Retour dans mes Souvenirs

De Bab-El-Oued @ Miliana

L'ours s'humanise!

Par Safia BELHOCINE

Can stock photo csp9875082 1Deux années de Physique Chimie avec le même professeur qui prit en charge même les Maths en terminale! Il faut le faire!

Imaginez! Le voir tous les jours que Dieu faisait pour au moins deux heures!
Il était Coopérant Technique. Il venait de France avec sa femme enseignante elle aussi. Il parlait très peu ou du moins le strict nécessaire pour faire passer le message. Etait-il timide?

Pourtant...

Les cours passaient comme une lettre à la poste ! Le tableau était d'une organisation cartésienne! Les séances d'applications étaient d'un calme Olympien!
Pendant que nous cogitions nos exos, lui allait au fond, s'adossait au mur, un pied plié vers l'arrière.  Était-ce son moment de répit?
Puis la machine redémarrait à un rythme soutenu! Sa façon de reporter toutes les formules étudiées pendant le cours sur le petit tableau de droite nous permettait de très vite y faire référence pour la résolution des exercices et leur discussion.

Ces deux années passées avec lui dans trois de nos matières essentielles  nous permirent de relever le défi le jour du Bac.

J'ai aussi hérité de sa façon d'exploiter le tableau de manière ordonnée et claire, ce qui m'a beaucoup facilité ma tâche d'enseignante.

Pour en revenir à mon prof de Maths, Physique, Chimie, je ne terminerai pas sans vous dire qu'il n'y eut jamais d'échanges verbaux avec lui si ce n'était le jargon des cours, mais à aucun moment nous ne nous sommes senties ignorées ou dévalorisées par une attitude réductrice. 
Malgré toutes ces heures passées à se côtoyer pendant deux ans, jamais nous ne vîmes d'expressions sur son visage.
N'espérez pas y voir de l'hésitation, de la satisfaction, de la colère, ni même l'esquisse d'un sourire sur sa bouche.

Jusqu'à un matin ...

Une camarade fît un lapsus ou dit une énormité qui fit partir la classe d'un éclat de rire général. A travers nos yeux bridés par le rire, nous crûmes voir son visage se dérider par un sourire!

Le bout de papier qui circula discrètement de table en table ce jour-là portait l'inscription:     "Enfin! L’ours s'humanise!"        

________ Il s'appelait Mr Raoul ________

Commentaires (4)

aklouchi
  • 1. aklouchi | 31/03/2015
Bonjour à toutes et à tous..
Dés que j'ai lu les mots prof-physique-chimie-parlait peu, j'ai très vite reconnu qu'il s'agit de Mr Raoul. J'ai entendu dire qu'il est décédé depuis plusieurs années, d'un cancer du poumon. A confirmer ou infirmer.
Je n'irai pas jusqu'à dire qu'il ne nous ignorait pas ou qu'il ne nous méprisait pas; en tout cas c'est le sentiment que j'ai eu en tant qu'élève. IL donne l'impression qu'il fait une corvée sans rechigner, mais c'est tout de même une corvée. dés que la sonnette retentit, il disparait 'ni vu ni connu".
Il nous ignorait royalement. Cela ne veut pas dire que je lui en veux, du moment qu'il faisait son travail (je dirai comme un robot) et qu'on assimilait le message , on ne peut que le remercier.
Une fois, on était dans la salle 4 (terminale SB 1977), il nous faisant un cours de physique (ou chimie?) et il a entendu une élève (je tairais le nom par respect) pleurer dans le préau; il nous dit: qui est cette baleine qui souffle? c'était la première fois qu'il a tenu des propos "hors profession". Toute la classe a rigolé, mais, n'est ce pas du mépris que de traiter une élève de baleine parce qu’elle est grosse.
Lors de ses moments "de répit", il ouvrait grand la fenêtre, se mettait devant celle-ci le pied droit sur la cuisse gauche, et il fumait. Ah oui, j'allais oublier, il ne parlait pas sauf pour nous délivrer le message de son cours, mais il toussait beaucoup, et parfois les quintes étaient telles qu'on s'inquiétait pour sa santé, mais on n'a jamais eu l'occasion de lui exprimer notre noble sentiment.
Moi, j'ai appris beaucoup avec lui et je lui suis très reconnaissante.
Bonne fin de journée.
Belhocine Zemirli
  • 2. Belhocine Zemirli | 31/03/2015
Bonsoir à tous et particulièrement à ceux et celles qui me reconnaîtront!
C'est un immense bonheur que de venir se ressourcer sur ce site!
C'est encore un autre immense bonheur que de pouvoir contribuer à son alimentation!
J'espère que mes écrits raviveront bien des souvenirs de moments qui se sont peut-être éffacés de nos mémoires!
Que celles qui se souviennent de certaines anecdotes concernant ma promo (1966/1974) m'en fassent part. Il y a des détails que je n'arrive pas à reconstituer.

Toujours est-il, ce site prouve que notre passage à Miliana a eu des répercussions constructives et très productives sur notre avenir ( même si la moitié de cet avenir est déjà passée)!
Très amicales salutations.
samou
  • 3. samou | 30/03/2015
Salut ma grande Noria,merci pour cette publication de Safia qui sera au comble de la joie ,elle qui chaque jour trace un portait d'un de nos anciens profs avec un merveilleux style dégageant toutes les émotions perçues à cette époque comme si c'était aujourd'hui!
Voici Mr Raoul,demain Mr Piéri ,après demain Mr Kacimi et et et .....
Bravo Safia ,je suis sure que les Abdounettes te remercieront pour cette délectable lecture!
noria
Bonjour tout le monde,
chère Samia, je publie le 1er texte de Safia (avec son accord bien sûr), d'autres suivront bientôt....
Bonne lecture

Ajouter un commentaire