Crooner

Crooner

Il avait pris la relève en arabe en 3ème ou 2nde je crois.

 Il venait de Syrie je pense. Il était jeune, ouvert d'esprit, compréhensif, communicatif, toujours souriant et surtout... mignon!

 Je me souviens des commentaires des filles sur son passage mais c'est particulièrement les soupirs discrets qui agrémentaient ses cours qui me restent en mémoire!

 Bien évidemment, nous étions quelques unes à avoir échappé à Cupidon et nous nous moquions secrètement de celles qui en avaient été victimes!


Au final, il finit par épouser l'une de ses "soupirantes" je crois! 

*Nous l'avions surnommé Alilou*

 

Commentaires (1)

Bradai
  • 1. Bradai | 02/05/2020
C’est tout aux premiers jours des retrouvailles du 1er Mai 2012 ;Un doyen, dont nous lui avions rendu visite s’il accepte bien d’etre parmi les anciens éleves du lycée et participer en tant que Doyen .Il accepta fort bien du moment qu’il était cet éleve des années 4O mais bien galant il dira qu’il y a bien d’autres avant lui ,qu’il nous fit vivre un moment d'une vie d'internat dans ce lycée auquel nous sommes tous attachés.
Parmi les personnes qui lui ont rendu visite ce jour là ,il y avait Med Landjerit,Med Midjou,Aek Remmali ,Djelloul Benameur et à Noria dont je lui ai fait part de notre trouvaille pour l’inscrire au moment meme sur la liste c’était une fin de soirée inoubliable de ce temps pour nous tous.
C’est de Mr Mohamed HEBBOUL dont il s’agit .Homme très connu à Miliana. Entraineur- joueur, il a fait les beaux jours du SCM à l’époque . A nos jours dans cette ville qui l'a accueilli comme éleve au plus bas d'un age tout le monde lui doit respect maintenant.
De ses années lycée Il se rappelle très bien de cette belle époque de sa jeunesses , d'une vie d’internat .Il nous raconta sa guerre. Comme il le dit une bataille de polochons entre élèves de deux dortoirs.
Une fois nous dit il ,entre les deux dortoirs il y a eu la guerre entre les 6eme et les 5eme .Les 6eme ont pris le dessus et on regagné leur base. Craignant que les 5 e me vont prendre leur revanche ,ils se sont collés derrière la porte polochons en mains à les attendre. la porte s'ouvre et tous les coups de polochons pleuvent sur les premières tètes .
Quelle fut leur surprise de constater que se ne sont point des élèves mais bien le proviseur et le surveillant général qui ont été rosés en plus des lunettes du proviseur cassées.
La sentence tomba de la bouche du Proviseur « consigne pour tout le monde pendant un mois » telle fut la punition infligée.

Il "Mr Heboul"se rappelait encore comme si c'était hier ;avec les mêmes gestes comme s'il tenait en ce moment même son polochon entre les mains.

Ces formidables jours de prépartion avant les retrouvailles sont restés inoubliables peut etre pour tous.
C’est l’approche des vacances chaque interne

Ajouter un commentaire