Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Miliana, Ville historique

Sans titre 76

La plupart des historiens s'accordent à situer la date de fondation de Miliana vers la fin du premier siècle AV-JC sous le nom de "Zuccabar" appellation d'origine "Lybico berbère", la ville fût édifiée par l'empereur OCATVE entre 27 et 25 AV-JC.
En raison de sa position stratégique, il y fit installer une garnison romaine pour surveiller la plaine du Chéliff, Zuccabar fût l'une des grandes cités de la province de Mauritanie césarienne.
En 972 (362 de l'Hégire) "Abou El Feth Bologhine Ibn ZiriI" de la tribu des Senhadja reconstruisit la ville sur les ruines de l'antique Zuccabar, durant cette époque, Miliana connut de nombreux troubles dont l'insurrection des " Banou Ghania"en 1184. Les Turcs s'emparèrent de Miliana entre 1516 et 1517, elle devient alors la résidence du Bey et fût rattachée à Dar El Soltane (Alger).
En Avril 1835, l'Emir Abdelkader entre à Miliana et y édifia des ouvrages à caractère militaire dont certains vestiges sont visibles de nos jours.
C'est après une résistance héroïque livrée par les habitants et la cavalerie de l'Emir Abdelkader,  tomba aux mains des troupes coloniales le 08 Juin 1940.

Commentaires (44)

khelidj azzedine
  • 1. khelidj azzedine | 15/04/2017
Miliana se degrade annee apres annee est c est premidite par les responsables loceaux est de ain defla ils sont entrain de la desosser de tous ces monuments historique est de son patrimoine je sort ppresaue plus de chez moi sauf pour le boulot je me reconnais plus est je reconnais plus ma ville ni ces habitans est pour revenir aux vrais responsables ce ne sont que ces propre enfants qui l ont abonndoner a son triste sort par raport a ain defla qui n etait qu une bourguade est d autre villages par raport au statut de Miliana qu elle avait a cet epoque revolue combien de de ministres ou haut grader dans tout les postes de l armee .ou bien tout ceux qui en etudier a Miliana.personne ne ce soucis de sa ville natale comme ceux des villes voisine de nous est comme en dit chez nous ici ayi hadja yekhtouha maliha dhie .ils nous reste olus nous aussi que de plier baguages est changer de ville ou il fait beau vivre pour nos enfants.est merci a vous tous pour l interet que vous porter a cet triste ville.que meme son passer la abondonner .la meteo est le musee en etait transferer a ain defla est la contrbution ils veulent le transferer a el khemis est la clinique est sous la responsabilite de boumedfae. est agreable journee a vous tous
keryma
  • 2. keryma | 24/01/2016
Bonjour Benblidia,

Je suis entièrement d'accord avec vous en tous points. Tous les Algériens sont conscients de tout cela! Et je m'arrête là!

Très bonne après-midi à vous et à tout le monde,

Kéryma,
benblidia
  • 3. benblidia | 24/01/2016
Ce n'est pas la nostalgie qui va arranger les choses. Aimer sa ville,son pays et sa patrie c'est le devoir de chaque citoyen.Miliana est une ville pour tous.Il faut agir,contester,informer,faire parler son mécontentement,sensibiliser les riverains,réclamer ........
Nous avons besoin des efforts importants pour améliorer les choses.Les travaux publics pour la construction d'infrastructures générales,tels que les chantiers pour les routes,voie ferrée,pont,aménagement d'une place,d'un rond point,d'un éclairage,d'un passage piéton,revetement d'une allée ou d'un jardin public,tri et récupération des déchets,recyclage des matériaux, la lutte contre la perte des eaux pluviales,tout- à- l'egout pour limiter les dégats des inondations,le respect de l'environnement,la limitation des constructions anarchiques,la destruction des dépots nauséabondes de déchets collectifs qui se répandent sur la voie public et qui en sont un vrai phénomène honteux.Remplacer ces igloos par des poubelles de tri-selectif,construire des points d'eau potable publique et des fontaines,initiation à la plantations de végétaux,création de chantiers jeunes(primaire,collège et lycée)pour le ramassage de déchets dégradables dans l'interet du bien de toute la population,conserver le patrimoine et faire profiter tout le monde à y participer.Distribuer des tracts pour informer et conseiller..........................
sarfati
  • 4. sarfati | 23/01/2016
ce qui me met en colère c'est cette mentalité pourrie de parler des Moudjahidines depuis une decennie.Ils ont eu des villas de l'argent,des voitures,des magasins,des entreprises .Ils sont des privilégiés.Ils ont meme assurer l'avenir de leurs petits enfants et arrière arrière..... petits enfants,c'est devenu une succession,une monarchie.Il faut combattre au nom d'allah pour meriter l'au dela pas pour le matériel de la vie éphémere.
Pensez à ceux qui ont vecu l'enfer de cette terrible guerre ,sans pouvoir etre ces fameux moudjahidines,eux aussi ont le droit d'avoir une vie confortable.....je vous conseille d'avancer dans la vie ,les gens ont besoins d'autres choses.Tant mieux pour vous ,moi aussi j'ai un oncle mort pour la patrie,il aura sa récompense la bas inchallah
hacene adel
  • 5. hacene adel | 15/06/2015
je t'aime ma ville de papa,
walid kamel
  • 6. walid kamel (site web) | 17/02/2015
tout ce que je peut vous dir que pauvre miliana
Bouhamar sid ahmed
  • 7. Bouhamar sid ahmed | 05/04/2014
Bonjours Miliana, la plus belle ville d'Algérie et ma ville natale, ardh djedadi w chouhada je un parmi les descendant de chahid Bouhamar abdelkader, et Amoumnan w khewalna chohadas DJAB ROUHOU....., MILIANA c'est mon sang.
un lecteur
  • 8. un lecteur | 11/12/2013
Miliana : Une œuvre pour la mémoire

