Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

L'Astronomie à Miliana

Par Djillali DEGHRAR

Ee

 Fawzi chahdaoui
Fawzi Chahdaoui, Directeur de la maison des jeunes de Miliana et Président de l’Association El Manar

  Nous avons été intrigués par la présence, au sein de l’association d’El Manar, de l’existence de l’étude sur les sciences de l’astronomie au niveau de la ville de Miliana. Plus qu’intrigués, nous étions également stupéfaits et perplexes. Non pas par étonnement mais surtout par bonheur et enchantement. A l’idée que la ville de Miliana, qui est si proche de nous,  s’intéresse à ce type de projet contemporain qui justement permet et donne la possibilité à ces  jeunes de sortir de ce désœuvrement pesant. C’est un grand honneur pour eux. Et nous en sommes très admiratifs devant ce genre d’initiative. Alors, pour en savoir un peu plus, nous sommes allés rencontrer M. Fawzi Chahdaoui, président de cette association. Afin de mieux expliquer à nos lecteurs cette nouvelle activité. Il a bien voulu nous recevoir pour nous donner un éclaircissement très détaillé sur les sciences de l’astronomie.

Nous vous remercions d’avoir accepté de nous recevoir pour nous parler de l’une des activités de votre association El Amel. Voulez-vous vous présenter à nos lecteurs ? Parler nous aussi de l’astronomie et nous dire également comment s’est accomplie sa création ?

Fawzi Chahdaoui : Tout d’abord, c’est moi qui vous remercie de vous intéresser à notre association et surtout à l’activité de l’astronomie. Je suis né le 22 Novembre 1972 à Miliana, je suis directeur de la maison de jeunes Ahmed Dilmi 5 juillet (Korkah de Miliana). J’ai suivi une formation à Alger dans le cadre de l’éducation de la jeunesse. Mon copain de chambre, un certain Hocine Fahice de Médéa, m’a très vite initié à l’astronomie, chez lui, il avait lui aussi une association qui parle des étoiles et du ciel. Alors, il ne cessait de m’en parler et c’est à partir de cet instant, je suis devenu très passionné et très séduit par les sciences de l’astronomie. Une fois, mon stage terminé, je fus muté en 1997 à la maison de jeunes de Khemis Miliana et c’est dans cette ville où on avait créé l’astronomie et appris beaucoup avec l’aide de Melle Ilmaine Radia. En 1999. J’ai été muté une nouvelle fois à Miliana. Et c’est à Miliana que l’association El Manar était née avec l’ensemble de ses activités dont l’astronomie. D’ailleurs, beaucoup de personnes confondent entre astrologie et l’astronomie. La première consiste à expliquer que l’astrologie est un ensemble de traditions et de croyances qui soutient que la position des planètes dans le système solaire apporte des informations permettant d'analyser ou de prédire des événements humains. Par contre la seconde qui est l’astronomie consiste, tout d’abord, à observer et surtout à vouloir comprendre le ciel et tout l’univers. Expliquer leur origine ainsi que leurs propriétés physiques et chimiques. Avec plus de 7000 ans d’histoire.

Comment est né justement cet amour pour l’astronomie et surtout cet acharnement pour sa mise en place?

L’amour pour l’astronomie et l’acharnement pour sa mise en place, était grâce à mon ami de Médéa Hocine Fahice qui n’a pas hésité un instant à me faire intéresser et aimer cette discipline. Sa mise en place était incontournable au vu de son importance.

Est-ce que l’astronomie est très répandue dans notre pays ?

Fawzi Chahdaoui : Oui, Elle existe à Tamanrasset (rencontre régionale du 31 au 5 novembre2014) à Chlef (rencontre du 30 au 02 novembre2014), à Ain Defla –Miliana- à l’ODEJ (Office des établissements de la jeunesse à Ain Defla (rencontre régionale du salon de l’astronomie du 31 au 02 novembre 2014) également à Oran, Sidi Bel Abbès, Alger, Oum El Bouaghi, Ghardaia, Médéa, Sfisef et à Sétif. Toutes ces rencontres régionales furent programmées malheureusement dans la même période. Ce qui nous a d’ailleurs considérablement gênés pour aller visiter justement d’autres salons et échanger nos connaissances.

Est-ce que cette activité génère beaucoup d’adhérents ?

Fawzi Chahdaoui : Effectivement, nous avons entre 20 à 30 membres par ans, beaucoup de nos jeunes adhérents sont devenus des spécialistes dans l’astronomie. Certains d’entre eux sont devenus des professeurs d’université enseignant les sciences de l’astronomie.

