silence est de mise........

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 75. Amar AYADI | 17/11/2012
Bonsoir mon ami Khaled
A toutes et à tous.

Kada: Yaou Machi Ghoul........ Edheba3e !.....

Ouah ya khouya Kada et El Ghalia
Kada: Elle m'a dit, Ya 3omri, Anna Ouahedania Ouahedania...........

Et tu lui as répondu ?
Kada: Ouah Ya El Kebida, Anna Gaye 3ala Toule .........

Ouah Ya Khouya Djelloul autant j'adorais la compagnie des abeilles autant toi tu savais les attirer ..............

Ouah Ya Khouya Khaled quoi de mieux que la compagnie des abeilles

Depuis c'est fini ! une seule abeille et je lui dis toujours Ya Lala ....

Allah I Kabare Binatna El Maheba.......

Au plaisir de te revoir...

Amicalement

Amar AYADI
CHENGAB KHALED
  • 76. CHENGAB KHALED | 17/11/2012
KADA VEUT SORTIR LE LOUP DE SA TANNIÉRE,MAIS LE LOUP SE TERRE AU FOND DE SON REFUGE.ÉFFRAYÉ PEUT-ÊTRE PAR CETTE PROFUSION DE TIRADES IL COURBE LE DOS ET LAISSE PASSER LE DELUGE......JE PENSE QUE C'EST L'ATTITUDE QU'ADOPTE POUR LE MOMENT NOTRE AMI ANOUNIME.LA TOILE OFFRE AUSSI CETTE OPPORTUNITÉ DE S'EXPRIMER SOUS LE SCEAU DE L'ANONYMAT ET DE MANIERE MALADROITE AUX INTERNAUTES DESIREUX DE TRANCHER D'AVEC TELLE OU TELLE FORME D'ÉCHANGE AVEC LES MOTS QUI SONT LES LEURS DE PEUR DE PARAITRE AU GRAND JOUR AVEC LEUR CARENCE LINGUISTIQUE.DOIT-ON POUR AUTANT LES ACCABLER,LES RIDICULISER JUSQU'A ADOPTER LEUR STYLE D'ÉCRITURE?DOIT-ON INSIDUEUSEMENT LES INVITER A QUITTER CET ESPACE AVEC DES FORMULES PRÉ-ETABLIES A CET EFFET EN USANT DE MANIERE SUBTILE IL EST VRAI DU PRESENT ET DE L'IMPERATIF?DE MON POINT DE VUE,NON.LA SUBTILITÉ PEUT ELLE AUSSI OCCASIONNER DE GRANDS DÉGÂTS SUR LA SUSCEPTIBILITÉ.AMICALEMENT.
Kada
  • 77. Kada | 17/11/2012
Bonjour à toutes et à tous

Kada: Pourquoi écrit-on :
Tu te caches avec un S et cache toi sans S.
Tu te casses avec un S et casse toi sans S.

C'est tout le problème de la langue française ...............

Amicalement
Kada
Amar Ayadi
  • 78. Amar Ayadi | 16/11/2012
Bonjour a toutes et à Tous

Le Bonjour à Bradai , Reffine et Aklouchi

On ira tous au paradis, même Kada, bien sûr Djelloul aussi, In Chaa Allah

"edhrab errih el ker3ik" ..........
Kada: On peut dire aussi: Yaou A3etti Errike El Ker3ik........et c'est de chez nous ........et ça passe mieux ..............

Au plaisir de vous revoir .........

Amicalement

Amar AYADI
k. aklouchi
  • 79. k. aklouchi | 16/11/2012
Bonjour
En parlant de "casse-toi", je pense à une expression que j'ai apprise au lycée Med Abdou de la part des filles de Aïn Defla et environs: "edhrab errih el ker3ik" que je trouve bien plus sympatique que "casse toi". De plus, si on se casse on ne peut plus bouger et donc on y reste, par contre avec un bon coup de vent aux jambes, ça déplace et vite.... Restez intacts, ne vous cassez surtout pas et bonne journée.
Amar AYADI
  • 80. Amar AYADI | 16/11/2012
Bonjour mon ami Anounime
A toutes et à tous.

Sabah Ennour Ya Khouya Kada, je te présente Anounime !
Kada : Anounima, c’est mieux, comme nous il aura deux A.

Aucun problème ……Si tu le dis !...........
Et tu lui dis ? ........
Kada :
Je reprend mes deux A et je sais que je n’ai que des amis même toi
Ainsi J’ai pu les apprécier, ils sont venus spontanément vers moi
Tu as mordu à l’hameçon et le téléphone a sonné pour moi

J’ai un nom et un prénom et malgré l’envie, je n’irai pas jusqu’à venir chez toi
Aux prochaines retrouvailles In Chaa Allah, Kada ,s’amusera à jouer avec toi

Tu es déjà un ami, et j’adore les bêtises
Cela m'inspire et oui ! quoiqu'on en dise
Pas trop pour m’éviter de faire ma valise
Ce sera toujours, avec le sourire de mise

Plus il y en aura et plus Kada s’amusera
On s’amusera ! Pas plus ! et on écrira………………….

Ecrire, c’est discuter un peu et même beaucoup
Se taire, se terrer, alors vraiment, mais pas du tout

L’amour est aveugle et l’amitié ferme les yeux
Je suis aveugle et je ne peux que fermer les yeux
A part l’amour, l’amitié, que puis-je t’offrir de mieux ?
En reculant, surement on sautera mieux
Avoir du recul, ce n’est pas reculer bon Dieu !

Et ce n’est pour moi qu’une simple fiction
Une façon de répondre mais pas la solution

Amicalement

Amar AYADI
Kader Refine
  • 81. Kader Refine (site web) | 16/11/2012
mon cher Amar bonsoir : aprés 40ans l ' expréssion " casse toi " revient. tu l ' as tjrs en tete . ( com. du 15 Nov. ) ce rappel , pour venir te saluer , et passer le bonjour àtoute la famille , en commençant par le nouveau bachelier ( ton petit chouchou ! ). amicalement Kader.
Mar Yadi
  • 82. Mar Yadi | 15/11/2012
Bonjour mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous

On chasse le naturel il reviens au galop.... Tout nous inspire.......

Kada: A notre ami Anounime ....Reçu 5/5 .......On interviendra moins souvent.....tout le monde n'est pas obligé d'aimer, d'apprécier ....... mais on va comme toujours, toujours te décevoir ...........
Ne te sens surtout pas concerné .........
Le problème est déjà cerné.........

Le problème pour toi c'est les A , on va supprimer pour une fois le A et le A et on signera Mar Ydi,

Sans Amour et sans Amitié.

Ouah Ya Khouya Kada, Oulou Haga Ayi Haga Oulou Bahibeke Oulou Kiriheteke Oule Oule

Kada: Sous le pseudonyme il se cache, je lui dis continue, cache toi
Et en laissant la politesse aux gens polis......... pour une fois
Car même avec son patronyme je lui dis,........... casse toi

Le verre d’eau à moitié......................... plein c’est moi
Le verre d’eau à moitié ........................vide c’est toi

J’espère que tu sauras apprécier .......la nuance
Au bien, n’est pas bien qui mal y .......pense
A moins que tu ne saches faire ......... la différence

Ahna Ga3e Ahbabe Oua Ahna Ga3e Essehabe

Avec toutes mes excuses pour toutes et tous ...........

Et ce n'est et ne sera qu'un cheveu dans la soupe............

Bon Week end avec mes meilleurs voeux en ce Aouele Mouharame

Il y aura toujours le Fou ........Rien .....et Personne........et ils appartiendront toujours à notre cher Site ...........Une seule reine avec tout son essaim d'abeilles .............Feront la fête comme nous un 1er MaI ................

Amicalement

Mar YADI
Amar AYADI
  • 83. Amar AYADI | 12/11/2012
Bonsoir mon ami Talbi Djelloul
Bonsoir a toutes à tous

Ouah Khouya Kada , attention aux fautes ...........comme par exemple:
Et je n'es et n’aurai aucun complexe à faire comme toujours
Kada: Il fallait lire ....... ET je n'ai .........Elles et ils ont du recul, elles et ils comprendront et corrigeront d'elles et d'eux même.............

Merci kada,
Kada: je n'es et je n'ai , ça se prononce de la même manière mais ça n'a pas le même sens

Et si je te dis un amour et des amours
Kada: c'est un singulier et un pluriel.

Et le pluriel au singulier ? ....
Kada: Ah ! ça donne : un désamour,.....

Amicalement

Amar AYADI



Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 84. Amar AYADI | 12/11/2012
Bonjour mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous

Sabah Ennoure
Sabah El Foule

Kada ! La3ema Meskine Hayerane Yabeki Be Dhare Edjrahou
Ouah ! Ya Khouya Djelloul El Yamate Ezzinine Raaaaahou

Un mot au singulier, Kada !….
Kada : un amour

Pourquoi un amour,
Kada : un amour est singulier

Le pluriel d’un amour
Kada : des amours

Et le contraire d'un amour
Kada : Un désamour……..

Et qu’est ce qu’un désamour ?
Kada : Un médecin examine une vieille dame qui agonise. Il se tourne vers le veuf imminent.
Ca fait longtemps qu’elle râle comme ça ?
Bah ! oui, depuis qu’on est mariés……..

Ouah Ya Khouya Kada et ton ennui de toujours ?
Kada : Elle m’a dit Ouah Ya 3oumri, Si jamais , si jamais tu voulais comprendre
Et tu lui a répondu !
Kada : Ouah Ya El Kebida ! que tu resteras à m’attendre

C’est une chanson connue ?......
Kada : Anna Melite Anna Melite El Kahoua El Soukour Oua Ezzite….

C’est une autre chanson……..
Kada : Si je ne ris pas , je chante et si je ne chante pas j’écris

Ouah Ya Khouya Djelloul, « si j’écris je meurs , si je parle je meurs et si je me tais je meurs, alors je parle, et / ou j’écris et je meurs » bien sur, le plus tard possible In Chaa Allah, ……….

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 85. Amar AYADI | 11/11/2012
Bonjour mon ami Talbi Djelloul.
A toutes et à tous.

Ouah Ya khouya Kada Sabahe Ennour...
Kada: Sabahe El Foule.....

Quoi de neuf !
Kada: Le droit d'écrire ne se négocie pas !

Aucun doute !
Kada: Le Fou a tout perdu sauf la raison......
Djelloul s'est toujours caché derrière sa fenêtre comme Personne avant lui ........
Ouah Ya El Kebida,Ya El Ghalia, Rien n'est plus fort et mon rêve à moi c'est toi !

Allah Ya3tike Essaha !
Kada: Ouah Ya El Kebida Ya El Ghalia , Ya mon ennui de toujours !

Tu l'as appelée ce matin ?...
Kada: Ouah, et elle m'a dit: tu m'avais donné ta parole et tu ne l'as pas tenue.

Et tu as répondu ?
kada: je ne pouvais pas la tenir puisque je te l'avais donné !