Le Président de l’Association culturelle « Al M’nara » de Miliana, Cheikh Mohamed Landjerit, après avoir été longtemps chef d’orchestre sur les scènes (musique et théâtre, ndlr), coach sur les stades, et brillant animateur des rencontres culturelles familiales, vient de nous révéler son autre talent qui était enfoui dans « ses greniers », l’écriture.
M'hamed Houaoura.
ELWATAN du 11/12/2014
ferhaoui
  • 9. ferhaoui | 19/08/2013
bonjour l'ami azize,..mieux vaut tard que jamais: cahha ciyymoukoum oua qiyyamouloum oua id elfitr moubarak .voilà un dossier qui merite d'etre ouvert dans l'immédiat! croyez moi j'ai beau cherché une moralité à l'histoire de culture je n'ai trouvé que cette reflexion a vous offrir :on a critiqué x parce qu'il ne parle pas en arabe academique.s.v.p!soyons sérieux et je dis la vérité sans prendre les gants tant que ca ce fait dans le respect!.mon attention a été attirée par ce problème ...helas cher azize, en toute sincérité je suis partagé entre l'envie de vomiret l'envie de pleurer ...et pourquoi pas les deux! un exemple cela se passe à oran plus exactement à l'école des beaux arts d'oran presque des années tenez-vous bien,sous la direction:d'un directeur incapable de peindre ou de rédiger dans son domaine iya-aajaba!et il est toujours là! un bini-oui- oui auprès du ministère de la culture de cette cacophonie la place de l'algerie dans le monde des arts:littérature ,musique,,philosophie,theatre ,etc..nous interpelle avec insistance afin d'ouvrir à mon avis rapidement un débat large juste et courageux l'art et la culture est loin d'etre un tape a l'oeil de là par des festivals a des sommes qui dépassent la fiction couteux pour ne pas dire unitile.et on se permet de remettre en cause ce classement en criant au complot de l'algerie! mon cher azize vous voyez je suis commevous ...un peu comme ce proverbe de je ne sais qui!!!c'est comme la figue de barbarie,qui s'y frotte,s'y pique!!!! l'ami ferhaoui ,
CHENGABKHALED
  • 10. CHENGABKHALED | 19/08/2013
Tout a fait mon ami Aziz.Vous avez trouvé la bonne formule.Ils appartiennent tous et toutes expressions culturelles cnfondues au patrimoine culturel mondial.Leurs genies font fi des frontieres,mais force est de constater que les notres sont soumis a des visas puisqu'ils peinent a les traverser,avec la notable exception ceux qui font chavirer les esprits dans les discotheques.
aziz
  • 11. aziz | 19/08/2013
Ya SI Khaled, mon ami, enfin le succes si on t'assimile a Khaled l'artiste !
Non, je dois avouer que mes connaissances en culture Arabo-Berbero-Musulmane sont tres limitees. D'autres pourront en parler beaucoup mieux que moi. Neanmoins je persiste a croire que les Grands de ce monde sont universels et qu'il s'agisse d'Ibn Rushd, d'Ibn Khaldoune, de Shakespeare, Newton, Montesquieu ou Diderot.
Oui mon ami Mourad, ecouter un Adagio d'Albinoni dans le silence de la unit est tout simplement sublime.
CHENGABKHALED
  • 12. CHENGABKHALED | 19/08/2013
@ Si Aziz.Cher ami je souscris pleinement au constat d'echec que vous faites sur le desinterêt,la demission,l'abondon,voire l'inculture de certains des notres pourtant a des emplois appelés a informer les masses et qui exigent de ce fait ne serait-ce qu'un minimum de connaissances culturelles.Carences et insuffisances intellectuelles a deplorer d'ailleurs.Mais la ou nos points de vue divergent,c'est sur cette obligation ou presque qui est faite a nos compatriotes de connaitre Verdi et bien d'autres piliers de la culture occidentale que vous mettez en avant,sans vous soucier de la reciprocité.Comme si la notre etait de tradition orale,juste a évoquer sous la penombre des arbres a palabres de nos contrées ecrasées par le soleil, et donc difficilement transmissible au dela de nos frontieres,et qu'on est obligé de vivre par procuration la culture des autres dont la connaissance je le precise doit être considérée comme une richesse,non pas comme un ersatz a la notre.Je vous dis ca car comme vous je vis a l'etranger ou je constate malheureusement que tres souvent quand je me presente par mon prenom,la seule reference "culturelle" qu'inspire celui-ci c'est chab Kaled comme ils disent.Un géant de la culture arabo-musulmane comme vous le savez.