Pouvez-vous nous décrire votre association ? Quels types de matériels utilise votre l’association ?

Fawzi Chahdaoui : l’association El Manar se décompose comme suit : Président : Fawzi Chahdaoui, Trésorier : Ahmed Ladjali, assesseurs 1: Abdelkader Ouadjene, assesseur 2 : Mohamed Amine Embarek. Le type de matériel utilisé par notre association : Télescope, DVD, l’image, lunettes, la DJS nous a acheté des globes terres et globes soleils et ceux de la lune (maquettes physiques amusantes ustensiles modelables

Dites nous M Chahdaoui Fawzi, qu’est ce qu’on apprend exactement dans l’astronomie ?

Comme je l’ai signalé auparavant, c’est l’étude des sciences des étoiles (astres) et de l’univers en général, tout d’abord, on commence par identifier ce qui existe réellement dans notre ciel. Savoir combien existe-t-ils de planètes, comment sont elles définies, leurs distances, leurs compositions. Permettre aux adhérents de pouvoir lire, voir, et comprendre notre système solaire et l’ensemble des astres.

Quels sont les moyens matériels que vous utilisez ?

Les moyens existent néanmoins, il reste à parfaire davantage ce compartiment qui est d’une importance capitale. Ces ustensiles nous permettent à nos initiés d’avoir la possibilité de voir de si prés ces astres et ces planètes. Ces vues sont magistrales et magnifiques. Il s’agit des télescopes, des lunettes, des globes terrestres, des globes lunaires, des DVD ainsi que des brochures qui permettent la compréhension les énigmes contenues dans grand univers. C’est vrai que nous avons reçu justement un matériel de la DJS d’Ain Defla mais cela reste très insignifiant.

Votre dernier mot ou bien voulez-vous passer un message ?

Fawzi Chahdaoui : On souhaite que cette science se développe partout au niveau des quartiers, des villages et des villes afin de mieux comprendre ce qui se passe au dessus de nos têtes.

Rencontre regionale de la cinquieme edition de l astron omie
5ème rencontre régionale de l'Astronomie et le petit Génie

Telescope
Téléscope

Commentaires (13)

ZOUAOUI mourad
  • 1. ZOUAOUI mourad | 07/11/2014
mon chér frére AZIZ,
En aucun moment je n ai douté de ton patriotisme et de ta fidélité sincére envers ton pays,notre pays l ALGERIE que nous chérissons et que nous voulons édifier et construire sur des bases démocratiques saines où le savoir ,la connaissance et l intelligence doivent etre valorisées et primer sur la médiocrité,l injustice et la corruption .....
Qu à t-on fait du serment du CHAHID et des VALEURS de NOVEMBRE ?
Enfin ,je suis heureux que mon texte ,ait suscité une reaction aussi positive de ta part et ce que tu écris me va droit au coeur car c est du
serieux et du solide ...
Encore une fois merci AZIZ.
amicalement ,mourad
Meskellil
  • 2. Meskellil | 07/11/2014
Bonjour M. Aziz,
Bonjour à tous,

merci pour ces infos.
Je savais la disparition du très grand artiste virtuose de la guitare et du flamenco Manitas de Plata, et je me permets un petit lien illustrant son immense talent pour ceux intéressés
http://www.youtube.com/watch?v=Eex1aqbfP08
Dommage pour Kamel Daoud ! Information que je ne connaissais pas. La prochaine fois sera la bonne il faut l’espérer !

M. Djillali, je vous remercie beaucoup pour les excellents articles intéressants, instructifs et très variés que vous présentez sur le site.
aziz
  • 3. aziz | 07/11/2014
Amies et amis et surtout à l'intention de l'ami Ferhaoui, artiste peintre d'Oran que je n'ai toujours pas eu le plaisir de rencontrer encore.

Une troisième contribution au site, ce matin ! j'ai pris un jour de congé aujourd'hui, voilà pourquoi je suis aussi prolifique !

Je viens de rentrer d'une mission de 3 jours à Madrid et j'ai pu trouver une petite demi-journée pour visiter un lieu que j'ai toujours voulu voir, depuis mes premières années lycée à Miliana en 1960: le fameux Musée du Prado à Madrid.

Ce musée a ouvert ces portes fin 1819 (presque 200 ans !) , un des plus anciens musées d'arts au monde, datant du roi d'Espagne, Ferdinand VII qui avait légué une très importante et riche collection d'ouvres de peintures d'arts ayant appartenue aux rois d'Espagne, ses ancêtres . A l'entrée du musée, une statue de Velazquez vous souhaite la bienvenue et à la sortie, une statue de Goya vous remercie de votre visite !