Djelloul,est une Personne raisonnable
Il ne tentera jamais le diable
Elle a dit de lui qu'il était adorable

Nul n'a plus besoin d'un sourire
Que celui qui n'en a plus à offrir.
Mais Rien ne peut remplacer le Fou rire ........
Tebbessima .....ce n'est qu'un petit sourire.....

Ouah Ya Khouya Djelloul; "L'amour est aveugle ; l'amitié ferme les yeux."

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 86. Amar AYADI | 10/11/2012
Bonjour Mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous

Sabah El Foul Ya Khouya Kada !
Ouah Ya Khouya Djelloul, plus il y a de fous plus on s'amuse !....

Pour le moment je n'en vois qu'un seul,........ .
Kada: et pourtant ! ......nous sommes trois ! ..........

Et les deux autres.........?
Kada: Moi, je ne suis qu'une fiction, donc je ne suis Rien ! ....
Avec son silence qui intrigue et qui nous endort, Djelloul c'est Personne !

Si je comprend bien , il y a le Fou, Rien et Personne ?......
Kada: Ouah Ya Khouya Djelloul ! ......!

Et quand ils se rencontrent ? .....
Kada:C'est toute une histoire et c'est notre histoire !

Alors raconte !
Kada: Ils s'appellent Fou, Personne et Rien, et ils se promènent dans un parc ...
Tout à coup il y a Personne qui tombe à l'eau .
Rien veut téléphoner aux pompiers mais Fou lui dit de rester la pour essayer de sauver Personne.
Fou téléphone aux pompiers et dit:
Bonjour ! je suis Fou, j'appelle pour Rien, il y a Personne qui est tombé à l'eau..............

Et je n'ai rien compris ! ...........
kada: C'est normal ! Et quand on pointe la lune du doigt, il y a toujours quelqu'un pour ne regarder que le doigt !.......

Va à l'essentiel !.......
Kada: Non rien de rien , non je ne regrette rien........
Un Personne, un fou , rien, vraiment aucun lien......
Kada c' est devenu un histoire de fous
Sur sa tête on ne cherchera jamais de poux
Et il y en aura In Chaa Allah pour tous les goûts
Et avoir toute sa raison, c'est aussi être fou.....

Ouah Ya Khouya Djelloul,et nous avons toujours pris la vie du bon côté
et la vie continue.........

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 87. Amar AYADI | 09/11/2012
Bonjour mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous.

Ouah Ya Khouya Kada, El Ghalia s’ennuie de toi !
Kada : Ouah ! et « Le mariage, c'est quand l'homme et la femme décident de ne faire plus qu'un. Les problèmes commencent quand ils décident de choisir lequel. »

Et c’est lequel ?...........
Kada : Mollière a dit « Qui aime l’arbre aime les branches ….. »

Donc l’arbre c’est toi ?
Kada : « Dieu aima les oiseaux et inventa les arbres. L'homme aima les oiseaux et inventa les cages. »

Et El Ghalia dans tout cela ?.......
Kada : Elle m’a dit : Ouah Ya 3oumri ! il est plus facile de mourir
que d’aimer !...

Et tu lui a répondu !.........
Kada : Ouah Ya El Kebida !, c’est pourquoi je me donne le mal de vivre……..

Et en attendant qu’est ce que tu peux lui donner ?… lui offrir ?.....
Kada ; Ah ! « Si tu as de nombreuses richesses, donne de ton bien ; si tu possèdes peu, donne de ton coeur. »

Et si tu n’as rien et c’est malheureusement ton cas ?……
Kada : Ah ! Si tu n’as rien, un mot doux ……….un simple sourire ……

Ouah Ya Khouya Djelloul , Tebessima est à la portée de toutes et de tous…..

Ouah Ya Khaouti Oua Ya Khouatati, Tebessima Barke en ce jour de Djoumou3a.........

Ouah Ya Khouya Kada, Elli Fateke Ebbelila Fateke Ebbehila
Et je te dis : Quand tout n’est pas possible.... rien n’est possible……………..et à l’impossible nul n’est tenu……….

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 88. Amar AYADI | 08/11/2012
Bonsoir mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous.

Vous me prenez à froid et cela me fait chaud au coeur......
Tout le plaisir est pour moi et ce n'est que du bonheur......

Merci pour le bon recul et surtout la réaction .....
Kada n'est pas autre chose qu'une pure fiction.....

Et je n'ai jamais voulu de polémique.....
Mais, bon , qui s'y frotte s'y pique .....

Ouah Ya Khouya Kada et notre ami Djelloul...
kada: Au printemps il a cru rêver et pourtant c'était réel.
Grâce à Dieu elle était la et toujours aussi fidèle.

La où il y a des abeilles il y aura toujours du miel..........
Arrête de faire siffler le train et lève les mains au ciel...
Au printemps comme Djelloul tu goûteras In Chaa Allah au miel.....


Encore merci, Fazin 16, H.Farida, T.Samia.
Ainsi qu'à mes amis du LMF, ils se reconnaitront...

Amicalement

Amar AYADI
farida H
Bonsoir à toutes et à tous ; et bonsoir amar . C'est vrai (comme l'a souligné fazin16);que ton humour est plaisant et tes poèmes nous coupent le souffle!!!
Ton ami kada est en harmonie avec toi et il répond à toutes les questions que tu poses ; mais il pourrait t'aider à retrouver el ghalia !!!au fait as-tu
vu les deux photos ? et qu'en penses-tu ?
bonne soirée ;
amicalement .
Farida
fazin16
  • 90. fazin16 | 08/11/2012
Bien le bonjour à tous et à toutes
A Mr Ayadi ,
merci infiniment d'eclairer cette page par votre humour inegalable,tellement subtil qu'il n'est pas aisé (pour certains lecteurs et lectrices= d' en saisir la portée et de l'apprecier pleinement.Une fine plume!Je vous felicite aussi pour vos dons de poete.Continuez à faire plaisir aux Feroukhiens et Abdounates tous unis par un lien fort qu'est Miliana avec ses lycées Feroukhi et Abdou.Portez vous bien et au plaisir de vous lire.
Amar AYADI
  • 91. Amar AYADI | 08/11/2012
Bonjour mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous

Et j ’entend siffler le train………..
Ouah Ya Khouya Djelloul, c’est le train… train…..
Kada : Attention aux fautes de frappe !........
Il y a risque de recevoir une tape ! …..
« A chacun sa chacune,
à chaque pot son couvercle,
à chacun son métier et les vaches seront bien gardées ».
Il y a des choses dans la vie qu’on ne pourra jamais rattraper :
la pierre ……après l’avoir lancé !
les mots ……..après les avoir dit !
l’occasion ….après l’avoir raté !
Et le temps ... après qu'il soit passé!
Profitons bien de tout ce que la vie nous apporte aujourd'hui car demain il pourrait être trop tard...

Ouah Ya Khouya Kada, des nouvelles d’El Ghalia ?......
Kada : Ouah ! et elle m’a dit : Je m’ennuie de toi !

Et tu lui a répondu….
Kada : et l’ennui, mon ennui c’est malheureusement toi !………

Ahna Ga3e Essehabe Oua Ahna Ga3e Ehebabe
Noria, Ouah Hiya Canette Essababe
Ahna Ga3e Essehabe Ou Ahna Ga3e Ehebabe
Noria, Ouah Hiya Elli Halette El Babe

Ouah ! 3iche Ou Koune Da Imene Chabe
El Galbe Haye, Ou ma Tenessache El Ketabe
El Gate Gate Ou ma Etegoulouche Essabe
In Chaa Allah, Negou3dou Da Imane Ehebabe
In Chaa Allah Negou3dou Da Imane Essehabe……….

Ouah Ya Khouya Djelloul, Elli ma Chra Ye Tenezahe.............

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 92. Amar AYADI | 05/11/2012
Bonsoir mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous.

Ouah Ya Khouya Kada, Ma krahtche ! .........
Ouah Khouya Djelloul, tu ne seras jamais de ceux à qui cela arrive ou arrivera , tu écris rarement des massages, mais bon !

VOILA CE QUI ARRIVE LORSQUE L'ON SE TROMPE D'ADRESSE E-MAIL
( En lettres majuscules comme notre ami Khaled....... Galake 3aned Oua Latehessede )

Un couple d' algériens décide de partir en week-end à la plage et de descendre au même hôtel qu'il y a 20 ans, lors de leur lune de miel.
Mais, au dernier moment, à cause d'un problème au travail, la femme ne peut pas prendre son jeudi.
Il est donc décidé que le mari prendrait l'avion le jeudi, et sa femme le lendemain.

L'homme arrive comme prévu et après avoir loué la chambre d'hôtel, il se rend compte que dans la chambre, il y a un ordinateur avec connexion à Internet. Il décide alors d'envoyer un courrier à sa femme. Mais il se trompe en écrivant l'adresse.

C'est ainsi qu'une veuve qui vient de rentrer des funérailles de son mari mort d'une crise cardiaque reçoit l'Email.

La veuve consulte sa boîte aux lettres électronique pour voir s'il n'y a pas de messages de la famille ou des amis. C'est ainsi qu'à la lecture du premier d'entre eux, elle s'évanouit. Son fils entre dans la chambre et trouve sa mère allongée sur le sol, sans connaissance, au pied de l'ordinateur.

Sur l'écran, on peut lire le message suivant:

'' A mon épouse bien-aimée, je suis bien arrivé.

Tu seras certainement surprise de recevoir de mes nouvelles maintenant et de cette manière. Ici, ils ont des ordinateurs et tu peux envoyer des messages à ceux que tu aimes. Je viens d'arriver et j'ai vérifié que tout était prêt pour ton arrivée, demain vendredi.

J'ai hâte de te revoir.

J'espère que ton voyage se passera aussi bien que s'est passé le mien.

P.S. : Il n'est pas nécessaire que tu apportes beaucoup de vêtements : il fait la chaleur d'enfer ici !...........

A bientôt !

Ouah Ya Khouya Djelloul , Goulou Faleke Fi Djellaleke.

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 93. Amar AYADI | 05/11/2012
Bonjour mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous

Allo Kada ? ........tu es heureux ce matin !
OuahYa Khouya Djelloul , Kayene Ou Kayene .....
«Les gens les plus heureux n’ont pas tout ce qu’il y a de mieux. Ils font juste de leur mieux avec tout ce qu’ils ont»

Ouah Ya Khouya Kada, Sabare Khatreke.... Oua Al Ghalia , Ghalia.....
Ouah Ya Khouya Djelloul , Kayene ou Kayene.........
«Un des meilleurs sentiments est de réaliser que tu peux être parfaitement heureux sans la chose que tu croyais indispensable à ta vie»

Ouah Ya Khouya Kada, Chebe3ane ma Draa Be Dji3ane......
Ouah Ya Khouya Djelloul, Kayene Ou Kayene .....
«Les gens les plus heureux n’ont pas tout ce qu’il y a de mieux. Ils font juste de leur mieux avec tout ce qu’ils ont»

Ouah Khouya kada, Kayene Ou Kayene, El Gate Ma I3alame Bouhe Ennate......
«Cinq règles simples pour être heureux:
-Libère ton cœur de la haine,
-Libère ton esprit des inquiétudes,
-Vis simplement,
-Donne plus,
-Attends-toi à moins»

Mr Talbi Djelloul entraineur de foot: Kada ! aujourd'hui tu vas jouer avant !.
Kada: Porquoi, je ne peux pas jouer avec les autres ?....

