3 35

Professeurs du lycée

Index 2Toutes ces images et la lecture de leurs commentaires ne peuvent être que des questions posées à toutes celles et à tous ceux dont les souvenirs sont effacés de leurs mémoires.

Années  60

169
Profs Syriens

170
Mme PLANTIF

Années  70

 

171

Commentaires (32)

LIBERTE
  • 1. LIBERTE | 07/02/2015

BONJOUR ,
Je vous dédie cette belle chanson classique

"HEUREUX CELUI QUI MEURT D AIMER " d ARAGON ...
Chanté par JEAN FERRAT .

Bonne écoute

Lotfi56
  • 2. Lotfi56 | 07/02/2015

En donnant du savoir à ceux qui se sont rapprochés de Miliana , cette dernière demeure un symbole de la culture et de la science.

Lotfi56
  • 3. Lotfi56 | 07/02/2015

Y a des bons souvenirs qu'on ne peut oublier comme celle de L'horloge cloche de la placette et le makam de sid ahmed benyoucef...La ville de miliana dominée par le Djebel Zaccar et ses belles fontaines et la place Ali la pointe.

ferhaoui
  • 4. ferhaoui | 03/02/2015

bonjour tout le monde ya benabdellah, mr ibn cheikh, l'homme était estimé par tous le monde,à l'époque nous étions une poignée d'enseignants algériens parmi la majorité des cooperants...un homme qui a tant donné à l'enseignement, et qui a été un un brave homme dans la vie de par sa simplicité et son humour ainsi ya mohamed, je vous prie de lui transmettre mon bonjour sincère et à cette occasion je vous demande humblement de prié pour un ami de longues dates qui souffre l'ami ferhaoui, oran.

Benabdellah Mohammed
  • 5. Benabdellah Mohammed (site web) | 03/02/2015

ESSALEM à toutes et à tous.Effectivement le prof à droite est bien Mr Ibn-Cheikh avec sa femme,ma cousine Nadjia Allah yerhamha.Il habite à Boumerdès-ville et est très malade.Prions pour lui.

ferhaoui
  • 6. ferhaoui | 02/02/2015

bonjour tout le monde. bonjour mohamed, ils étaient tous mes collègues. egyptiens ,irakien, russes et syriens ils symbolisaient, le mythe de la ville de milianah, et le lycée légendaire grande et irrévérencieuse des temps fastes. dans ma vie beaucoup de souvenirs restent intacts dans ma mémoire! il est vrai qu'un souvenir meurt quand on n'y pense pas.voir ces photographies me fait rajeunir de plus de quarante année d'un seul coup!!! soub'hane allah ya ltif!!! (ps: clin-d'oeil à l'ami (e ) mohomed,j'ai lu votre tout dernier scénario je me suis meme arreté de peintre pour prendre un café noir pendant que je sirotais mon petit noir en tirant voluptueusement sur ma pipe, je ne me laissais de dire dans ma tete pour quand le prochain scénario!! l'ami ferhaoui, oran

Meskellil
  • 7. Meskellil | 02/02/2015

Quelques visages familiers sur la photo des années 70: En haut à gauche un prof syrien dont je ne me rappelle plus du nom, toujours en haut mais à droite Ibn Cheikh prof d'arabe et de philo. En bas à gauche, et là j'hésite sur le nom de ce prof d'Arabe égyptien El Bechbichi ou Abdelghani, à moins que ce ne soit une seule et même personne avec nom et prénom? Le visage de celui du milieu me dit quelque chose, mais je ne sais plus...?

azzouz mahdia
  • 8. azzouz mahdia | 03/10/2012

alors ma petite cousine tu te sens etrangere à miliana, moi j'aime miliana et si je n'avais pas d'enfants ici en france j'y passerais 6 mois dans l'année, tu es très bien c'est juste un coup de blues je t'embrasse très fort petite cousine mahdia

aziz
  • 9. aziz | 20/09/2012

To Kader Reffine
Kader, est ce que tu seras a Alger la semaine du 24 au 29 Septembre, parceque j'y serai moi meme. Je voudrai aussi, si possible, au lieu de m'encombrer de mon chauffeur, de faire le voyage du 29 a Miliana, en compagnie d' un ami de lycee. Donc si tu es disponible, fais moi signe. Merci et a bientot

M.Djellal
  • 10. M.Djellal | 20/09/2012

ne jamais discuter avec des gents stipud , ils vous rabaisser a leur niveau et ensuite vous battre par leur experience
c est une reponse a Mr Bilal commentaire #34 le 09/02/2010

M. R
  • 11. M. R | 13/04/2012

Bjr Semmkam
C'est bien ça. Mais je crois qu'il s'agissait de l'émission radiophonique Inter lycees.
Je ne me rappelle pas de la date. L'animateur nous avait bien aidé en fermant le micro dans l'attente de nos réponses.
Je crois d'ailleurs que le consortium des deux lycees avait remportéla partie.

source
  • 12. source | 12/04/2012

bsr zougala ; a toute fin utile je rectifie le tir toutefois ca reste une contrée de quelques km de miliana ville , zougala ,ain sour et ain torki c'est toujours la peripherie de miliana . soyons fiers de notre biggaro!.

semmkam

Monsieur Rabhi,
vous voulez parler de la fameuse émission "carrefour de la jeunesse", animée par Mr Nabti Arezki" dit "moh bab el oued" Allah yerhamou? c'était l'inter lycée de l'époque, ya hesrah 3ala z'men!

ZOUGALA
  • 14. ZOUGALA | 12/04/2012

Bonsoir cher ami *source*, vous avez oublié de citer la cerise de Zougala remplie dans des paniers en roseaux *makbadh* ou *mkibdha* fabriqué par El- moulay Ellah yarhmou.Cette même Cerise *Bigarot*approvisionnait Miliana au moment de la fête et les halles de BELCOURT.A bientôt.

M. R
  • 15. M. R | 12/04/2012

Y a t'il quelqu'un qui se rappelle de l'émission inter lycée tenue à la salle de cinéma entre les années 1967 et 1968 où les deux lycées LMA et LMF avaient affronter un lycée d’Alger dont je ne rappelle. Je m'en suis vaguement rappelé en voyant l'inscription de Mme Yahi Zehira.

miliana
  • 16. miliana | 12/04/2012

EXCELLENT EXEMPLE DE COMPLEMENTARITÉ,MILIANA SANS SA CERISE ET LA FÊTE QUI LUI EST LIÉE, C'EST UN PAN DE SON CHARME QUI DISPARAIT. C'EST UN PEU MUNICH SANS LA FÊTE DE LA BIERE,STRASBOURG SANS LA CHOUCROUTE(QUE JE PREFERE AU FAISAN) ETC.C'EST POURTANT CE QUI EST EN TRAIN DE SE PRODUIRE.L'EXODE RURAL POUR DES RAISONS HUMAINES DE SURVIE A EU RAISON DE LA PRODUCTION DE CE NOBLE FRUIT,ET MILIANA SE TROUVE SUBITEMENT AU DIAPASON DES AUTRES VILLES A PAYER AU PRIX FORT CE FRUIT.IL EST GRAND TEMPS PEUT-ÊTRE DE S'OCCUPER DE NOUVEAU DES CERISAIES
CHENGAB KHALED.

source
  • 17. source | 12/04/2012

je suis entierement d'accord avec vous monsieur chengab que serait MILIANA SANS SES CERISES QUI SONT ( CES MEMES CERISES ) DE AIN TORKI ET DE AIN SOUR ET NON DE MILIANA VOILA UNE BELLE IMAGE DE COMPLEMENTARITE .

miliana
  • 18. miliana | 01/04/2012

JE NE VEUX PAS RAJOUTER UNE COUCHE,MAIS IL EUT ÉTÉ BEAUCOUP PLUS AGREABLE D'ECHANGER SUR D'AUTRES SUJETS POURTANT LIÉS A CELUI-LA PUISQUE QU'ON LE VEUILLE OU PAS L'HISTOIRE COMME L'AVENIR DES RURAUX ET DES CITADINS LE SONT AUSSI, MAIS EXPURGÉS DE TOUTES CONSIDERATIONS NAUSÉEUSES DE MEPRIS.ON AURAIT PU PAR EXEMPLE PARLER DE LA COMPLEMENTARITÉ ENTRE LES UNS ET LES AUTRES,QUE SERAIT UN CITADIN SANS UN RURAL ET VIS ET VERSA.ETC.....VOILA MESDAMES ET MESSIEURS UNE TRAME DE SUJETS BEAUCOUP PLUS APAISANTS.
CHENGAB KHALED.

aziz
  • 19. aziz | 01/04/2012

Messieurs, mesdames, nous sommes tous d'accord, nous sommes algeriens au dessus de toute autre consideration. Certains d'entre nous sont des ruraux,dont je me revendique, d'autres des citadins mais en tout cas tous des algeriens avec des droits et des devoirs envers notre pays, d'ou qu'on vienne. Sommes nous sectaires, pas du tout, differents des autres encore une fois pas du tout. La veritable richesse chez un etre human est ce qu'il a dans le coeur et dans la tete et bien sur sa foie et son obedience a Dieu.

semmkam

Ces commentaires sur "shab berra" est un sujet indigne pour des ferroukhiens et des abdounates, que ce sujet soit clos à jamais. Miliana a toujours été une ville très ouverte et accueillante. Sidi Ahmed Benyoucef, n'a-t-il pas dit: "elli yedkhoulha yerbah, oua elli yekhredjha yerbah" (celui qui y s'installe réussira, et celui qui la quitte réussira), et franchement je trouve que ça se vérifie chaque jour.

annasseur
  • 21. annasseur | 30/03/2012

monsieur on relate comme vous l'avez dit une histoire non pour outracier un ego mais plutot pour valoriser une identite nationale qui malheureusement n'est pas du tout credible au plan national encore moins internationale tout ce que je desire demontrer c'est que ce s'hab bera ne autres sont que les autochtones de l'algerie .merci a vous et cloturons ce sujet .

miliana
  • 22. miliana | 30/03/2012

MONSIEUR OU MADAME ANNASSEUR SELON VOS CONVENANCES,SURENCHERIR SUR LA BETISE HUMAINE C'EST LUI PRÊTER LE FLANC POUR QU'ELLE S'EPANOUISSE ET DEVIENNE FÉCONDE.CETTE STERILE POLEMIQUE PARTIE D'UNE MALADRESSE DE PROPOS PREND SOUS LES TIPS DE VOTRE CLAVIER UNE DERIVE POUR LE MOINS ETRANGE.ELLE LAISSE SUPPOSER QUE DANS L'ALGERIE ACTUELLE AFFRANCHIE DU JOUG COLONIAL PAR LE SACRIFICE DE TOUS SES ENFANTS, SUBSISTENT PAR LE BIAIS D'UN DISCOURS COMME CELUI QUE VOUS AVEZ TENU DES RELENTS D'UN SEPARATISME ETHNIQUE VOIRE TRIBALE.LABELLISER LA CITOYENETÉ ALGERIENNE,DES ALGERIENS ESTAMPILLÉS DE SOUCHES,ET LES AUTRES.AU NOM DE QUELLE TRACABILITÉ,SINON PAR DES HISTORIQUES ANCESTRAUX SOUVENT MONTÉS DE TOUTES PIECES POUR CONFORTER CE A QUOI ON VEUT BIEN CROIRE.C'EST TRISTE DE CONVOQUER L'HISTOIRE DANS LE SEUL BUT DE FLATTER SON EGO,CA L'EST ENCORE DAVANTAGE QUAND LES ASSERTIONS NE SONT PAS CREDIBLES.
CHENGAB KHALED.

anasseur
  • 23. anasseur | 30/03/2012

mes respect ya sahab berra je suis d'el annasser mon pere un vrai righi de arrioua et fier de l'etre elleh yerhamou ; ma mere elleh yerhamaha bien que native de miliana ses souches sont de gouraya . comme tu disait ya azziz on est des shab bera algeriens de souche ni arabe ni kourouglis des vrais berberes pour ceux qui sont nuls en histoire avant les arabes les romains et les turcs (mes respects aux turcs ) ou plutot les korouglis il y a avait la majestueuse numidie et ses elites massinissa et yugurthen etc des vrais algerienset de souche . lisez un peu l'histoire et vous saurez qui sont reellement les shab berra . sans rancune aucune mais quelle ignorance de son identite.

aziz
  • 24. aziz | 30/03/2012

Ma mere (alah yarhamha) est nee a El Anasser et mon pere (alah yarhmou) est nee au zaccar. D'ailleurs il y a un endroit du cote de ain n'sour qui porte notre nom de famille(voir internet). Donc mes parents sont tous deux ouled berra et ce depuis plusieurs generations. Mais en ce qui me concerne, c'est encore pire ! je suis ne a teniet el haad, au pied de l'ouarsenis, ce qui fait de moi un super ouled berra, ce dont je suis tres fier. Mais vous savez j'ai longtemps vecu et travaille aux USA et en Europe ou j'y suis encore et j'ai fait 4 ou 5 fois le tour du monde dans le cadre de mon travail. Je peux vous dire a haute et intelligible voix qu' il n'y a pas une place sur terre que je prefere autant que mon teniet natal ou el Anaasser et ou j'ai vecu ma tendre jeunesse chez mes grands parents au milieu des jardins et vergers. Et ce n'est certainement pas de la nostalgie qui me fait parler mais le cri du coeur. Avant de finir je voudrai ajouter a la liste de ce qui nous ont quite mon ami d'enfance, Benchikou Boualem (alah yarhmou). A bientot de vous revoir.

Latifa
  • 25. Latifa | 29/03/2012

je suis comme vous vraie milianaise mais arretez de critiquer les "shab berra" c'estdes musulmants comme vous

annasseur
  • 26. annasseur | 19/03/2012

bsr . s'hab bera me fait rappeler une histoire d'un malade un certain halfaoui des annasseurs hors de lui car on l'a traité de s'hab bera car il habitait les annasseurs par un autre milianais qui se entendait être lui aussi milianais de souche . le ridicule ne tue .moi je me dis je suis algérienne de souche et cela me donne le visa d’être de n'importe quelle ville et de souche .qui fait la richesse de ce site si ce n'est les enfants du lycee abdou et ferroukhi enfants adoptifs respectifs.et de toutes régions confondues .dépassant de grâce ces conneries.

CHENGAB KHALED
  • 27. CHENGAB KHALED | 06/08/2011

LE TERME BERANI N'EST PAS PEJORATIF,IL DESIGNE TOUT SIMPLEMENT UNE PERSONNE QUI TRANSITE OU VIT DANS UN ENDROIT QUI NE L'A PAS VU NAITRE,OU IL N'A PAS DE PROFONDES RACINES NI LES ATTACHES CULTURELLES LOCALES AVEC TOUT CE QUE CELA IMPLIQUE COMME CONNAISSANCE DES PERSONNES ET DES FAMILLES,LEURS HISTOIRES,UNE FACON DE PARLER,DE SE COMPORTER ETC....ON PEUT TOUS AU GRÉ DES ALÉAS PROFESSIONNELS OU AUTRES DEVENIR BARANI QUELQUE PART,L'ESSENTIEL EST DE NE PAS VOIR DANS CE QUALIFICATIF UNE CONNOTATION MÊME PERNICIEUSE DE REJET,OU DE MEPRIS ET ACCEPTER CETTE EVIDENCE.SOUVENT LES GENS SONT A LA FOIS FIERS ET JALOUX DE LEUR APPARTENANCE A UNE VILLE,VOIRE A UN VILLAGE OU UN DOUAR ET C'EST LA UN SENTIMENT TOUT A FAIT HUMAIN ET RESPECTABLE.TOUT CECI SE JOUE AU DESSUS DE LA BARRE QUI PROTEGE NOTRE DENOMINATEUR COMMUN::::L'ALGERIE.

Farah
  • 28. Farah | 06/08/2011

Pour une fois je ne suis pas d'accord avec toi Hayate:Tu souhaites quitter Miliana parceque tu ne te sens plus chez-toi,mais si tu pars vivre ailleurs tu seras étrangère aussi.C'est vrai qu'à l'époque Miliana comptait 20000 habitants tout au plus maintenant 2 fois plus sans compter ceux qui viennent prendre un bol d'air frais régulièrement.En fait c'est la guerre civile qui a poussé les gens à déserter leur campagne fuyant la mort,mais une fois la paix revenue leurs enfants scolarisés à Miliana ont refusé de repartir vers la campagne,ils se sont définitivement instalés à Miliana et s'y sont imposés avec leur propres habitudes et façon de vivre qui ne conviennent pas aux Milianais de souche.
Il y a aussi les moyens de transport à profusion déservant les quartiers limitrophes qui déferlent à longueur de journée.
Que dire de plus,partir ailleurs parcequ'on ne se sens plus chez-soi n'est pas une bonne solution il faut essayer à mon avis de vivre en harmonie pour faire d'eux de vrais Milianais au bout de 2 ou 3 générations.

hayet halfaoui
  • 29. hayet halfaoui | 06/08/2011

je suis tout afait d'accord avec toi mr bilal je suis milianaise de souche je soutaite de tout coeur quitter cette ville ou je me sens etrangere comme dit le proverbe dakhalni nkhardjek klaouha shab bera


GUEDJAL  Ahmed
  • 30. GUEDJAL Ahmed | 06/08/2011

Moi je suis d'avis avec BILAL, je suis un vrai Milianais, mais quand j'y retourne, sur 100 personnes, je ne reconnais qu'une ou deux, c'est dommage que les vrai ouled el bled sont parti vers d'autres cieux, mais c'est la vie l'un rentre par la grande porte et l'autre sort par la petite fenêtre, le vrai milianais habite la forêt et le parachuté habite la ville .Comme le dit si bien le proverbe " OUKHROUDJ YA MOUL EL KARMOUD , OUEDKHOUL YA MOUL EL AMOUD " Bonjour à tous les Milianaises et Milianais (DE SOUCHE BIEN SUR)

Bilal
  • 31. Bilal | 09/02/2010

Bonjour
moi aussi j'avai fait mes études au lycée Abdou 99/2000 et je vous assure que c'est un meveilleux lycée qui a maintenant dépassé le ciècle

Bilal
  • 32. Bilal | 09/02/2010

Bonjour
j'ai bien apprécié votre de ma ville natale miliana et je vous jure qu'aucune ville au monde ne peut remplacer notre petite ville mais malheureusement les S'HAB Barra ont envahit notre charmente MILIANA

Ajouter un commentaire