S 5Retour dans mes Souvenirs

                               De Bab-El-Oued @ Miliana

Le Musée

10092 musee de l emir abdel kader a miliana

Cette demeure fût pendant la période turque la résidence du Bey de Miliana puis siège de Califat de L'Emir Abdelkader d'où l'appellation actuelle  "Dar-El-Emir" .

Après la prise de Miliana par les français en 1840, ce batiment devint le siège de la subdivision militaire. D'autre part, on affirme qu'un des cours de cet édifice devint vers 1859 un musée où on conservait de nombreuses antiquités.

Occupant une superficie de 1624 m2, cet édifice de style mauresque est dépourvu de tout arnement décoratif de l'époque, à savoir : céramique, boiserie, plâtre. Le patio orné d'un jet d'eau est entouré de galeries quadrangulaires soutenues par des arcades.

Il a été constaté que la demeure a subi plusieurs remaniements et dégradations, ce qui a bouleversé certains éléments de son cachet architectural original, cependant lors des travaux de restauration en 1997, les structures d'un petit hammam de type Hypocauste ont été mises à jour à l'angle Nord-Est du patio, le batiment est aménagé en plusieurs salles d'expositions. 

- Salle des armes: se trouve une collection d'armes utilisée durant la résistance populaire.
- Salle de numismatique: sont exposées des pièces de monnaie suivant l'ordre chronologique.
- Salle de la résistance populaire: sont exposées des photos et des notices historiques retraçant l'épopée de l'Emir Abdelkader.
- Salle de la guerre de libération nationale: consacrée à l'histoire de la révolution.
- Salle d'architecture: sont exposées des photos, des maquettes et des gravures anciennes de la ville avant et pendant la période coloniale.
- Le Jardin:  Sont exposées un certain nombre de vestiges archéologiques d'époques Romaine et Musulmanes composés de stèles.

Commentaires (16)

Chantal
Bonjour Med,

Je n'ai aucun mal à imaginer qu'il fait très froid en Algérie actuellement ! hihihihihi !

Si je ne connais pas personnellement Madame BOUCHICHE, par contre, j'ai eu le plaisir d'être invitée par "Mamane" et son épouse au cours de mon séjour à Miliana en mai dernier. Cet homme est absolument extraordinaire par son savoir et sa très vive intelligence. J'ai été impressionnée par sa mémoire phénoménale. Nous avons discuté ensemble pendant des heures ! Son épouse est tout aussi admirable. Je garde un souvenir ébloui du temps passé chez eux que je n'oublierai jamais. Lorsque vous aurez l'occasion de les voir tous les deux, merci de leur transmettre toute mon amitié et de leur faire une grosse bise de ma part !
bradai
  • 2. bradai | 09/07/2017
bjr Chantal
il y a autre chose que j'ajouterai qui a rendu si agréable encore notre visite en explication tout le long des coins et recoins des pièces du Musée c’était bien celle de Abdouche Abderrahmane dit "Mamane" au coté de cette merveilleuse Dame .Les deux ensembles si j'ose dire encore peuvent vous emmener à marcher et à les écouter parler sans vous soucier de vos méninges qui commencent à supporter davantage le savoir qui n'est pas inné en vous.

Bonne journée aussi à vous Chantal,ici chez nous on vit le calvaire du Grand Nord , il fait parfois moins(- 45)qu'on grelotte de froid qu'il nous a été recommandé pour notre santé de nous couvrir d'une couverture supplémentaire en laine plutôt que d'une simple couette hiver.
Chantal
Bonjour Med,

Ce n'est pas la première fois que j'entends parler de Madame BOUCHICHE depuis sa prise de fonction en tant que responsable du Musée de l'Emir Abdelkader et, toujours, en excellents termes !

Bonne journée à tous !
bradai
  • 4. bradai | 08/07/2017
l'ALMF,tient à remercier Mme Bouchiche la responsable du Musée Emir Abdelkader place de l' horloge pour cette visite guidée qu'elle a tenue à nous expliquer et montrer toute une sélection particulière se rapportant à l’Émir et à l 'historique même de la ville de Miliana que cette même ville garde jalousement en son musée .
L'occasion nous a été donné ce jour 08/07/2017 pour nous anciens éleves du lycée Mustapha Ferroukhi de Miliana, lors de l' assemblée de notre bureau de l''Almf en vue de la désignation d'un nouveau président en remplacement de Feu Mehdi Boussoube (rabi yarhmou).
Malgré son jour de repos qu'elle nous consacrée elle est restée disposée à nous attendre jusqu'à la fin de nos travaux.
Nous la remercions encore une fois.
Orchidée
  • 5. Orchidée | 22/05/2013
Bonjour,

A Mr Chengab:
Nous avons assisté à des journées qui ont eu lieu :
à l'école paramédicale,au restaurant Elbahdja,à l’amphithéâtre de l'université d'Ekhemis ainsi que la salle M Touahri et le musée du centre ville Miliana .
Nous souhaitons changer de cadre d'une part et faire connaitre le musée à ceux
qui viennent de Blida, d'Alger ou d'ailleurs(Marhba bihoum).
ferhaoui
  • 6. ferhaoui | 21/05/2013
bonsoir benyouce cher ami je crois que vous, vous gourez alors a mon tour permettez moi de dire en effet j'ai visité le musée el amir et j'en suis sur en aucun cas j'ai porté des critiques...je parlais à touat de tout de l'art d'une facon générale,il m'a écouté et il m'a beaucoup ému par sa gentillesse j'avoue trois jours avec touat et kouadri que du bonheur a vrai dire, ils parlaient un peu comme je pourrais parler moi- meme!
Chantal
  • 7. Chantal | 21/05/2013
Bonjour Benyoucef,

Puisque vous me citez, je vais me permettre d’intervenir sur un sujet délicat pour moi puisque je n’habite plus Miliana depuis 51 ans … Etant donné que j’ai eu la chance de visiter ce musée récemment en ayant pour guide un homme de talent tel que vous et ayant vraiment apprécié votre « professionnalisme » au cours de cette visite, j’avoue, avoir été choquée par les critiques dont vous avez fait l’objet.

Personnellement, je trouve déjà bien que vous ayez réussi à valoriser la culture à Miliana et j’ai bien compris votre dévouement pour l’accès à la culture pour tous. Même s’il est certain qu’il reste sans doute encore beaucoup à faire. Mais, il faut bien commencer par quelque chose ainsi qu’en témoigne ce vieux proverbe populaire français que vous connaissez sûrement : « Paris ne s’est pas fait en un jour ».

La lecture de ces commentaires « critiques » m’a fait penser à cette femme dont j’ai déjà parlé sur ce site. Il s’agit de l’une des rares femmes chef d’orchestre (d’origine Algérienne) qui s’appelle Zahia Ziouani. Cette jeune femme s’est battue pendant des années (et se bat toujours) pour que les jeunes des banlieues difficiles de la région parisienne aient accès à la culture. C’est une bataille de tous les instants qu’elle décrit parfaitement dans son livre « La Chef d’orchestre ». Elle a, forcément, été critiquée mais elle n’a jamais baissé les bras. Elle ne s’est même pas laissée impressionner par les politiques qu’ils soient de gauche ou de droite. Lorsqu’elle décidait de mettre en place un projet, elle le faisait avec ou sans l’aide des politiques en faisant tout simplement appel, le cas échéant, à la solidarité. Une femme admirable !

Permettez-moi, Benyoucef, de vous encourager à poursuivre votre combat même s’il nécessite une énergie de tous les instants afin que les sites culturels de Miliana perdurent. Je suis convaincue que l’accès à la culture pour tous fait partie de l’évolution d’un pays, d’une nation, d’un Etat !
Benyoucef
  • 8. Benyoucef | 21/05/2013
Bonjour mr Ferhaoui
Lors de votre dernier passage à Miliana, vous avez visité le musée de l'Emir Abdelkader qui se trouve au centre ville .ou vous avez apporté quelques critiques.Permettez moi monsieur Ferhaoui de vous dire qu'il est souhaitable d'adresser vos critiques au responsable concerné de ce musée, car moi depuis 2005 ; j'étais affecté pour diriger les affaires du nouveau musée de la manufacture d'armes de l'Emir Andelkader .Je trouve que c'est dommage de ne pas amenager un effort et profiter de votre séjour pour venir visiter ce musée qui se trouve pourtant en contrebas de la cité des palmiers ,là ou vous habitiez .J'aurais pu vous faire une visite guidée exclusive, car il y'a beaucoup de choses à découvrir. Vous pouvez demander l'avis de madame Chantal qui avait eu l'honneur de prendre cette initiative..
Amicalment
ferhaoui
  • 9. ferhaoui | 02/01/2013
salut, abbas tu sais cher je suis franc et je hais le mouvement qui déplace les lignes j'ai pas beaucoup apprécié les stéles une critique de ton prof de dessin d'antan l'ami ferhaoui
Felfoul Abdelkader
  • 10. Felfoul Abdelkader | 10/04/2012
ce fut mon arriere grand pere FELFOUL ZERROUK qui etait (Kadi l koudat) de l Emir abdelkader et qui a errigé une vingtaine de Zaouias a travers sa circonscription (de Koléa a Saida) dans certains subsistent jusqu a present les autres ont été detruites par l armée française .(manuscrit au musée de lEmir )
chaalal  mourad
  • 11. chaalal mourad | 22/03/2010
merci de m'envoyer une photo de la première monnaie de l'état algérien frappée par l'Emir Abdelkader à tiahrt
merci énormément !
Sami
  • 12. Sami | 08/03/2010
PAUVRE miliana elle perd de son charme de jour en jour elle part en ruine a quand des grand chantie de restauration des lycée ABDOU ;feroukhi des BATIS QUI SE TROUVE DANS LA RUE ST PAUL ET LA RUE ST JEAN A TITRE D EXAMPLE L HOTEL KI PART EN RUINE LA VIELLE EGLISE L ANEX DE ABDOU ET TOU LES BATI KI SE TROUVE DS CE MAGNIFIQUE CARTIE SANS OUBLIEL Hopital avec ces deferent ANNEX QUI es parmi les plus beau d algerie o lie d sa il on construit en face une clinique moche comme tout ki ne corespen pas o cachet de la ville a l image d la nouvelle bibioteque a l entree de la ville kel horeur voila ce qui arive comme une ville historique tombe entre les main d ignorant d incapable ce qui arive depuis une disaine d annee les maire et chef daira ki se succed c de pire en pire A L IMAGE DEN BANI E L ACTUEL MAIR HEURESEMENT KIL REST TJ L ESPOIR KUN JOUR ELLE RETROUVERA SON CHARME ET SVP CONSTRUISE DES BELLE CHOSE ET SURTOU RSTAURE LES VIEUX BATI SANS OUBLIE LES REMPART ET PLEIN D OTRE CHOSE A FAIRE DS CETTE VILLE TELLEMENT BELLE
mirou
  • 13. mirou | 29/01/2010
je suis originaire de miliana et un jour j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai decide de venir montrer ma ville a mon mari et a ma fille.quelle deception c'etait le jour du marché: des ordures ,des cartons ,des sacs en plastique tapissaient les trottoirs. le musée etait ferme:horaire de bureau!!!! le mausolée sidi ahmed benyoucef clos pour des travaux qui s'eternisent...!!! a part la pointe des blageurs !!!!. rien a voir .
aymen
  • 14. aymen | 28/06/2009
savais vous que miliana s'apellai la petite paris
Benyoucef Abbas
  • 15. Benyoucef Abbas | 02/06/2009
Excusez moi ,à cause d'une faute de frappe,je réécris l adresse de mon blog
http//:zacc-art.skyblog.com
KHALFI
  • 16. KHALFI | 28/05/2009

En 1844, après la démolition de djamaa El Bateha et récupération des pans et piliers en marbre, ce fut le tour du palais du bey et de nombreux palais, avant la visite à Miliana de Napoléon III, qui a récupéré ce que Capet le père de Louis Philippe ne pouvait pas commercialisé.
La résistance des milianais a empêché la construction d'une église, comme en témoigne le minaret, qui fut transformé en horloge, au lieu d'une église.
Cet exemple fut suivi par les casbadjis, qui, après la démolition de Mesdjad Essaïda et le vol du marbre, qui couvre le haut escalier de l'opéra de Paris, ont repris les colonnes en marbre, qui soutiennent le préau de Djamaa El Qdime, construit en 1174 par Ibnou Tachefine.

Ajouter un commentaire