Une collection d'oeuvre d'arts, essentiellement des peintures de grands maitres de ce monde, Espagnols, Allemands, Français, Flamands, Italiens, Britaniques, Hollandais dont Le Greco, Le Titien, Rubens, Rambrandt, Velazquez, Goya, Murillo, Reynolds, Rapahel et bien d'autres. Un véritable régal, sur trois niveaux tous aussi passionnants et époustouflants les uns que les autres.

A voir et à visiter absoluement s'il vous arrive d;aller à Madrid.
aziz
  • 4. aziz | 07/11/2014
L'ami Mourad,

J'ai lu ton reçit émouvant et plein de sagesse, (dans la Lettre de ton Père, Allah Yarhmou), un Algérien qui parle de sa terre avant la guerre, évoque cette dernière à laquelle il a participé, un devoir envers son peuple et la terre de ces ancêtres, sans plus et surtout sans amertume ni rancoeur. Et aujourd'hui encore, sans ressasser le douloureux passé qui a affecté les deux communautés.

Et puis il retourne à sa terre, après la guerre, et la retrouve, là ou il l'avait laissé avant la guerre, toujours aussi belle, présente et généreuse mais cette fois libre et foulée des siens. Mais cette terre que nous cherissons tous, reste la terre de tous ses enfants, et certainement aussi de ceux qui sont partis un jour en 1962.

Une belle leçon à méditer et à suivre....

Deux information, à Mesklil et Mourad, l'ancien guitariste tsigane, de renommée mondiale, Manitas de Plata est mort hier matin à l'age de 90 ans. Il ne pouvait plus jouer le pauvre, avec des arthrites dans ses deux mains.
Et enfin notre journaliste du quotidien d'Oran, Kamel Daoud ( j'avais envoyé à ce site, un de ces excellents articles, il y a 2 ou 3 mois) a raté de très peu le prix Goncourt 2014, Romans et littérature Française. Ce sera pour la prochaine fois In challah !
aziz
  • 5. aziz | 07/11/2014
Amies et Amis,

Excellente initiative que ce club d'Astronomie à Miliana. Et aussi louable effort de la part de notre ami Kamel Semmar pour son offre de nous donner une conférence sur le sujet. Kamel et moi en avions longuement parlé, lors de notre voyage en voiture à Miliana de l'intérêt de revenir, pour la determination d'une position géographique sur terre, mer ou air à l'aide des astres et quel bonheur surtout SANS GPS, une discussion que j'ai trouvé passionante. Einstein disait : ''Je crains le jour ou la technologie surpassera nos échanges humains, le monde aura une génération d'idiots'' ou encore et de même savant : '' La théorie c'est quand on sait tout mais rien ne marche. L'expérience, c'est quand on sait que ça marche mais personne ne sait pourquoi.''