ZOUAOUI  mourad
  • 13. ZOUAOUI mourad | 19/08/2013
BONSOIR MR/ NADIR BOUMAZA
MOI JE PENSE QU UNE ALGERIE FORTE ET PUISSANTE PASSE PAR UN PEUPLE FORT ET QUE LE CHANGEMENT PASSE PAR LA DISSOLUTION DU PARTI FLN.
C EST UN PARTI QUI A GENERE LA CORRUPTION L ARBITRAIRE ET SURTOUT LA MEDIOCRITE DANS LA GESTION DES AFFAIRES PUBLIQUES DE LA CITE.
LE DECOLLAGE INTELLECTUEL ET SCIENTIFIQUE DE NOTRE SOCIETE NE POURRAIT SE REALISER QU AVEC UNE SOCIETE CIVILE AUTONOME REPRESENTEEPAR DES JOURNALISTES DES JURISTES DES SCIENTIFIQUES DES ARTISTES ETC...
MALHEUREUSEMENT LA SOCIETE CIVILE EST VOLONTAIREMENT BAILLONNEE
PAR LE POUVOIR QUI REFUSE LE DEBAT D IDEES DANS NOTRE PAYS.
IL REFUSE QUE SOIT DISSEQUE L HISTOIRE DE LA CITE AFIN DE REMETTRE DE L ORDRE DANS LA MEMOIRE COLLECTIVE ET LA FAIRE AIMER PAR TOUTES LES GENERATIONS SURTOUT PAR LES JEUNES QUE NOUS AVONS LONGTEMPS ABREUVES D ILLUSIONS....
IL EST TEMPS DE REFORMER NOTRE CONDITION PRESENTE CONFORMEMENT A LA LOGIQUE DU TEMPS.
NOTRE INTELLIGENTSIA EST EN RETRAIT PAR RAPPORT A L ESPACE DES DEFIS DE LA MODERNITE ET LE POUVOIR CONSENT TACITEMENT AUX VIRUS
DE LA "MAARIFA" LA "TCHIPA" ET LE " BAKCHICH" QUI SONT DEVENUS
MALHEUREUSEMENT LES COULEURS DE L EMBLEME NATIONAL
LES INTELLECTUELS ALGERIENS DOIVENT S ORGANISER A L AVENIR POUR
CREER PROGRESSIVEMENT LES CONDITIONS NECESSAIRES A UNE PARTICIPATION POLITIQUE PLUS ACTIVE DE L OPPOSITION PAR L ABOLITION
DE TOUS LES MECANISMES LIMITANT LA LIBERTE D EXPRESSION DE LA PRESSE ECRITE ET AUDIOVISUELLE.
LES MEDIAS NE SONT ILS PAS UN ELEMENT CONSTITUTIF D UN SYSTEME DEMOCRATIQUE VIABLE ?
LE VERITABLE MAL DONT SOUFFRE NOTRE PAYS NE VIENT PAS AUSSI DE L ISLAM QUI EST L INTIME CONVICTION DE TOUS LES ALGERIENS ET L HISTOIRE DE NOTRE PAYS MONTRE QUE C EST UNE RELIGION DE PAIX DE LIBERTE ET DE TOLERANCE ET D AILLEURS ELLE N A RIEN A VOIR AVEC
L ISLAM POLITIQUE ET L ANARCHIE AINSI QUE LE DESORDRE DU FASCHISME
RAMPANT ET DU POPULISME DECADENT DE L ISLAMISME.
NOTRE ALGERIE A BESOIN D UNE VERITABLE DEMOCRATIE DE LE L ETAT DE DROIT ET DES DROITS DE L HOMME , DES LIBERTES PUBLIQUES AVEC UNE CITOYENNETE DE RESPECT MUTUELLE ET DU VIVRE ENSEMBLE.
L EXPERIENCE DE LA TURQUIE EST UN EXEMPLE VIVANT DANS LE BASSIN MEDITERRANEEN C EST UN ETAT LAIQUE ET DEMOCRATIQUE DIRIGE PAR
L AKP UN PARTI ISLAMIQUE PLEBISCITE PAR UN PEUPLE NON ARABE ET QUI
PEUT DEVENIR UNE SOURCE D INSPIRATION REGIONALE POUR L ALGERIE
C EST UNE REFERENCE DE PAR SES EXPERIENCES ET SES PERFORMANCES ECONOMIQUES .....
ENFIN JE PARTAGE LE POINT DE VUE DE AZIZ OUDJIDA SUR L OUVERTURE DE NOTRE SOCIETE VERS LA CULTURE UNIVERSELLE CAR APPRECIER LES QUATRE SAISONS DE VIVALDI ET ECOUTER UN JEAN SEBASTIEN BACH
PAR EXEMPLE EST UN VERITABLE REGALE LE SOIR DANS LE SILENCE DE NOS PENSEES POUR VIVRE DANS UN UNIVERS DE SERENITE ET DE CALME .....
C EST BEAUCOUP MIEUX QUE D ECOUTER LE VACARME ET LE BROUILLANT VERBALE INTERPRETE DANS LA CHANSON DE JOSEPHINE PAR JE NE SAIS QUI ???
AMICALEMENT.
aziz
  • 14. aziz | 19/08/2013
J'essaye de répondre à mon ami et cousin Nadir Boumaza pour te dire combien je comprend ta frustration dans tes efforts de monter cette association culturelle à Miliana. Oui l'environnement se détruit comme disparaissent ses figures les plus nobles.
Gustave Flaubert disait dans son livre Madame Bovary: ''La conversation de Charles était plate comme un trottoir de rue, et les idées de tout le monde y défilaient dans leur costume ordinaire, sans exciter d'émotion, de rire ou de reverie.'' C'est un peu ce qui se passe chez nous : la culture ????
Je discutai avec un journaliste algérien, il n'y a pas si longtemps à Alger et lui avait demandé, suite à l'annonce par le consulat italien à Alger, si il avait vu Verdi ( j'aurai du lui dire s'il avait assisté au concert du maitre, intréprété par un orchestre de Rome). Réponse ahurissante pour ce jeune de 35 ans : Non, connait pas, je ne l'ai pas rencontré. Qui c'est celui la ?
Par contre si je lui avait demandé s'il avait vu Cheb X dont j'ignore le nom qui chante ou dirai je plutot qui hurle ''Josephine ma derti biya,'', celui la
il aurait connu. Ceci dit je n'ai rien contre le Rai, mais ce n'est certainement pas ma tasse de thé.

