Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Abderzak Djezzar dit Zazak

Par Benyoucef Abbas

248621 146083248878928 1772185384 n 2Peintre, sculpteur, photographe, cinéaste et musicien, il est né le 26 mai 1926 à Miliana. Dès sa prime jeunesse, il commence à découvrir le monde fascinant des formes et des couleurs en côtoyant le grand peintre Ferondeau qui résidait à cette époque à Miliana.
En 1954, il décroche « Le Premier Prix de la Ville d’Alger », lors d’un concours de peinture. Il participe à de nombreuses expositions tenues en France dans le cadre du jumelage entre Miliana et Tarbes.
Après l’Indépendance, il exerce le métier de photographe, tout en nourrissant sa passion pour la peinture. Du réalisme à la touche impressionniste, Abderrazak Djezzar réalise plusieurs œuvres, dont la source d’inspiration reste le site pittoresque de Miliana. Le bleu ciel sur les cimes mauves du Zaccar, le rouge vermeil des natures mortes aux cerises, le vert vif du feuillage des platanes centenaires et le blanc âpre des burnous et haïks de personnages déambulant près de la mosquée de Sidi Ahmed Benyoucef, autant sont les teintes vives et exquises de sa palette : une véritable symphonie de couleurs et de lumière.
Les dernières œuvres réalisées par l’artiste avant sa mort sont deux fresques en céramique érigées sur un majestueux jet d’eau, représentant glorieusement l’histoire révolutionnaire de la ville et sa richesse culturelle.
Passionné aussi par la musique « chaâbi et andalouse », il forme un orchestre et anime les fêtes et cérémonies de mariage. Comme il contribue inlassablement au mouvement associatif culturel en étant fondateur et président.
En plus de la maîtrise du pinceau et du luth, il fait ses premiers pas dans le domaine de l’audiovisuel en produisant des films de type documentaire. Il collabore même avec le réalisateur Lamine Merbah pour son film « Les Déracinés ».
Il meurt le 18 août 2001 à Avignon des suites d’une longue maladie, en léguant un patrimoine artistique en quête de reconnaissance.
Artiste de talent pluridisciplinaire, Abderrazak Djezzar reste une figure emblématique du paysage culturel de ville de Miliana qui porte toujours et dignement ses empreintes.

Abderrazak 1 djezzar

Commentaires (3)

ferhaoui
  • 1. ferhaoui | 06/04/2015
bonjour tout le monde,aimez-vous abderzak ? on ose à peine poser la question. car tout le monde aime zazak! le bon le doux le bon, le tendre zazak avec ses touches et ses jeux de lumière zazak, cache derière sa bonhomie un artiste de talent colossal, capable de rivaliser avec les grands l'artiste zazak ce fou de la nature est aussi un amoureux de la photographie , de la musique et de bien d'autres disciplines dans ses portraits il il saisit avec brio l intimité dans les moindre détails ses peintures sont souvent entre reve et réalité, entre charme et bonheur total!! en effet son riche lege artistique lui survivra bien longtemps après sa mort. ne dit-on pas qu'un artiste ne meurt jamais ? (carnet de souvenirs des années 60....)
safia  Belhocine
  • 2. safia Belhocine | 04/04/2015
Je ne savais pas que notre cher photographe de Miliana était aussi artiste! Bien que même la photo est un art!
Je suis d'accord avec Chantal pour vous demander de nous faire partager d'autres toiles!
Où pouvons nous les admirer?
Chantal
Merci Benyoucef de m'avoir fait découvrir ce grand artiste aux multiples talents.

J'aime énormément la peinture qui illustre ton excellent texte. Ce serait bien si tu pouvais faire paraître sur le site d'autres peintures de cet artiste.

Mais, je suis peut-être un peu exigeante ! lol !

Bonne journée.

Ajouter un commentaire