Toujours dans le même ordre d'idée et ce qui suit est une histoire vraie. J'ai un très bon ami anglais et collègue de travail, PhD de Cambridge University en AstroPhysique. Cet ami, issu d'une famille très religieuse chrétienne protestante, et dont le père était pasteur dans une église, dans le nord de l'Angleterre. Colin, cet ami était l'ainé des fils et la tradition familiale séculaire, voulait qu'il prenne la place du père, en tant que pasteur. Colin était donc destiné à devenir un homme de Dieu et a donc étudié de façon approfondie, les paroles de Dieu dans les 3 livres saints, La Tora, La Bible et le Coran, et ceci en parallèle à ces études d'AstroPhysique à Cambridge.
Jusqu'ici tout va bien jusqu'au jour me disait t il, qu'il a atteint un point dans sa vie ou il ne pouvait plus concilier ce que la Bible lui révélait et ce que la Science lui enseignait à propos des astres et de l'Univers. Il y a longtemps pensé, réfléchi et s'est remis en question plusieurs fois et finallement a décidé de suivre la Science. Je n'ai pas été assez qualifié ni dans son domaine scientifique et ni dans ses connaissances religieuses, pour confirmer ou infirmer ces dires mais il avait déjà pris sa décision. Il n'en reste pas moins un très bon ami, et lorsqu'il nous arrive de regarder ensembles le ciel, par une belle nuit étoilée, nous voyons la même merveilleuse image, mais lui avec sa non-croyance et ses convictions scientifiques et moi avec mes croyances et mes convictions scientifiques.
semmkam
Merci Mr Deghrar de nous apprendre qu'il existe un club d'astronomie dans notre chère ville de Miliana et merci à Mr Chahdaoui pour cette heureuse initiative.
Je voudrais apporter une modeste contribution par une conférence à titre bénévole, au profit des membres de l'association, ayant pour thèmes:
-détermination de la position géographique sur terre, en mer ou dans les airs à l'aide des astres (GPS sans GPS);
-détermination des horaires de prières et de la direction de la Qibla à l'aide des calculs astronomiques, pour tout lieu sur terre et pour n'importe quelle date.
courriel: semmkam@hotmail.com
Faiza
  • 7. Faiza | 05/11/2014
Bonsoir,
L'astronomie à Miliana ?C'est une agréable surprise.
Pas éberluée mais fière que des algériens touchent à tout pour peu qu'ils aient l'occasion et les moyens .
Mais les découragements sous toutes formes sont le lot quotidien de beaucoup de cadres ,d'artistes,de créateurs ce qui poussent ces derniers à fuir le pays,dommage.
Sadek BRAHIM-DJELLOUL
  • 8. Sadek BRAHIM-DJELLOUL | 05/11/2014
J'ai été particulièrement sensible et très content d'apprendre que dans nos villes de la Wilaya d'AÏN-DEFLA et en particulier à MILIANA, il existe des personnes à l'instar de M.Fawzi CHAHDAOUI qui s'intéressent et font des recherches sur une science assez rare en ALGERIE qu'est l'astronomie.
Je dirais bravo à nos jeunes qui, malgré le manque de moyens nécessaires prennent des initiatives bien louables en solo et cherchent à s'épanouir dans les domaines comme, l'astronomie et l'astrologie.
Je remercie M.Djillali DEGHRAR pour cet interview et aussi M.Fawzi CHAHDAOUI qui ,à travers cette même interview nous a éclairé sur le travail et les études qu'il fait dans le domaine.
kéryma
  • 9. kéryma | 05/11/2014
Bonjour cher ami Djilali, bonjour tout le monde,

Je rajoute mes remerciements à ceux des ami(es) , je ne savais pas tout cela, à chaque fois ma lanterne s'éclaire un peu plus grâce à toi!
Notre pays renferme des "trésors" Allah ybarek fik et fi houm wa fi a3malihim el hassanah wal moufidah (Qu'Allah les bénissent pour tout ce qu'ils font de bon et d'utile)
Avec mes amitiés,
Kéryma,
Chantal
J’ai trouvé cette interview passionnante et je remercie infiniment Djillali Deghrar de m’avoir permis de découvrir d’autres richesses culturelles de cette ville de Miliana que je ne connaissais pas encore. Si j'en avais la possibilité, j'aimerais pouvoir visiter ce lieu lors de mon prochain séjour en Algérie en mai 2015. J’ai apprécié les réponses d’une grande clarté de Monsieur Fawzi Chahdaoui. Le « savoir » combiné à la « passion » laisse à penser que l'Association El Manar a de beaux jours devant elle !
Benabdellah Mohammed
  • 11. Benabdellah Mohammed (site web) | 04/11/2014
@ Mr Deghrar.Je vous remercie pour l'intéret que vous portez aux différents personnages qui animent, chacun dans son domaine,des activités qui suscitent engouement et admiration parmi les internautes.Cette fois-ci c'est le tour de l'association "El Manar" de Miliana, sous la houlette du non moins sympathique et dynamique Mr Chahdaoui Fawzi, qui active dans l'astronomie.Je dois avouer que je viens de l'apprendre aujourd'hui meme et je suis flatté que cette activité scientifique au demeurant, n'est pas l'apanage des grandes villes uniquement.Elle demande à etre encouragée et vulgarisée pour attirer un grand nombres d'adeptes parmi la jeunesse.Merci encore Djillali et bonne chance à l'association "El-Manar".
Hortense
  • 12. Hortense | 04/11/2014
Des voisins ignorent que l'un des leurs est au dernier stade d'une maladie jusqu'au jour de son décès,d'autres ignorent même qu'il n'est plus de ce monde ou ne l'apprennent que tardivement.
Un oncle qui ne sait pas que ses neveux doivent leur survie à des "inconnus" mais humains,et biiien d'autres cas .
Alors ne soyons pas offusqués s'il nous arrive de passer à coté d'une info.
Tu trouveras peut-être mes paroles absurdes car elles n'abondent pas dans le même sens que les tiennes,mais l'intention est tout autre.
Amitiés
Miliani2Keur
  • 13. Miliani2Keur | 03/11/2014
Merci Deghrar

Je suis souvent a miliana et je ne savais pas que Fawzi était a la tête de cette autre maison de jeunes ...
Merci de pallier à ce manque de communication cruel

Ajouter un commentaire