Une autre ! Une autre ! une autre !

Kada: Quand j'étais jeune, je détestais aller aux mariages

On peut savoir pourquoi ?
Kada:Mes grands parents et mes vieilles tantes me donnaient une grande claque amicale sur le dos en lançant un joyeux :
- T'es le prochain, Kada !

Et ils ont arrêté.... ?
Kada: Oui ! Ils ont arrêté cette stupide blague quand j'ai commencé à la leur faire aux enterrements !

Ouah Ya Khouya Djelloul, On n'ira pas jusqu'à te faire une grande claque amicale sur le dos , n'est-ce pas Kada ?.....

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 94. Amar AYADI | 30/10/2012
Bonjour mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous

Ouah Ya Khouya Kada ! El Ghalia est malheureuse !
Kada: Et nous sommes au moins deux à l'être !

Tu as une solution ?
Kada: El Harga Ette Seleke

Tu es prêt à affronter la mer par ce temps ?
Kada: Je n'ai pas le choix : la mer ou ma mère......,

La traversé coûte cher !
Kada: Je sais ! Al Harga Ghalia !
Oua El Ghalia, Ghalia 3aliya....!

Et tu es décidé ?
Kada: Oui !

Alors je te dit bon vent !
Kada: Ah ! surtout pas de vent !

Alors bon courage et bonne chance !
Kada: Merci !......Allah ! Allah ! Allah ! Ya Moulana !
Adayame Rabi ! Oua Allah Ikoune Eme3ana .......

Ouah Ya Khouya Djelloul,Kada chante pourtant il est entre le marteau et l'enclume...........

Quand on n'a pas la tête on a les jambes ...Oua Al Harba Ettesseleke ....

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 95. Amar AYADI | 30/10/2012
Bonjour mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous

Un appel de Kada pour les mères et les pères que vous êtes ! ..........

Les goût et les couleurs ne se discutent pas.......

Kada aime Ghalia ........ sa mère lui propose Mokhtaria, une XL pour l'environnement. .......

Ouah Ya Khouya Kada, tu épouseras Mokhtaria !!...........
Kada: J'ai déjà dit que je ne voulais pas d'une X L !.........surtout que j'ai enfin trouvé chaussure à mon pied !

Ah ! Quand maman veut, Dieu veut !
Kada: Ouah Ya Khouya Djelloul Da3ouette El Waledine.

Pour amadouer son fils , Al Hadja , s'invite chez les parents de Mokhtaria............

Ouah Ya khouya Kada il y a même sa soeur ainée Mansouria toute aussi bien en chair qu’elle......
Kada: Ce qui abonde ne nuit pas !..........

Tu fais de l'esprit maintenant ?....
Kada: Oui ! ça aide à vivre ! l'abondance : c'est Mokhtaria = X L !

Et alors !......
Kada: Au danger on connait les braves !.......

Encore de l'esprit ?
Kada: Oui ! le danger c'est toujours Mokhtaria dans 10 ans comme sa soeur ainée = X X L et le brave c'est moi !...... qui l'épousera !.......

Ouah ya khouya Kada,mais ta maman ne veut que ton bien......
Kada: Et pourtant on dit : fais ce que dois, advienne que pourra.......

Ouah Ya Oulidi Kada, tu n'es plus si jeune......
Kada: les larmes aux yeux .....Ouah Ya Ma, Elli Etechoufihe .........

De concession en concession il a fini par céder à sa mère....
et il aurait pu tout autant céder à son environnement et faire le contraire......

Ouah Ya Khouya Djelloul, Da3ouette Al Oualedine.........Kada adore sa mère ......... !

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 96. Amar AYADI | 29/10/2012
A mon ami Talbi Djelloul.
A toutes et à tous.

Elle était belle pourtant...
J'aurai pu la garder....

Tu es matinal Kada...
Kada: Elli hebe Echeboub Y Bakarlou.

Kada est à la banque, incidemment il y rencontre El Ghalia, El Ghalia 3alihe.
Salut Kada tu viens encaisser.
Kada: Non ! je suis venu te voir.....

Ouah ya Lala El ghalia et j'ai acheté un portefeuilles imperméable

Pourquoi imperméable
Kada: Pour y mettre de l'argent liquide voyant !

Mère Theresa a dit: " La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter ".

Ouah Ya Khouya Djelloul: L'amour est aveugle et en toute chose il faut considérer la fin !........la fin ! qui justifie les moyens...........

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 97. Amar AYADI | 28/10/2012
Bonjour mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous.

Ouah Khouya Kada.......... Djelloul est repu.........
Ce n'est plus qui dort dine mais qui dine s'endort........

Entre l'arbre et l'écorce, il ne faut point mettre le doigt.
Et l'exception confirme la règle.

Kada :El Nessibe Qui El Rebibe............

Ouah Khouya Djelloul Manesebrouche 3alike enta khouna oua ehebibena.......

Les parents de Kada discutent du nouveau bébé qui vient d'arriver....
La maison est devenue trop petite pour quatre personnes et ils songent à déménager.
Kada écoute sans rien dire et puis finalement, il n'y tient plus: " ça ne sert à rien de déménager. De toute façon , il va nous suivre".

Montesquieu a dit: " Ce qui n'est point utile à l'essaim, n'est point utile à l'abeille"
Kada: L'essaim c'est nous et l'abeille c'est Djelloul .

Kada : il ne faut qu'une brebis galeuse pour gâter tout un troupeau...........
Kada: La brebis on n'en veut pas ......

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 98. Amar AYADI | 27/10/2012
Bonsoir mon ami Talbi Djelloul,
A toutes et à tous

Ouah Ya Khouya Kada, on continue à nous occuper .....un indice
le coeur y est......

Se confier
Kada: Ouvrir son coeur.

Emouvoir.
Kada: Aller droit au coeur.

Etre généreux.
Kada: Avoir bon coeur.

Travailler avec enthousiasme.
Kada: Avoir le coeur à l'ouvrage.

Avoir du chagrin.
Kada: Avoir le coeur gros.

Le courage me manque.
Kada le coeur me manque.

Expression d'un sentiment sincère.
Le cri de coeur.

Soulager les peines
Kada: Mettre du baume au coeur.

Manquer d'enthousiasme
Kada: N'avoir du coeur à rien.

Mémoriser.
Kada: Apprendre par coeur.

Ouah Ya Khouya Djelloul c'est la trêve on s'occupe .......dessin animé.........

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 99. Amar AYADI | 26/10/2012
Bonjour mon Ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous

Oauah Khouya Kada........

Pour une fois tu changes de style........le fond ....et la forme......

- Aprés la pluie le beau temps.
- A quelque chose malheur est bon.
- A l'impossible nul n'est tenu.
- Aide-toi le ciel t'aidera.
- A l' oeuvre on connaît l'artisan.
- Aux grands maux, les grands remèdes.
- Bien mal acquis ne profite jamais.
- Ce qui est différé n'est pas perdu.
- Ce qui est fait est fait.
- Ce qui est fait n'est pas à faire.
- Chacun son métier, les vaches seront bien gardées.
- Chaque chose en son temps.
- Chacun pour soi et Dieu pour tous.
- Charité bien ordonnée commence par soi-même, El moumene.......
- Chien qui aboie ne mord pas.
- Dans le doute abstiens-toi.
- Il faut laver son linge sale en famille.
- Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger.
- Il ne faut jurer de rien.
- Il ne faut pas jeter de l'huile sur le feu.
- Il faut rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu.
- Il n'est point de rose sans épine.
- Il n'est point de sot métier, il n'est que de sottes gens.
- Il n'y a guère que la vérité qui offense.
- Il n'y a point de règle sans exception.

Il est tétu !
Kada: c'est une tête de mule

Faire semblant de ne pas entendre
Kada: Faire la sourde oreille.

Etre confant.
Kada: Dormir sur ses deux oreilles.

Etre surpris.
Kada: Ne pas en croire ses oreilles.

Ecouter attentivement.
Kada: Prêter l'oreille.

Essayer d'entendre
Kada:Tendre l'oreille.

Eveiller des soupçons.
Kada: Mettre la puce à l'oreille.

Etre puni
Kada: Se faire tirer les oreilles.

En sa présence
Kada: Au nez et à la barbe de Djelloul.

Renvoyez sans ménagement.
Kada: Claquer la porte au nez de Djelloul

Manger de bon appétit.
Kada: Mordre à belles dents.

Rester silencieux:
Kada: Avaler sa langue

Etre bavard
Kada: Avoir la langue bien pendue.

Avouer ne pas connaître la solution.
Kada: Donner sa langue au chat.

L'obliger à parler.
Kada: Délier la langue de Djelloul.

Regretter d'avoir parler.
Kada: Se mordre la langue.

Réussir tout ce que l'on fait.
Kada: Avoir la main heureuse.

Prêt à l'usage.
Kada: Clés en main.

Avec dextérité.
Kada: De main de maître

Facile.
Kada: Du cousu main.

En être sûr.
Kada: En mettre sa main à couper.

Rapidement.
Kada: En un tour de main.

L'obliger à s'exécuter.
Kada: Forcer la main à Djelloul.

Se décider malgré la difficulté.
Kada: Prendre son courage à deux mains.

S'exercer.
Kada: Se faire la main

Décliner toute responsabilité
Kada: S'en laver les mains.

Lui proposer son aide.
Kada: Tendre la main à Djelloul.

L'attendre sans crainte.
Kada: J'attend Djelloul de pied ferme.

Lui manquer d'égards.
Kada: Marcher sur les pieds de Djelloul.

Etre utilisé comme sujet d'expérience.
Kada: servir de cobaye.

C'est une personne sale
Kada c'est un véritable cochon

Pleurer hypocritement.
Kada:Verser des larmes de crocodiles.

Etre la victime dans une affaire.
Kada:Etre le dindon de la farce

Personne trés lente dans ce qu'elle fait.
Kada: il avance comme un escargot.

Sans interêt
Kada: le menu fretin

Homme triste et solitaire.
Kada: c'est un vieux hibou.

Ne pas aller à un rendez vous.
Kada: poser un lapin.

Mourir
Kada: Partir les pieds devant.

Ne plus savoir que faire.
Kada: Perdre pied.

Hésiter
Kada: Ne plus savoir sur quel pied danser.

De mauvaise humeur.
Kada: Se levier du pied gauche.

Rencontrer celle ou celui qui convient.
Kada:Trouver chaussure à son pied.

Etre stupéfait.
Kada: Avoir les jambes coupées.

S'enfuir
Kada: Prendre ses jambes à son cou.

Il sent mauvais.
Kada: Il pue le bouc.

Une existence pénible.
Kada: Une vie de chien

Un temps détestable.
Kada: Un temps de chien.

Ouah Ya Khouya Djelloul, 3amare Rassete Oua Essekoute Ki El 3ada.

