3 35

La légende de l’arc-en-ciel, Kawss Kouzah ou «Aroussat Essama»

___________________________________________

 

Arc en ciel cc cheryl brindC’est l’arc-en-ciel, «Kous Kouzah» ou si vous préférez «Aroussat Essama» (la mariée du ciel). Chez les tribus des Béni-Menacer et des Béni-Farh, sur les monts du Zaccar, les femmes se réunissent et entament des chants à la gloire du prophète, mais aussi interdisent aux petits enfants de sortir voir l’arc-en-ciel.
A Miliana, et les contrées environnantes, la légende est restée vivace chez les habitants. L’apparition de l’arc-en-ciel est le temps idéal pour le cheval qui célèbre son mariage (ars eddhib). On peut conclure que depuis la nuit des temps, l’arc-en-ciel a suscité la curiosité des hommes et chaque région du monde interprète à sa façon cette apparition aux couleurs si belles.


L’invasion de la télévision dans les foyers a quelque peu effacé ces légendes, qui, pourtant instauraient au sein des membres d’une même famille réunie au coin de la cheminée, un climat de sérénité mêlé d’un bonheur toujours présent...

Commentaires (1)

keryma
  • 1. keryma | 17/05/2017

Bonjour tout le monde,

Quand j'étais petite, je me souviens que notre voisine qui avait plus de filles que de garçons (rien à voir avec ce que je vais avancer) nous disait qu'il ne faut jamais regarder l'arc-en-ciel, cela nous ferait loucher toute notre vie!
C'est affreux car quand on voyait quelqu'un avec un strabisme on disait "ya derbatou 3raousst ess'ma!" (regardez c'est l'arc-en-ciel: "la mariée du ciel" qui l'a frappé!) Et dire que l'on y a cru bien longtemps et nous n'avons pu profiter de la beauté de cette merveille!!
Maintenant que que je suis moins crédule....
Mes amitiés toutes en couleur,
Kéryma

Ajouter un commentaire