Combien de fois j'ai assisté au TNA à des représentations ou concerts classiques dans une salle lamentablement vide, combien de fois j'ai assisté à des vernissages ou des expositions de peintures ausssi vides.

Mais pour revenir à la culture chez nous, ton grand mérite c'est d'avoir essayé et c'est à nous tous, qui avions la chance d'etre sorti de ce lycée qui est le notre et d'avoir poursuivi des études, de continuer à se battre pour que la médocrité dans notre pays cesse. Et pour terminer je ne peux m'empecher de citer Jean Paul Sartre qui a écrit dans les mains sales, ceci en ce qui me concerne, en référence à une grande partie d'intellectuels algériens qui ferment les yeux et dont je fais probabblement partie: ''Comme tu tiens à ta pureté mon petit gars ! Comme tu as peur de te salir Les mains. Eh bien reste pur ! A quoi cela servira t il et pourquoi viens tu parmi nous ? La pureté, c'est une idée de fakir et de moine. Vous autres , Les intelectuels, les anachistes bougeois, vous en tirez pétexte pour ne rien faire, rester immobile, serrer les coudes contre le corps, portez des gants. Moi j'ai les mains sales. Jusqu'aux coudes. Je les ai plongées dans la merde et dans le sang.''
Toi Nadir, tu as eu le mérite d'essayer de faire quelque chose, la grande majorité d'entre nous, dont je fais malheureusement partie, sommes comme Sartre nous décrits.