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 100. Amar AYADI | 24/10/2012
Bonsoir Mr Patrick Siché

Vraiment désolé pour Bernard.
Mes sincères condoléances.

PS: Je vous ai répondu sur photo / promos des années 60 pour vous permettre d'y voir certaines de l'époque.

Cordialement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 101. Amar AYADI | 17/10/2012
Bonjour mon ami Djelloul,
A toutes et à tous

Ouah Ya khouya Djelloul: et si tu n'existais pas et bien moi je t'aurai inventé...........

Kada vient de terminer ses études: Prof. d' éducation physique.
Fils unique il obéit au doigt et à l'oeil à sa mère.
Sa mère lui propose une jeune fille ( une voisine bien sur ) mignonne et trés trés bien en chair.

Kada tergiverse il n'ose pas .............

Maman insiste......

Kada: Ya ma haou Zahri bark fi ouahda XL ??????

Ouah Khouya Djelloul tu auras fait un émule.

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 102. Amar AYADI | 17/10/2012
Bonjour mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous.

Saddrek Sedade Ya khouya Djelloul.

Joseph Joubert a dit: " l'esprit éminemment faux est celui qui ne sent jamais qu'il s'égare ".

Ouah ya khouya Djelloul c'est pour bientôt la trêve......

Kada cela fait la quatrième fois que vous arrivez en retard cette semaine. Que dois-je en conclure ?
Kada: que nous sommes Mercredi Maîtresse.

Ouah ya Khouya Djelloul , vaut mieux tard que jamais.......

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 103. Amar AYADI | 16/10/2012
Bonjour mon ami Talbi Djelloul
A toutes et à tous.

La lâcheté tend à projeter sur les autres la responsabilité qu'on refuse. Julio Cortazar...........Houa gal...........

Fatma l'amie de Kada:
- Kada veux tu m'épouser ?
- Désolé, répond Kada, je ne peux pas, car dans ma famille on se marie entre oncle et tante , grand père et grand mère..............

Ouah Ya Khouya Djelloul, Kada n'a pas de recul mais il est aussi logique que galant, .............

Pourqoui Vauvenargue a dit : " Pour se donner, il faut s'appartenir " ?????

A plus...

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 104. Amar AYADI | 09/10/2012
Bonsoir Mon ami Chougrani Abdesslam

Mr Benmerad m'a donné la bonne nouvelle aujoud'hui par mob.
Enfin ! tu réapparais.......depuis Septembre 1970,tu partais en stage en Angleterre ( météo ).
Je te voyais à la télé, ouah khouya Abdesslam,Kada va s'occuper de toi, il a tellement de choses à te dire et on a tellement de souvenirs en commun, n'est ce pas Chou Chou..............

Dommage ! le 29.9.2012, à Miliana il y avait Talbi, Houaidji , Benmerad.....

Yaou anna Nahdare, Ma ennedess Oualou.

Kada demande dans une animalerie :
- Je voudrais des graines pour oiseau ?
- Bien sûr. Qu'est-ce que tu as comme oiseau ?
- Je ne sais pas encore.....Les graines c'est pour le faire pousser !!!

Ouah ya khouya Abdesslam surtout pas un oiseau de mauvaise augure......

Mes coordonnées
Phone: 045 30.88.35 Fax:045 30.88.35
Mob: 07 74.61.33.39
Mail:amarayadi454@ymail.com

Au plaisir de te revoir

Amicalement

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 105. Amar AYADI | 01/10/2012
Bonjour

A toutes et à tous.

A mon Ami Talbi Djelloul

Emile Zola a dit : " Emanciper la femme c'est excellent;mais il faudrait avant tout lui enseigner l'usage de la liberté " Houa gal.

J'ai été " touché " par mobile.
Trois anciennes abdounettes des années 60.

Elles m'ont assuré d'être au rendez-vous le 01.5.2013 Inchaalah.

J'ai promis de ne rien dire, c'est fait.

............................le rideau est tombé ( Eddy Mitchel )........à plus.

Toutes mes félicitations pour ta fille avec tout le bonheur souhaité.

Amicalement

Amar AYADI
benmerad
  • 106. benmerad | 19/09/2012
bonsoir cher AMAR (meme ton prenom rime)AYADI.Quelle memoire!jai remarque que lorsque quelqun oublie ou se trompe sur quelque chose ou un nom,tu es tjrs la pour apporter des precisions.Donc je te conseille d ecrire un livre sur le lycee FERROUKHI j y t aiderai avec bien d autres et ce sera un document precIeux pour les generations futures. Quant a ma vie d artiste(musicien amateur seulement)elle est pleine d anecdotes ,de tres bons souvenirs et son summum fut atteint lorsque j ai eu l occasion et le privilege de jouer avec si Mustapha SCANDRANI Allah yerhmou lors du festival national de musique andalouse a TLEMCEN,entre autres.slt et au 29/9012 inchallah.
aziz
  • 107. aziz | 19/09/2012
Salut Amar,

Je me demande bien de qui tu veux parler, ce paysan qui deambule entre Londres et Amsterdam. Mais tout ca ne vaut pas un clair de lune a Teniet El Haad. Bref j'ai cru lire dans un des commentaires qu'on devait se voir vers 10:00 ou 11:00 a cote de la place de l'horloge,le 29 septembre, avant la fiesta, est ce c;est bien e cas. En ce qui concerne Djelloul, j'espere qu'il pourra quiter sa fenetre momentanement pour venir nous rejoindre le 29.
je te rappelle mon cher Amar que tu dois nous payer un pot pour la reussite au bac de son fiston et je t'avertis, j'aurai tres soif.
M. R
  • 108. M. R | 19/09/2012
BONSOIR MOHAMED BRADAI,
MR BENBOUTA EL HABIB EST ACTUELLEMENT A EL BAYADH OU IL OCCUPE LE POSTE DE SECRETAIRE GENERAL DE LA WILAYA DEPUIS LE 02/11/2011 APRES PASSAGE ANTERIEUR A LA WILAYA DE TAMANRASSET AU MEME POSTE DU 18/02/2006 AU 01/11/2011.
JE LE CONNAISSAIS EN TANT QU’ELEVE DU LYCEE M. FERROUKHI ENSUITE ELEMENT AFFECTE A LA DAIRA DE MILIANA AU TITRE DU SERVICE NATIONAL DANS LES ANNEES 1976.
JE PENSE ET ESPERE QU’AU PROCHAIN REMANIEMENT IL SERA PROMU AU RANG DE WALI ET CETTE FOIS CI AU NORD.
J’ESPERE QU’IL A CONNAISSANCE DU SITE ET QU’IL NE MANQUERA PAS DE SE MANIFESTER ET NOUS FAIRE UN PETIT SIGNE.
AU CAS OU IL NE SE RAPPELLERAIT PAS, LE LYCEE DE KHEMIS MILIANA PEUT CONSTITUER LE MEILLEUR INDICE.
A TTE FIN UTILE.
SALUTATIONS
M. R
bradai
  • 109. bradai | 19/09/2012
Oui Mokhtari Mohamed etait bien de la promo des Larbi Miloud,Benbouta el habib ,Bouabida M'hamed les Chami abdelkader et Mohamed et bien d'autres de Gouraya.
Au cours des retrouvailles du 1 Mai 2012,la dernière adresse qu'on nous a indiqué c'est qu'il se trouvait à la Sonelgaz de BLIDA.Malheureusement comme pour beaucoup d'autres le contact a été difficile. Aussi nous vous demandons puisque Mr Mokhtari de lui passer le message pour la rencontre qui aura lieu le 29/09/2012 entre anciens élèves du Lycée Mustapha Ferroukhi. Chacun de nous garde de lui ce souvenir inoubliable d'un éleve qui aimait le calme .Bien le bonjour à lui de la part de ses anciens copains.
une abdouna
  • 110. une abdouna | 19/09/2012
bonjour
je fouille dans les messages et dans toutes les photos pour retrouver une trace de mes oncles Mokhtari Mohamed et Laarbi de Gouraya, ( lycéens classe maths, de la promo des Larbi, Benbouta et Bouabida je crois), en vain. ils étaient plutôt timides et réservés.
je leur ai communiqué l'adresse du site, mais, visiblement, ils ne l'ont pas visité. qui les a connus? bonne journée.
Amar AYADI
  • 111. Amar AYADI | 19/09/2012
A mon ami Talbi Djelloul,

Celui qui vit entre Amsterdam et Londre rêve d'aller à Teniet El had quoi de plus facile ( Il se reconnaîtra ).

La dernière : " Un garçon écrit à une fille qu'il aime:
Le matin je ne mange pas car je pense à toi.
A midi, je ne mange pas car je pense à toi.
Le soir, je ne mange pas car je pense à toi.
Et la nuit je ne dors pas car j'ai faim.
Moralité quand on aime ( on a tjrs vingt ans ) on a tjrs faim.

La solution: le matin, à Midi et le soir je mange normalement
Et la nuit: et bien je dors.

Au plaisir de te revoir prochainement

Amicalement

Amar AYADI
Kelkouli Mohamed
  • 112. Kelkouli Mohamed | 20/08/2012
je souhaite @ tous Les Ferroukhiens UN AID PLEIN DE JOIE ET DE BONHEUR ^_^
REMMALI
  • 113. REMMALI | 19/08/2012
Bonsoir tout le monde, à l'occasion de l'Aid el fitr je souhaite un AID mabrouk au monde musulman et en particulier à tout le peuple Algérien.Koulou aam wa entoum bikheir.
Abdelkader Daoudi
  • 114. Abdelkader Daoudi | 18/08/2012
Bonjour tout le monde,

Je vous souhaite à tous Aid Moubarek plein de belles et bonnes choses et que la paix vous accompagne de jour comme de nuit.

Amicalement,

Abdelkader
seg.yourayenne
  • 115. seg.yourayenne | 17/08/2012
sahha Aïd kom à toutes et à tous; et merci pour les voeux de Noria et de A. Ayadi.
Amar AYADI
  • 116. Amar AYADI | 17/08/2012
A toutes et à tous,

A l’occasion de l’Aid El Fitr, je vous souhaite, un Aid moubarek, plein de joie, santé et bonheur.

Cordialement.
Bradai
  • 117. Bradai | 01/05/2012
pour mehani 46 .POST DU 30/04/2012;
EQUIPE JUNIOR DU LYCEE MUSTAPHA FERROUKHI .MILIANA.

Lycée Mustapha FERROUKHI Ent: Rahou Mohamed.
Lycée AMARA Rachid Ent: Mokdadi Belkacem.
Stade du CNEEPS de Ben AKNOUN.
Score: 2 à 0 en faveur de AMARA rachid.

Debout de gauche à droite: Said Mahfoud --Mokadem --Baghdad --EL Andalouci Benali --Talbi Djelloul--X -- RAHOU Mohamed.
Accroupis de gauche à droite: Ghabalou- Bellila - Hanane Madjid - Mehanni Mahiedine - Rahmani.

