S 5Retour dans mes Souvenirs

                               De Bab-El-Oued @ Miliana

Une épopée coloniale dramatique/André Bloch

André Bloch

10444540 296738353835667 1415945969084422485 n 1  Le 8 Juin 1840, le maréchal Valée, y conduit une colonne et trouve la ville en flammes. Il laisse deux bataillons dont le 4e bataillon de Légion, aux ordres du lieutenant-colonel d'Illens. Assiégée par l'Emir Abd el-Kader et son valeureux calife Ben Allel, soutenus par les tribus du Zaccar la garnisonde Miliana est décimée par la dysenterie et les fièvres. Le 4e bataillon de Légion compte 750 hommes le 22 Juillet, il perd 462 hommes jusqu’au 5 Octobre, jour où une colonne, conduite par le général Changarnier, arrive en secours. La garnison de 1 200 hommes à l’origine, ne compte alors qu’un officier et 208 hommes valides ce qui se traduira par une phrase célèbre écrite dans le rapport officiel : « La garnison de Miliana, éprouvée par le climat, a été relevée »
Cet épisode a été relaté en poésie entre autres par Joseph Autran,puis bien plus tard par André Bloch dans son livre" Une épopée coloniale dramatique,la prise de Miliana" Edition Maisonneuve et Larose 2003.Un ouvrage à lire absolument...

Organisation du corps expéditionnaire pour la prise de Miliana

Commandement : Maréchal Valée
1° division sous les ordresdi généralf’Houdelot
       - Zouaves 2 bataillons
       - Tirailleur 1 bataillon
       - Deuxième léger 2 bataillons
       - 24e de ligne 1 bataillon
       - 23e de ligne 1 bataillon
       - 17e léger 2 bataillons
2e division sous les ordres du colonel Rambaud
       - 3e leger 2 bataillons
       - Légion étrangère 2 bataillons
       - 1e de ligne 1 bataillon
       - 4ede ligne 1 bataillon
       - Cavalerie-sous les ordres du général Blanquefort
       - 600 chevaux du 1 régiment des chasseurs d’Afrique
       - 40 Gendarmes maures
       - 6 Escadrons des deux premiers régiments de marche –Artillerie
       - 14e Bouches à feu de campagne
       - 4 Pièces de 8
       - 2 Obusiers de 84
L’effectif, tout compris, comprenait 11500 hommes.

Commentaires (2)

Chantal
Bonjour Benyoucef,

En lisant votre compte rendu de lecture, vous suscitez l’envie de lire cette « épopée coloniale » dont je m’aperçois qu’en fait, je ne connaissais pas grand chose !! Les « chiffres » que vous donnez sont hallucinants !

Merci à vous.
benyoucef
  • 2. benyoucef | 10/06/2014
Bonjour Noria
Merci Noria d'avoir pris la peine pour corriger cette coquille qui s'est glissée involontairement dans mon présent article
En vous souhaitant un bon voyage dans l'histoire de Miliana. .
Bonne lecture .

Ajouter un commentaire