Portes toi bien l'ami et donnes moi de tes nouvelles.
kader refine
  • 15. kader refine | 18/08/2013
Nadir bonjour : très heureux d ' avoir de tes nouvelles à travers ton commentaire lequel démontre tout ton amour , ton attachement à la prestigieuse ville qui n ' est autre que MILIANA .Tu as été tjrs tenace dans tes projets qui certes , aboutissent toujours . je t' ai bien accompagné lors de la préparation de ta thèse: thème portant sur la région du Serssou ( Tiaret ), puisque j étais originaire de la région . tu m ' avais même expliqué l ' étymologie du mot " serssou " ( marchez et taisez vous , sirou wa essou ). trés beau souvenir que je garde tjrs de toi. bien le grand bonjour à toi et à tte ta famille .Refine Abdelkader : émail : aek.refine@hotmail.fr port.0669654886

BOUMAZA, Nadir
  • 16. BOUMAZA, Nadir (site web) | 17/08/2013
Désolé de ne pas venir sur ce site, à ceux qui ne le savent pas El Foul Lantri a décédé en 2009, ces jours ci c'est Hadjadji qui vient de disparaître, j'avais essayé de le faire venir prononcer une conférence l'an dernier mais je n'ai rien pu faire. J'ai utilisé toutes les ressources possibles, tous les contacts possibles, toutes les médiations, pour convaincre les "autorités" mais rien de rein barrage, de tous les côtés, depuis plus de deux ans, j'ai cherché à monter une association par trois fois. Impossible. C'est le verrou
Miliana avec ses enfants les plus brillants s'efface et s'enlaidit, son environnement se détruit comme disparaissent ses figures les plus nobles.
oularbi  ratiba
  • 17. oularbi ratiba | 10/07/2013
bonjour je crois que jai vu la photo de mon pere allah yerahmou le gargotier allalah les milianais lont surement connu il disait koulach allalah jai du mal a voir comment miliana a change je ne reconnai personne ni ces gens meme les rues les coins il ya un grand changement jaimerais bien revoir miliana dautrefois
CHENGABKHALED
  • 18. CHENGABKHALED | 03/07/2013
SANS AUCUN DOUTE MONSIEUR FARHIYOUCEF......MAIS UNIQUEMENT SUR LE PLAN PHONETIQUE. POUR CEUX QUI ONT DES DIFFICULTÉS A PRONONCER LE "L".ON A MÊME EU PAR LE PASSÉ UN MANNANI ALLAH YARHMOU.IL SE PRESENTAIT AINSI PAR SON PRENOM A DEFAUT DE POUVOIR LE PRONONCER CORRECTEMENT "MILIANI"......IL ETAIT TRES FARCEUR ET AVAIT PLEIN D'HUMOUR.......MAINTENANT SUR LE PLAN HISTORIQUE A VOUS DE NOUS SURPRENDRE.
farhiyoucef
  • 19. farhiyoucef | 03/07/2013
bonjour à vous tous j'ai lu votre introduction et d'aprés la plus part des historiens s'accorde à dire que Miliana est Zaccubar alors moi je dirais que Miliana S'appelait Manniana sans pour autant touché aux périodes ,la discussion est ouverte merci à vous tous
Gonzalez Christian
  • 20. Gonzalez Christian | 10/02/2013
bonjour à tous les Milanais. Miliana, ville où j'ai vécu quelques années et dont j'ai gardé un très très bon souvenir.
ahmed  cherfouf
  • 21. ahmed cherfouf | 18/09/2012
je suis très heureux et fier de la ville de miliana je salue monsieur boumaza madjid notre professeur d’angle
noria
Pas de souci Mr AYADI, je vous contacterai dans la soirée.
Saha F'tourkoum
Amar AYADI
  • 23. Amar AYADI | 02/08/2012
Bonsoir Noria,

A cette boite:
gemmosta@sogemco.com

Encore merci, .

Je suis à Kouba, pour une journée de travail.

Amicalement
Amar AYADI
  • 24. Amar AYADI | 02/08/2012
Bonsoir Noria,

C'est un peu long à expliquer.

Je vous demande tout simplement de me communiquer mon e.mail:
amarayadi..........., je ne me rappelle plus de la suite.

Un beau frère d'un certain âge : Aprés avoir déménagé de son quartier, (il habitait le centre ville de Tlemcen ), sortit faire un tour en ville . Au retour , il s'est perdu.
A une personne qui lui demandait ce qu'il cherchait il a répondu ; RANI ENHAOUESSE 3ALA DARI.

