Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Pour l'auvergnat/Georges Brassens

Paroles de la chanson, sortie en 1954

Elle est à toi cette chanson
Toi l'Auvergnat qui sans façon
M'as donné quatre bouts de bois
Quand dans ma vie il faisait froid
Toi qui m'as donné du feu quand
Les croquantes et les croquants
Tous les gens bien intentionnés
M'avaient fermé la porte au nez
Ce n'était rien qu'un feu de bois
Mais il m'avait chauffé le corps
Et dans mon âme il brûle encore
A la manièr' d'un feu de joie

 
Toi l'Auvergnat quand tu mourras
Quand le croqu'mort t'emportera
Qu'il te conduise à travers ciel
Au père éternel

Elle est à toi cette chanson
Toi l'hôtesse qui sans façon
M'as donné quatre bouts de pain
Quand dans ma vie il faisait faim
Toi qui m'ouvris ta huche quand
Les croquantes et les croquants
Tous les gens bien intentionnés
S'amusaient à me voir jeûner
Ce n'était rien qu'un peu de pain
Mais il m'avait chauffé le corps
Et dans mon âme il brûle encore
A la manièr' d'un grand festin

 
Toi l'hôtesse quand tu mourras
Quand le croqu'mort t'emportera
Qu'il te conduise à travers ciel
Au père éternel

Elle est à toi cette chanson
Toi l'étranger qui sans façon
D'un air malheureux m'as souri
Lorsque les gendarmes m'ont pris
Toi qui n'as pas applaudi quand
Les croquantes et les croquants
Tous les gens bien intentionnés
Riaient de me voir emmener
Ce n'était rien qu'un peu de miel
Mais il m'avait chauffé le corps
Et dans mon âme il brûle encore
A la manièr' d'un grand soleil

 
Toi l'étranger quand tu mourras
Quand le croqu'mort t'emportera
Qu'il te conduise à travers ciel
Au père éternel

 

...*Ne pleure pas parce que c’est fini, souris parce que c’est arrivé*...

Commentaires (3)

noria
Bonsoir,
@ Miliani2keur, J'accepte tes chères paroles, j’ai adoré, je te remercie pour tous ces moments de plaisir que tu nous offres, alliant humour et professionnalisme. Surtout, ne change pas.
Moi aussi je suis Miliania2keur... LOL…
Miliani2Keur
  • 2. Miliani2Keur | 17/08/2014
Simple est tellement Authentique comme savais faire fleurir ce paysan du verbe, comme il se définissais lui méme, et Citoyen du monde avant l'heure.

j'Aimerais tous particuliérement dédier ces vers a Noria apres sa permission:

Elle est à toi, cette chanson,
Toi, l'hôtesse qui, sans façon,
...
Toi qui m'ouvris ta huche quand
Les croquantes et les croquants,
Tous les gens bien intentionnés,
S'amusaient à me voir jeûner

Toi l'hôtesse quand tu mourras,
Quand le croqu'-mort t'emportera,
Qu'il te conduise à travers ciel,
Au Père éternel.
Chantal
Une très jolie mélodie, des paroles émouvantes et d’une très grande profondeur, une voix touchante à nulle autre pareille. C’était « notre » Brassens !

Merci Noria pour ces petits moments de nostalgie !

Ajouter un commentaire