En hommage à un ami ferroukhien perdu au cours de ce mois

Par Med MIDJOU

__________ Un  Ferroukhien  s’en  va __________

 

  Symbole colombe

 Nous apprenons  avec  grande  tristesse  le décès  de notre  ami  Abdelkader  Boussaidi survenu  à  la  mi-novembre  2014 et enterré  à Ain Defla , lieu  où il réside en  érigeant une nouvelle construction.  Témoignage de forte sympathie, nous soulignons  que  c’était un brave homme et  serviable  à volonté, il décrocha son BAC en 1975 et fixa son choix sur l’éducation à la fin de ses études. Il  occupa des postes de responsabilité  éducative, comme directeur de CEM, proviseur de lycée à Ain Defla, Rouina et El-Attaf.  Sportif et courageux qu’il était, sa passion pour faire gardien de but de son quartier Korkah (5 Juillet)  faisait de lui, le semblable de Bernard  en interceptant des balles  par des parades  extraordinaires.  Ce surnom  lui  colla  à la peau  sans complexe  même  du temps  où  il incorpora  l’équipe  scolaire du lycée.

 Il venait de boucler la soixantaine avec des souhaits  de jouir d’une paisible retraite annoncée à compter du 1er septembre dernier, il fut terrassé par une crise cardiaque à la surprise générale. Au moment où on pense se libérer du  stress  professionnel  et  se refaire une santé  au  contact de la belle  nature, la  famille, voilà que la faucheuse  s’en mêle  cruellement  pour enterrer tous les espoirs.  S’il est une question à se poser, pourquoi les cœurs  lâchent aussi facilement  de nos  jours ?  Paix à son âme, vives condoléances à son entourage, apaisement de  souff 15 rances à ses proches et  que  le maitre du monde  l’accueille en son vaste paradis. 15

 

Commentaires (10)

Lotfi56
  • 1. Lotfi56 | 07/02/2015

Rabi yarahmou

mohamedazizi
  • 2. mohamedazizi | 11/01/2015

Mes condoléances les plus attristées à la famille du défunt. Que dieu l' accueille dans son vaste paradis.

SADOUNE

mes sinceres condoleances les plus attristees d apprendre des nouvelles qui nous brisent le coeur par des pertes d amis

ferhaoui
  • 4. ferhaoui | 01/12/2014

bonjour tout le monde. écouter ... ya 3zizi m. midjou ,c'est vous dire que je suis doublement triste lorsque j'ai lu votre texte ET CETTE HISTOIRE de PRémonition au sujet du défunt abdelkader,: les larmes me sont v..... aux yeux?? au reste, je profite de formuler une pensée à tous les amis (e)s et anciens élèves du lycée ferroukhi, abdou, c.e.nt batuta de miliana, qui depuis nous ont quitté et croyez -moi la liste est longue. l'ami ferhaoui, oran.

kéryma
  • 5. kéryma | 30/11/2014

Allah yerham le Ferroukhien Abdelkader Boussaidi, qu'Allah l'accueille dans son vaste paradis, nous sommes toujours tristes avec la famille du défunt et avec ses amis même si on ne le connait pas.
Ina lillahi wa inna ileyhi rajioun

Kéryma,

Benchaib Larbi ( Abdelkader )
  • 6. Benchaib Larbi ( Abdelkader ) | 30/11/2014

انا لله وانا اليه راجعون , تغمد الله روح الفقيد برحمته الواسعة وأسكنه فسيح جنته وألهم ذويه جميل الصبر والسلوان
sacré Bernard , c'est triste d'apprendre cette nouvelle ; repose en paix Abdekka .

ZOUMA
  • 7. ZOUMA | 30/11/2014

Merci MOHAMED MIDJOU de porter à notre connaissance cette tragique nouvelle relative au décès de ABDELKADER BOUSSAIDI .....C'est un honneur pour vous d'exprimer des valeurs et des qualités en hommage à cet ami. INA LILLAHI OUA ILEIHI RAJIOUNE
mourad

Mohamed
  • 8. Mohamed | 30/11/2014

Ainsi va la vie Med.
Allah yarhmou bi rahmatihi EL WASSIAA.
D'autres amis (es) tous aussi des anciens du lycée nous ont quitté aussi en restant dans l’anonymat .Faute de communication on a su que trop tard leur disparition.
A la mi -octobre venait de nous quitter aussi Zouaoui Bachir . La dernière fois qu'on s'est vu réuni ensemble c’était à la deuxième rencontre de la famille des Ferroukhiens. Mr TAKHRIST Médecin dans la périphérie de sa banlieue l'avait averti de la rencontre des anciens du lycée Mustapha Ferroukhi,ce jour là il était bien heureux de se retrouver avec d'anciens camarades qu'il n'a pas vu depuis bien longtemps. Qu'ils reposent tous en paix .
Ina lillahi oua ina ilayhi radjoune.

Med Midjou
  • 9. Med Midjou | 30/11/2014

Effectivement Cheikh Ferhaoui, c'était l'un de vos élèves, admirateurs de l'art quand vous leur appreniez, le beau, beauté, le beau n'est jamais trop cher, c'est vrai qu'il fut un temps où tout était beau avant que la précieuse toile ne se fane. Dix jours avant de nous quitter il avait perdu sa mère et lors de la veillée du 7ème jour, il laissa une intrigue à son frère ( je serai le premier à la rejoindre dans l'Au-delà). On retient de la mémoire populaire que le candidat au grand voyage réagit par instinct à des situations étranges tant en comportement, qu'à des déclarations à vous faire dresser les cheveux et ce durant 40 jours jusqu'à ce que son âme rejoigne le ciel. Alors on devine qu'il avait ce flair, il était seul à détenir le secret. Allah Yarhamou. Son frère nous a promis une photo pour une prochaine publication. Portez vous bien Chekhna.

ferhaoui
  • 10. ferhaoui | 29/11/2014

mon cher m midjou, certainement j'ai du le connaitre abdekader boussaidi,l' année 1975,j' ai été au lycée ferroukhi,...et j'ai meme surveillé cette promo, j'avoue je suis triste lorsque j'ai appris la triste nouvelle.repose en paix abdelkader. l'ami ferhaoui oran.

Ajouter un commentaire