S 5Retour dans mes Souvenirs

                               De Bab-El-Oued @ Miliana

Autres lieux, autres vœux

Par Med MIDJOU

10368850 4305894421661 8091479210094467954 o  A flanc de corniche algéroise, le lieu inspire la quiétude, la belle nature et les saveurs de maison, Nostrum est l’endroit tout indiqué pour une remise en forme, un isolement pour débattre aussi sereinement des divers sujets et la conception de leurs programmes. Au bas de la falaise, les baigneurs aux clameurs surmontant à hauteur du boulevard cerné d’établissements célèbres par la nature récréative tels le Casino, s’adonnent à cœur joie à leurs plongeons favoris défiant de douces vagues venues finir leur course sur les rochers, le fracas projetant un faisceau d’embruns scintillant. Au loin, le grand bleu sillonné de bateaux, la proue traçant des routes de mousse écumeuse vers l’Europe sur l’autre rive. Des clients ici et là dégustant de charnelles brochettes, sirotant des jus énergisants aux fruits, les discussions intimes accompagnées d’un sourire promettant, des projets à volonté qu’il est difficile à certains de prendre congé de ce paisible coin, la pensée perdue dans la contemplation des merveilles méditerranéennes. L’Été en effet s’annonce sous de bons auspices à la veille d’une grande fête de musique prévue aux férus des mélodies universelles.

10463036 4305896941724 6899714961858378539 n  Quelques Ferroukhiens nostalgiques ont eu le flair, vu les commodités existantes, de transformer le lieu utilement pour un moment, en un café littéraire et culturel à l’honneur du cheikh pour dédicacer au reste des vieilles connaissances son ouvrage (Miliana d’Antan), la propriétaire faisant partie prenante de cette initiative n’a pas manqué de réserver à ce beau monde un accueil des plus sympa en disposant elle-même d’une copie pour enrichir son capital historique.

Toujours en présence de ces lycéens invétérés des temps anciens, refusant d’abdiquer en appréciant la teneur de toutes ces opportunités où qu’elles soient, ce genre de rencontres semble les rajeunir et en font leur raison d’être, ne lésant pas sur les moyens pour que le sens de l’amitié soit mieux perçu par la relève qui est appelée à en faire un vecteur entre passé et futur et un appoint nécessaire dans les relations fraternelles et durables.

Des dames élégantes respectueuses présentes à la cérémonie trouvèrent auprès des organisateurs toutes les formes bienveillantes de galanterie et s’exécutèrent réciproquement par des réponses tout aussi courtoises dont l’une, marraine du site se retrempa aussitôt dans l’ambiance des retrouvailles et souligna même son envie à réunir les Abdounates dans un proche avenir. L’adhésion est plus que formelle à la suite du succès des deux précédentes, il reste à définir les grands axes dont le lieu, le thème et bien sûr, le nerf de la guère. Son agenda portant cette mention, la Señora semble cette fois déterminée à changer la donne des préparatifs à même de promettre à toutes ses amies que la prochaine sera exclusivement féminine, entourée de toutes les assurances et truffée de surprises de forte sensation et porteuse d’une émotion significative.

Ajouter un commentaire