Amicalement

Bessaha Fetourkoum.
bencherif
  • 25. bencherif | 02/08/2012
bonjour j'aimerai savoir une donnée historique sur Miliana; au dernierquart du 19ème siècle, la ville était chef d'arrondissement sigèe de subdivision militaire; mais alors elle devait avoir son parquet; quelqu'un peut-il me confirmer que la ville avait son parquet ? m'écrire à
haida.bencherif@yahoo.fr
merabet ahmed
  • 26. merabet ahmed | 30/04/2012
message à tous les milianais et milianaises et surtout à Nadir Boumaza dont je viens de lire la contribution sur Miliana et surtout les propositions fort intéressantes d'une revisite totale de la ville tant sur le plan urbanistique que pour le developpement économique non polluant.
Il est vrai que les idées ne manquent pas mais seul un rassemblement annuel et la jetée de liens durables entre tous les milianais(es) quelque soit leur position sociale ou spaciale pourra faire remonter la ville des cerises à son apogée.(je reviens sur un souvenir de la fete des cerises avec le largage sur Alger et les villes environnantes par avion de 200.000 "papiers publicitaires", des baptêmes de l'air et une fête grandiose avec l'invitation de Claude Nougaro)- Aux prochaines fêtes ferons nous mieux dans 5 ans ? cela dépendra de nous tous.....
Je saisis l'occasion de la rencontre pour proposer la création de deux groupes de travail élargies à des résidents et Milianais non résidents pour des actions concrètes:
- 1 - Proposer Miliana pour la prochaine action de " VILLE CAPITALE pour la Culture et l 'Education en Méditerranée" ou un autre thème culturel (scoutisme en Méditerranée) (après la clôture de Tlemcen v'ille de la Culture Islamique'
-2 - La création d'un Festival National et international pour LE FILM pour ENFANTS -
- 3- un programme pour la plantation de 10.000 cerisiers chaque annee.
Il nous faut des actions concretes pour sortir la ville de la lethargie que certains de ses enfants restés dans les murs ont pris pour "gilets de sauvetage individuel"
Benaissa Zerizef
  • 27. Benaissa Zerizef | 08/04/2012
Bonjour a touts ceux qui ont frequente ce beau lycee pendant l'avant guerre de liberation et l'apres guerre.
Ce lycee nous a abrite et nous a donne l'occasion de connaitre des gens de differents coins du pays qui est l'Algerie. Je peux citer plus de 20 localites environantes. Dieu merci.
Il me semble avoir contacte N. Boumaza il y a plus d'un mois pour lui faire savoir la nouvelle des retrouvailles. Je lui ai meme transmis le nom du site AlgerMiliana.com.
Mr Boumaza est inscrit sur le site copains d'avant ainsi que qu'Ayadi et Benabbad mais helas je n'ai eu aucune reponse de leur part. Heureux de se retrouver le 1er mai 2012 et je laisse le temps faire. A tres bientot
miliana
  • 28. miliana | 08/04/2012
MONSIEUR BOUMAZA J'AI EU BEAUCOUP DE PLAISIR ET D'EMOTIONS A VOUS LIRE.VOUS EXPRIMEZ AVEC LE LANGAGE DU COEUR ET CELUI DE LA RAISON VOS PREOCCUPATIONS ET VOS PROJETS POUR LA SAUVEGARDE DE CE PATRIMOINE OH COMBIEN RICHE EN HISTOIRE,EN CULTURE,EN PANACHE ET EN SAVEURS QUE NOUS AVONS EN PARTAGE.CE SONT LA UNE NOTE ENCOURAGEANTE ET DES PREOCCUPATIONS QUI TRANCHENT AVEC LE JE M'EN FOUTISME AMBIANT CONTRE LEQUEL S'ACTIVENT A LUTTER QUELQUES UNS DE NOS AMI(E)S MILIANAIS AVEC LES MOYENS QUI SONT LES LEURS C'EST A DIRE DERISOIRES,ALORS QUE LEUR DISPONIBILITÉ HUMAINE,ET LEUR APPROCHE INTELLECTUELLE RELATIVES AUX QUESTIONS QUE VOUS ÉVOQUEZ SONT ÉDIFIANTES,ET NE DEMANDENT QU'A ÊTRE MISES AU SERVICE D'UN PROJET COMMUN.J'ESPERE QUE LE MESSAGE QUE VOUS LANCEZ PUISSE AVOIR LES ECHOS QU'IL MERITE,ET LES SYNERGIES INDISPENSABLES POUR LA REALISATION DE CE PROJET ÊTRE AU RENDEZ-VOUS.

CHENGAB KHALED.
aziz
  • 29. aziz | 08/04/2012
Chers Nadir B, Kamel C
Content de vous lire et d'avoir de vos nouvelles. J'espere qu'on pourra se voir le 1er Mai, en tout cas personnellement, j'y serai. Cela fait plus d'une trentaine d'annees que je n'ai pas vu Miliana et encore moins le lycee. J'ai eu des nouvelles recemment de mes deux amis et cousins Mustapha Cherchali (Paris) et Abderezak Rezzoug (Nancy). Souhaite qu'ils aient vent de cette rencontre et qu'ils pourront tous deux se joindre a nous. A bientot, aziz
NadirBOUMAZA
  • 30. NadirBOUMAZA | 07/04/2012
Nadir BOUMAZA

Bonjour les milianaises et milianais,
Très heureux de découvrir ce beau site bien alimenté, sérieux et agréable.
Occasion de vous faire part de la constitution d'une association AFAK Melyana , «Perspectives» pour Miliana), notre belle ville si résistante aux épreuves du temps et si maltraitée.

