Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Amel BRAHIM-DJELLOUL, le rossignol de la méditerranée

Par Benyoucef ABBAS-KEBIR

Amal b

Le Mardi 20/12/2016 au somptueux établissement de l’opéra d'Alger lors de la 11ème édition du festival international de la musique andalouse et des musiques anciennes, Amel BRAHIM-DJELLOUL était l'étoile brillante qui a égayé la soirée. Par sa voix soprano pure et cristalline et par son répertoire musical riche et varié, elle est parvenue en compagnie de sa troupe Amedyez à enchanter et charmer son public venu nombreux l'applaudir.

    En compagnie de sa troupe Amedyez, Amel nous a présenté une riche  offrande musicale qui nous a émerveillé durant toute la soirée. C'était un joli bouquet de belles mélodies parfumées par l'air chantant de la méditerranée et bercées par sa voix sublime, cristalline.

    De l'andalou au kabyle en passant par le chant soufi oriental, notre rossignol a survolé gaiement la méditerranée par ses belles mélodies pour semer un message de paix, de bonheur et d'amour.
Bravo Amel.

FestivAlgérie 11ème édition AMEL BRAHIM-DJELLOUL

Commentaires (2)

Chantal
Bonjour à tous,

J'ai beau voir et revoir ces vidéos, je suis toujours aussi fascinée !

Je reste une inconditionnelle ... non seulement de la soprane Amel mais également de son frère Rachid tout aussi brillantissime !

Bonne journée à tous.
Sadek BRAHIM-DJELLOUL
  • 2. Sadek BRAHIM-DJELLOUL | 25/12/2016
Bonsoir mon cher BENYOUCEF,

Ton message accompagné par la photo et la vidéo du concert qu'a donné AMEL accompagnée par l'ensemble AMEDYEZ dirigé par RACHID son frère à l'opéra d'ALGER le 20/12/2016 est un ensemble de mots et de phrases sortis du fond de ton coeur et on le sent.Merci infiniment d'avoir eu l'amabilité de t'être avec nos amis de l'association EZZIRIA de MILIANA déplacé afin d'assister à la prestation de la Soprano et de son groupe.Malgré les insuffisances dans la gestion de cet opéra je dis bravo au personnel qui s'est démené et qui a donné ce qu'il a de mieux pour le déroulement du festival qui n'est pas il faut le reconnaître une sinécure.Je suis convaincu qu'avec le temps, les choses feront place aux choses et la gestion s'améliorera.Nous ne pouvons pas quand même nous comparer aux opéras du monde civilisé qui dispose de dizaines voir des siècles de vie.
Je ne finirai pas ce que j'avais à dire sans me tourner vers notre chère et aimable NORIA et la remercier d'avoir eu l'amabilité de publier sur son site pour nos amis la vidéo afin d'avoir une idée sur le concert, surtout celles et ceux qui n'ont pas pu faire le déplacement.

Sadek BRAHIM-DJELLOUL.

Ajouter un commentaire