Amar AYADI
  • 118. Amar AYADI | 01/05/2012
Merci lire boissons alcoolisées au lieu de boissons alcooliques
Amicalement

Amar AYADI
Amar  AYADI
  • 119. Amar AYADI | 01/05/2012
Bonsoir

ENNE3AOUDOUHA INCHAALAH EL3AAME EL DJAYE

En se réveillant avec la gueule de bois il fit ses ablutions et se dirigea vers la mosquée
Au retour chez lui,en prenant son café il se rappela qu'il se devait de payer deux bières consommées la veille

En bon musulman il se doit de payer sa ou ses dettes
En bon musulman il lui est interdit d'acheter, de vendre et de consommer des boissons alcooliques.

Je donne ma langue au chat

Faites travailler vos meninges et trouver la réponse

Merci

Amicalement

Amar AYADI

mehani46
  • 120. mehani46 | 30/04/2012
les noms sur la photo de l equipe du lycee :
debout de gauche a droite :SAID MAHFOUDH--BRAHIMI--X-X--TALBI DJELLOUL--X-RAHOU MOHAMED maitre de sport
assis de gauche a droute SI MOH--BELLILA--HANANE MAJID--MEHANI MAHIEDDINE--RAHMANI
bou kad
Djelloul T et Amar A toujours en super forme et à mon avis ils n'ont rien oublier des ces anciennes années , ils passent au peigne fin tout ces instants , une mémoire à envier
je vois que mon ancien "pion" est aussi un fin gourmet car il cite des noms de poisson que les nouveaux , les actuels cherchellois ignorent
salutations en espérant de se revoir
Zerizef B.
  • 122. Zerizef B. | 25/04/2012
Oui,effectivement Melfouf jouait bien au foot ainsi que Mesloub , Taybouni allah yarhmou , sahi allah yarhmou ,Bouzara jouait aussi. c'etait notre passe temps avant le debut des etudes , deux bancs en bois nous suffisaient .
Bradai
  • 123. Bradai | 25/04/2012
bsr Mr Amar.
Non il ne s'agit pas de moi.On me remettant ces photos Mr Melfouf m'a indiqué aussi un autre nom mais je l'ai convaincu par l'année de sa scolarité.Tout ce qu'il a retenu de lui,c'est qu'il jouait tres bien au ballon dans la cour.
semmkam
salam cheikh Ayadi
sur la derniere photo, Mr Mustaphe Cherif se trouve très espièglement placé entre Mr Taibouni (Allah yerhamou) et Mr Melfouf, légèrement accroupi,sous leur accolade! il faut agrandir la photo pour bien voir. Celui en chemise a carreaux il me semble que c'est son frere Khelifa qui lui ressemble beaucoup.
Amar AYADI
  • 125. Amar AYADI | 25/04/2012
Bonsoir Mr Bradai
Sur la dernière photo envoyée par Ahmed Melfouf celui qui est assis devant
ce n'est pas toi par hasard ??????? juste devant Ahmed Bouzara, Dakka Taibouni Ellah yarhmou et Ahmed Melfouf.
Le premier X en chemise avec une main sur la hanche et une main sur le ventre c'est Mustapha Cherif , le deuxième X c'est un Hadj Sadok, et juste aprés le 3eme X c'est Nedjam de Cherchel et non Nedjai.

A te lire

Amar AYADI
Amar AYADI
  • 126. Amar AYADI | 25/04/2012
Bonsoir Noria

Merci corriger de gauche à droite Melfouf, Benhaffaf (dont le père était le proviseur du lycée MF à l'époque ) au lieu et place de Benfreha et Gaidi.

Cdlt

Amar AYADI
noria
Nouvelles photos de MELFOUF, que je remercie.
Amar AYADI
  • 128. Amar AYADI | 25/04/2012
Bonjour Djelloul

Tu me poses une colle de tous les ME et MI qui sont passés au lycée et je les connais tous, je ne me rappelle pas de KESSENTI, il y avait un Kessenti Mansour un ami commun avec Benrabah Ahmed Benmira ex MI 65/67.mais il a fait toute sa scolarité au lycée de Boufarik.

Sauf si certains neurones commencent à sauter.

Houtna khir mene Houtkoum parce que le Cheliff se jette à la mer du côté de Mostaganem et c'est ce qui lui donne un goût unique, dorade, merou, rouget de roche , sardine véritable ou anchois............ bark nechourbou m3ahe Hamoud Boualem khlass Deme essba3 Charbouh esshahe.

Ceci tient lieu d'invitation

Au plaisir de revoir tout ce beau monde

Amicalement
Amar AYADI
TALBI   Djelloul
  • 129. TALBI Djelloul | 25/04/2012
Ya si AMAR tu as une mémoire d'éléphant tu te souviens de tout.Alors peux tu me donner les coordonnées d'un certain KESSENTI OU KENSITINI qui était surveillant d'externat les années 1964-1965.Pour ce qui est de ta réponse à mon message pas de prolème. Avec toutes mes amitiés. DJELLOUL.
Amar AYADI
  • 130. Amar AYADI | 24/04/2012
Bonsoir

Ya si Djelloul Talbi bessif e3lik etkouh. ou ga3 en kouhou, dommage que Khelifi Ahmed n'est plus de ce monde ............ il avait réponse à tout et je ne l'oublierai jamais.
Allah Yerhmou.

Au plaisir de te revoir

Amicalement

Amar AYADI
ERNESTO GUEVARA
  • 131. ERNESTO GUEVARA | 24/04/2012
bonsoir MR TALBI DJELOUL.je suis entierement d accord.seule le desir et l envie de se revoir apres une si longue separation a contraint les organisateurs a faire des sacrifices.nous leur devons non seulement une eternelle reconnaissance mais aussi une participation pecuniaire.
TALBI   Djelloul
  • 132. TALBI Djelloul | 24/04/2012
Les responsables de l'organisation des retrouvailles des anciens élèves du lycée FERROUKHI Mustapha ont pris un engagement avec nous ( voir le programme )des efforts sont déployés pour la réussite de cette journée.Une chose m'a intrigué:les finances ? Il faut de l'argent pour les repas, la collation, les déplacements pour les contacts des participants etc....Alors ce que je propose à tous les Ferroukhiens c'est une contribution financière selon nos moyens ( le jour de notre rencontre ).Je pense que vous serez d'accord avec moi.Aux responsables de 'organiser pour.A tous je vous salue et à bientôt.Bon courage au groupe responsable.
ZOUGALA
  • 133. ZOUGALA | 16/04/2012
Bonsoir Khaled ,oui exact chez Cherchali il y avait 2 marches qui nous semblaient trés haute par rapport à notre âge et Mostapha El agoune ainsi que Chaâ Rabi yerhamhoum tous les 3.
ZOUGALA
  • 134. ZOUGALA | 16/04/2012
Bonsoir cher ami Miout, cela s'est passé en 66 ou 67 dans la cours du lycée , il y avait un évènement concernant la Palestine ou un prof palestinien faisait un discours d'ou toute l'assistance était à l écoute et trés attaché au prof qui pleurait, moi, sans faire attention je suis venu vers toi , l'ai levé ma tête pour te regardé ,toi , croyant me moquais de toi , tu m'avais lancé un coup de pied aux fesses et tous les élèves tout au tour ont éclaté de rires perturbant le silence
qui régnait.Et MR Abdelouahab qui a commencé balayer tous les élèves avec son regard trés sévère. Mais sans rancune Benyoucef parce que je suis le voisin de ta soeur qui est aussi ma soeur à Zougala. Le 01 Mai 2012 tu sauras qui suis-je...?
ERNESTO GUEVARA
  • 135. ERNESTO GUEVARA | 15/04/2012
pour faire plaisir a mr miout benyoucef j essaierai de contacter abdeltif
Bradai
  • 136. Bradai | 15/04/2012
Il y a un bonjour d'un élève que j'ai du oublier de vous le passer.
Il m'a dit ce ci: "dis à mes anciens copains et tous ceux qui se souviennent de moi,que le plus long des élèves du lycée Mustapha Ferroukhi leur passe le bonjour"
et qu'il sera bien là à superviser vos têtes de quelles couleurs elles sont dorées maintenant.
il s'agit de MIOUT benyoucef.Il m'a parlé aussi d'un ancien camarade qu'il n'a pas oublié et espère le rencontrer au jour du 01 MAI:Benchabane Abdelatif.
miliana
  • 137. miliana | 14/04/2012
BONSOIR ZOUGALA,TU PARLES DE CELUI QUI FAIT L'ANGLE AVEC UNE MARCHE ASSEZ ÉLEVÉE? DANS LA MÊME RUE IL Y AVAIT EL AGOUNE PLUS HAUT,ET CHAÂ AVANT PLACETTE ELFHAM.LA BROSSE LE TALC ET UN SOUPCON DE PLOUM PLOUM C'ETAIT NOTRE LOT AU PASSAGE CHEZ LE COIFFEUR.
ZOUGALA
  • 138. ZOUGALA | 14/04/2012
RE Bsr Khaled, il ne faut pas oublier le cousin Allah yarhmou de Mostfa au coin de la rue coté nord de la mosquée en face la boulangerie de Djane Ahmed qui était aussi un grand coiffeur d'une coupe *brosse* et tour d'oreilles en nous tamponnant la nuque avec du talc et un de parfum ploum ploum.
Amicalement.
miliana
  • 139. miliana | 14/04/2012
BONSOIR ZOUGALA ET MERCI POUR CES PRECISIONS.CE SALON DE COIFFEURE AVEC CELUI DE MOSTFA ADJACENT AUX VARIÉTÉS, ETAIENT LES DEUX ENDROITS EN VOGUE ET INCONTOURNABLES POUR LA JEUNESSE BRANCHÉE DE L'ÉPOQUE ( C'EST A DIRE NOS AINÉS POUR CEUX DE MA GÉNÉRATION ).LES JEUNES S'Y RENDAIENT RAREMENT POUR UN COUPE BIEN PRONONCÉE,MAIS SURTOUT POUR LES BRUSHING ET QUELQUES REAJUSTEMENTS CAPILLAIRES,AINSI L'EXIGEAIT LA TENDANCE DE L'ÉPOQUE.LES SEULES OCCASIONS OU LE COIFFEUR POUVAIT ENFIN A COEUR JOIE AIGUISER LE FIL DE SON RASOIR SUR LA BANDELETTE EN CUIR,C'ETAIT POUR TAILLER UNE BARBE,OU AJUSTER UNE MOUSTACHE OU UN BOUC SUR LES CONTOURS.COMME LE DIT SI BIEN LA CHANSON,JE VOUS PARLE D'UN TEMPS QUE LES MOINS,ALLEZ ON VA DIRE DE 50 ANS,NE PEUVENT PAS CONNAITRE.MILIANA EN CE TEMPS AVAIT POUR DECOR LE MIMOSA,ET SENTAIT LE BASILIQUE LE JASMIN ET LE LILAS.
CHENGAB KHALED.
Zougala
  • 140. Zougala | 14/04/2012
Bonsoir cher Khaled, le coiffeur de Mr Ayadi qui s'appelle Ali Meziane était là ou il y avait Ansseur Allah yarhmou l'ancienne pompe à essence et puis il a terminé sa carrière à la sucrerie de sidi lakhdar. son vrai prénom c'est Ali et on lui a ajouté sa fonction de coiffeur. A bientôt pour le 01 Mai 2012 In challah.
Bradai
  • 141. Bradai | 14/04/2012
Sur la photo de la 5eme M1,j'ai bien reconnu Slimani Mohamed juste derriere Deblaoui.In'a que le bras gauche qu'il croise sur la table et qui apparait .Ceux qui se rappellent de lui se rappelleront de ces yeux bien ronds.Slimani m'a vendu ses livres de 6eme et c'est en allant chercher l'argent au dortoir pour le payer que j'ai eu au dos cette affaire de vol. JE l'ai commenté dans mon recit sur la Surveillance Generale. J’espère qu'il est encore temps pour le 1 mai et que d'ici là il pourra se manifester .
miliana
  • 142. miliana | 14/04/2012
LE COIFFEUR QUI S'AFFAIRE AVEC UN ART CONSOMMÉ SUR LES CHEVEUX DE MR AYADI PORTE LE SURNOM DE ALI LE COIFFEUR.IL TENAIT BOUTIQUE A LA RUE ST PAUL,PAR CONTRE JE NE RAPPELLE PLUS SI C'EST DANS L'ANCIENNE CORDONNERIE DE MR OUDJIDA,OU L'ANCIENNE POMPE A ESSENCE DE MR ANSSER ALLAH YARHAMHOUM FI ZOUDJ.