Il y a actuellement un projet pour la faire revivre.
En juin 2012, se tiendront les Rencontres de Miliana , soit un séminaire de haut niveau scientifique "le projet local, un outil pour un développement localement maîtrisé» suivi de deux journées sur le patrimoine urbain, des conférences. L’Université de Khemis Miliana sera porteuse du séminaire qui est soutenu par les autorités.
Agissons.
Produisons un guide bilingue, favorisons un tourisme doux avec accueil chez l'habitant et d'autres activités non destructrices du site malmené par les constructions et par l'absence de dispositifs adaptés pour protéger les ressources: eau, végétation, jardins, la culture en général.
Il existe d'autres façons que la construction mal intégrée et le commerce qui occupe tout l’espace ou que l’industrie pour développer la ville c'est à dire donner de l'emploi aux jeunes et moins jeunes et des ressources à tous.
Le développement peut se faire sans préjudice pour l'environnement: une économie fondée sur l'éducation, la science, la culture, le tourisme doux, l'arboriculture spécialisée biologique, la production de biens de haute qualité (confiture, pâte de coing, broderie, sous produits de la bonne huile d'olive, plantes aromatiques,..), l'art , la culture, le sport, tant d'activités valorisantes, non polluantes, créatrices de richesses .
J'appelle tous les Milianais qui aiment cette ville à agir comme le firent les Andalous fuyant l'inquisition en développant les réseaux d'affinité, en appelant tous ceux qui ont de l'argent, de l'autorité, de l'intelligence.
J’appelle à agir intelligemment en réseaux en accompagnant les autorités et en les conseillant pour que les Milianais prennent en main le destin de la ville, donnent l'exemple avec un projet pilote pour l'ensemble de l'Algérie.
Saisissons l’occasion symbolique du cinquantenaire de l'indépendance pour redonner à Miliana qui a tant souffert:
la guerre d’occupation coloniale où elle fut brûlée deux fois et quittée par ses habitants défaits, en partie assassinés dans les grottes (les fameuses enfumades de grottes du Dahra,
la colonisation qui en a découlé et qui l’a modifiée (l’horloge était un minaret de mosuqée laquelle était en dessous du sol actuel avec la ville qui était une belle médina, qui a été visitée par les grands dont Ibn Khaldoun et de grands savants, celte colonisation l’a d’abord occupée , prenant les terres, coupant la ville de la plaine donnée aux colons et qui était un espace complémentaire du terroir de la ville (l’élevage dans la plaine, les cultures sur les versants)
la guerre de libération y fut dure et les Milianais ont payé un très lourd prix,insuffisamment reconnu parce que la wilaya IV a été réduite dans le conflit de 1962 gagné par l’armée des frontières.

Miliana a une histoire extraordinaire, que nous devons étudier et faire connaître car c’est la nourriture du futur. Nous devons la protéger des logiques de la modernisation mal contrôlée. Nous pouvons nous inspirer des principes du développement durable et du modèle des anciennes cités (Tlemcen, Oran, Nedroma, Mazouna, Frenda, Cherchel, Milana, l’Alger des Mezghenna, Blida, Medéa, dellys, Jijel , Bousaada, Biskra, Ksentina, Mila, etc..) qui étaient mieux adaptées aux réalités écologiques de la méditerranée, regardaient à l’intérieur et non pas vers la mer dont elles tiraient des ressources en lui donnant le dos..
Miliana est exemplaire de la ville méditerranéenne ancienne, sentant les bons parfums, respirant la culture et la tradition ouverte sur la modernité, les fleurs et la douceur de vivre dans la grandeur des bonnes manières (etbaa' oua ecchan) au diapason de la mondialisation et de la culture universelle inspirée de l'Andalousie, de notre belle Algérie et du meilleur de la mondialisation. Faisons de Miliana une ville agréable où tradition et modernité feront fleurir l'emploi de qualité, les jardins, la culture et les arts, une vie sociale exemplaire.
Déployons notre principe ressource, l’amour de la ville et l’estime des milianais pour eux mêmes et de la part des autres? rassemblons les milianais chaque année afin qu’ils soient la force de la ville.

