Retour dans mes Souvenirs

De Bab-El-Oued @ Miliana

Miliana/ 1932

Miliana clamensp r papier 4dc1cda

Une rue à Miliana -1932 - Aquarelle gouachée sur papier

Commentaires (7)

Safia Belhocine
  • 1. Safia Belhocine | 22/12/2015
Noria,

This leaves me speechless!

Safia
Chantal
Quelle jolie aquarelle ! Je me retrouve à Miliana même si ... ce n'est pas la rue St. Paul ! lol ! En tout cas, toutes mes félicitations à son auteur !

Bonne journée à tous.
ferhaoui
  • 3. ferhaoui | 13/07/2015
bonsoir tout le monde, magnifique aquarelle de milianah d'antan! une scène qui n'avait pas besoin de commentaire... hélas depuis plus de (?) ont passé . aujourd'hui milianah blessée pleure son histoire passée!!! merci beaucoup noria pour cette belle aquarelle l'ami ferhaoui, oran.
Benabdellah Mohammed
  • 4. Benabdellah Mohammed (site web) | 12/07/2015
ESSALEM à toutes et à tous.Superbe aquarelle!Je pense qu'il s'agit de la rue qui mène à "placet el fham" du coté bas en venant de la " Risanpoul."L'ane qui apparait pourrait bien venir de la placette.Si je me" goure" corrigez-moi.Saha ftorkom.
zouaoui mourad
  • 5. zouaoui mourad | 10/07/2015
CE BEAU TABLEAU CHARGE D HISTOIRE , EVOQUE POUR MOI L AUTHENTICITE DE LA VIE RURALE DE MILIANA ET UNE CERTAINE FIERTE DE NOTRE CULTURE LOCALE DE L EPOQUE .
NORIA TU ES GENIALE ET MERCI POUR CETTE CONTRIBUTION !!!!

mourad
benyoucef
  • 6. benyoucef | 10/07/2015
Merci chere amie Noria pour cette offrande artistique.Cette belle aquarelle, aux couleurs pures et limides me fait souvenir une des rues ou j'étais né,la rue de Tunis,ou l'ambiance y était conviviale.Malgré les difficultés de la periode coloniale,tous les voisins formaient une seule famille.On mangeait dans le meme plat,on dormait dans le meme lit ,on jouait dans la meme cour(Wast Dar),on rigolait et on pleurait en meme temps ,bref on vivait dans une communauté harmonieuse qui croyait au sens du partage et à la solidarité
Benyoucef
Meskellil
  • 7. Meskellil | 10/07/2015
Bonjour à tous,

Qu'Est-ce que cette aquarelle est belle, douce, paisible... Au temps où les liens entre les habitants étaient forts, solides, solidaires malgré l'adversité quotidienne dans laquelle ils vivaient, ou survivaient...
Merci Noria pour ce superbe cadeau matinal. Quelqu'un pourrait-il nous situer cette rue?

Ajouter un commentaire