CHENGAB KHALED.
Bradai
  • 143. Bradai | 14/04/2012
Je crois que les casiers des salles d’études qu'on voit au mur au fond ont bien disparu aujourd’hui hui.
Mais ça nous rappelle,nous internes qu'on a tous eu une petite clé bien gardée dans nos poches.Le pire c'est qu'on craignait les externes qu'ils fassent dégât à chaque sortie d'un cours d'un coup de poing bien placé au milieu .
Bradai
  • 144. Bradai | 12/04/2012
A Mr attabi mohamed qui vient juste de s'inscrire le 12/04/2012,une photo de ta classe de 5eme 63/64 va etre postée incessamment .On m'a dit que c’était Hattabi Ameur ,alors que celui ci n'a fait son entrée au lycée qu'en 65. Si tu te reconnais en cette photo ,le doute sera bien plus clair pour tous.
Amar AYADI
  • 145. Amar AYADI | 11/04/2012
Bonjour Mr Cherif Mustapha,

Sauf erreur de ma part vous étiez deux frères au lycée à l'époque.
J'ai eu beaucoup de plaisir à vous écouter lors de vos diverses interventions.
Allah ya3tike essaha,le simple fait de dire je connais c'est un ancien du Lycée MF, suffit.

Amicalement

Amar AYADI
Bradai
  • 146. Bradai | 09/04/2012
Cher ami KAMEL aux retrouvailles je t'expliquerai pourquoi je me suis obstiné sur l'identification des deux élèves figurant sur les deux photos prises à la même date le 25/10/63.Jusqu'à que Mr RABHI que je remercie m'envoie l'une des deux photos et me situe l'emplacement des deux élèves .Tout simplement que moi (et j’étais dans le tort) je parlais de la deuxième photo alors qu'il était question de la première photo. Tricot en losanges et tricot en col V en forme de losange exprimaient pour moi le même langage.
Toutes mes excuses à MR Mustapha CHERIF.
Cherif Mustapha
  • 147. Cherif Mustapha (site web) | 08/04/2012
Mes chers Amis et Amies,
salam,
Quelle joie de vous retrouver, belle nostalgie et beaux souvenirs
oui c'est bien moi sur la 1ere photo, à droite tricot en losange, en Octobre 1962, j'étais en 6eme, en Octobre 1963 j'étais bien en 5eme !
De tout coeur avec vous,
à bientôt,
Mustapha
miliana
  • 148. miliana | 07/04/2012
VOUS NE CROYEZ PAS SI BIEN DIRE MR KAMEL,LE RECOURS INTENSIF A LA MÉMOIRE,LES MOMENTS D'HESITATIONS EN SCRUTANT LES VISAGES,LA HANTISE DE NE PAS RECONNAITRE DES PERSONNES POUR QUI LE CONTRAIRE EST UNE EVIDENCE,TOUTE CETTE ALCHIMIE SERA AU RENDEZ-VOUS.J'EN PARLE EN CONNAISSANCE DE CAUSE, J'EN AI FAIT L'EXPERIENCE EN 2009,DE RETOUR A MILIANA APRES QUELQUES DECENNIES D'ABSENCE.J'AI FINI AU BOUT DU DEUXIEME JOUR POUR EVITER DE PARAITRE INCAPABLE DE RECONNAITRE LES GENS,D'OUVRIR GRAND MES BRAS AVEC UN LARGE SOURIRE ET UN GRAND SALUT DÉS QU'ON M'INTERPELLAIT PAR MON NOM.J'AI DU SACRIFIER A CET EXERCICE EN LAISSANT INDIRECTEMENT LE SOIN A LA PERSONNE DE M'AIDER A LA RECONNAITRE.CELA RECONFORTAIT LA PERSONNE ET ME SIMPLIFIAIT LA TACHE.
CE SERA POUR CERTAINS LA MÊME SITUATION,CE 1ER MAI,BEAUCOUP D'ENTRE NOUS AURONT L'IMPRESSION D'ÊTRE TELEPORTÉS DANS UN AUTRE DIMENSSION CELLE QUI RESISTE AU TEMPS,ET NE SUBIT SES OUTRAGES QUE DANS APPARENCES.
CHENGAB KHALED.
semmkam
A Mr RABHI, une anecdote:
lors d'une distribution des prix, c'était Mr BAYON prof de sciences qui lisait la liste des lauréats. Quand il était arrivé sur ta classe, tous les 1ers prix et prix d'excellence, c'était un certain "rabi"(tel que prononcé par Mr Bayon) qui avait tout raflé. Quelqu'un dans l'assistance avait dit: " RABI a tout pris!!"
et quelqu'un d'autre a répliqué: "mais bien sur, parce que Rabi kbir!!!
semmkam
tu sais, khouya Mohammed, à notre age, nous oublions ce que nous avons mangé à midi, mais les images de notre jeunesse, ça reste indélébile. A chaque nouveau nom sur la liste des inscrits, le visage revient instantanément. Maintenant reste a savoir si nous arriverons à nous reconnaitre sous nos rides et nos cheveux blancs. Le 1er Mai sera un grand jour et aussi un examen très sérieux pour nos neurones.
PS: connectons nous sur le chat du site, nous pourrions discuter en direct
Bradai
  • 151. Bradai | 07/04/2012
Mr kamel ,je crois que ma cote tombe bien bas,voila un deuxieme message de confirmation vous donnant entierement raison.
Message de Mr Rabhi.
Je viens de constater que la photo datait de fin Octobre 1963. Si tel est le cas Mr Cherif était en 5 ème (année scolaire 1963-1964).
Début année scolaire.
Mais il s'agit bien de lui.
Salutations
Bradai
  • 152. Bradai | 07/04/2012
Mr Rabhi confirme.
CI JOINT SON MESSAGE.
Salam
N'ayant l'adresse courriel de Mr Semmkam qui me demande avis, Je confirme qu'il s'agit bien de Mr Mustapha Cherif.
Elève de 6 ème (année scolaire 1962-1963). Vous voudrez en faire part a Mr Semmkam SVP.
Salutations
Mes excuses Mr kamel. Aux retrouvailles c'est moi qui viendrait te serrer la main.
semmkam
Mr Rabhi, confirmez svp, il était dans votre classe avec Benaziza Rachid et Meziane. Merci
Bradai
  • 154. Bradai | 07/04/2012
Une chose est certaine pour moi. Le groupe d'eleves est formé d'internes.
A les voir sans cartables on peut me donner raison.
semmkam
Pour moi aucun doute, sur à 100%! c'est Mr Mustapha Chérif. L'année scolaire 63/64 j'était en 6e, lui en 5e. Il y avait son frère Khelifa avec moi en 6e.Tous les deux étaient externes.
Bradai
  • 156. Bradai | 07/04/2012
je reconnais cette personne,mais je suis dans le doute;je laisserai le soin à Mr RABHI de bien regarder cette photo et de nous donner sa version.
Pour moi cet eleve(rabi yarhmou) apres le lycée Mustapha FERROUKHI a rejoint le Lycée Essalem d'El asnam.
Bradai
  • 157. Bradai | 07/04/2012
Je ne crois pas qu'il soit Mr Mustapha Cherif mon cher KAMEL.
La photo date de 63 . Mais on se sait jamais.
semmkam
Sur la photo du 25/10/63, envoyée par Mr Talbi Djelloul, le 2e à partir de la droite, en tricot à losanges, c'est notre Mr MUSTAPHA CHERIF fils illustre de Miliana, et que j'espère bien retrouver le 1er Mai parmi nous.
Bradai
  • 159. Bradai | 07/04/2012
Merci Mr Ayadi pour la rectification du nom de benlezrag. En envoyant les photos de Mr TALBI au site j'ai pris le nom de BOUMEZRAG il etait plus courant pour moi.
Par cette occasion,j'informe les amis de boumezrag que celui ci se trouve à CHETIA (chlef) et on va essayer de le joindre.

Amar AYADI
  • 160. Amar AYADI | 07/04/2012
Bonjour ,

A corriger.

Sur la photo avec à droite TALBI Djelloul ce n'est pas Boumezrag de Chleff mais bien Benlezrague de Zougala - Miliana.
Il figure d'ailleurs sur toutes les photo de groupes.

Amicalement

Amar AYADI
noria
Nouvelles photos sur la 2ème page envoyées par Mr TALBI Djelloul.
Un énorme MERCI.
aziz
  • 162. aziz | 05/04/2012
Djeloul, Amar, ravi d'avoir de vos nouvelles et surtout de vous revoir le 1er Mai. Oui je me souviens bien de ces longues balades en ville, les samedis apres une semaine sans sortie. On les refera ensembles Inchallah, mais cette fois ci, avec des yeux d'adultes et nos experiences de la vie. Quand je compare nos vies de l'epoque, avec rien on etaient heureux et on savourait notre jeunesse, alors qu'aujourd'hui, les jeunes ont beaucoup de choses mais n'ont pas le temps d'apprecier ni de contempler ce qu'il y a autour d'eux, un monde qui bouge, trop trop vite a mon gout. Mais je reviens a une chanson de Jean Ferrat: ''mon Dieu que la montagne est belle, comment peut on imaginer qu'en voyant un vol d'hirondelles, que l'automne est arrive''. Mes enfants me le rapelle souvent: je suis depasse et le leur repond invariablement, non, je prend seulement le temps de regarder et d'apprecier ce qu'il y a autour de moi. A bientot mes bons amis
talbi
Salut AZIZ je suis trés heureux d'avoir eu de tes nouvelles, il m'arrive souvent de penser à toi.Nous étions souvent ensembles à fouiner dans les coins de Miliana la radieuse ville des cerises que de souvenirs? Ah et AYADI avecses hitoires du samedi matin, je te les raconterai lors de notre rencontre.AYADI s'inquiète et se demande ce que s'est? ce n'est rien. toutes mes salutations aux Fherroukiens etaux Abdounètes. Merci Mr BRADAÏ pour cette page.
k boualem cherchell
  • 164. k boualem cherchell (site web) | 05/04/2012
je viens de parcourir ce site , et voir quelques photos !
que de souvenirs , et des noms qui ressurgissent de nouveau
Cervera ancien prof d'espagnol
Ayadi :) le méchant , bien sur avec un grand coeur et le style affirmé
Abloul , Ikhlef et tant d'autres
la photo la plus triste est bien sur celle du défunt Benguerine (Allah Ya Rahmou)
Un grand bravo et une bonne continuation

Amar AYADI
  • 165. Amar AYADI | 05/04/2012
Bonsoir Aziz,
Depuis 1970 je suis dans la maritime d'abord à Alger ensuite ( 1973 ) à Mostaganem.
J'ai pris ma retraite en Juin 1998.
Et depuis je gère une Agence Maritime toujours à Mostaganem.
Donc je suis toujours actif..
Pour Djelloul Talbi c'était un sportif mais aussi et surtout un romantique la fameuse fenêtre qui donnait sur un immeuble , je n'en dis pas plus ya Si Djelloul.

A bientôt

Amicalement

Amar AYADI



aziz
  • 166. aziz | 05/04/2012
Salut Djelloul, finalement des nouvelles de toi. Je t'ai reconnu sur la 1ere photo; tu es toujours a cherchell, tu fais toujours du sport ? Si tu ne te souvient pas de moi, regardes les 3 petits mecs sur la photo de la piscine St Antoine (1960), j'y suis avec Nono Tcham et Amar Ayadi. Amar Qui ne connais pas ? Aussi connu qu'un loup blanc. Amar etait inseparable de Mustapha Laghouati (Alah yarhmou). Amar tu es toujours a El Khemis ? Ah si je pouvais en dire autant, je n'ai pas revu teniet el haad, le bled d'ou je viens depuis plus de 25 ans mais peut etre a la retraite, j'y retournerai dans mon Ouarsenis natal Inchallah. A bientot de vous revoir
TALBI DJELLOUL
  • 167. TALBI DJELLOUL | 04/04/2012
Enfin de bonnes nouvelles, trés bonne initiative de la part de Mr BENAMEUR et de ses assitants.J'ai fréquenté le lycée FERROUKHI les années 1964-1965-1966.Je me souviens de AYADI AMAR, BOUCHAKOR, IKHLEF, BOUZAR BOUZAR ; ( BENSLIMANE AHMED BENGUERINE Allah yarhamhoum )etc....j'espère revoir tous mes amis et lors de cette rencontre.
Amar AYADI
  • 168. Amar AYADI | 04/04/2012
Bonsoir Mr Bradai

Il n'y a pas de doute Mr Ahmed Khelifi est bien DCD Allah yarhmou, il y a eu une annonce sur le Quotidien avec photo à l'occasion du 40eme jour de son décés.
Pour ce qui est de Fodil, c'était un élève qui jouait trés bien au foot, et il jouait même au MRG.

Amicalement
Bradai
  • 169. Bradai | 03/04/2012
Dans son message du 08/02/2012 "aimass" dit que Khelifi Ahmed est allé rejoindre son frere (rabi yarhamhoum). Nous voulons une precision si c'est possible .Les gens que nous avons rencontré à Gouraya ne le disent pas mort.
Aimass dit le reconnaitre sur la photo souvenir des Maitres d'internat COMME khelif ahmed hors que le maitre d'internat que nous avons connu s'appelle /KHELIFI FODIL.
Y A T IL QUELQU' UN DE LA REGION DE GOURAYA QUI PUISSE NOUS ÉCLAIRER UN PEU PLUS
noria
Rajout de photos.
Un grand Merci aux ferroukhiens pour toutes ces merveilles que vous nous faites partager, vos photos sont sublimes.
mohammed djebbour
  • 171. mohammed djebbour (site web) | 02/04/2012
je suis trés content de voir sur la liste des inscrits le nom de MR settouche mohammed de canada alors qu'on me l'a annoncé mort il y'a une dizaine d'année
et bien brovo khoya moh et cun trés grand jour de se rencontrer au lycée ou ont a passé les plus beaux moments de notre vie.
Tadrent Mohamed
  • 172. Tadrent Mohamed | 01/04/2012
Messieurs Bradai,Bénameur,Remmali;
De retour de Gouraya, j'éspére que vous avez fait un bon voyage et que l'air marin vous a fait du bien. Ravi de vous avoir connus,quoique non préparé à cette visite ,permettez- moi de vous dire que vous formez un excellent trio.
Merci pour la visite, grand bonjour à la respectable Noria et à bientot au SAINT-CYR DU ZACCAR si Dieu le veut...
Yassine FOUDAD
  • 173. Yassine FOUDAD | 01/04/2012
Bonjour,
En attendant impatiemment le 1er mai pour nous revoir, je voudrais juste féliciter la personne qui a pris cette initiative de créer + gérer ce très beau site: bravo!
Ihamouine M'hamed
  • 174. Ihamouine M'hamed | 01/04/2012
Salut mes freres...que de souvenirs et une fierté d'avoir appartenu à cette époque épique.Je viens de recevoir la visite "d'anciens du lycée" ( Bradai, Remmali et Benameur) et je dois dire que c'était non seulement un honneur de les recevoir mais reconnaitre aussi qu'ils sont + courageux, nostalgiques et très aimables que de parcourir un très long trajet pour demander apres les copains mais aussi revisiter un passé qui m'est redevenu en un laps de temps un présent si doux....pas assez de temps pour tout dire mais assez pour me pousser à revisiter les lieux. j'ai fais le lycée de 1969 à 1972 en classe sciences avec les Maiouf, Temina , Adouane........
Amar AYADI
  • 175. Amar AYADI | 30/03/2012
Bonjour,
Pour les anciennes du Lycée Med Abdou des années 60, sur la dernière photo, leur secrétaire: Mr Boumaza Mohamed assis à droite en compagnie d'un ancien élève du lycee Mustapha Ferroukhi, Mr Rouabah Mohamed que je salue au passage.
Amicalement
Bradai
  • 176. Bradai | 30/03/2012
Ernesto Guevara essaie de t'approcher de Remali,je lui ai parlé des circonstances tragiques de la disparition de Meziane Tayeb Rabi Yarhmou.
Ses deux freres aussi Said et Farid Allah Yarhamhoum.ils ont depuis longtemps demenagé à Blida.
ERNESTO GUEVARA
  • 177. ERNESTO GUEVARA | 27/03/2012
je viens d apprendre par M.BRADAI la disparition de T.MEZIANE.je suis bouleverse.c etait un bon pote a moi jusqu a l age de 20 ans et puis nous nous sommes perdus de vue.RABI YARHMOU.je voudrais connaitre quand et comment est il decede?
Bradai
  • 178. Bradai | 26/03/2012
Merci Ernesto Guevara pour la reponse.Meziane Tayeb (Allah Yarhmou) est bien le deuxieme à partir de la droite sur la photo du 22.10.63 ;il porte un veston noir ouvert et une chemise blanche.IL habitait Djendel.IL etait de la meme classe que Bengoufa Benaissa (rabi Yarhmou).
ERNESTO GUEVARA
  • 179. ERNESTO GUEVARA | 25/03/2012
peut etre qu il etait de BLIDA mais a l epoque il habitait a el khemis.il me semble d origine kabyle
Bradai
  • 180. Bradai | 24/03/2012
une question Mr guevara ernesto .Meziane Tayeb n'etait il pas de Blida.
guevara ernesto
  • 181. guevara ernesto | 24/03/2012
sur la photo datee du mardi 22.10.63,j ai reconnu meziane tayeb et snoussi abdelkader (a l extreme droite ) eleves en 5°
aziz
  • 182. aziz | 22/03/2012
Fin Janvier 2012 nous a quite un grand homme, un ami, un frere d'une tres grande valeur, honnete, droit, intelligent et effice dans tout ce qu'il entreprenait. Un fils de miliana, qui a fait classes au lycee Ferroukhi et des etudes universitaires brillantes, couronnees par un doctorat d'etat en physique, universite de Montpellier, en France. Il a ete un haut fonctionnaire a Sonatrach et au ministere de l'energie. Que Dieu repose son ame et qu'on ait une pensee pour lui et tous nos amis et amies du lycee qui nous ont quite, le jour de notre rencontre. Repose en paix mon ami et frere Djilali Takherist, je ne t'oublierai jamais.
noria
Bonjour,
Rajout de nouvelles photos expédiées par des anciens élèves du lycée M.Ferroukhi, fidèles au site et participent ainsi à son embellissement.
A Mr.Ayadi: Une de vos photos que je viens de recevoir est publiée dans la rubrique des abdounates, une 2ème partagée entre les deux. Merci à vous.
PS: Pour agrandir, cliquez sur la photo.
Bradai
  • 184. Bradai | 16/03/2012
Merci de ce rappel pour nos "camarades" FARAH. L'idée m’était venue bien avant de dire AU webmaster de créer une page ou l'on citera tous les élèves qui ont fréquenté le lycée et qui sont décédés,j'ai du abandonner je ne sais pas pourquoi.peut être pour l'exactitude de disparition.
Farah
  • 185. Farah | 16/03/2012
Puisque vous évoquez cheikh Landjerit qui est un homme illustre très apprécié des Milianais et qui fait partie de ces gens qui ont porté Miliana dans leur coeur à tout point de vue, qui a toujours participé à l'animation de la ville et grace à sa notoriété beaucoup de portes s'ouvrent à lui , rien ne lui résiste, je vous dis à vous les Férroukhiens que vous êtes entre de bonnes mains, vous pouvez compter sur lui et grâce à Allah cette rencontre réussira. Passez lui le salam d'une de ses anciennes basketteuses qui a gardé de lui comme toutes les personnes qui l'ont cottoyé le souvenir d'un homme sérieux et acharné, autoritaire lorsqu'il le fallait et père et grand frère dans d'autres situations,merci à lui sans oublier d'évoquer Madame Bakhtaoui et Madame Ikhlèf tous trois étaient nos profs dans les mêmes périodes et mêmes circonstances.
N'oubliez surtout pas d'évoquer lors de votre rassemblement les noms des disparus et de lire la "Fatiha" pour eux.
med midjou
  • 186. med midjou | 15/03/2012
Bsr tt le monde, une bien belle rencontre ce jour en me joignant par hasard à des personnes respectueuses très actifs dans l'animation du site, attablés sur une terrasse, l'esprit assez pointilleux dans leurs interventions, tout occupés à faire de cette séance préliminaire une ébauche sérieuse aux préparatifs du futur RDV. Tout en saluant leur fougue parce qu'ils sont déjà sur le terrain en regroupant des anciennes connaissances autour de ce projet, je me dois de souligner l'immense plaisir dégagé par la rencontre de ces braves gens grâce au Net et au centre de coordination d'Alger. De différentes générations certes, mais nous partageons par nostalgie, le même chagrin, par le souvenir, la même émotion, les mêmes sensations, par le fait d'avoir usé des semelles dans le même espace, usé des pantalons sur les mêmes bancs, sniffé la même ambiance lycéenne jadis. Très heureux d'avoir salué Mrs Benameur et Bradai en compagnie de Mrs Remali, Senouci et l'icone pour toute une jeunesse, Cheikh Med Landjerit, une ' quintette' d'hommes aguerris aux pires épreuves du temps et tout confiants dans la suite du programme.
aziz
  • 187. aziz | 15/03/2012
Amar mon frere, que de beaux souvenirs, et que de noms tu nous rappelles. Il faudrait peut etre qu'on mette des badges, le jour de notre rencontre, car on a tous blanchi mais en ce qui te concerne, je te reconnaitrais entre mille, pas besoin de badge. A tres bientot Inchallah
Amar AYADI
  • 188. Amar AYADI | 15/03/2012
"Je vous parle d'un temps que les moins de 60ans ne peuvent pas connaître n'est- ce pas Aziz."
A ceux qui se déplaçaient en convoi militaire pour rentrer chez eux ( 1957 - 1962) :
les fils de Teniet : Mesloub - Melfouf - Zebbar - Menkouze - les 4 Oudjida dont l'un est dcd suite à un mauvaise chute au stade de Miliana en 1958 - Bouzara -
le regretté Sahi Mokhtar et bien d'autres........