Nadir BOUMAZA, 67 ans,
cousin de El Foul Lantri (disparu en 2009) , auteur de Miliana la mémoire» ed Casbah, 2008,
Professeur des Universités, chercheur au CNRS, Milianais d’El Anasser, dont la mère était de Zougala asséchée et bétonnée,
ancien élève de l’Ecole Charles Andreï et du Lycée Mustapha, Ferroukhi ,
témoin de la guerre terrible de libération et des difficultés de l’indépendance, attaché à la culture et à la modernité qui prolonge la tradition.
Sociologue et géographe.
BOULAIOUNE  Sid Ali
  • 31. BOULAIOUNE Sid Ali | 23/02/2012
bonjour miliana que j adore ou j y suis ne ou j ai etudie à l ecole menbourguey
je souhaite longue vie à ma ville de naissance
Yvette
  • 32. Yvette | 03/01/2012
Je ne savais pas que l'on disait Miliana la Cerise, ma mère ne m'en avait jamais parlé. Elle adorait cette ville, mais moi je n'en ai aucun souvenir, j'avais 4 ans quand on a quitté la région!
salasabile
  • 33. salasabile (site web) | 23/08/2011
SALAM MILIANA JE T'AIME BEAUCOUP MEME SI JE SUIS NE EN FRANCE TU ET MA VILLE D'ALGERIE OU JE SUIS TOUJOURE VENU ET OU TOUTE MA FAMILLE HABITE JE T'AIME I LOVE MILIANA<3<3<3<3
hambli Yahia
  • 34. hambli Yahia | 26/05/2011
Bonjour, je suis heureux et fier de la ville de Miliana car c'est vraiment une ville belle et historique, mais il ne faut pas oublier d'écrire sur la grande participation de miliana et de toute sa région à la guerre de libération de Nationale en plus des héros tel qu'Ali la pointe rabi errahmou je souhaiterai qu'on parle un peu de Hannacha arrondissement de Miliana commune de Djendel (ex Lavigerie)cette région martyre qu'on cite même dans les chants patriotiques tels Hizb Ethouar a été oublié depuis l'indépendance.
cherfouf  ahmed
  • 35. cherfouf ahmed | 26/04/2011
bonjeur jabitre a miliana de pui ma nissans et je suis tre fiere de moi etre ouelid miliana c'est ville des hommes elle reste toujour la ville moi je respire tou les jour l aire de miliana et je travail a alge tous les matin je prand le terrain et revien le soire pour la tranquilite et repot de mon servelle
ZOBEIDI
  • 36. ZOBEIDI | 05/12/2010
J'aime Miliana et je prie pour ce qui reste de son histoire.
Ramia Allel
  • 37. Ramia Allel | 15/10/2010
elle me manque grave
bentiffour hania
  • 38. bentiffour hania | 27/08/2010
. Bentiffour Hania Le 07/02/2010 à 01:10


Bonjours Miliana, toi ma ville natale dont j'aimerai tant venir te voir, pour sentir ton air, mais surtout pour embrasser ta terre (ardh el chouhada)si pure si noble, arroser par le song de tes enfants qui sont mort pour toi pendant le guerre de la révolution parmis eux mon oncle. Je suis si fiere de dire que je suis de miliana, une fille d'un grand moujahed milianais, que dieu le garde pour nous inchallah pour sa femme ses enfants et petits enfants, une fille d'une grande famille qui est la famille BENTIFFOUR
BENYOUCEF
  • 39. BENYOUCEF | 23/08/2010
Bonjour Noria et à tous les visiteurs de votre blog qui ne cesse de nous impressionner..
J'ai le plaisir de vous annoncer que je viens de creer un nouveau blog consacré uniquement au musée de la manufacture d armes de l Emir Abdelkader ..Soyez les bienvenus sur mon blog qui vous ouvrira se portes et vous invitera à un long voyage dans une portion du passé prestigieux de la ville de Miliana.Voici le lien
http://manufacture-miliana.skyblog.com
Bon ramadan à tous et à toutes
Benyoucef de Miliana
S-Amon
  • 40. S-Amon | 15/08/2010
Excusez-moi Mr. Ahmed Mahroug mais si vous êtes catégorique comme vous le dites, donnez-nous la dates ou les références pour que nous puissions vérifier ...
Bouchakour Rahmani Youcef
  • 41. Bouchakour Rahmani Youcef | 15/04/2010
malheureusement miliana d'aujourd'hui ni plus milana d'hier
Ahmed Mahroug
  • 42. Ahmed Mahroug | 28/03/2010
.... j'ai oublié de le rappeler, Ridley Scott y fait allusion dans son peplum "Gladiator"
Ahmed Mahroug
  • 43. Ahmed Mahroug | 28/03/2010
je suis catégorique ..La ville est bien plus ancienne qu'on ne le pense. Zucchabar a été donné par les Romains a une province d'Afrique du nord....
Bentiffour Hania
  • 44. Bentiffour Hania | 07/02/2010
Bonjours Miliana, toi ma ville natale dont j'aimerai tant venir te voir, pour sentir ton air, mais surtout pour embrasser ta terre (ardh el chouhada)si pure si noble, arroser par le song de tes enfants qui sont mort pour toi pendant le guerre de la révolution parmis eux mon oncle. Je suis si fiere de dire que je suis de miliana, une fille d'un grand moujahed milianais, que dieu le garde pour nous inchallah pour sa femme ses enfants et petits enfants, une fille d'une grande famille qui est la famille BENTIFFOUR.

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire