S 5Retour dans mes Souvenirs

                               De Bab-El-Oued @ Miliana

Michel Fugain/Une belle histoire

  Chanson sortie en 1972

 

Paroles de la chanson

*************

C'est un beau roman
C'est Une Belle Histoire
C'est une romance d'aujourd'hui
Il rentrait chez lui, là-haut vers le brouillard
Elle descendait dans le Midi,le Midi
Ils se sont trouves au bord du chemin
Sur l'autoroute des vacances
C'était sans doute un jour de chance
Ils avaient le ciel à portée de main
Un cadeau de la Providence
Alors, pourquoi penser aux lendemains
Ils se sont caches dans un grand champ de blé
Se laissant porter par le courant
Se sont racontés leurs vies qui commençaient
Ils n'etaient encore que des enfants,des enfants
Qui s'étaient trouvés au bord du chemin
Sur l'autoroute des vacances
C'était sans doute un jour de chance
Qui cueillirent le ciel au creux de leur main
Comme on cueille la Providence
Refusant de penser aux lendemains
C'est un beau roman
C'est une Belle Histoire
C'est une romance d'aujourd'hui
Il rentrait chez lui, là -haut vers le brouillard
Elle descendait dans le Midi,le Midi
Ils se sont quittes au bord du matin
Sur l'autoroute des vacances
C'etait fini le jour de chance
Ils reprirent alors chacun leur chemin
Saluèrent la Providence
En se faisant un signe de la main
Il rentra chez lui, là -haut vers le brouillard
Elle est descendue là -bas dans le midi
C'est un beau roman
C'est Une Belle Histoire
C'est une romance d'aujourd'hui

 

Un autre âge, un autre vécu, pas de regrets, juste de la nostalgie...

Commentaires (3)

ferhaoui
  • 1. ferhaoui | 20/11/2017
et oui! des chansons qui restent dans la mémoire...mais bon tout ca c'est bien loin...j'ai encore des 45 tours de beaucoup de chanteurs de cette époque en question...ehhh ya hassrah
Kéryma
  • 2. Kéryma | 19/11/2017
Ma très chère Noria,

Une chanson dont l'histoire n'existe plus ou alors autrement!
En 1972 j'avais 13 ans! Rongée par la crise d'adolescence mais supportable.
Noria, tu dis nostalgie moi je dirai même plus:nostalgie!
Je t'embrasse
Kéryma,
farah
  • 3. farah | 09/07/2009
Cette chonson me replonge dans mes années lycée.
sous le fameux grand arbre derrière le lycée mes copines et moi la fredonnions en attendant l'ouverture des portes.C'était des instants magiques gravés à tous jamais dans ma mémoire.
Quel plaisir de la réecouter merci Nono.

Ajouter un commentaire