Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

La M’nara milianaise à Alger

2864303764 4  A l'occasion de la fête du mawlid Ennabaoui la capitale se mettra aux couleurs de la tradition de Miliana avec la tenue de la M'nara au niveau du Palais de la culture.

La fête du Mawlid est un événement très particulier au niveau de la ville de Miliana. Cet après-midi, les « aigles » du Zaccar étaleront une facette des traditions du Mawlid Ennaboui de la ville des Cerises au niveau du Palais de la culture à Alger. Le président de l'association culturelle El M'nara de Miliana avait du mal à accepter le nombre important des familles de Miliana qui voulaient assister au défilé de leur M'nara à l'intérieur de la grande salle du Palais de la culture à Alger. Le président de l'association, Mohamed Landjerit, se limitera à appliquer le programme durant 120 minutes, sans plus. Le respect du timing fait partie du « dada » du cheikh. La cérémonie religieuse commencera par la lecture de la fatiha, pour se terminer par des chants andalous.

La zorna, les traditions et coutumes locales, folklore et conférences succincts sur une personnalité éminente de la ville de Sidi Ahmed Benyoucef d'une part, et d'autre part, une explication sur l'origine de la célébration du Mawlid Ennabaoui à Miliana, des chants religieux et du chaâbi sont au menu de ce riche et compact programme, conçu pour la circonstance par cette association culturelle, au profit des familles de la capitale et de ses environs. « Une manière pour nous de réunir les familles algériennes à travers ces fêtes qui font partie du terroir de notre pays », déclare Landjerit Mohamed. La présence des grand-mères milianaises et leurs petits enfants, lors de ce rendez-vous culturel particulier, donnera une touche « zaccarienne » à la fête.

Construite avec du bois, habillée sous différentes couleurs et entièrement éclairée, la tour, en forme conique, d'une hauteur de 2 mètres et d'une largeur d'un mètre et demi, suscitera sans aucun doute beaucoup de sentiments nostalgiques auprès des familles algéroises présentes cet après-midi au Palais de la culture. La fête sera totale, d'autant plus que le président de l'association culturelle El M'nara, l'infatigable retraité Mohamed Landjerit, comblera de joie ses anciens élèves du lycée Ferroukhi Mustapha, devenus aujourd'hui des grands parents. Un spectacle gratuit à conseiller pour ceux qui désirent s'imprégner de la fête du Mawlid.

Source: El Watan

 

Commentaires (4)

B.A
  • 1. B.A | 09/06/2013

rien ne vat le passage de la Mnara en ville.C est un spectacle feerique dont les Milianais sont si fiers.

Med Midjou
  • 2. Med Midjou | 10/02/2011

A la veille de l'ouverture des festivités socio-culturelles se déroulant à Tlemcen, désignée comme capitale de la culture islamique en 2011, la célébration du mawlid ennaboui prévu la mi-février aura lieu dans cette ville historique où la belle m'nara milianaise sera de la fête ainsi que celle de Cherchell, joyeux mawlid à tous.

noureddine

milliana belle ville

Mohammed Midjou
  • 4. Mohammed Midjou | 27/03/2010

Une idée assez vague au début,une feuille de route tracée et une réussite convaincante en fin de parcours.Nous nous réjouissons fièrement de ce résultat et remercions chaleureusement tous les participants à ce RDV riche en couleurs ainsi que les responsables de différents niveaux chargés de la culture au ministère et au palais, pour leur esprit amical et solidaire.
L'évènement en soi (célébration du mawlid ennabaoui 2010 )ciblait la population milianaise devenue algéroise par le temps et tous les amis de Miliana des alentours, l'occasion pour eux de se ressourcer dans une ambiance traditionnelle, leur rappelant de vieilles coutumes, baignée dans une atmosphère religieuse empreinte d'une odeur de Ambar.
l'émotion intense, des retrouvailles familiales plus que conviviales, une assistance charmante et charmeuse dégageant du bonheur à tout vent,rehaussée par la présence des représentants de la tutelle culturelle.
En changeant de trajectoire pour atterrir à Alger, la M'nara jalousement bichonnée et achalandée de friandises et de cierges suscitait l'admiration de tous les présents. Un spectacle varié qui, nous espérons aura été au goût de l'assistance,agrémenté par des acteurs tout de classique et de traditionnel vétus en la circonstance, interprètes ce jour éloquemment de lecture du coran,d'invocation d'Allah et son Messager QLSSSL, de psaumes religieux, d'histoire, évoquant le parcours de la M'nara depuis sa naissance à Miliana en 1930 pour narguer les colons,la zorna,le chant Madih exécuté par El-Andalybia El-Andaloussia avec en prime, l'hommage enthousiasmant rendu par l'association EL-MANARA à son Excellence, Mme la Ministre de la culture pour son militantisme et l'intérêt grandissant pour la sauvegarde du patrimoine immatériel, comme souligné dans son allocution Madame Z.YAHI.
Parmi ce fidèle public,nous avons eu l'honneur également d'accueillir dans ce temple Mr le Ministre Mustapha CHERIF, son frère Khélifa,leurs enfants, accompagnés de leur papa Si Abdelkader CHERIF auquel un vibrant et émouvant hommage lui a été rendu au milieu des youyous et des flashs par reconnaissance à son devoir religieux et spirituel,ses actions charitables de bienfaisance du temps où il était chargé de la zaouya en qualité de (Oukil) du mausolée de Sidi Ahmed Benyoucef.
Inscrites au programme d'actions d'EL-MANARA, ces rencontres se veulent un message de sympathie, de fraternité, d'échanges,de concertation autour d'un projet culturel de société soit la lutte contre la déperdition,car la reconsidération de nos multiples valeurs demeure pour nous un devoir de mémoire.

Ajouter un commentaire