Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Ces symboles qu’il se doit d’encenser

Par Ahmed ARBOUCHE

14358728 924442430995571 5310041887632254526 n 1

L’ère coloniale a fait naître, nécessité oblige, une génération de sportifs qui ont défoncé, au forceps, les portes du silence pour que la voix de l’Algérie soit entendue ; en s’alliant au rang des combattants et des politiciens chacun participant à sa tâche et à sa manière.
Des sportifs « self made men » formés par la seule volonté de tenir tête à l’occupant, émergent pour porter très haut et au paroxysme de l’émulation l’étendard d’une cause légitime, bafouée, venant s’ajouter aux autres négations de peuples opprimés et néantisés. Issus d’aucune école, ces sportifs sont eux-mêmes des figures de proue, étonnamment doués, aux prouesses intarissables sollicités par tous les clubs Français, mais pour eux le mot d’ordre était …L’Algérie avant tout, donnant ainsi naissance au M.S.C créé en 1947 (club ayant sacrifié le plus grand nombre de Chouhadda à la Nation).
L’époque postindépendance avait grandement besoin de pionniers capables d’asseoir une politique sportive structurée reposant sur des moyens didactiques assistés de couverture scientifique, politique qui s’est avérée relativement concluante, eu égard d’un manque sur tous les plans.
La politique du sport scolaire ne se limitait pas aux cours d’E.P.S mais à la recherche d’une élite visant le standing de compétition de haut niveau. Le sport scolaire à Cherchell, a connu un tournant décisif et un sursaut de résultats concluants avec l’arrivée imminente de Mrs Talbi Djelloul, Belaidi Mohamed, Mehaouchi et autres.
En effet, le seul sport glamour de l’époque était le football, suivi du basket, mais sous la direction de ces illustres responsables sportifs, d’autres disciplines ont pris naissance telles que le Hand-ball, le volley-ball, athlétisme; le club local a même fondé une formation de cyclistes etc...
Parlant en tant que sportif témoin, je dirai que ces Maîtres, fins formateurs, n’ont jamais lésiné leurs efforts et avec une abnégation de l’extrême, ont semé tout l’engouement et les rêves permis dans l’esprit de cette jeunesse montante qui aspirait à évoluer dans la cour des grands.
Oh combien de succès sont venus couronner ce travail de fond entrepris avec une grande conviction.
Oh combien de joies et de satisfactions sont venues auréoler Mrs Talbi Djelloul, Belaidi Mohamed, Mehaouchi et les autres qui ont si bien entretenu une pépinière de sportifs qui desservait les lycées de Miliana, Chlef, Blida et Alger en cycle secondaire où étaient orientés ces élèves sportifs.

14317340 924442477662233 4658785780383663489 n

Je salue par la même occasion nos autres professeurs de sport : - Mrs Landjerit Mohamed,Tibahine Abdelkader et RezkAllah - qui nous ont accueillis au lycée Mustapha Ferroukhi de Miliana avec la même ardeur de servir cette noble discipline : le Sport qui nous a procurés tant de joies euphoriques et des satisfactions qui nous suivent comme nos ombres…Jusqu'à ce jour.
Chapeau bas, Maîtres d’une œuvre qui a procuré des coupes, des médailles, des titres et surtout des satisfactions morales et des mérites.

Ajouter un commentaire