3 35

L'historique du lycée Med ABDOU

4 4d75648

En 1876, 11 ans après la création d'une école normale de garçons, le gouvernement Français décide d'implanter en Algérie l'école normale pour jeunes filles. Il choisit comme lieu d'implantation la petite ville de Miliana. Le décret N°3893 fùt signé en 1874 par Mac Mahon, ministre de l'instruction publique, des Cultes et des Beaux Arts. Cette école va former des institutrices pour toute l'Algérie jusqu'à la création des écoles normales d'institutrices de Constantine et d'Oran.

Miliana 4 4d75650

16La cour du lycée en 1912

En 1946, l'école Normale fait place à un lycée ouvert aux jeunes filles, sous le nom *d'Alphonse Daudet*, c'est après l'indépendance qu'il sera baptisé lycée de filles Mohamed ABDOU.

Le lycée Mohamed Abdou fût aussi collège de la 6ème à la terminale, il fût dirigé par Mme KASDALI Fettouma ("Première Directrice de l'Algérie indépendante"), des professeurs en majorité Français - Egyptiens et Russes, des maîtresses et deux surveillantes Générales d'internat et d'externat, en 73/74 l'établissement connut un changement de structures (suppression du cycle moyen ) pour ne conserver que le secondaire en internat.

Commentaires (4)

lydia
  • 1. lydia | 19/03/2015

bonsoir je souhaite retrouver d anciennes élèves du lycée mohamed abdou année63/64 5eme

ikhlef_hadja
  • 2. ikhlef_hadja | 04/01/2013

les travaux vont bon train et j'espere que le 1mai 2013 sera aussi la fete de sa renovation .un grand bravo a monsieur mokkadem proviseur du lycee qui veille a la restauration de ce monument du savoir tres cher a nos coeurs.

Farah
  • 3. Farah | 18/03/2009

Nous sommes très fières de notre lycée qui date des années quarante et qui fût la première école normale d'algérie et même de l'Afrique.C''est que Miliana a tjrs était une petite ville en avance et importante,il n'y a qu'a lire "les lettres de mon moulin"

Farah
  • 4. Farah | 16/03/2009

vivement que les travaux de restauration commencent car ce lycée fait partie de l'histoire Algérie Française du fait qu'il a été la première école Normale d'Algérie.Dommage de le voir partir en ruines!

Ajouter un commentaire