Au fils de Ain Defla: les Keddar Berreka allah yarhmou - Mograni - Bessekri - Fellah - Ambarek - Benslimane Ahmed Allah yarhmou - Benmoumen - Benh'med - Bouchakor - Mustapha Laghouati Allah yarhmou - Douma - Hadj Sadok 42 - Hadj Sadok 44 - Hadj Sadok Ahmed ( Alias ROJO officier de la gendarmerie dcd suite à un accident Allah yarhmou ) Hadj Sadok Eddine - Hadj Sadok Djillali -.........

Amicalement
Refine Aek
  • 189. Refine Aek | 01/03/2012
Chere Soeur Noria je suis tres heureux de vous avoir apporté cette Nostalgie avec ce petit grain de Joie . grand Merci me diras-tu NON... un petit suffit...la BELLE EPOQUE nous a appris a ne faire que du Bien .le mal connais Pas !!! le Bon vieux Temps ,la Belle culture... HELAS ! Amicalement kader.
Aziz
  • 190. Aziz | 01/03/2012
Mais non Benaissa Z, il s'agit bien de moi. Je me souviens bien de toi et je crois que tu etais une classe avant moi. Take care dude and see you on the 1st of May
ZERIZEF Benaissa
  • 191. ZERIZEF Benaissa | 01/03/2012
Salut a tous!

cette piscine me rappelle une belle histoire. L'annee peut importe mais cela est veridique.c'etait un jour assez beau , le moniteur ou prof de sport avait cune cde 6eme a cette piscine pour une natation, malheuresement il avait ignore que certains d'entre eux n'etaint pas de bons nageurs.
Et dit il au premier coup de sifflet vous plongez et au coup de sifflet prochain vous evacuez la piscine . Auy debut tout allait comme prevu. ,Ne voyons pas la totalite de ses eleves I siffla a maintes reprises, qques uns se sont debrouilles quand au reste monsieur le prof a eu une panique. Plus de 10 eleves etaient au fond de la pisc, il fallait les secet faire appelle a une aide .
il fallait voir la scene. J'avais eu ma part d'eau de cette
fameuse piscine ,sincerement. Presque chaque annee quand je rends visite a Miliana je la visite ainsi que le lycee bien sur sans oublier Sidi Ahmed Benyoucef et le reste de la ville
See you later dudes

Pour aziz. vouz avez un frere plus age que vous? Je ne dois pas vous connaitre
Aziz
  • 192. Aziz | 29/02/2012
Mais non mon brave Amar, sur la photo de la piscine Saint Antoine, il s'agit bien de moi Aziz et non de mon frere.j'avais 11 ans sur cette photo,mon Dieu que le temps passe vite. J'attends avec impatience cette rencontre pour nous revoir apres tant d'annees. j'en profite au passage, pour vous saluer a tous, Ahmed Melfouf Ahmed, Kader Reffine, Serbisse Mansour,Zouaoui Mourad et vous dit a bientot, Inchallah.
Aziz
  • 193. Aziz | 29/02/2012
Mais non mon brave Amar, celui qui est sur la photo, a la pisicine Saint Antoine, c'est bien moi Aziz, mais il y a 52 ans. Au plaisir de te revoir le 1er Mai.
REFINE Aek
  • 194. REFINE Aek | 29/02/2012
Message du19-01-2012. OUI mon Cher Aziz tu es bien entre Melfouf Ahmed et Moi(à ta gauche) tres content de voir ton ecrit et ta photo AMICALEMENT Aek REFINE
HATTABI Ameur
  • 195. HATTABI Ameur | 24/02/2012
Que de souvenirs ont défilé devant mes yeux en m'inscrivant sur le site.
J'aimerais bien contacter mes anciens amis de classe ou si on peut dire mes amis de lycée '(Ferroukhi Mustapha)
noria
Très nostalgique cette photo de la balustrade du lycée Mohamed Abdou.
Grand merci Mr.Refine
R. Aek
  • 197. R. Aek | 19/02/2012
Oh!!!! Combien serai-je content d entendre ton accent a l "Egyptienne" tout juste mes initiales a toi de deviner cet Ami de la meme classe Math.Elem 1961-68 pour MOURAD ZOUAOUI
Bradai
  • 198. Bradai | 08/02/2012
A Aimass que je salue fraternellement.
Merci de tout coeur Aimass de ce message bien qu'il soit triste de nouvelles .
On a bien voulu que le regrette Khelifi (Allah Yarhmou) soit parmi le groupe des retrouvailles comme autrefois.Il y a un copain à lui Ayadi MAITRE d'internat comme lui .Dans son message à COPAINS D'AVANT il voulait tant avoir des nouvelles de lui comme nous d'ailleurs. Je voulais tant lui donner cette occasion de revoir un ami. Croyez moi que nous avions entamé des recherches à son encontre.Helas. Ainsi va la vie. On pleurera ceux qu'on a connu et qu'on a plus revu en douceur.
Merci et le bonjour a ceux et celles de Gouraya qui ont frequenté les deux lycées.
aimass
  • 199. aimass | 08/02/2012
Salut à tous,très émue de voir ses photos d'un autre age!!!Gourayenne je voulais Juste vous dire q'après le décés de Mohamed KHELIFI(Allah yerhmou) il y a quelques années,Ahmed Khelifi que je vois sur la photo est allé rejoindre son frère il y a à peine deux mois Allah yerhmou!Quant à Djeloul Talbi que je vois sur la meme photo vit toujours à C,il est en retraite après avoir été un excellent prof de sport pendant de longues années!!! A tous je dis "santé et longue vie dans le bonheur" une abdouna .
Aziz
  • 200. Aziz | 21/01/2012
A Mohamed,
Merci encore une fois pour cette clarification et ce retour a aux annees de notre enfance. Une petite anecdote: J'etais a Ouargla, il y a 2 ou 3 annees avec des collegues occidentaux, et dans le cadre de mon travail,je devais rencontrer les autorites locales dont le Wali. A ma grande surprise, c'etait Ahmed M. un ami d'enfance et de lycee. J'ai oublie la raison de ma visiste et inutile de te dire que la discussion a porte essentiellement sur nos annees lycee a tel point qu'on avait fait abstraction des deux delegations qui nous accompagnaient, mais tous deux etions ravis. Pour revenir a notre reunion de lycee, serait il possible d'inclure une visite des lieux et de discuter avec les profs et eleves. Je suis en ce moment a Londres et il fait un froid glacial. Bonne journee a tous et toutes.
Bradai
  • 201. Bradai | 20/01/2012
A Aziz.
Ni trou de memoire,ni gouffre mon cher Aziz.Notre age a nous ne depassait guere les 15 années, on vous voyait comme des grands et on respectait en ce temps la hierarchie des ages.Le plus etonnant dans cette vie de pensionnat c'est qu'il n'y a eu jamais au grand jamais un malentendu entre internes. Que furent beaux ces jours que nous avons laissé derriere nous.
Le mimosa donnait à la cour un charme que tout interne admirait son feuillage jauni avant de s'engoufrer dans les delices de ce refectoir qui nous paraissait immense comme un stade.Un refectoir qui nous a reuni autour d'une table pour un meme met.Une fois je me rappelle,notre table etait juste à coté des grands.Alors le premier arrivé cracha dans le plat et un par un tous les six autres en firent autant. Le chefde table prit le plat en melangea son contenu et commença à distribuer à chacun sa part.Toute la table se regala et tous essuierent leurs levres comme si c'etait le plus delicieux plat .C'etait un temps inoubliable et bien des souvenirs sont ancrés qui nous sont difficiles à oublier.
Merci de ce petit mot Aziz.
Aziz
  • 202. Aziz | 20/01/2012
Mon cher Mohamed B,
J'essaye de me souvenir mais en vains, je ne dois pas avoir un trou mais un gouffre de memoire ! J'essaye de mettre un visage sur ton nom mais je n'y arrive toujours pas. j'etais interne au lycee de 1960 a 1966, 6 annees donc et pourtant je ne me souviens pas de toi, j'en suis vraiment navre, est ce que c'est l'age ? Je suis content de cette initiative de nous rassembler tous. Je dois aussi avouer que je n'ai pas remis les pieds au lycee depuis une quarantaine d'annees mais je me rappelle toujours du mimosa jaune a l'entree du refectoire.
Bradai
  • 203. Bradai | 20/01/2012
Que de souvenirs qui reviennent....
Quand on voit sur cette photo,Khelifi penché du coté gauche on pense de suite à sa position balle au pied dans la cour pour une passe à faire devant un adversaire.Et si on voit cette veste en cuir noir( je crois qu'il yen avait que deux khelifi et ayadi, qui en portaient en ce temps elles faisaient chic et un peu chers à nos poches)on voit sortir d'une de ses poches la couverture noire d'un "CHASE" en attente d'etre absorbé. Pour la cigarette au coin de ses levres ,elle nous fait penser à cette montée de marches d'escaliers pour les etudes ou le dortoir.
Pour Moussaoui c'est bien Moussaoui Mr AZIZ, l'eleve devenu Pion et il avait bien un joli nom d'un president africain de notre temps.
Qu'on le veuille ou pas chaque chaque éleve changeant de camp avait un autre nom collé au dos.
Aziz
  • 204. Aziz | 19/01/2012
Je pense que dans la 1ere photo, avec lunettes c'est Taibouni Abdelkader (Allah yarhmou), le 3eme a partir de la gauche Djelloul, de Gouraya, qui a ete maitre d'internat par la suite. Dans le fond j'appercois Mesloub Addelkader, Djaballah, Melfouf Ahmed et peut etre moi meme, le 3eme a partir de la droite, au fond. La 2eme photo, je reconnais bien mon ami Amar, avec sa fameuse veste en cuire noir qui pose comme un jeune premier. Je ne reconnais pas Moussaoui Khaled

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire