Facebook the green dressing 3 Images 4

  Retour dans mes Souvenirs

De Bab-El-Oued @ Miliana

Billet d'honneur à tous les Bacheliers/Session 2013/ Par Aek FERHAOUI

Mp 1

Tout cela devrait être dit, en un temps où les critiques mettent l'éducation nationale à rude épreuve. On commettrait une erreur des plus graves en méconnaissant ce qu'il y a de positif et généreux et de prometteur dans un corps tel que le nôtre.

Commentaires (112)

ferhaoui
  • 1. ferhaoui | 21/07/2014
saha ftourkoum!!a dieu l'année scolaire 2013-2014.félicitations à tous les nouveaux bacheliers...et encore du succès pour la prochaine étape qui sera, bien sur, celle de la licence elf mabrouk. l'ami ferhaoui, oran.
noria
Bonjour tout le monde,
Je viens encore une fois vous remercier profondément pour ces marques d’attention à mon égard et pour votre gentillesse, je suis très touchée par tant de sympathie. LÂAKOUBA LIMAZALOU.
@ Mr BOUZAR, merci du conseil mais c'est plutôt le travail qui commençait à m'ennuyer et il fallait que je sorte. Enfin je suis LIBRE...(RIRES)
Mille MERCI à toutes et à tous.
djabellaoui boualem
  • 3. djabellaoui boualem (site web) | 29/07/2013
-----------------------------Salam alaikoum---------------------
Pour notre vaillante Noria,tous mes voeux d'une retraite dorée et sereine.Pleine de ssaha oua sster.InchAALLAH.
pelican
  • 4. pelican | 29/07/2013
Toutes mes félicitations Noria pour votre départ à la retraite ,après de loyaux services.Longue vie à notre Admin.
visiteur
  • 5. visiteur | 28/07/2013
à l'oubliée
Le plus beau c'est qu'on pompe de plus en plus belle de ce qui reste de hassi messaoud
Que dire de pays de " gros calibres " qui connaissent d'énormes problèmes et ce avec tout leur savoir faire
je ne sais si vous êtes au courant de ce qui est advenu de la ville de Detroit ( faillite totale ) alors que c'était un fleuron de l'industrie americaine et que dire de nous " regda ou tmangi "
La conséquence de tout cela est que toute une génération d'Algériens ne connait plus maintenant ce qu'est le travail et l'effort.
On a fini par leur secréter une culture de paresse et de faux orgueil qui finira dans un avenir proche par se retourner contre eux.
B.A
  • 6. B.A | 27/07/2013
nchallah beaucoup de sante et de prosperite a l occasion de votre depart en retraite.continuez tout de meme a faire vivre ce site qui nous est tellement cher et qui n en finit pas de nous faire decouvrir tant de belles choses
Bouzar Bouzar
  • 7. Bouzar Bouzar | 27/07/2013
bsr à toute et à tous ferroukhiens et abdounettes saha ramdhancoum ou saha ftourcoum allah ydj3al elkaboul inchallah .à l'occasion de ton départ à la retraite mme NORIA je te souhaite mes sincères félicitations à cette occasion et je te demande d'en profiter le plus possible. et savourez bien la vie de retraitée et il faut une autre occupation pour ne pas t'ennuyer.saha ftourek.
Benabdellah Mohammed
  • 8. Benabdellah Mohammed (site web) | 27/07/2013
ESSALEM à toutes et à tous et particulièrement à Mr CHENGAB. Les vapeurs de la chorba se sont dissipées et la raison l'a emporté sur la passion. Il m'est très agréable de retrouver le site après une brève éclipse ,pour te présenter mes sincères excuses pour les propos acides que j'ai dù mentionner et pour le désagrément que j'ai causé. En ce mois sacré de piété, de tolérance et de pardon il est recommandé aux musulmans de ne pas céder à la colère et de tempérer les ardeurs comme l' ont si bien fait nos amis (ies) pour apaiser les esprits surchauffés. C'est tout à leur honneur. J'ai mal décrypté ton avant-dernier com. et la suite tu la connais. Il faut avouer que tu n'as rien perdu de ta verve d'antan et entre nous tu as utilisé l'arme lourde pour me faire descendre en flammes. "Aux grands maux ,les grands moyens" comme on dit. Le verset no 128 de la sourate "El nissaa" du saint Coran cite "Wa essoulhou kheir". En traduisant pour certains de nos amis (ies)ça donne "et la réconciliation est meilleure". J'ai choisi cette option dans l'intérêt général.Pour ma part je t'accorde mon pardon même si tu fais abstraction de le faire .Au fait , je te promets 2 blagues lors des prochaines retrouvailles inchAllah à Miliana et crois moi elles te feront marrer à coup sùr.Saha siamkoum wa saha ftourkoum.
Benabdellah Mohammed
  • 9. Benabdellah Mohammed (site web) | 27/07/2013
ESSALEM à toutes et à tous. Je tiens à remercier Mme Noria pour son abnégation , sa perspicacité ,sa sagesse et sa patience dans la gestion de ce fabuleux site et par la même je lui souhaite une retraite à la mesure des efforts fournis pour maintenir la cohésion entre les différents intervenants de "alger miliana". Saha ftorkoum .
Orchidée
  • 10. Orchidée | 27/07/2013
Bonjour à tous,

Mr Aziz a donné les réserves (pétrole et gaz)pour notre pays de Juin 2011 qui ne sont pas énormes,on peut dire que c' la fin.Ce qui étonne est le comportement des dirigeants imperturbables restant de marbre alors que l'apocalypse approche.Plusieurs intervenants ont proposé qqs alternatives.
Ils ne les ignorent pas mais pourquoi n'agissent t-ils pas illico?
Souhaitent-ils un suicide collectif de la population?
Quand un séisme touche une région toute sa population est en branle,ou vivront-ils dans des Bunkers.
Mon moral est au plus bas,en service ou en retraite c'kifkif Noria!
Saha Ramdhankom malgré tout.
Benrabah Mohamed
  • 11. Benrabah Mohamed | 27/07/2013
Très chère Noria

Mes sincères félicitations à l'occasion de votre départ en retraite.Vous avez parfaitement raison de vous donner une occasion de vivre autre chose, de démarrer une autre façon de passer son temps, une autre manière d'etre. Encore une fois: Bon vent Noria et plein de santé.
noria
Bonjour tout le monde,
après 04 jours de déconnexion me revoilà de retour. Je suis à la retraite depuis peu après 27 ans de service, plus de courage pour boucler les 32 ans, sortir en bonne santé on ne peut espérer mieux Hamdoullah! Passer plus de temps avec ma famille et mes amis (ies) est aussi très très important.
Maintenant qu’on a fini avec les retrouvailles des Abdounates et Ferroukhiens à qui je souhaite plein de bonnes choses et beaucoup de rencontres à l’avenir, un autre projet me tient à cœur et que je souhaite réaliser avec l’aide de Dieu inchALLAH!
Je tiens à vous remercier toutes et tous pour vos aimables vœux, pour les multiples marques d’attention et pour l'amitié que vous me témoignez. Merci à toutes et à tous de m’avoir rendue ma jeunesse, par vos précieux souvenirs, photos et anecdotes et par ces deux grandes retrouvailles. J’espère pouvoir continuer à vous apporter du bonheur sur le site, du partage avec de nouvelles surprises...
Saha f’tourkoum.
visiteur
  • 13. visiteur | 27/07/2013
félicitations aux bacheliers session 2013
WACH MEN BAC YA khouya ?
NTAA TRAFIC
L'école algérienne n'est plus
visiteur
  • 14. visiteur | 25/07/2013
salam Si Khaled et à tous les intervenants
la rente des hydrocarbures n'est qu’illusion et mirage car historiquement les expériences montrent qu’aucun développement durable ne peut se réaliser au sein d’une société anémique telle la notre sur fond de rente
Au moindre crash des cours du petrole ça sera l'hécatombe
CHENGAB KHALED
  • 15. CHENGAB KHALED | 25/07/2013
LE HASARD COUPLÉ A LA CHANCE QUAND IL VOUS SOURIENT,NE FONT JAMAIS LES CHOSES A MOITIÉ.NOUS DEVONS EN TOTALITÉ LE REDRESSEMENT DE NOTRE TRESORERIE,NOTRE INDEPENDANCE VIS A VIS DU FMI DONC LE REMBOURSEMENT DE NOTRE DETTE,LE RENFLOUEMENT DE NOTRE RESERVE EN DEVISES (PLUS DE 200 MILLIARDS USD PLANQUÉS CHEZ L'ONCLE SAM) ETC....GRACE AU BOUM ECONOMIQUE D'AVANT 2007 ET L'EXPLOSION DES PRIX DES HYDROCARBURES.LES DIFFERENTS GOUVERNEMENTS SOUS BOUTEFLIKA ONT EU CETTE CHANCE D'AVOIR ÉTÉ ETROITEMENT ACCOMPAGNÉS PAR UNE FORTE CROISSANCE .....DANS LE MONDE ET ONT EN ENGRANGÉ LES BENEFICES SANS OUBLIER DE SE SUCRER AU PASSAGE (LES SCANDALES TUS ).NOUS N'AVONS ABSOLUMENT RIEN FAIT DE CONCRET POUR MERITER CETTE EMBELLIE.ELLE A ÉTÉ COMME POUR LE RESTE,LE FRUIT DU HASARD.ET SUR CETTE LANCÉE, POUR L'AVENIR ON NE POURRA PAS ECARTER L'EVENTUALITÉ D'UN MAUVAIS COUP DU.... HASARD PUISQUE DANS CE MONDE A L'INSTABILITÉ ECONOMIQUE RECURSIVE,LA NOTRE LUI ETANT LIÉ.UNE SERIEUSE SECOUSSE A WALL STREET ET SUR LES AUTRES PLACES FINANCIERES ET VOILA NOS AVOIRS TOUT COMME NOTRE GOUT IMMODÉRÉ DE "MADE IN BLAD OUAHDOUKHRA" QUI PARTENT EN FUMÉE.AINSI VA L'ECONOMIE DE BONNETEAU,SANS FILET DE SECURITÉ.........ON PAYE TJRS PAR LA OU L'ON A PECHÉ.
Farah
  • 16. Farah | 25/07/2013
Merci à tous pour votre compréhension, et juste un mot pour vous signaler l'absence obligée de Noria du site et ce depuis lundi en ésperant son retour parmi nous dès dimanche inchallah.
Son quartier n'a plus de connection pour cause de vol de cables, les techniciens s'affairent aux réparations quartier par quartier et com c'est le week-end au bled, je pense qu'il faut attendre au moins dimanche ou lundi pour avoir de ses nouvelles et surtout la suite du récit de Chantal que tout le monde attend.
Saha f'torkom!
ZOUAOUI mourad
  • 17. ZOUAOUI mourad | 25/07/2013
IL FAUT PRECISER QUE L ETAT ALGERIEN GRACE A SES CONSIDERABLES RESERVES D HYDROCARBURES A REUSSI A ETEINDRE PENDANT LES 20 DERNIERES ANNEES SA DETTE EXTERIEURE ET DANS LE MEME TEMPS N A PAS REUSSI MALHEUREUSEMENT A ELEVER LE NIVEAU DE VIE DE LA POPULATION :
EN PARTICULIER LE SECTEUR DE L ENERGIE QUI GENERE D ENORMES PROFITS MAIS QUI NECESSITE AUSSI DES INVESTISSEMENTS PUISSANTS ,NE GARANTIT PAS LE MEME IMPACT POSITIF SUR L E M P L O I.
JE PENSE QUE NOTRE PAYS A BESOIN D UN PROGRAMME QUI VISE A LA CROISSANCE D UNE ECONOMIE DIVERSIFIEE.ET PENDANT LES DERNIERES
ANNEES LA POPULATION A EXPRIME SON RAL BOL ET SON MECONTENTEMENT
SUR DES QUESTIONS D ORDRE SOCIAL PLUTOT QUE POLITIQUE COMME LE
POUVOIR D ACHAT ,L AUGMENTATION DE LA CONSOMMATION DE BASE ,
LA CRISE DE L EMPLOI,LA CORRUPTION ENDEMIQUE ,L INFLATION,
L INCOMPETENCE, L IMPUNITE,LE NEPOTISME,QUI ONT VIDE LES INSTITUTIONS DE LA CONFIANCE ET DE TOUTE CREDIBILITE.
LA CULTURE ET LES PRATIQUES MAFFIEUSES ET BUREAUCRATIQUES
ONT PRIVATISE L ETAT ALGERIEN ET SPOLIE LES RICHESSES NATIONALES
AU PROFIT D UNE OLIGARCHIE PARASITAIRE ASSERVIE A DES INTERETS
NEOCOLONIAUX.
UN CHANGEMENT S AVERE NECESSAIRE ET INDISPENSABLE AVEC UNE TRANSITION DEMOCRATIQUE PACIFIQUE POUR MIEUX ESQUISSER UNE CITOYENNETE COMME " UN ART DE GOUVERNER COMME D ETRE GOUVERNE".C EST AINSI QUE LA DEMOCRATIE LES DROITS DE L HOMME
L ETAT DE DROIT LES LIBERTES PUBLIQUES PROUVERONT PROGRESSIVEMENT LEURS BIENFAITS EN SE REALISANT.....
CHENGABKHALED
  • 18. CHENGABKHALED | 25/07/2013
@ MONSIEUR VISITEUR.
MERCI CHER AMI POUR CETTE LUCIDE ET BRILLANTE ANALYSE SUR LES EFFETS PERVERS ET SOURNOIS D'UNE SITUATION QUI NOUS MENE DROIT DANS LE MUR ET NOUS EMPECHE DE FAIRE FACE AUX CHALLENGES DE DEMAIN..C'EST VRAI QUE L'ON SE VAUTRE NONCHALAMMENT ET AVEC L'AISANCE DES REPUS DEPUIS DES DECENNIES DANS UNE SORTE DE CONFORT DU CONFORMISME PERFUSÉ AUX RICHESSES DE NOTRE SOUS SOL (ADHAK MA HALBATE EL BAGRA) ET BERCÉ PAR UN DISCOURS EMOLLIENT A L'ORIGINE DE CE SOMMEIL NATIONAL. A QUAND LE REVEIL ? IL RISQUE D'ÊTRE VIOLENT.
BESSAHA FTOUREK.
aziz
  • 19. aziz | 25/07/2013
Visiteur,

J'ai apprécié votre analyse et comme disent les Anglo-Saxons, '' I can't agree more with you''. Sans vouloir être alarmiste, le temps du faste va bientot arriver à sa faim et il faut que nous tous et toutes commençons à nous réveiller, travailler et developper d'autres secteurs d'activités.

De plus en regardant de près les chiffres, nous sommes en fait, des petits qui veulent jouer dans la cour des grands. Voyez ces chiffres dont la source est le '' Wold Energy Report, de June 2011. En lisant ces chiffres, gardez aussi à l'esprit la population des pays respectifs. Il s'agit de RESERVES de Petrole et de Gaz par pays, Moyen Orient, Afrique du Nord ou les reserves de Gaz de Schistes ne sont pas inclues.

Pays Milliards % des Milliards % des
Baril Reserves M3 Reserves
Petrole Mondiales Gaz Mondiales
Petrole Gaz

Algerie 12.2 0.9% 4500 2.4%
Libye 46.4 3.4% 1500 0.8%
Arabie S. 264.5 19.1% 8000 4.3%
Emirat AU 98.0 7.1% 6000 3.2%
Iraq 115.0 8.3% 3200 1.7%
Iran 137.0 9.9% 29000 15.8%
Koweit 101.5 7.3% 1800 1.0%
Qatar 25.9 1.9% 25300 13.5%

Bonne journée à toutes et tous et Saha F'tourkoum
visiteur
  • 20. visiteur | 24/07/2013
LE TETROLE " NIAAMA OU NIQMA
A l’origine, il y a le constat d’un paradoxe : alors que l’exploitation des ressources pétrolières est généralement présentée comme un instrument privilégié de développement économique et social permettant une élévation générale du niveau de vie des populations des pays producteurs, la réalité est souvent tout autre. Certes, quelques pays ont su profiter du boom pétrolier . Mais rares sont les pays producteurs de pétrole qui sont parvenus à s’en servir pour mettre en place les bases d’une véritable économie diversifiée et génératrice d’emplois.
La réussite des pétromonarchies du golfe Persique a créé l’illusion que le pétrole était une source de prospérité pour les pays qui le possédaient, alors que rares sont ceux où l’or noir a débouché sur une véritable amélioration du niveau de vie de la population et sur une réduction de la pauvreté et des inégalités. Certes, dans certains États, comme le Koweït, les Émirats arabes unis, le Qatar, Brunei ou même la Norvège, les recettes pétrolières ont été largement redistribuées (éducation, santé, etc.) ou utilisées pour la construction d’infrastructures. Mais ces cas, ne concernant que des pays possédant de vastes réserves pétrolières et des populations réduites, sont l’exception plutôt que la règle. Dans la majorité des pays producteurs, en particulier en Afrique, en Amérique latine ou en Asie centrale, les pétrodollars sont le plus souvent utilisés par les dirigeants pour financer des dépenses courantes et entretenir une clientèle politique nécessaire pour assurer la stabilité de régimes rarement démocratiques. Dans ces pays, la dépendance de l’État vis-à-vis de la rente pétrolière n’a cessé de s’accentuer, entraînant d’importants effets pervers, tant économiques que politiques. Au niveau économique, le phénomène est connu sous le nom de "maladie hollandaise" (dutch disease) : l’existence pour un pays d’une rente pétrolière et des recettes qu’elle génère tend à rendre non compétitives toutes les autres activités économiques, agricoles ou industrielles, et à les faire disparaître. Il n’y a plus de motivation pour développer une activité économique diversifiée parce que le pétrole rapporte d’immenses revenus de manière quasi automatique. Cette situation a des effets d’autant plus pervers que l’industrie pétrolière n’offre pas de travail pour les populations en quête d’activité.
Au niveau politique, la profonde dépendance à l’égard des revenus du pétrole favorise la constitution d'un État rentier, c'est-à-dire d'un État se consacrant à la captation de ces revenus et dont la survie en dépend. L’exploitation pétrolière permet aux gouvernements, d'une part, de s'affranchir de toute dépendance fiscale vis-à-vis de la population et, d’autre part, de s'assurer des rentrées budgétaires, même en l'absence de toute valeur ajoutée par l'économie nationale. Le pétrole est donc un facteur déterminant de déconnexion des régimes avec leur population, les ressources de la rente permettant aux dirigeants de se dispenser de tout besoin de légitimation populaire.
L’existence de la rente pétrolière peut ainsi s’avérer être un facteur d’immobilisme politique pour le régime en place et un enjeu de luttes politiques pouvant dégénérer en guerre ouverte, car le contrôle de l'appareil d’État devient l’unique accès à la richesse générée par le pétrole.
aziz
  • 21. aziz | 24/07/2013
Hi Kader,

Thanks for the links and the infos, always a delight to read your comments. Generally speaking, I usually refrain from reading alarmist articles, from either side, especially on a so sensitive subject. I would rather concentrate on technical papers, avoiding medias reporting, often bias, and moreover based on little facts and poor sources of information. As I mentioned in an earlier comment, I have been involved in one of these operations, in the States, not long ago, so I have seen it first hand.

En ce qui concerne la consommation d'eau, chaque puits de Gaz de Schistes réclame au total, pour sa fracturation hydraulique, entre 15 et 20 000 m3 d'eau. Ce volume doit être relativisé, si l'on songe que cette fracturation hydraulique ne mobilise en Pennsylvanie, haut lieu de l'exploitation des Gaz de Scistes aux USA que 0.2 % de la consommation en eau, bien loin derrière les autres industries.

Mais pour revenir chez nous and j'insiste que, si Exploration des GS il y aura, ce sera dans le désert et dans la vaste majorité du Sahara, il y 2 acquifères, l'un peu profond, potable et extensivement utilisé pour la consommation locale des hommes et de l'agriculture. Cet acquifère est actif, c'est à dire qu'il se recharge, de façon continue, par les eaux de pluie et de ruissellement. Cet acquifère, personne n'y a jamais touché depuis le début de l'exploration pétrolière au Sahara, à savoir début des années 1950, et personne n'y touchera. Le deuxième acquifère, beaucoup plus profond, connu sous le nom de l'Albien, qui rcèle des quantités importantes d'eau, lui est par contre impropre à la consomation, car il est très chargé en sel mineraux, particulièrement du manganèse. De plus c'est une eau fossile, qui se recharge mais pas aussi vite que le 1er acquifère, due à sa profondeur d'enfouissement.

J'avais mentioné dans un de mes commentaires précédents, qu'en Europe, 25 pays,dont la majorité ont deja offert des permis d'exploration des Gaz de Schistes contre seulement 5, dont la France. Je ne parle pas des USA, ni de la Russie, qui eux y vont ''full blast''. L'Allemagne qui est parmi les premiers, malgrè leur discours, ont donné leur feu vert, mais font encore mieux, leur florissante économie et solides finances aidant, importe massivement du Gas de Russie, à travers le North Stream Pipe (presque exclusivement dédié à l' approvisionement de l'Allemagne). Mais les Allemands, je suis sure, quand viendra le temps, ne seront certainement pas regardant sur la provenance ni l'origine du gaz qui bruleront pour soutenir leur industrie. On peut bien sure parier que dans ce gaz fourni, il y aura, guess what, ????

Finallement, je ferai peut être mieux de retourner dans mon village natal de l'Ouarsenis, la au moins on se pose pas ces problèmes, on a peu de voitures, ni industrie poulluante et on continue à se chauffer au bois. Oui Noria, va en vacance à Theniet El Haad, ta famille et toi n'auront que du bonheur.

Sur ce, je vous souhaite à toutes et tous une bonne journée et Saha Ftourkom
Abdelkader Daoudi
  • 22. Abdelkader Daoudi | 23/07/2013
Bonsoir tout le monde et Saha ftourkom,

@Aziz,

Following your request, below are few links available on the Internet that illustrates some of the existing facts on the Fracking process and its risks and consequences. Obviously, there are other links on both aisles of this technology as it’s the case for any other technology of this nature.

http://www.youtube.com/watch?v=mSWmXpEkEPg

http://en.wikipedia.org/wiki/Environmental_impact_of_hydraulic_fracturing_in_the_United_States

http://www.truth-out.org/news/item/7349:frackings-health-and-environmental-impacts-greater-than-claimed

Je ne suis pas un expert dans le domaine, mais cela ne m’empêche pas de formuler une opinion et des réserves sur la technique de fracturation hydraulique (Fracking) sachant qu’elle est basée sur l’usage d'énormes volumes d’eau (nos ressources hydriques limitées ne suffisent même pas à alimenter régulièrement la population) et de produits chimiques dangereux mélangés en grandes quantités et injectés dans les puits à des pressions extrêmement élevées constitue pour un indicateur alarmant et une preuve solide sur les risques engendrés par cette technique.

Ceci dit, je suis un fervent adepte de toutes les technologies qui améliorent la vie sur terre à l’exception de celles qui prennent la vie (les armes de tout genre) et celles dont les risques sont connus et qui, à la longue, détruisent la vie.

Amicalement,

Abdelkader Daoudi
mohamed.gouraya
  • 23. mohamed.gouraya | 23/07/2013
Les réserves techniquement récupérables 19800 milliards de m3 placent
notre pays au 3iéme rang mondial dérrière la Chine et l 'Argentine.
La production actuelle a baissé 11% de 2005/2011.C'est probablement le déclin.
La consommation intérieure est d'environ 10 milliards USD et est en augmentation.
Que faire?
Nous avons des scienfiques capables d'encadrer la fracturation hydraulique.
Il y a bouleversement de la donne énergitique mondiale.
On ne doit pas rester en dehors de cette affaire , me semble-t-il .
sa ftourkoum
CHENGABKHALED
  • 24. CHENGABKHALED | 23/07/2013
LE PRIX DU BARIL VARIE SURTOUT SUR LA BASE DE LA POLITIQUE DE L'OFFRE ET DE LA DEMANDE ET DES STRATEGIES DE SPECULATION DES PAYS EXPORTATEURS PAR DES REDUCTIONS CONJONCTURELLES DE PRODUCTION (QUAND ILS S'ENTENDENT),AINSI QUE DES CONFLITS RECURRENTS DANS CERTAINES ZONES SENSIBLES D'APPROVISIONNEMENTS.C'EST AINSI QU'ON A VU LES PRIX ATTEINDRE DES SOMMETS INQUIETATNTS POUR LE CONSOMMATEUR DE BASE QUAND LES PAYS IMPORTATEURS AFFICHAIENT DE BEAUX CHIFFRES DE CROISSANCE,DONC UNE FORTE DEMANDE.
L'ALLEMAGNE A AMORCÉ UN VIRAGE IMPORTANT EN DIRECTION DES ENERGIES PROPRES SOUS LA PRESSION D'UNE LARGE PARTIE DE LA POPULATION SOUDAINEMENT CONSCIENTE DES DANGERS DU TOUT NUCLEAIRE.LE PAYS A L'INSTAR D'AUTRES PAYS PRÉOCCUPÉS PAR LA QUESTION ENVIRONNEMENTALE N'EST POUR L'INSTANT QU'A UNE ÉTAPE CERTES AVANCÉE DE PROSPECTION,MAIS LES MOYENS ENGAGÉS CONFIRMENT LA VOLONTÉ DE SORTIR DES ENERGIES POLLUANTES.
LA PRESENCE NON NEGLIGEABLE DES "DIE GRÜNEN" L'EQUIVALENT MAIS EN PLUS COMBATIF DES VERTS FRANCAIS,DANS LE PAYSAGE POLITIQUE ALLEMAND EST ANCIENNE PAR RAPPORT A D'AUTRES MOUVEMENTS DE CE GENRE EN EUROPE,ET TRES ÉCOUTÉE MÊME PAR CEUX QUI NE PARTAGENT PAS LEURS IDÉES SUR D'AUTRES SUJETS.IL FAUT DIRE AUSSI POUR CONCLURE QUE LES ALLEMANDS SONT D'UN TRES GRAND PRAGMATISME QUAND IL S'AGIT DES QUESTIONS TRES SENSIBLES LIÉES AU DEVENIR DE LA NATION.D'OU L'ON VOIT SE CONSTITUER DES COALITIONS REGIONALES OU FEDERALES QUI LAISSERAIENT UN FRANCAIS PERPLEXE.
"DEUTSCHLAND ÜBER ALLES".CETTE PHRASE SUPPRIMÉE DE L'HYMNE NATIONALE EN RAISON DE SON UTILISATION ABUSIVE ET A D'AUTRES FINS PAR DES NAZIS,EST TJRS PRESENTE DANS L'ESPRIT DES ALLEMANDS.ELLE VEUT DIRE DE NOS JOURS,"L'ALLEMAGNE AVANT TOUT OU AU DESSUS DE TOUT" C'EST A DIRE AVANT LES INTERETS PARTICULIERS...........ET CROYEZ MOI,CE NE SONT PAS DE VAINS MOTS.PAS COMME CHEZ NOUS OU LE SERMENT DE NOVEMBRE 54 EST DEVENU COMME DISAIT LA GRANDE DALIDA EN REPLIQUE A DELON," PAROLE..ET......PAROLE....ET........PAROLE... ETC...." BESSAHA FTOURKOUM.
ZOUAOUI mourad
  • 25. ZOUAOUI mourad | 23/07/2013
BONJOUR AZIZ,
IL NE FAUT PAS OUBLIER QUE LES PRIX DE L ENERGIE NE CESSENT
D AUGMENTER AU FUR ET A MESURE QUE LES RESERVES EN PETROLE GAZ
ET CHARBON S AMENUISENT ET QUE LE NOMBRE D EXPORTATEURS CAPABLES
DE FOURNIR DE L ENERGIE DE MANIERE FIABLE SE REDUIT.
BEAUCOUP DE PAYS EN EUROPE NOTAMMENT L ALLEMAGNE SE SONT ENGAGES A METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE ENERGETIQUE SOUCIEUSE
DE L ENVIRONNEMENT , SOCIALEMENT RESPONSABLE ET ECONOME EN RESSOURCES;
L ALLEMAGNE S EST ENGAGEE A EVITER DES TECHNOLOGIES PRESENTANT DES RISQUES ELEVES POUR LA NATURE ET LES ETRES HUMAINS.
D ICI A 2050 LES ENERGIES RENOUVELABLES DOIVENT DEVENIR UN PILIER
DE L APPROVISIONNEMENT ENERGETIQUE EN ALLEMAGNE ALORS QUE NOTRE PAYS A DES POSSIBILITES IMMENSES POUR REUSSIR DANS LE DOMAINE DE L ENERGIE SOLAIRE SI NOS DECIDEURS POLITIQUES LES ENTREPRISES ET LE GRAND PUBLIC APPORTENT LEUR SOUTIEN ET NOTRE SYSTEME ENERGETIQUE EST PROMIS A UNE BELLE REUSSITE .....
AMICALEMENT
aziz
  • 26. aziz | 23/07/2013
Si Daoudi, mes amies et amis

Vous parliez de ''raisons évidentes et prouvées pour l'extraction de Gaz de Schistes devrait être exclue''. Je n'irai pas personnellement jusque là mais si vous avez des informations, je vous serai reconnaissant de bien vouloir les partager.

En ce qui concerne les tests de puits sur ces schistes en Algérie, apparamment entrepris avant tout débat. A ma connaissance forage oui mais pas de test à ce jour, la différence entre les deux est de taille, c'est tout un chapitre sur lequel je ne préfère pas m'étendre.

Finallement, j'ai eu la chance d'assister/participer aux USA, dans le Texas panhandle,à des opérations de fracking et de test de ces fameux Shales Gaz. Laiisez moi vous dire que les conditions d'exécution, qui sont extremement strictes, ont été suivies à la lettre, sans aucun incident.
Il faut aussi rappeler qu'à partir de 2015, plus de 40% du gaz produit aux USA, viendra des Gaz de Schistes et que les USA, jusqu'en 2005, importateur de gas (LNG) commence à exporter le gaz, mettant au rebus leur usines de LNG.

Encore une fois, je ne dis pas qu'il faut singer les Américains, les Français ou n'importe qui, mais ce qui doit primer c'est l'intérêt de notre pays et de notre peuple avant tout. Mais à mon humble avis, et avec la seule idée en tête, que le bien etre de mon peuple, j'ai tendance à être plutot pragmatique, réaliste et réfléchir avec la tête et un petit peu avec mon coeur et non l'inverse, sur la base de données et de chiffres sur nos besoins, demandes '' and capabilities'' sans couleur politique aucune, si ce n'est qu'en tant que citoyen algérien BASSIT, unconditionnellemnt et profondément nationaliste
CHENGABKHALED
  • 27. CHENGABKHALED | 23/07/2013
LES AMERICAINS ONT L'INGENIERIE TEXANE(ON EXPLOITE ET ON ETUDIERA LES CONSEQUENCES PAR LA SUITE).
LES ALGERIENS ONT LES LEGISLATEURS INCONSCIENTS ( ON VOTE UNE LOI SUR LE GAZ DE SCHISTE,OUALI DJATE DJATE).
JE PENSE QUE CHEZ NOUS POUR BRIDER UN PEU LA CONSOMMATION INTERIEURE,ON DEVRAIT COMMENCER PAR SORTIR DE LA POLITIQUE DES PRIX DE L'ESSENCE SOUTENUS A LA POMPE (SACRIFIÉS) ET N'ACCORDER CET AVANTAGE QU'A CERTAINS SECTEURS QUI RESTENT A DEFINIR.SINON COMME LE DIT AZIZ ON FINIRA PAR ROGNER DAVANTAGE SUR NOTRE MASSE DE PRODUCTION DESTINÉE A L'EXPORTATION JUSQU'A CE QUE L'ON DEVIENNE IMPORTATEURS NOUS MÊME.ON PAIERA LA FACTURE AVEC DES GLANDS.DEJA QU'ON L'EST SUR LE PRODUIT FINI.NOS CAPACITÉS DE RAFFINAGE A CE JE CROIS NE FONT PAS FACE A LA DEMANDE INTERIEURE A ELLES SEULES.
aziz
  • 28. aziz | 23/07/2013
Mr visiteur,

Il va de soit que je respecte votre opinion sur les Gaz de Schistes et sin dans notre pays on avait d'autres solutions, je serai le premier à remettre cette aventure aux calends grecques. Si on pense aux énergies de remplacement, comme l'energie solaire par exemple, il faut savoir qu'en 2011, la contribution de l'energie solaire à la production d'électricité mondiale était de 0.3 % seulement !
De plus et d'après le rapport annuel 2011 de Sonatrach, publié les chiffres sont les suivants:
2005: Production totale: 230; Export: 138; Consomation locale: 28
2011: Production totale: 206;
Tout ces chiffres sont en millions de Tones Equivalent.

Vous voyez qu'entre 2005 et 2011, il y a une dimunition de 11% et ça continue à descendre et une consomation locale qui n'arrete pas d'augmenter de jour en jour avec un impact sur les exportations. Donc on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. et il est impératif ou de réduire considérablement notre consommation d'énergie ou de trouver des reserves de remplacement et ce qui serait encore mieux, c'est de faire les deux. Je dois rappeler que toute cette énergie nous vient du pétrole et du gaz de meme que tous ce qu'on achete de l'extérieur.

Maintenant pour revenir aux Gaz de Schistes et pour ne parler que de l'Europe.: D'après le journal The Economist du 2 Fevrier 2013

Grande Bretagne, lNorvege, Suede, Danemark, Allemagne, Autriche, Slovenie, Cratie, Bosnie, Serbie, Grece, Hongrie, Pologne, Slovaquie, Hongrie, Roumanie, Turquie, Espagne, Portugal, Ukraine, Moldovie, Bielorussie, Lithuanie, Estonie. Latvia ont permis et pour la plupart ont ouverts leur territoires à l'Exploration de ces Gaz.
En revanche: France, Luxembourg, Pays Bas, Tchecoslovaquie, Bulgarie n'ont à ce jour pas permis cette exploration. Je dois ajouter qu'en ce qui concerne la France, elle balance entre principe de pécaution et espoir énergétique.

Encore une fois, le risque zero n'existe pas, mais il faut faire des choix, certes difficiles, mais des choix qu'on sera obligé de prendre, Explorer ou abandonner cette voix, mais il faut assumer et rendre compte de cette décision.
Abdelkader Daoudi
  • 29. Abdelkader Daoudi | 23/07/2013
Saha shourkom,

A mon avis, pour des raisons évidentes et prouvées, l'extraction du gaz de schiste devrait être exclue de tous les futurs plans de développement énergétiques du gouvernement algérien. Nous rentrons rapidement dans la période après-pétrole, il est donc grand temps que le pays entame sérieusement le développement de l’énergie solaire dans tous ses aspects. C’est une solution non polluante dont le potentiel est énorme, son développement est générateur d’emplois et d’innovations. L’exploitation de l’énergie solaire n’est pas aussi coûteuse (à long terme), ni dangereuse, ni polluante comme celle du gaz de schiste. L’énergie solaire est renouvelable, celle du schiste ne l’est pas. Aussi, le soleil brille presque toute l’année dans cet immense pays qui est le notre, ces deux constantes représentent à elles seules des atouts énormes qui y favorisent le développement de l’énergie solaire. Je dois cependant rappeler que toutes les économies qui, par un passé récent, ont été gérées par les États se sont soldées par des échecs catastrophiques dans tous les secteurs comme nous l’enseigne l’histoire. Cette gestion étouffe la créativité de la nature humaine dans tous les domaines et encourage la dépendance et toute une panoplie de vices qui n’existent pas ou sont très rares dans une société économiquement libérale.

Pour terminer, je dirai au visiteur du sud algérien que je viendrai volontiers grossir vos rang pour que « cette que cette malédiction n'atteigne pas vos contrées ».

Amicalement,

Abdelkader Daoudi
visiteur
  • 30. visiteur | 23/07/2013
c'est vrai que l’exploitation repond à un agenda extérieur sinon comment expliquer que la France encourage notre Pays à l'extraction de ce gaz chez nous alors qu'elle l'a interdit chez elle
Sommes nous des cobaye ?
visiteur
  • 31. visiteur | 23/07/2013
Salem si khaled et à tous les membres ici presents
j'ai été en contact personnellement avec le Pr Moussa kacem ( specialiste en la matiere )
il a tenu dernierement une conference à l'université de Tizi ouzou et dont voici la teneur
Le Dr Moussa Kacem l’a affirmé au cours d’une conférence animée à l’université de Tizi Ouzou
“L’autorisation de l’exploitation du gaz de schiste obéit à un agenda extérieur”
Par : Samir Leslous


C’est un état des lieux à donner des sueurs froides qu’a dressé le chercheur universitaire Moussa Kacem au sujet de l’exploitation du gaz de schiste dont la loi qui l’autorise vient d’être adaptée comme une lettre à la poste par le Parlement algérien.
Tout en énumérant les conséquences néfastes que peut engendrer l’exploitation du gaz de schiste, Moussa Kacem, qui est également membre du collectif euromaghrébin contre l’exploitation de ce gaz non conventionnel, a affirmé que “l’Algérie n’est guère en crise de gaz pour recourir à l’exploitation du gaz de schiste. Même dans le cas où le gaz conventionnel viendrait à manquer, notre pays dispose d’autres atouts énergétiques à exploiter tels que le solaire, l’éolien et l’offshore dans l’espace maritime, qui ne sont pas aussi dangereux ou plus coûteux que le gaz non conventionnel”, a expliqué le conférencier au cours d’une conférence organisée, hier au campus Tamda de l’université de Tizi Ouzou, par l’association scientifique Étoile polaire, avec comme thème : “Le gaz de schiste et le défi énergétique en Algérie”.
Pour le Dr Moussa Kacem, qui déplore l’absence de débat sur l’autorisation du gaz de schiste, il est clair que “l’autorisation de son exploitation en Algérie obéit à un agenda extérieur”.  
Intervenant dans le même sens, l’ex-député Ali Haroun, qui a révélé que “des essais sur l’exploitation du gaz de schiste ont été effectués en Algérie avant même de déposer le projet de loi l’autorisant sur la table du Parlement”, a estimé que “c’est criminel que d’adopter la loi autorisant l’exploitation du gaz non conventionnel sans aucun débat sur ses conséquences qui risquent de poser un problème de sécurité nationale”. “L’Algérie est-elle condamnée à rester éternellement un pays fournisseur d’énergie ? Est-elle obligée pour satisfaire d’autres pays alors qu’elle peut réussir son autosuffisance avec l’agriculture et le tourisme et en s’épargnant le désastre qui la guette ?” s’est-il interrogé.
Au sujet des conséquences de l’exploitation de ce gaz justement, le Dr Kacem a cité, entre autres, les risques de contamination des nappes phréatiques à travers la fracturation hydraulique, ce qui engendre donc inévitablement le déplacement de population et une menace sur la santé, les risques de remontée de la radioactivité et des bactéries enfouies depuis des centaines de millions d’années et qui sont immortelles et dangereuses.
Il cite également les séismes récurrents que provoque la fracturation hydraulique et qui induit l’instabilité permanente du sous-sol saharien. À cela s’ajoutent aussi la défiguration de vastes espaces et l’atteinte aux écosystèmes sahariens, et ce, vu les techniques de son exploitation.

A travers le site j'appelle tous ceux qui sont pour la sauvegarde de notre environnement de signer la pétition contre cette malédiction à travers ce lien:
https://www.lapetition.be/en-ligne/petition-contre-le-lancement-du-premier-forage-de-gaz-de-schiste-dans-le-bassin-de-l-Ahnet-Algerie-11590.html
Meri pour votre concours
CHENGABKHALED
  • 32. CHENGABKHALED | 22/07/2013
CHER AMI VISITEUR .DE VOTRE COM,JE NE RETIENS QUE LE MOT"MALEDICTION" COMME J'AI DEJA QUALIFIÉ NOTRE PETROLE DANS UN PRECEDENT COM.J'ESPERE QUI SI ON ARRIVE A EXPLOITER DES GISEMENTS DE GAZ DE SCHISTE DANS DES CONDITIONS CONFORMES AUX NORMES DE SECURITÉ A LA FOIS ECOLOGIQUES ET HUMAINES,LE PLUS IMPORTANT SERAIT D'EVITER QUE NOTRE PAYS DEJA EN ETAT DE SIESTE PERMANENTE AVEC LE PETROLE NE SE METTE....... A RONFLER AVEC LE SCHISTE.CA CE SERAIT UNE MALEDICTION.NOS RIPOUX NOUS DIRONT "VOUS AVEZ AIMÉ LE PETROLE,.....VOUS ALLEZ ADORER LE GAZ DE SCHISTE".
CHENGABKHALED
  • 33. CHENGABKHALED | 22/07/2013
BONSOIR TOUT LE MONDE ,BONSOIR L'OUBLIÉE,BONSOIR SNOWBALL.
JE SUIS RAVI DE CONSTATER L'INTERET QUE VOUS PORTEZ AUX DEBATS COURTOISEMENT CONTRADICTOIRES SUR LES RICHESSES QUE RECELE LE SOUS-SOL ALGERIEN.C'EST VRAI QUE LA QUESTION NE LAISSE PAS INDIFFERENT VU LES ENJEUX AUQUELS NOUS SERONT CONFRONTÉS A L'AVENIR.NOUS AVONS ÉTÉ TRES GATÉ PAR LA PROFUSION DE DETAILS TECHNIQUES DONT NOUS A FAIT PART NOTRE AMI AZIZ,CE QUI NOUS PERMETTRA D'EVOLUER SUR LA QUESTION DE MANIERE UN PEU PLUS INFORMÉ.LE DEBAT RESTE OUVERT ET JE VOUS AVOUE QUE JE SUIS TRES FRIAND DES SUJETS QUI TOUCHENT AUX INTERETS DE NOTRE PAYS ET CE DANS TOUS LES DOMAINES.
visiteur
  • 34. visiteur | 22/07/2013
Salem si Kkaled et à tous les intervenants
Personnellement je suis contre l'extraction du gaz de schiste , je suis du sud algérien et je me défendrais bec et ongles afin que cette malédiction n'atteigne pas nos contrées
PS/Bonne retraite à la soeur Noria
fb
  • 35. fb | 22/07/2013
Bonsoir à toutes et à tous,
Une actualité chasse l'autre, et un débat absorbe l'autre...la blessure, elle, reste, ainsi va la vie!!! Parfois partiale, injuste, et si indifférente...

Noria, permettez-moi de vous souhaiter une bonne et heureuse retraite, une multitude de projets, énergie et santé pour les faire vivre à l'image de ce site que vous continuez à porter avec toute la générosité qui vous caractérise, avec l'aide aussi de chacun et chacune des membres de cette grande famille.

Espérons que cette famille arrivera à garder tous ses membres. M. Ayadi, merci infiniment pour vos paroles précieuses parce qu' apaisantes, et toujours pleines de sagesse.
ZOUAOUI mourad
  • 36. ZOUAOUI mourad | 22/07/2013
A NOTRE CHERE NORIA
VIVE LE DEBUT D UNE VRAIE VIE ACTIVE!!
TU ES LA REINE DE NOTRE SITE QUI A SU ANIMER ET COORDONNER AVEC DEXTERITE LES DIFFERENTS ECHANGES DE CHACUN DE NOUS EN ARRIVANT ,
CONTRE VENTS ET MAREES , A DONNER UNE AME A NOTRE SITE , ET EN
FAISANT REVIVRE NOTRE COMPLICITE D ANTAN.........
BRAVO!! NORIA ET BONNE RETRAITE !!!
TU VAS ENFIN POUVOIR TE REPOSER , FAIRE LA GRASSE MATINEE ET BOIRE
TRANQUILLEMENT TON CAFE EN LISANT TON JOURNAL OU JOUER EN SOLITAIRE SUR TON ORDINATEUR......
TU AS ACCOMPLI PLEINEMENT ET NOBLEMENT TA MISSION ET JOYEUSE RETRAITE N O R I A !!!!!
fazin
  • 37. fazin | 22/07/2013
A Noria ,
Suite à la bonne nouvelle ,je tiens à te presenter mes voeux de bonheur et de bonne sante les plus sinceres .Puisses tu profiter de ta retraite aupres des tiens aussi longtemps que possible .Tu le merites vraiment .Bonne chance . Bises à mes filles .Je t'embrasse .Sa7a ftourkoum .
L'oubliée
  • 38. L'oubliée | 22/07/2013
Salut à tous,Noria
Une si jeune et jolie retraitée!j'ose dire ce que nos gentlemens taisent,c'est ton choix et on ne peut que s'en réjouir pour toi,bel baraka aalik.

Un grand merci à MMs Chengab et Aziz qui ont
mené d'une main de maitres le débat sur nos richesses du SUD.
Je saurai à l'avenir qu'on exploite un gisement et qu'on explore un tube digestif.
Les interventions de MMs Zouaoui et Visiteur étaient aussi
enrichissantes,merci à vous.
Amar Ayadi
  • 39. Amar Ayadi | 22/07/2013
Bonsoir la famille
Bonsoir Chantal

L'amour n'a pas d'âge, il est toujours naissant .......! lol !

C'est très gentil de votre part et j'apprécie vraiment.

Amicalement

Amar Ayadi
L'Amye
  • 40. L'Amye | 22/07/2013
Bonsoir à toutes et à tous,
Amar,
J'aime vous lire, ce Kada est un personnage on ne peut plus incroyable! Eh bien oui, vous êtes dans le vrai tout doit disparaître . Avez-vous une petite idée où mettre tout ce que l'on aura changé? Hein Kada? Saha ftourek Amar,

Ma très chère Noria, je vous souhaite une retraite paisible et sereine profitez de tout, c'est la vraie vie qui commence pour vous, je vous embrasse affectueusement.
Et allez donc faire un tour à teniet el had...


Saha ftourkoum
L'Amye,
Abdelkader Daoudi
  • 41. Abdelkader Daoudi | 22/07/2013
Bonjour Noria,

Je me joins à notre ami Khaled pour te souhaiter une très belle et satisfaisante retraite. Je suis certain qu’elle est bien méritée. Félicitations !

Saha ftourkom.

Amicalement,

Abdelkader Daoudi
mohamed.gouraya
  • 42. mohamed.gouraya | 22/07/2013
Noria,
une agréable retraite . Tu puisses profiter pleinement des tiens et peut être
réaliser des projets laissés dans le tiroir.
Bonne journée à toutes et à tous
snowball
  • 43. snowball | 22/07/2013
Bonsoir tout le monde,
Merci à vous tous (Mrs Ayadi ,Chengab ,Daoudi ,Aziz ,Mourad ,Benabdellah ,visiteur etc) et toutes (Mmes Farah ,B Z , ,l'oubliee,Orchidee ,Chantal etc ) dont l'Algerie vous tient à coeur et que vous essayez de sortir du bourbier dans lequel certains " racketteurs " l'y ont plongee .Grace à des gens comme vous ,amoureux de leur pays ,fiers de votre appartenance ,engages à son redressement ;je peux pretendre que le monde va bien .Merci Mr Ayadi ,à travers le sublime Kada et son anlyse sans failles du probleme,de nous redonner cette lueur d'espoir qui nous fuit .A tous je vous souhaite un bon ftour et un bon shour .
CHENGABKHALED
  • 44. CHENGABKHALED | 22/07/2013
SI AZIZ.LA QUESTION POSÉE AINSI ME MET DANS L'EMBARRAS.BREMEN EST UNE BELLE VILLE HANSIATIQUE AU NORD OUEST DE HAMBOURG.ELLE VAUT LE DEPLACEMENT MAIS ON NE PEUT PAS DIRE "VOIR BREMEN ET MOURIR"LOL. JE NE PENSE PAS QUE L'ON PUISSE LUI SACRIFIER TENIET.BREMEN OFFRE L'AVANTAGE D'ÊTRE VISITÉE A N'IMPORTE QUEL MOMENT ET EN VOITURE A PARTIR D'AMSTERDAM.CE QUI N'EST PAS LE CAS DE TENIET QUI OFFRE UN PLAISIR A LA HAUTEUR DU SACRIFICE QU'ON LUI CONSENT.....AVEC PLAISIR.
PS:NOTRE AMI AYADI POURRA NOUS FAIRE PART DE SON EXPERIENCE DANS CETTE VILLE DE LA HANSE QU'IL A VISITÉ IL Y A QUELQUES ANNÉES .....AVEC QUELQUES PETITS DETAILS CROUSTILLANTS ......SUR LE PLAN CULINAIRE.
Chantal
  • 45. Chantal | 22/07/2013
Bravo ! Amar ! Toujours fidèle à vous-même, vous ne me décevez jamais. Compte tenu de mon "grand" âge ... et que je sais que mes propos ne seront pas être mal interprétés, je peux vous le dire : je vous adore ! lol !
CHENGABKHALED
  • 46. CHENGABKHALED | 22/07/2013
MES FELICITATIONS A NOTRE AMIE NORIA POUR SON PASSAGE A LA RETRAITE.UNE RETRAITE BIEN MERITÉE APRES TOUTE UNE VIE PROFESSIONNELLE PASSÉE DANS L'ENCADREMENT DE L'EDUCATION NATIONALE.VOUS VOILA MADAME JEUNE RETRAITÉE,A VOUS DE SAVOURER CETTE NOUVELLE VIE DEBARRASSÉE DES CONTRAINTES QU'IMPOSE LA VIE ACTIVE.
aziz
  • 47. aziz | 22/07/2013
Noria,

J'aurai tant voulu répondre à ta question mais la physique Théorique, je ne suis pas très versé sur cet aspet de la physique/mathématique. J'ai plutot fait physique des solides et physique des fluides. De plus je ne pourrai malheureusement encore pas t'aider sur ta question de l 'enseignement car je n'ai jamais enseigné et si je devais le faire, je ne saurai meme pas par ou commnencer.

Ya Si Khaled, la maison comme on dit chez nous ( ed Dar) essaye de me convaincre de prendre une semaine de congé pour aller à Brenem en Allemagne, en Aout, après le Ramadhan. Est ce que ça vaut vraiment le déplacement ou Teniet El Haad est bien mieux.

Saha F'tourkoum lil djamee
Amar Ayadi
  • 48. Amar Ayadi | 22/07/2013
Bonsoir la famille
Bessaha Ftourkoum…..

Aziz- Visiteur- Snowball - l'oubliée - Orchidée - fb - Farah - Chantal - Khaled - Mourad - Benabdellah - l'Amye – Daoudi et Noria ........qu'on ne remerciera jamais assez.
Que du beau monde.........et je permets de conclure à ma manière.......

Ouah Khouya Kada, combien d'esprits pessimistes finissent par désirer ce qu'ils craignent, pour avoir raison !
Kada, le pessimiste est un optimiste qui a de l’expérience……

Ouah Ya khouya Kada, le pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité…
Kada, l’optimiste l’opportunité dans chaque difficulté

Ouah Ya Khouya kada, Le pessimiste aura peut-être raison, mais l'optimiste aura mieux vécu.
Kada, La seule différence entre un optimiste et un pessimiste, c'est que le premier est un ………. heureux et que le second est un ……… triste.

Ouah Ya Khouya Kada, ni pessimiste, ni opportuniste, juste réaliste……..
Kada, au risque de me répéter : mon pays dont l'absence m'attriste et m'obsède, ce n'est pas celui que j'ai connu dans ma jeunesse, c'est celui dont j'ai rêvé, et.... et ........qui n'a jamais pu voir le jour.......n'est ce pas ..........

Ouah Ya Khouya kada, le luxe est une affaire d'argent.
Kada, l'élégance est une question d'éducation.

Ouah ya Khouya Kada , être un homme, c'est bien.
Kada, mais il y a encore mieux : être humain.

Ouah Ya Khouya Kada, j'ai bien trop de plaisir à lire pour me donner la peine d'écrire………la lecture est une amitié
Kada, j’ai bien trop de plaisir à écrire pour me donner la peine de lire……… l’écriture est une amitié.

Ouah Ya Khouya Kada, ce qu’il faut à notre cher, beau, vaste et riche pays ……….c’est à mon humble avis...........:
Un nouveau Dinar ......un vrai
Un nouveau président ...un vrai
Un nouveau gouvernement ...un vrai
Un nouvelle assemblée ………..une vraie
Une nouvelle école algérienne………. une vraie
Une nouvelle culture algérienne ...une vraie
Enfin une nouvelle vie………une vraie
Et la liste est encore longue…………..
Kada, après tout est possible, avec ou sans gaz de schiste………….

Amicalement
Amar Ayadi
CHENGABKHALED
  • 49. CHENGABKHALED | 22/07/2013
MADAME NORIA BONJOUR.
LES DEPARTS A LA RETRAITE OFFRENT PAR NATURE CETTE OPPORTUNITÉ SI LES RESTRUCTURATIONS OU LES RESTRICTIONS BUGTETAIRES NE S'Y OPPOSENT PAS.POUR LE RESTE JE CEDE LA PLACE AUX CONNAISSEURS DES ARCANES DE L'ENSEIGNEMENT ALGERIEN.
noria
Bonjour tout le monde,
Départs massifs à la retraite ouvrent des opportunités d’embauche à des milliers de nouveaux diplômés qui vont ainsi trouver du travail, d'après notre ministre. La question que je me pose aujourd'hui et souhaite une réponse.
-Es-ce qu'on peut enseigner au secondaire avec un MASTER en physique Théorique , apparemment cette matière n'est pas reconnue en Algérie d'après la fonction publique, enfin c'est ce que disent les fonctionnaires de l'éducation chargés de la réception des dossiers.!!!
CHENGABKHALED
  • 51. CHENGABKHALED | 22/07/2013
SALAM SI AZIZ.
YA SAHBI VOUS VOUS MEPRENEZ LA.MON COM NE FAIT PAS ALLUSION A VOUS.JE PARLE DU LOBBYING ET DES EXPERTS A SA SOLDE DE FACON GLOBALE.JE NE PENSE PAS QUE VOUS APPARTENEZ A L'UN DE CES CABINETS INSTALLÉS A GENEVE OU A NEW YORK ET DONT LA MISSION CONSISTE A INFLUENCER LES DECISIONS DES INSTITUTIONS INTERNATIONALES DANS LE SENS DE LEURS INTERETS. CA SE VERIFIE CHAQUE JOUR ET SUR TOUS LES PRODUITS,MÊME LE SECTEUR DE LA SANTÉ,POURTANT VITAL ET SENSIBLE N'Y ECHAPPE PAS,QUITTE A CE QU'IL Y AIT SCANDALE APRES.
AU CONTRAIRE JE TROUVE VOS COMMENTAIRES SUR LA QUESTION TRES INSTRUCTIFS,JUDICIEUX ET EMPREINTS DE LA PRUDENCE NECESSAIRE QU'EXIGE L'IMPORTANCE DU SUJET, BEL EXEMPLE D'EXPERIENCE ET D'HUMILITÉ PROPRE AUX SPECIALISTES AVERTIS.AYA BESSAHA LE COPIEUX FTOUR DE CE SOIR.
aziz
  • 52. aziz | 22/07/2013
Lala ya Si Khaled,

Ce n'est pas à mon age et à un de ma retraite qu'on va me faire dire ce qu'ils veulent. Les commentaires que j'ai fait sur ces gas de schistes sont mes propres opinions techniques que je suis prêt à défendre devant n'importe quelle expertise, algérienne, étrangère ou les deux réunies. Mais le mot de la fin, est comme vous l'aviez si bien dit, seul le temps nous le dira, à moins que l'on ne soit pris à la gorge et ce gaspillage d'énergie qui sévit chez nous auquel on assiste, impuissants, nous forcera la main, ce qui à mon humble avis sera, malheureusement pour nous, le ''likely scenario'', dans les décades à venir.

En tan que citoyen algérien ''bassit Eli hemni'', c'est ce qu'on va laisser à nos enfants.

Saha F'tourkom
CHENGABKHALED
  • 53. CHENGABKHALED | 22/07/2013
@ MONSIEUR VISITEUR.JE VIENS A L'INSTANT DE PRENDRE CONNAISSANCE DE VOTRE COM OU UNE PARTIE M'ÉTAIT ADRESSÉE.SACHEZ CHER AMI QU'IL EN EST DE MÊME POUR MOI.J'APPRECIE BEAUCOUP VOTRE STYLE SANS FIORITURES,VOTRE SENS DE L'ANALYSE ET VOTRE PROXIMITÉ DE LA RÉALITÉ DANS LES DEBATS.C'EST TJRS UN PLAISIR DE VOUS LIRE.BONNE CONTINUATION DU RAMADHAN.
CHENGABKHALED
  • 54. CHENGABKHALED | 22/07/2013
LES ENQUÊTES SUR LA FIABILITÉ ET LES CONSEQUENCES BONNES OU MAUVAISES DES CONDITIONS D'EXTRACTION ET D'EXPLOITATION DES RESSOURCES NOUVELLES OBEISSENT AUX DESIRATAS DES LOBBYS,DES INTERETS PRIVÉS OU CEUX DES ETATS QUI LES COMMANDENT ET FINANCENT.ON LEUR FAIT DIRE CE QUE L'ON VEUT PAR DES MAINS EXPERTES.....DANS LE COMPTAGE DES DIVIDENDES.LES CONTRADICTIONS QUI PASSENT D'UNE ENQUÊTE A L'AUTRE PARLENT D'ELLES MÊMES.MÊME L'AGENCE INTERNATIONALE DE L'ENERGIE N'ECHAPPE A CETTE RÉALITÉ DES TEMPS MODERNES,ELLE QUI EST CERNÉE PAR DES CABINETS DE LOBBYING QUI ONT PIGNON SUR RUE.ET COMME D'HABITUDE, LA VÉRITÉ IL N'Y A QUE LE TEMPS QUI NOUS LA DIRA.....QUAND APPAIRAITRONT LES PREMIERES PREUVES DE LA NOCIVITÉ DU PRODUIT EN QUESTION SUR LA POPULATION.OU ALORS QUAND LES BENEFICES QU'EN TIRERA L'HUMANITÉ SERONT A LA HAUTEUR DE SES ATTENTES,CAR DIT-ON QU'EN PLUS QU'ELLES OUVRENT DE NOUVELLES PERSPCTIVES SUR LE PLAN ECONOMIQUE.ELLE EST DECARBONISÉE,DONC ECOLO-COMPATIBLE DONC GAGNANT-GAGNANT.....MAIS CA ENCORE UNE FOIS LE TEMPS NOUS LE DIRA.C'EST LA SEULE REFERENCE FIABLE.
Chantal
  • 55. Chantal | 22/07/2013
Bonjour à tous,

Si je résume, en quelques mots, ce que j’ai lu sur ce site au sujet de l’Algérie d’aujourd’hui (et je ne doute pas un seul instant ni de l’exactitude de vos analyses politico-économiques dont je serais totalement incapable ni de votre sincérité puisque vous êtes tous Algériens ou Algériennes et attachés à ce pays) je note : la corruption … les ripoux … la descente aux enfers …les métiers de base qui disparaissent … l’école mal adaptée aux besoins d’un enseignement qui permettraient une évolution de la Société Algérienne … Existe t-il encore une toute petite lueur d’espoir pour la jeunesse algérienne sur le « devenir » de leur pays ou est-ce que ma question est du domaine total de l’utopie ? S’il est vrai que, d’une manière générale, les jeunes d’aujourd’hui sont plus murs que les jeunes de ma génération (née en 1947) ils sont néanmoins également plus vulnérables. Comment pourraient-ils entrevoir un avenir prometteur ? Ne pourrait-on pas leur donner un minimum d’espoir à la manière d’Antoine de Saint-Exupéry qui disait : « Celui qui a dans sa tête une cathédrale à bâtir est déjà vainqueur » ?
aziz
  • 56. aziz | 22/07/2013
Cher visiteur,

Merci pour l'article du New York Times. Je l'avais lu.

Ce que l'article ne dis pas c'est que, à la difference des pays européens, France compris, aux Etats Unis, le sol et les sous-sol appartiennent aux propriétaires des terrains, dans la grande majorité des cas, des particuliers. Ces particuliers signent des contracts de recherche et d'exploitation avec des compagnies pétrolières, petits indépendants, moyennes et majors compagnies. Certes au début des années 2000, au commencement de l'exploitation des Gaz de Schistes, il y a eu à mon avis, des dépassements et surtout par les petits indépendants, l'Ingenierie cow-boy, sans foi ni loi était souvent la pratique. c'etait aussi à ce moment la que le documentaire/film Gasland a été fait. GasLand n'est sans doute pas pour rien dans la violence de l'opposition au Gaz de Scistes aux USA. L'action se déroule au Colorado, dans une maison proche de puits de GS, ou une homme allume son briquet et puis met le feu à l'eau qui sort du robinet de sa cuisine. Une enquete independante, constituée d'experts scientifiques et juridiques s'en est suivie qui a conclu apres une année d'investigation que le méthane qui s'échappait du robinet en question ne viendrait pas de l'exploitation du GS. c'était une fraude, du gaz en bouteille connecté à son réseau de distribution d'eau qu'il brulait pour attirer l'attention des medias, la véritable raison étant qu'il n'a pas eu gain de cause, en voulant renegotier son contract ╥ on avantage, avec la compagnie qui faisait les forages sur son terrain. C'était sur tous les journaux US.

Certes il y a des produits chimiques, des additifs mais à ma connaissance rien de tout ce qui est dit, coome des produits radio-actifs. Oui on mesure la radiactivité des roches et terrains qui sont forés mais rien de plus. Lea autres additifs chimique qui ne constituent qu'un petite fraction des boues de forage ont été utilisées et re-utilisées depuis des lustres.

Enfin ce que l'article du New York Times ne dit pas et d'apres l'agence américaine AEI, deux points Ppour terminer:
- En 5 ans et ce depuis 2005, l'extraction du GS a quasiment offert son indépendance énergétique aux USA.
- En 2012, 35% du Gas produit aux USA, provient des Gaz de Schistes et en 2035, les prévisions annoncent 50% du gas viendra de ces Schistes.

Mais , il faut toujours se rappeler que le risque zero n'existe pas, tout ce qu'il faut, c'est un controle strict par les autorités environementales pour s'assurer que les operations menées seront clean, encore une fois dans le désert, en ce qui nous concerne, loin des populations du nord, principalement à titre préventif.
Farah
  • 57. Farah | 21/07/2013
Juste une petite parenthèse pour remercier Aziz et Mourad pour leurs réponses que je viens de découvrir.
téfatrou bessaha wérraha!
visiteur
  • 58. visiteur | 21/07/2013
En ce qui concerne le gaz de schiste voici ce que révèle le new york times

La gigantesque enquête sur les gaz de schiste publiée par le New York Times est une nouvelle bombe lancée sur cette technique d’extraction contre laquelle la mobilisation grandit en France. Non seulement les preuves d’effets sur la santé se multiplient, mais l’enquête révèle que l’eau rejetée par les puits est radioactive.

Le quotidien américain a consacré de gros moyens au déchiffrage des quelque 30 000 pages de documents confidentiels provenant de l’agence américaine de protection de l’environnement, l’EPA, et de différentes sources internes à l’industrie, qu’il s’est procurés. Une méthode « à la manière de WikiLeaks », mais avec le professionnalisme des équipes du journal, qui ont ajouté aux données brutes :

une infographie interactive : une carte recense la radioactivité présente dans 149 des quelque 200 puits installés dans l’Etat de Pennsylvanie et recense 42 puits dont l’eau rejetée dépasse la norme autorisée pour l’eau potable en radium, 4 dans le cas de l’uranium, 41 dans celui du benzène, 128 les dépassent pour le « gross alpha » (des radiations causées par les émissions d’uranium et de radium) ;un reportage vidéo où l’on voit des habitants des montagnes rocheuses (Colorado) obligés de déménager parce que les gaz de schiste les ont « empoisonnés ». Nausées, diarrhées, saignements de nez... ils se disent contaminés par les fuites provenant des extractions autour de chez eux ;
et un fichier excel d’analyse de plus de 200 échantillons pris dans les puits : les taux de radium et d’uranium sont mentionnés ainsi que le cancérigène benzène.

La fracturation hydraulique, la technique des mini-séismes

Pour bien comprendre comment l’extraction peut se répercuter sur la santé, il faut avoir en tête tout le processus bien particulier de la fracturation hydraulique, la méthode non conventionnelle qui permet d’aller chercher dans des poches géologiques très profondes le gaz naturel.

Comme l’explique l’infographie, les derricks temporairement installés en surface creusent un puits à plusieurs milliers de mètres sous terre, un puits vertical puis horizontal (en forme de L) à l’endroit où le gaz est présent.

Parfois, le forage traverse des nappes phréatiques. Du ciment sert à étanchéifier le puits, mais il se peut qu’il soit poreux et que les produits chimiques injectés pour faire exploser la roche contaminent les nappes d’eau souterraines (celles qui servent à l’eau potable).

La technique de la fracturation hydraulique provoque une explosion de la roche perméable grâce à l’injection à très haute pression de millions de litres d’eau chargée en produits chimiques, une méthode qui s’assimile à la création d’un mini-tremblement de terre.

Cette eau contenant 500 à 2 000 produits, dont une partie sont des cancérigènes connus, tels le benzène (mais d’autres seraient pires encore) est injectée en profondeur pour maintenir le puits ouvert et permettre l’extraction. Puis une bonne partie (peut-être la moitié) des eaux usées remonte à la surface, l’autre restant sous terre au risque de contaminer les nappes.

L’eau remontée contient parfois des substances radioactives à des taux qui dépassent plus de mille fois les seuils autorisés pour l’eau potable. Elle n’est certes pas bue, mais décante dans des bassins de rétention, susceptibles de fuir, par exemple lors de grosses averses.

Le New York Times a beau avoir enquêté pendant des mois, interviewant toutes les sources qui voulaient bien s’exprimer (riverains, industrie, agence de l’environnement, centres de recherche), il reste prudent sur les conclusions à tirer : il ne dit pas qu’il faut cesser immédiatement d’extraire cette énergie qui crée des emplois et promet au pays une plus grande indépendance énergétique, mais dénonce la complaisance des autorités avec l’industrie.
Les répercussions sur la santé

Comme l’avait montré le documentaire « Gasland », la fracturation hydraulique a rendu l’eau imbuvable dans nombre d’endroits des Etats-Unis. Parfois même, l’eau est tellement chargée de gaz quand elle sort du robinet, qu’elle brûle au contact d’une allumette.

Le quotidien insiste sur le fait que les 493 000 puits en exploitation aux Etats-Unis génèrent des quantités faramineuses d’eaux usées (jusqu’à 4 millions de litres par puits). Ces eaux très chargées en sels corrosifs et en produits cancérigènes et parfois radioactifs (certains naturellement présents dans le sol et remontés avec l’eau comme le radium) décantent dans des stations d’épuration avant de rejoindre les rivières puis les robinets des gens.

L’industrie avoue dans des documents internes ne pas savoir totalement éliminer la radioactivité de ces eaux usées. Problème : les stations de potabilisation situées en aval des bassins de décantation ne testent pas toujours la radioactivité. Par exemple en Pennsylvanie, aucun prélèvement n’a été fait depuis 2006.

L’agence fédérale de protection de l’environnement (EPA) se dit préoccupée par les gaz de schiste, d’autant qu’un certain nombre d’installations « sont probablement hors la loi » en ce qui concerne les normes de pollution.

Si aucun cancer lié au gaz de schiste n’est encore avéré, des constats inquiétants sont relevés. Ainsi, au Texas (93 000 puits de gaz de schiste), un hôpital a recensé 25% d’enfants asthmatiques dans la population des six contés voisins, contre une moyenne de 7% dans l’état.

Les Etats-Unis commenceraient-ils à douter de la fiabilité de cette technique d’extraction qui fait si peur à la France ? « On brûle les meubles pour chauffer la maison », constate John H. Quigley, qui était jusqu’il y a peu secrétaire du département de Conservation des ressources naturelles. Entre le charbon sale et la dangereuse fracturation hydraulique, il semble que ce soit la peste ou le choléra.
visiteur
  • 59. visiteur | 21/07/2013
Que dire la rente aidant tout le monde dort sur ses lauriers , les métiers tendent à disparaitre ( maçonnerie - électricité ...) avec en plus un état irresponsable , concernant les terres agricoles elles ont été cédées à des particuliers : elles sont vendues à des prix symboliques ces derniers les revendent en lots de terrain à des prix astronomiques et voilà ces ripoux qui du jour au lendemain deviennent riches
La première chose qui s'impose chez nous c'est de reconstruire l'homme
la corruption a atteint toutes les couches de la société
le pays me fait penser à une bête blessée à mort entourée de charognards
l'Amye
  • 60. l'Amye | 21/07/2013
Bonsoir à tous, (Noria la bouqala me va très bien)

Je voudrais rajouter ceci un pays ne peut avancer que lorsque sa souveraineté nationale est pré dominante , l'Àlgérie est un pays dont la souveraineté reste encore à dé finir.
Parlons du dinar , mais cela est un autre débat.
Bess aha ftourkoum
(Je suis une intervenante occasionnelle je me joins à vous avec un grand plaisir ).
L'oubliée
  • 61. L'oubliée | 21/07/2013
Salut à tous,
Le tableau brossé(et non dressé)sur l'économie du pays s'assombrit de jour en jour,Mr visiteur a tiré la sonnette d'alarme au bon moment qui ne retentit pas dans l'oreille de
sourds,chacun déballe quotidiennement un lot de ses amers constats.
Pourquoi faut-il des technologies nouvelles et donc plus couteuses pour exploiter les nouveaux gisements?
Certains particuliers investissent dans l'agriculture au sud et
crient victoire,celle-ci n'aurait-elle pas de beaux jours devant elle?Puisque les terres agricoles du nord seront toutes d'ici peu que bétons.
Saha ramdhankom.
CHENGABKHALED
  • 62. CHENGABKHALED | 21/07/2013
BONJOUR MADAME FARAH.POUR POUVOIR EXPORTER DES PRODUITS "MADE IN CHEZ NOUS",IL FAUDRAIT QUE L'ON ATTEIGNE COMME NOS VOISINS UN NIVEAU ASSEZ ÉLEVÉ D'AUTO SATISFACTION DE NOS BESOINS INTERIEUR.MALHEUREUSEMENT ON EST LOIN DE CETTE CONFIGURATION ET FORCE EST DE CONSTATER QU'ON S'EN ELOIGNE DAVANTGE.JE VOUS COMPRENDS,VOUS ÊTES COMME MOI.VOUS VOUS REPLIEZ SUR LES PRODUITS DE CES DEUX PAYS POUR RETROUVER QUELQUE PART LES MÊMES PLAISIRS OLFACTIFS ET GUSTATIFS QUE CEUX DE CHEZ NOUS.LE PARFUM DU BLED QUOI,MAIS NON SANS UNE CERTAINE TRISTESSE DE CONSTATER QU'UN GRAND PAYS COMME LE NOTRE BRILLE PAR SON ABSENCE DANS LE NEGOCE INTERNATIONALE HORMIS SUR LE TENTACULAIRE CHAPITRE CONCERNANT LES HYDROCARBURES. L'AUTRE QUESTION QU'IL FAUT SE POSER ET QUI MERITE DE L'ÊTRE.C'EST POURQUOI L'ALGERIE SE CONTENTE -ELLE DU STATUT D'OBSERVATEUR A L'ORGANISATION MONDIALE DU COMMERCE? ALORS QUE RIEN NE S'OPPOSE A CE QU'ELLE EN SOIT MEMBRE A PART ENTIERE A CONDITION QU'ELLE ADAPTE SES LOIS DANS CE DOMAINE A CELLES EN EXERCICE ENTRE LES PAYS MEMBRES A L'INSTAR DU MAROC ET DE LA TUNISIE POUR NE CITER QUE NOS VOISINS IMMEDIAT.LA REPONSE EST QUE DES RESISTANCES INTERIEURES MOTIVÉES PAR LE BESOIN D'OPACITÉ PROPICE AUX LOUCHES TRANSACTIONS COMMERCIALES,S'OPPOSENT A CE QUI S'APPARENTE A LEURS YEUX COMME UN SABORDAGE DE LEURS INTERETS PRIVÉS VU QU'UNE ADHESION DOIT OBEIR A DES REGLES DE TRANSPARENCE..... GENANTES POUR EUX.
Farah
  • 63. Farah | 21/07/2013
Merci Khaled pour votre réponse qui ne me surprend pas du tout, mais alors est-ce-que l'Algérien n'est pas capable d'avoir des idées pour la création d'une petite PME. En Algérie il n'y a que les magasins qui foisonnent un peu partout,et le comble c'est que l'état encourage et distribue les marchés couverts aux jeunes. Est-ce-qu'ils ne savent plus faire autre chose?
C'est vrai, maintenant que j'y pense, on n'exporte wallou, alors que le textile Egyptien, le cuivre et autre Syrien, la tchnologie Marocaine sont monaie courante ici par contre le made in DZ est inexistant.
Vous evoquiez les dattes Algériennes, je sais que les commerçants ici ont des problèmes pour en avoir régulièrement et personne ne sait où est le problème, qui est à mon avis celui de l'organisation.
Enfin! Allah idhaouiha aâlina.
F'torkom bessaha wérraha.
aziz
  • 64. aziz | 21/07/2013
Farah, Mourad, Khaled, Amar, Mohamed,

Oui, effectivement, nous ne produisons pas beaucoup de choses dans notre pays mais permettez moi de faire deux remarques:
- Les pays comme le Maroc, la Tunisie, l'Egypte produisent mais ces usines sont importées de pays développés, résultat de délocalisations, facilitees essentiellement aux coûts de la main d'ouvre locales des termes et conditions de profit et de travail très attractives proposées par les pays hôtes. Bien que ceci crée des emplois, il n'en demeure pas moi qu'elles n'appartiennent pas au pays d'accueil et les profits ne content pas dans les caisses de l'etat.
- oui nous avons tendance à malheureusement vouloir suivre ou plutot singer les richissimes pays du Golf, tout acheter et tout importer de l'étranger. Mais ces pays en question ont les moyens de leur politique, nous ne l'avons certainement pas. Pour information et juste à titre d'exemple, le champ gazier du Qatar, connu comme le North Field, contient 10 fois plus de réserves de gaz que notre Hassi R'Mel qui lui est un géant déjà. Je ne parle que d'un seul champ Qatari et qui plus est, ils sont moins d'un millions d'habitants, nous sommes 37 millions.

Mourad oui les volumes de gaz de gaz de schistes en place dans notre pays sont très importantes, ceci à été récemment confirmé par des études américaines de l'AEI. Mais il faut comprendre qu'il s'agit de volumes en place, c'est à dire enfouis à 3000 ou 4000 m de profondeur. Mais la complexité c'est de pouvoir ramener ce gaz en surface, en quantité suffisante et surtout sous des conditions économiques acceptables d'abord pour le pays et ensuite pour les opérateurs potentiels. Oui encore, je serai le dernier à préconiser le développement de ces réserves dans le nord de l'Algerie ou en zones habitées mais le Sahara, c'est bien autre chose. Quant à la fracturation hydraulique, il faudrait absolument s'assurer qu'elle se fasse dans des conditions d'intégrité optimum et je le rappelle, cela se fait chez nous déjà depuis des lustres. Il faut aussi rappeler que le risque zéro n'eiste nul part dans le mode, Sinon, comme pour tout, on reste a la maison sans rien faire.

Et finallement en ce qui concerne les debats sur les gqz de schistes, tout a fait d'accord pour les tenir, a condition que ces debats soient entrepris par des citoyens avertis, bien au courant des enjeux environementaux, financers, techniques et impacts economiques et sociaux dans notre pays, et non pas des gens qui puisent leur information a partir des medias et de surcroit medias etrangers, dont le soucis essentiel et a juste titre est de couvrir les problemes de leur propre pays, problemes qui ne sont pas, a mon humble avis transposables ni applicables a d'autres pays.

Sur ce, je vous souaihaite un Saha f'tourkom et siamkoum makboulb.
ZOUAOUI mourad
  • 65. ZOUAOUI mourad | 21/07/2013
BONJOUR MADAME FARAH,
VOTRE QUESTION EST PERTINENTE ET D ACTUALITE . L ECONOMIE ALGERIENNE EST UNE ECONOMIE RENTIERE ET LETHARGIQUE. ELLE EST LOIN D ETRE RASSURANTE CAR 98% DES EXPORTATIONS ALGERIENNES SONT ISSUES DES SEULS HYDROCARBURES MEME S IL Y A UN EXCEDENT DE DEVISES.LA FACTURE ALIMENTAIRE EST D ENVIRON 3.5 MILLIARDS DE DOLLARS POUR L ANNEE 2012.ELLE CONCERNE L IMPORTATION DES CEREALES, SEMOULE,FARINE ,LEGUMES ,VIANDES ,LAIT ET PRODUITS LAITIERS....IL Y A AUSSI L IMPORTATION DU CAFE SUCRE THE ETC......
POUR CE QUI EST DE LA PRODUCTION AGRICOLE ALGERIENNE ELLE EST TRES MAIGRE ET CONCERNE LA DATTE, LA POMME DE TERRE,LES AGRUMES QUI COUVRE 20% DES BESOINS NATIONAUX A PEINE.
LE MONDE ARABE NE PRODUIT ABSOLUMENT RIEN IL EST EN RETARD ET CONTINU DE VIVRE DANS LES MENSONGES POLITIQUES ET LES SIMPLISMES
IDEOLOGIQUES ET L HYPOCRISIE.
NOTRE PAYS CHERE MADAME , COMME BEAUCOUP DE PAYS ARABES DU GOLFE, EST GANGRENE DE SURCROIT, PAR LA CORRUPTION QUI DETRUIT
LA CONFIANCE NECESSAIRE A UNE VIE DEMOCRATIQUE.
SAHA EFTOUREK MADAME FARAH.
CHENGABKHALED
  • 66. CHENGABKHALED | 21/07/2013
BONJOUR MADAME FARAH.C'EST MALHEUREUSEMENT LA TRISTE RÉALITÉ.L'IMMENSE PART DE NOS RECETTES EN DEVISES NOUS PROVIENT DE L'OR NOIR,A PART QUELQUES DATTES ET QUELQUES BOUTEILLES DE VIN ESTAMPILLÉES "ALGERIAN PRODUCT"QUI SE TRIMBALLENT SUR LES RAYONS DE LA GRANDE DISTRIBUTION EN EUROPE ET AILLEURS DANS LE MONDE.NOUS NE PRODUISONS AUCUNE RICHESSE AUSSI PARCE QUE NOTRE ÉCONOMIE DE BAZAR CONFORTE LES INTERETS DES BARONS DU SYSTEME QUI PRIVILEGIENT LES IMPORTATIONS PAYÉES A COUP DE DOLLARS QUE NOUS ASSURE LA MANNE PETROLIERE ET DECOURAGENT TOUT INVESTISSEUR VENU FAIRE DE L'OMBRE A LEURS MAGOUILLES FLORISSANTES.CHEZ NOUS CA FONCTIONNE COMME DANS LES CARTELS SUD AMERICAIN DE LA DROGUE,AVEC DES STRUCTURES HORIZONTALES POUR RAFLER LA MISE SUR UNE LARGE ETENDUE DU SECTEUR ECONOMIQUE ET VERTICALES POUR REMONTER AUX RENTIERS DU REGIME CE POURQUOI ILS ONT BRADÉ L'ALGERIE.J'ESPERE TOUT SIMPLEMENT QUE L'ON SOIT PAS UN JOUR CONFRONTÉ A UNE CRISE ALIMENTAIRE MAJEURE.....SINON ON REVIENDRAIT AU TABLEAU BROSSÉ PAR LE FILM DE LAKHDAR HAMINA.CHRONIQUES DES ANNÉES DE BRAISES....... AVEC LA SOLIDARITÉ EN MOINS.BESSAHA FTOUREK.
farah
  • 67. farah | 21/07/2013
Bonjour à tous.
Est-ce-que quelqu'un parmi vous pourra m'expliquer ce que j'ai entendu lors d'une réunion amicale, (plusieurs nationalités),QUE L'AGERIE NE PRODUIT PAS DE RICHESSES , contrairement à l'Egypte par exemple ou le Maroc, la Syrie, ou la Turquie. Il paraît que les Algériens, les Lybiens, et les gens du golf c'est kif-kif ils ne comptent que sur les hydrocarbures, ils ne savent pas invistir, ne savent pas prendre des risques, en gros ils ne produisent rien. Est-ce- vrai,et pourquoi?
fb
  • 68. fb | 21/07/2013
Bonjour à toutes et à tous,
Merci M. Ayadi de votre réponse, et aussi de me corriger : M. Azizi au lieu de M. Azaïzia.

Ryad stimule les sens par ses essences, il incarne la vie ! Ainsi va la vie….

Toujours autant de plaisir à accompagner Kada dans son approche des choses de la vie… Beaucoup de sagesse…

Il est très triste de voir que parfois les mots dépassent les pensées, du moins, j’espère que c’est ce qu’il s’est passé! Les mots heurtent et blessent, et il n’est pas utile, me semble-t-il, de verser dans les jugements ! Le « profil psychologique » de M. Benabdellah ne correspond ni de près ni de loin à ce qu’il est pour ceux qui le connaissent: honnêteté intellectuelle, engagement et implication réels et assumés, courage, modération, modestie, respect de l’autre, une grande ouverture d’esprit, ainsi que beaucoup d’humour !

Mon commentaire ne vise ni à prendre partie, ni à tomber à mon tour dans le jugement, ni à alimenter une quelconque polémique, encore moins à moraliser ou aseptiser les débats. J’apprécie et je respecte les diverses contributions, aussi petites soient-elles. J’aimerais continuer à venir sur le site avec toujours autant de plaisir, comme vous toutes et tous, j’imagine. Ce site est là pour nous rassembler, pour débattre, échanger nos points de vue, agir ensemble, chacun, chacune selon ses moyens, son expertise, sa volonté, et…ses motivations. Il y a de la place pour toutes et tous car tant à faire !
Chantal
  • 69. Chantal | 21/07/2013
Bonjour à tous,

Me sentant « affectivement » très proche de l’Algérie et même si je n’ai pas les compétences intellectuelles et économiques qui me permettraient d’intervenir dans vos discussions parfois très vives (pour employer un euphémisme), je suis néanmoins ravie de vous lire car je trouve vos débats particulièrement passionnants et didactiques.

Je dois avouer que j’apprécie toujours le haut niveau intellectuel de vos différents commentaires sur le « devenir » de l’Algérie - quelle que soit la manière dont ils sont exprimés - et, notamment, ceux de Kada au travers de ses propos pleins de sagesse et de philosophie.

Bonne journée à tous.
Abdelkader Daoudi
  • 70. Abdelkader Daoudi | 21/07/2013
Saha Shourek cheikh,

Pour moi, c'est le ftour. Ton commentaire est un dessert succulent et apaisant. Je t'en remercie.

Que la paix et la fraternité rayonnent dans les cœurs de tous les membres de cette famille durant ce mois sacré et chaque mois de l'année.

Amicalement,

Abdelkader Daoudi
Amar Ayadi
  • 71. Amar Ayadi | 21/07/2013
Bonsoir la famille
Bessaha Shourkoum…..

Nous n'avons pas la prétention de faire la morale ou donner des leçons à notre propre famille.....,
Comme vous avez pu le remarquer ou le constater chaque nouveau sujet soulevé nous inspire Kada et moi........

Ouah Khouya Kada, il y a le jugement de goût……..
Kada, il ne fait qu’exprimer une préférence subjective personnelle.
Les goûts et les couleurs ne se discutent pas et le jugement de goût n’est pas sujet à controverse . Ex : je préfère les abeilles aux bourdons………..

Ouah Ya Khouya kada, il y a le jugement de fait……………
Kada, il exprime comment est la réalité objective.
Il est possible de voir s’il est vrai ou faux que ce soit dans le présent ou dans le futur ( il faut s’entendre une fois pour toute ) et le jugement de fait n’est pas sujet à controverse…… Ex : selon les horaires cette banque ferme à 16h00.

Ouah ya Khouya Kada, on arrive à notre sujet d’actualité : le jugement de valeur …….
Kada, il affirme qu’une réalité ou une action est soit bonne, soit mauvaise, soit préférable à une autre.
Comme tous ne s’entendront pas nécessairement sur le fait de dire que telle réalité ou telle action est bonne ou souhaitable….
LE JUGEMENT DE VALEUR EST SUJET À CONTROVERSE. Ex : Il ne faut pratiquer l’avortement.

Ouah Ya Khouya Kada, le jugement de valeur a donc la prétention (ou le désir) de dépasser la pure subjectivité et d’être accepté par le plus grand nombre de personnes possible.
Kada, le jugement de valeur n’a certes pas l’objectivité d’un jugement de fait, car on ne peut trancher une fois pour toutes si le jugement de valeur est exact ou non………

Ouah Ya Khouya Kada, la jeunesse est le temps d'étudier la sagesse, la vieillesse est le temps de la pratiquer enfin ! je l'espère........
Kada, Chaque pays traverse les phases évolutives de l'homme en particulier. Chaque pays a son enfance, sa jeunesse, sa maturité et sa vieillesse……….

Ouah Ya Khouya Kada, Il y a autant de sortes d'humour que de cultures,
Kada, plus une : la « culture lol », qui s'épanouit dans le monde d'Internet......pour le grand plaisir de toutes et de tous...........

Dites-moi", demande le ministre au directeur de l'asile, "Comment savez-vous quand un patient est guéri?"
- Simple, dit le directeur, on fait le test de la baignoire. On remplit une baignoire et on pose à coté une cuillère et une tasse. On voit alors comme il agit pour vider la baignoire.
- Je vois, s'il est guéri, il utilise la tasse!
- Non, il retire le bouchon au fond de la baignoire……..

Ouah Khouya Kada, ils s’efforcent de donner à leurs enfants tout ce qu’il leur a manqué dans leur jeunesse et ils négligent de leur donner ce dont ils ont bénéficié…….

Amicalement
Amar Ayadi
Amar Ayadi
  • 72. Amar Ayadi | 20/07/2013
Bonsoir la famille
Bonsoir fb
Bessaha Shourkoum

Il s'agit effectivement d'une photo prise dans la cour du Lycée MF en 1960, classe de 4eme.
On était 21 exactement dont 14 "pieds noirs"et 7 algériens

Un coucou à mes amis Tayeb Benabed, Med Azizi Med, Brahimi Aek.......
J'ai prénommé mon fils ainé Ryad car j'ai été marqué par la perte cruelle ( accidentelle en salle de judo ) de mon ami Benguerine Ryad .

Fratoni était le fils d’un pharmacien connu à Miliana à l’époque, mes amis Med Azizi Med et Tayeb benabed qui nous lisent peuvent mieux vous renseigner, houma ouled Miliana…….

Cela ne me rajeunit pas ..... mais bon .....la vieillesse de la jeunesse, c'est la jeunesse de la vieillesse..............

Amicalement

Amar Ayadi
CHENGABKHALED
  • 73. CHENGABKHALED | 20/07/2013
@ LE PROFESSEUR BENABDELLAH MOHAMED.JE PENSE QUE VOUS AVEZ ECRIT CE COM JUSTE EN SORTANT DE TABLE MONSIEUR LE PROFESSEUR.D'OU L'ON VOIT QUE LES VAPEURS DE LA CHORBA VOUS EGARENT ET VOUS PRE$ENTENT SOUS VOTRE VERITABLE PROFIL PSYCHOLOGIQUE.UN BON CONSEIL,ESSAYEZ A L'AVENIR DE SORTIR DE TABLE EN AYANT ENCORE UN PEU FAIM.....LA SATIÉTÉ NE VOUS REUSSIT PAS.CELA VOUS EVITERA D'AVOIR L'ESPRIT LOURD ET EMBOURBÉ.DANS VOTRE CAS CA VOUS FAIT... ROTER DES BETISES.JE M'EXCUSE POUR LE NIVEAU,MAIS JE VAIS ESSAYER DE M'ABAISSER AU VOTRE CAR VOUS N'AVEZ APPAREMMENT QU'UN SEUL DEGRÉ DE COMPREHENSION DES ALLUSIONS QUE L'ON POURRAIT FAIRE NON PAS POUR EPATER LA GALERIE COMME VOUS LE DITES MONSIEUR A L'EGO DEMESURÉ.DE CE CÔTÉ LA JE N'AI ABSOLUMENT RIEN A PROUVER,JE M'AMUSE TOUT SIMPLEMENT UN PEU QUAND J'AI LE TEMPS POUR TROMPER LA NOSTALGIE,D'OU L'HUMOUR A MA MANIERE DONT J'USE SANS MODERATION (CE QUI SEMBLE BEAUCOUP VOUS MANQUER D'AILLEURS) OU POUR MIEUX DONNER DE SENS A DES SITUATIONS QUI DEPASSENT L'ENTENDEMENT.UN NIVEAU PRIMAIRE,AU RAS DES PAQUERETTES,VOUS INCARNEZ A VOUS SEUL A TRAVERS UN COMPORTEMENT PAREIL LA PARFAITE ILLUSTRATION DES HANDICAPS DE NOTRE SYSTEME EDUCATIF.A CROIRE QUE VOS INTERVENTIONS SUR LE SUJET NE SONT RIEN D'AUTRE QU'UNE CATHARSIS.VOUS VOUS PURIFIEZ CHER AMI OU VOUS TENTEZ DE LE FAIRE EN DENONCANT LES TARES D'UN SYSTEME AUQUEL VOUS EMARGEZ DEPUIS DEPUIS DES DECENNIES.EXCELLENT TRAVAIL SUR SOI,MAIS EVITEZ LES.....DEBORDEMENTS.UN CONSEIL D'AMI ....MALGRÉ VOTRE GRATUITE MECHANCETÉ. BONNE SAHRA.
Benabdellah Mohammed
  • 74. Benabdellah Mohammed (site web) | 20/07/2013
ESSALEM Mr Chengab. Il me semble que vous confondez fiction et réalité. Le rapport entre les musiciens et le pilote que vous évoquez me semble farfelu. Les uns commandent des fils d'instruments de musique( violon et non violent) et l'autre est aux commandes d'un appareil transportant des passagers. Il est trop tôt d'apprendre qu'un pilote de ligne se fasse hara-kiri en écoutant Wagner ou Strauss ou autre. L'étonnement feint, ne vous ressemble pas ou bien vous éprouvez un malin plaisir à épater la galerie. Ce site est propre et ne l'instrumentons pas dans des discussions stériles. Nos amis(ies)attendent de nous de vrais débats et une participation active et positive au règlement des nombreux problèmes auxquels sont confrontés nos compatriotes sans pour autant se substituer aux pouvoirs publics. Je clos ce "dossier "en attendant que le niveau du débat soit relevé. Amicalement et sans rancune. Saha ftorek.
fb
  • 75. fb | 20/07/2013
Bonsoir tout le monde,
Débat passionnant mais aussi très passionné! Excusez-moi d'ouvrir cette petite parenthèse. En vadrouillant sur la toile, j'ai trouvé un site avec des photos de classe entre autres, et il y avait des noms familiers tels Ayadi, Azaïzia et d'autres. Je ne suis pas en mesure de dire s'il s'agit des mêmes personnes? Peut-être connaissez-vous déjà ce site? Je vous le communique à tout hasard si vous souhaitez le consulter. Certaines des photos appartiennent à Fratonni (fils probablement), car je me souviens bien d'un médecin que l'on allait voir pour les vaccins et autres bobos. Il nous donnait toujours des bonbons! Si mes souvenirs sont bons, il exerçait dans une sorte de dispensaire vers la sortie principale de Miliana? http://alger-roi.fr/Alger/miliana/miliana.htm.
CHENGABKHALED
  • 76. CHENGABKHALED | 20/07/2013
BONSOIR MONSIEUR BENABDELLAH.JE SAVAIS QUE L'ON POUVAIT MOURIR LES ARMES A LA MAIN POUR UN IDEAL DE JUSTICE OU UNE JUSTE CAUSE ETC.....LE POINT CULMINANT DU SACRIFICE ET DU DON DE SOI.J'IGNORAIS PAR CONTRE ET VOUS ME L'APPRENEZ QUE L'ON PEUT AUSSI RENONCER A LA VIE UN VIOLENT COINCÉ ENTRE LE MENTON ET L'ÉPAULE OU LES DOIGTS TJRS ACTIFS A CARESSER LES FILS DE LA CONTREBASSE AU LIEU DE SE LIVRER A LA TENTATIVE NATURELLEMENT HUMAINE DE SURVIE.L'AMOUR DE L'ART NE JUSTIFIE PAS TOUT OU ALORS LA FORTE IMPLICATION DANS CELUI-CI TRANSCENDE L'ENVIE DE SURVIRE.MAIS BON ON EN APPREND TOUS LES JOURS ET C'EST BIEN.A QUAND LE BEL EXEMPLE D'UN PILOTE DE LIGNES SURPRIS PAR DES ENNUIS MECANIQUES DE SON APPAREIL ET QUI DECIDE DE SE LAISSER CRASHER SOUS LES AIRS TONITRUANTS DE WAGNER.
BESSAHA FTOUREK.
Benabdellah Mohammed
  • 77. Benabdellah Mohammed (site web) | 20/07/2013
ESSALEM à toutes et à tous:Je constate que ma dernière intervention a remué certains et a provoqué des réactions virulentes, pour le moins que l'on puisse dire . Je conçois que le sujet traité est sensible et concerne toutes les franges de la société. Il n'en demeure pas moins qu'il reste des Hommes en Algérie qui n'ont jamais cautionné les multitudes bêtises accumulées des années durant. Preuve en est, les batailles que livrent les syndicats autonomes à la tutelle qui ont réussi à arracher, au prix fort, des concessions ,jadis considérées comme tabou. A titre d'information, je ne suis affilié à aucun syndicat et loin de moi l'idée de défendre ou de prendre parti pour telle ou telle organisation. Etant dans la corporation depuis plus de 3 décennies je tirerai ma révérence, InchAllah bientôt .J'avoue mon scepticisme pour la suite des évènements dans le secteur. Sans prétention de ma part , les meilleures années passées dans la fonction remontent aux années 70.Le niveau était meilleur, le cadre également malgré le peu de moyens et les résultats suivaient naturellement. Le constat est le même dans d'autres secteurs je suppose. Etant un commis de l'état, il ne m'appartient pas de refuser d'appliquer telle ou telle instruction, émanant de mes supérieurs, avec tout ce qu'elle peut renfermer de contradictions. Les pauvres musiciens du Titanic se sont sacrifiés en menant à terme ,leur mission et peut-être mieux qu'auparavant.C'est vrai que notre pays court vers sa perte vu les enjeux, par la faute de gens comparables à des vautours mais il y a des Hommes qui heureusement, militent à tous les niveaux, même dans les hautes sphères pour que cela cesse. Espérons seulement que cette débauche d'énergie ne sera pas vaine. J'apprécie les critiques constructives. Bonne journée et sahaftourkom .
visiteur
  • 78. visiteur | 20/07/2013
OUI MONSIEUR VISITEUR IL N'Y A QUE NOUS POUR TRANSFORMER L'OR EN PLOMB.CETTE GOUTTE QUI NOUS VIENT DU DESERT ET QUI N'EST QU'UN MIRAGE COMME LE DESERT SAIT EN CREER A SCELLÉ NOTRE SORT,ANESTHESIÉ NOTRE ENERGIE,TELLE UNE MALEDICTION ELLE A FAIT DE NOUS UN PEUPLE DE PLEUTRES
cette phrase à elle seule résume tout.
Pour dire vrai j'ai peur de ce que nous réserve l'avenir
Après moi le déluge c'est leur leitmotiv
Amar Ayadi
  • 79. Amar Ayadi | 20/07/2013
Bonsoir la famille
Bessaha Shourkoum…..

Bonsoir Orchidée …..j’adore dialoguer …..surtout avec les abeilles…..et ce depuis tout jeunot ………..………

Ouah Ya Khouya Kada, des éternels jeunots !!!!!
Kada, des éternels souvenirs d'amour, pour une éternité de consolations.

Ouah Ya Lala Orchidée, je ne doute pas un seul instant………
Kada, le doute est le commencement de la sagesse……le commencement de la vieillesse .........

Ouah Ya Khouya Kada, il est devenu normal de donner son avis sur tout, à tout le monde et tout le temps…
Kada, s’exprimer avec retenue pour ne pas se tromper, pour ne pas regretter, et enfin, pour avoir le temps d’écouter avant de répondre

Ouah Ya Khouya Kada, on peut parler avec une juste modération : mais on en dit toujours trop ou pas assez..
Kada, les actions seules donnent de la force à la vie; la modération seule en fait le charme. En tout, la modération est souhaitable ; en tout, la transgression est condamnable.

Ouah Ya Khouya Kada, la tranquillité de l'âme provient de la modération dans le plaisir et de la mesure dans le genre de vie.
Kada, riche qui peut, aisé qui sait, sage qui veut……..

Ouah Ya Khouya kada, le bonheur est fait de modération.....
Kada, tenez en équilibre vos goûts et en bride vos appétits……….

Ouah Ya Khouya Kada, qui a dit : j’aurais mieux fait de me taire…….
Kada, l’habitude est une seconde nature…….ou mieux chassez le naturel il revient au galop……..

Amicalement
Amar Ayadi
CHENGABKHALED
  • 80. CHENGABKHALED | 19/07/2013
OUI MONSIEUR VISITEUR IL N'Y A QUE NOUS POUR TRANSFORMER L'OR EN PLOMB.CETTE GOUTTE QUI NOUS VIENT DU DESERT ET QUI N'EST QU'UN MIRAGE COMME LE DESERT SAIT EN CREER A SCELLÉ NOTRE SORT,ANESTHESIÉ NOTRE ENERGIE,TELLE UNE MALEDICTION ELLE A FAIT DE NOUS UN PEUPLE DE PLEUTRES,JUSTE CAPABLE DE" DISCUTAILLER",SATISFAIT DE CE DONT ON L'ABREUVE. INCAPABLE DE PRENDRE SON DESTIN EN MAIN.UN PEUPLE IMBU DE SA PERSONNE ET GORGÉ JUSQU'AUX VOMIQUES DE L'HISTOIRE SUR MESURE QU'IL S'EST INVENTÉ ALORS QU'IL SOMBRE DANS UN RIDICULE AUX RETENTISSEMENTS PLANETAIRE.IL N'Y A QU'A VOIR LA DELIQUESCENCE DU POUVOIR EN PLACE ET LE SPECTALE AFFIGEANT QU'OFFRE AU MONDE NOTRE DEMON-CRATIE.AUCUN CONSEIL DES MINISTRES NE S'EST TENU DEPUIS DES LUSTRES, LA VACANCE DU POUVOIR EST DE FAIT ET LES INSTITUTIONS SONT LIVRÉES A ELLES MÊMES,MAIS CELA NE SEMBLE PAS INQUIÉTER LES MASSES.LA PREUVE ON "DISCUTAILLE" DE DECISIONS DEJA FICELEES POUR PARER AUX CARENCES VIEILLES DE DIZAINES D'ANNÉES.CERTAINS DISCOURS ET ATTITUDES COMPLETEMENT DECONNECTÉS DE LA RÉALITÉ DANS SON ENSEMBLE ME FONT PENSER.......AUX MUSICIENS DU TITANIC.
aziz
  • 81. aziz | 19/07/2013
Ladies & Gents
Comme j'ai essayé de le dire dans ma communication précédente, et comme le confirme le Pr. Chittour, la mane ne va pas durer, ni pour ceux qui en profitent en ce moment , ni pour le reste, le peuple y compris. Tout ce qui existe en Algérie, voitures, climatiseurs, mêmes les oranges et biens de consommation sont importés et achetés avec de l'argent du pétrole . Et je crois que je suis bien placer pour en parler. Ceci ne doit pas nous empêcher de nous entraider, et de prêter un petit peu d'attention aux plus plus démunis , surtout quand les temps deviendront durs, et ils le deviendront si on ne fait rien et si les gens ne se réveillent pas de cette léthargie dans laquelle ils ont sombre, et continuent de rêvasser sans se soucier du lendemain
Benabdellah Mohammed
  • 82. Benabdellah Mohammed (site web) | 19/07/2013
ESSALEM à toutes et à tous. A Snowball, il est légitime que vous vous sentiez concernée par le débat sur l'école algérienne comme toute mère de famille soucieuse de l'avenir de ses enfants, néanmoins il reste qu'il faut agir pour sauver le navire qui risque de s'échouer sur la plage ou sur les récifs ou tout simplement de sombrer. Il appartient à chacun de nous de mettre la main à la pate quoique vous le faites assez souvent pour exciter les papilles gustatives des membres de votre aimable famille surtout en ce mois sacré.Plaisanterie mise à part, les cadres des 2 prestigieux lycées sont sollicités, en urgence, pour trouver le traitement nécessaire et définitif à notre école car elle vit sous perfusion. Une esquisse a été provoquée ,durant cette année, par
l'actuel ministre en consultant la base au niveau local puis régional et enfin national. L'approche concernait tous les domaines de l'éducation nationale. Rien n'a été omis. Il y a eu des propositions pertinentes et réalisables pour peu que l'on s'y intéresse. Tous les aspects de la corporation ont été passés au peigne fin. La formation, le recrutement, les programmes et horaires, les examens sous toutes leurs formes , l'évaluation ,le passage en classe supérieure, les diplômes, la composition physique des classes,l'emploi du temps élèves-profs, les activités extra-scolaires ,l'éducation physique, la pension et la demi-pension, la gestion des ressources humaines et matérielles et j'en passe. Des suggestions et des solutions pratiques ont été proposées pour peu qu'elles soient prises en considération .Elles constitueraient une rampe de lancement idéale pour une reprise en main des destinées de notre système scolaire et un gage de réussite pour les générations futures. Espérons seulement que cette réflexion pour laquelle beaucoup d'énergie a été consacrée ne finit pas dans un tiroir aux oubliettes. Ce serait dommage et dommageable . Saha siamkoum wa ftourkoum wa shourkoum .
visiteur
  • 83. visiteur | 19/07/2013
salem si chengueb - abdelkader - ayadi ...et saha ftourkoum
Le plus beau et le plus grave dans ce constat amer c'est une majorité écrasante du peuple qui semble s'y complaire dans cette médiocrité et trouve son compte
Désolé de le dire nous sommes devenus du moins cette frange ne pense qu'à panser son tube digestif
Et comme vous dites l'éducation - la santé ;;; c'est leur dernier souci
Tant que coulera ce maudit or noir ...
Apres ça sera comme on dit chez nous : " Chami - Chami " et "Baghdadi Baghdadi"
CHENGABKHALED
  • 84. CHENGABKHALED | 19/07/2013
VOUS AVEZ RAISON VISITEUR QUAND VOUS PARLEZ DE LA DESCENTE AUX ENFERS.CETTE GERONTO-KLEPTOCRATIE QUI MINE LES FONDEMENTS MÊME DE L'ALGERIE ET LA SPOLIE A ENCORE DE BEAUX JOURS DEVANT ELLE,EN TEMOIGNENT LES APPELS DE LA PART DE CEUX QUI ONT FAIT DE L'ALGERIE UNE RENTE AVEC DROIT DE TRANSMISSION A LEUR PROGENITURE POUR UN QUATRIEME MANDAT POUR LE GARANT DE LEURS INTERETS.CES GENS LA ONT PECHÉ PAR LE FRIC,LES VOILA QUI TENTENT UNE PROLONGATION PAR UN FRIC FRAC.UN RETOUR EN FORCE MALGRÉ L'IMMENSE CONSTAT D'ECHEC,MAIS QUI LAISSERA ENCORE UNE FOIS LA POPULATION COMME A L'ACCOUTUMÉ DANS UN ETAT D'INDIFFERENCE QUI FRISE LA PSYCHIATRIE.ALORS LEUR PARLER DE L'ALGERIE,DU PEUPLE,DE LA SANTÉ,DE L'EDUCATION,DU LOGEMENT ETC...DE TOUTES TOUTES CES CONSIDERATIONS QUI LEUR SONT ETRANGERES....C'EST COMME SI VOUS LEUR PARLIEZ DANS UNE LANGUE QUI LEUR EST INACCESSIBLE.
snowball
  • 85. snowball | 19/07/2013
Bonsoir tout le monde ,
L'amour n'a pas d'age .Il ne connait pas de frontiere , pas de religion.On peut tomber amoureux tout en etant jeune ou à l'automne de sa vie ou en allant trepasser .Il ne peut etre controlé .Je pense que l'amour , qu'il soit blind ou at first sight comme l'a si bien souligne Mr Chengab Khaled ,est quelque chose d'extraordinaire .Aimer et se sentir aimé.Quoi de plus beau !!! Saha ftourkoum et bonne soiree .
visiteur
  • 86. visiteur | 19/07/2013
Salam Abdelkader Daoudi et saha ramdhan à tous
Je ne faisais que donner mon humble avis sur la situation générale que nous vivons aujourd'hui et non remettre en question votre commentaire
Moi je pense que la messe est dite et la descente aux enfers va bon train avec en prime un état irresponsable qui ne fait que dilapider l'argent
L'oubliée
  • 87. L'oubliée | 19/07/2013
Salut à tous,
J'émerge de mon estivation depuis la lecture du com de Mr Daoudi qui mu par de nobles sentiments(générosité)souhaite la création d'associations.
Je sors de ma léthargie vers un certain dynamisme à l'idée de devenir bénévole,de faire une B A ce qui génère un processus de profond bien-etre .
Tous les bénévoles avouent recevoir plus qu'ils en donnent.Seuls ceux qui ne voient que leurs "petites" personnes ne connaitront jamais ce "bonheur".
Saha ftourkom.
ZOUAOUI mourad
  • 88. ZOUAOUI mourad | 19/07/2013
BONJOUR TOUT LE MONDE,
Je pense que l école Algérienne qui devrait etre une fierté nationale a subi,ces dernieres années,souvent par volonté ou par faiblesse politique ,
des scandales qui ont conduit à son affaiblissement .Un projet d école ne peut à mon humble avis se distinguer d un projet de société.On ne peut envisager la question scolaire sans prendre en considération le contexte de notre société et notamment les inégalités flagrantes subies par beaucoup de familles Algériennes en précarité.Un vrai projet d école ne peut se distinguer d un projet de société,bien plus fondamental encore qu un programme politique ou qu un projet pédagogique.Une ecole qui reussit est
une école qui éradique l échec scolaire inadmissible d un trop grand nombre de nos enfants et de nos jeunes dont beaucoup sont issus de milieux sociaux très défavorisés.La corrélation entre l origine sociale
d un éléve et ses résultats scolaires est devenue évidente. Il y a aussi ,
comme l avaient si bien notifié MR/BENABDELLAH M. et Mme/SNOWBELL,
la formation des enseignants qui devront s adapter aux technologies du
numerique qui permettront à nos enfants d assimiler les sciences modernes. Combien d ordinateurs existe t il dans nos lycées ? nos colléges ? le nombre est insignifiant à moins qu il soit nul....
Sans pour autant etre contre l enseignement de la langue arabe dans notre pays et qui est un instrument culturel fortement integré , il faut l avouer clairement ,elle n a pas développé les mécanismes de raisonnement de nos enfants.De ce fait ,l enseignement de l Anglais
du Français s avére aujourdhui nécessaire et indispensable , pour la construction de nouvelles valeurs. C est un plaisir de remarquer
l art et la manière d écrire la langue de SHAKESPEARE par mes anciens camarades AZIZ , AMAR et ABDELKADER D.
Le bilinguisme ,je crois ,renforce l esprit d analyse et permet l ouverture
à la culture universelle en s adaptant à la mondialisation.
Sans pretendre avoir une ribambelle de solutions pretes à l emploi,je souhaite vivement que soient instaurées de nouvelles pratiques éducatives dans notre pays comme:
1-Mise en place d une évaluation scolaire de l enfant s appuyant sur ses compétences ,mettant en valeur ses reussites ,dans un dialogue
Parent-Enfant-Enseignant;
2-Ecrire une charte éthique assurant à tous les parents et à tous les enfants une place d égale dignité dans l école le collége ou le lycée.
Cette charte donnera lieu à un travail annuel en classe.
3-Permettre la participation de tous les parents au dialogue collectif
parents-école en developpant une representation socialement plus diverse dans les instances scolaires.
4-Evaluer l école au niveau national comme au niveau local par des processus novateurs incluant la participation des parents et des partenaires extérieurs à l ecole.
5-Instaurer un dialogue et une évaluation à partir de la reussite et non
une évaluation sanction.

Je rejoins enfin l idée de MR/ A.DAOUDI concernant la création des associations caritatives sans but lucratifs et qui visent à aider les plus démunis car la reussite scolaire de tous les enfants ne peut etre envisagée que si les familles vivant dans la pauvreté sont réellement
PARTIE PRENANTE,avec tout ce qu elles peuvent apporter.
AMICALEMENT
Orchidée
  • 89. Orchidée | 19/07/2013
Bonsoir,

Je voulais dire que la sagesse acquise nous pousse à la
pondération donc on voit mieux les qualités et les vertus
de l'autre.
Tant mieux pour vous éternels jeunots!
CHENGABKHALED
  • 90. CHENGABKHALED | 19/07/2013
JE PENSE QUE L'ON PEUT AIMER EPERDUMENT A N'IMPORTE QUEL ÂGE.LE CONTRAIRE SERAIT TRISTE.BLIND LOVE AND LOVE AT FIRST SIGHT MAY HAPPEN AT ANY TIME IN OUR LIFE......AS LONG ES THE REST WILL FOLLOW.
Amar Ayadi
  • 91. Amar Ayadi | 19/07/2013
Bonsoir la famille

ps:Je ne crois plus au blind love après un certain age,la sagesse change nos points de vue et nos comportements pour notre bonheur,c'est mon humble avis Mr AYADI.

Bonsoir Orchidée ,

Qui a dit : je veux bien vieillir en t'aimant, mais non mourir sans te le dire et Il n’y a qu’un remède à l’amour: aimer davantage……….. ??????

The blind love is a blind alley and all good things come to an end

Ouah ya Khouya Kada, aimer, c'est la plus belle chose …….qu’il y a sur terre……,
Kada, Ouah Ya El Kebida………. Home is where the heart is……

Amicalement

Amar Ayadi
snowball
  • 92. snowball | 19/07/2013
Bonjour à tous et à toutes ,
Malgré moi ,je me suis sentie concernée par le débat autour de l’école algérienne ,les œuvres caritatives ,la gestion du pays etc .Commençons par l’école .A mon humble avis ,elle a été sabotée sciemment .Comment ? Je vais vous le dire : en essayant de la "" politiser "" les dirigeants l'ont sabotée .L'arabisation a vu des élèves renvoyés du secondaire enseigner au moyen et au primaire après une soit disant formation d'une année et des fois directement verses dans l'enseignement sans aucun apprentissage .Comment un ignare ,je dis bien un ignare et ce en connaissance de cause ,peut inculquer des notions à des apprenants jeunes ?Quant aux manuels scolaires ,prétentieux et plein d'erreurs et d’ambiguïté,n'en parlons pas..La formation des professeurs laisse à désirer,surtout avec la triche qui est devenue incontournable .Hacha une certaine catégorie ,la plupart sont incompétents ,mal élevés et j'en passe .Les parents ont eux aussi leur part de responsabilité :ils n'ont pas pris en main l'avenir de leurs chérubins , l’école étant considérée comme un moyen de délivrance .Nos gouvernants sont responsables de cette catastrophe ,Leur progéniture est formée soit à l’étranger ,soit dans des écoles privées . Les reformes étaient à mon avis un moyen de mettre à genoux l’école algérienne qui a forme des élites dans tous les domaines ,comma l'a si bien souligne Mr Ayadi (il a omis de mentionner son nom parmi la compétence de l’école algérienne et c'est tout à son honneur )passons à la question des œuvres caritatives que Mr Daoudi a soulevée.Je luis sais gre de son altruisme ,de son amour pour son prochain,mais vu le changement de la nature humaine des Algériens je doute de son efficacité .Personne ne pense au bien d'autrui ,tous n'ont de souci qu'à se remplir les poches ,par n'importe quel moyen .Le cote matérialiste l'a emporte sur les valeurs morales ,malheureusement.Je pense que notre cher pays est au bord du précipice ,Il ne faut surtout pas que la chute ait lieu. Je vous souhaite un bon ramadhan et saha ftourkoum.
CHENGABKHALED
  • 93. CHENGABKHALED | 19/07/2013
NA3AM KHOUYA AYADI,COMME D'HABITUDE LA BONNE FORMULE AU BON ENDROIT.ELLE TRADUIT A ELLE SEULE TOUTES LES CAUSES DES ECHECS DANS LA VIE ET CELUI DONT ON PARLE EN EST UN. IL NE FAUT PAS SE TROMPER DE PRIORITÉS,IL VA FALLOIR TOUT RECADRER ET RAMENER L'HOMME ET LES VALEURS AU CENTRE DE TOUTES LES PREOCCUPATIONS,LA BONNE CITOYENNETÉ ET L'INTELLIGENCE SOUS TOUTES SES FORMES SUIVRONT...ET CA C'EST DANS LE MOULE FAMILLIALE QUE CA POURRAIT SE PRODUIRE ET NULLE PART AILLEURS.....LE RESTE C'EST DE LA GRAMMAIRE.
PS:MERCI KHOUYA AYADI DE M'AVOIR CITÉ PARMI CES EXCELLENTS MODELES DE REUSSITE DE L'ECOLE ALGERIENNE,MAIS JE NE PEUX MALHEUREUSEMENT PAS PRETENDRE A CET HONNEUR,MA SCOLARITÉ EN ALGERIE S'EST BRUTALEMENT INTERROMPUE A MI-CHEMIN EN SECONDE.LE RESTE DU PARCOURS C'EST L'AUTEUR DE CES LIGNES QUI SE L'EST FAIT TOUT SEUL..... EN FRANCE ET EN ALLEMAGNE.
BESSAHA FTOUREK ET FTOURKOUM.
aziz
  • 94. aziz | 19/07/2013
''Entreprendre consiste à changer un ordre existant'' Joseph Schumpeter

J'ai terminé mes études en 1974 et j'ai rejoins Total, puis BP et enfin Shell ou je suis encore pour une année avant de prendre ma retraite, Inchallah. Si je compte bien, 40 ans de service dans les multinationales, toujours dans le même domaine: La Recherche et la Production Pétrolière et gazière à travers le monde.
Ceci étant dit, je ne peux qu'être d'accord avec notre ami visiteur sur le gachis et l'insouciance de nos concitoyens et des autres en ce qui concerne cette consommation anarchique et effrénée, sans compter des énergies fossiles, pétrole et gaz. Pour reprendre un écrit du Pr.Chittour : ''Nous allons inexorablement vers la fin des énergies fossiles et notammenet du pétrole. Soit on organise cette mutation, soit on la subit. Les choses vont changer de gré ou de force. Et si c'est de force, par la raréfaction, les prix vont augmenter très brutalement...'' Et les conséquences pour les décénnies à venir chez nous comme ailleurs peuvent être dramatiques.

Cei étant dit, les oeuvres caritatives dont parle Kader, doivent avoir leur place et ce bon an, mal an. Et pour reprendre ce qu'a dit mon ami Amar '' Pour faire un citoyen, commençons par faire un homme''. Vous serez d'accord avec moi, d'admettre que chez nous il y a encore des hommes. Il y a beaucoup de gens chez nous, à qui la vie n'a malheureusement pas toujours souri et ce n'est que justice, sans leur offrir une aumone, qu'on leur tende la main, surtout pour les plus démunis, enfants, handicapés et autres et ce sans attendre les institutions de l'état. Ces aides d'ou qu'elles viennent et sous n'importe quelle forme, ne seront certainement pas de trop, vu l'étendue du problème.

Pour finir, l'école se doit de jouer un role primordial et essentiel dans notre société et le constat qu'en a dréssé notre ami Mohamed est bien alarmant. L'école avec toutes ses lettres de noblesse doit être un passage obligé, sans aucun substitut, ni raccoucis. L'enseignement et l'école dans notre pays méritent beaucoup plus d'attention, et si on en croit la dernière classification des Universités Africaines (2013 World Universities Ranking), la première université algérienne ne vient qu'en 60 eme position (en Afrique !).

Un ami medecin de mon age ne disait recemment que pour prescrire un remède, il faut d'abord, avant de se précipter,bien connaitre le diagnostique. Oh oui, comme il a raison.

Sur ce, amies et amis, Saha F'tourkom
Orchidée
  • 95. Orchidée | 19/07/2013
Bonjour,

Le bec de lièvre ou fente labio-palatine touche qqs nouveaux nés sur mille(pas de statistique chez nous comme d'hab),n'est pas qu'esthétique car avec une fente au niveau du palais l'enfant ne peut s'alimenter qu'avec une tétine spéciale.
Les associations ne pullulent pas(celles des diabétiques)hélas,mais je pense que l'instinct maternel pousse celle-ci à tenter le diable pour que son bambin soit le plus beau et s'alimente correctement.
Je parle en connaissance des choses,puisque j'étais en poste dans la région de Chlef et après le seisme de 80 nous faisions des consultations en compagnie de dentistes sous des tentes (qui servaient d'écoles et d'habitations).Des mamans affolées parlaient de tous les maux dont souffraient leurs bébés et étaient pretes à tout pour qu'ils guérissent. Je sais qu'il existe aussi des équipes mobiles(médecins et sage-femmes)qui se déplacent dans les zones reculées pour des consultations à domicile,ainsi personne n'est oublié. Mr Daoudi et que votre conscience soit en paix inchALLAH.
Quant à la prise en charge du bec de lièvre elle se fait chez des ORL ou en maxillo-facial à Mustapha le service crée par le défunt Pr Hafiz évoqué par notre amie l'oubliée et Zoulikha.
ps:Je ne crois plus au blind love après un certain age,la sagesse change nos points de vue et nos comportements pour notre bonheur,c'est mon humble avis Mr AYADI.

présentaient leurs
Abdelkader Daoudi
  • 96. Abdelkader Daoudi | 19/07/2013
Salam aleyk oua saha ftourek cher visiteur,

A titre de clarification, mon commentaire adresse spécifiquement la question suivante posée par Aziz : « … en quoi pourrait on être utiles à nos communautés … ». Le financement des actions des associations caritatives décrites dans mon article doit être pris en charge par les individus qui veulent réellement aider leurs communautés pas par l’État.

Pour plus de clarté et pour éviter toute confusion, j’ai décidé d’éditer le dernier chapitre de mon commentaire précédent comme suit.

Les idées qui pourraient aider nos communautés respectives ne manquent pas, il faut cependant que nous (les gens qui veulent aider leurs communautés) les appuyons financièrement et par des actions réelles et continues une fois qu’elles ont été sérieusement étudiées par nos soins et que des objectifs à court et long termes concrets ont été déterminés avec toute la rigueur requise également par nos soins afin que nous puissions les exécuter sans ou avec un minimum de problèmes.

Pour conclure le sujet, à part l’autorisation de création d’une association caritative, je ne demanderai aucun soutien financier à l’État si je veux réellement et librement aider ma communauté. La gestion des deniers publics par l’État qui sans aucun doute un sujet d'actualité brûlant peut être discuté dans son propre contexte.

Ramdhanak moubarek cher visiteur

Abdelkader Daoudi
Amar Ayadi
  • 97. Amar Ayadi | 19/07/2013
Bonsoir la famille

Bessaha Ftourkoum…..

Ouah Ya Khouya Kada, pour une fois je m’en vais tout seul………..
Kada, quand tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

Ouah Ya Khouya visiteur, je suis entièrement d’accord……le problème est grave et la succession de réformes, plus ou moins récentes de l’école, consacre une faillite sur toute la ligne, dont les professeurs, à la base, ne sont nullement responsables.
Et pourtant l’école algérienne a formé à titre d’exemple : les Daoudi, Oudjida, Chengab, Zouaoui, Zerizef, Lounici, qui ont leur place, ailleurs……. Les regrettés, Zahia Taibouni , Ahmed Benslimane, Med Bendali , qui ont eu leur place ici……

Un policier demande à un jeune homme qui court autour d'une école:
- Que faites-vous ?
- Je poursuis mes études.
Et vous? demande-t-il à un autre qui court encore plus vite.
- Oh, moi, je fais du rattrapage.

- Les hommes intelligents, dit un professeur de philosophie, sont toujours dans le doute. Il n'y a que les idiots pour être affirmatifs.
Un élève questionne:
- Vous êtes sur de ce que vous avancez là ?
- Certain, fait le professeur...

Amicalement

Amar Ayadi
visiteur
  • 98. visiteur | 19/07/2013
Salam aleykoum
le mal est ailleurs , c'est surtout ces quatre dernières que le mal a pris des proportions plus qu'alarmantes avec un état qui ne fait que colmater les brèches , ça et là c'est du bricolage , la manne des recettes du pétrole aidant on distribue la rente à qui veut , le soi disant argent pour l'emploi des jeunes a servi à importer des voitures , c'est une fuite en avant qui dans un avenir proche aura des répercussions catastrophiques
Il est vraiment temps de se remettre en question avant que le tsunammi nous emporte
Abdelkader Daoudi
  • 99. Abdelkader Daoudi | 19/07/2013
Saha ftourek Aziz,

Pour battre le fer pendant qu’il est encore chaud, voici une idée à explorer, voir réaliser.

Il existe une anomalie physique qui concerne beaucoup d’enfants, filles et garçons, un peu partout sur le territoire national. Je ne sais pas si les cas recensés dans les compagnes et coins isolés du pays sont pris en charge par les organismes sanitaires officiels locaux ou pas. Par contre, il est certain que beaucoup de parents n’ont pas les moyens logistiques et financiers de prendre en charge leurs enfants car cette anomalie nécessite une ou plusieurs opérations chirurgicales. Cette anomalie est communément connue sous le nom de "bec de lièvre". La chirurgie permet de corriger cette anomalie si les enfants concernés sont pris en charge par des associations caritatives actives et dévouées. Si de telles associations existent, il faut les aider financièrement et en les branchant avec nos fiables ami(e)s chirurgiens. Si de telles associations n’existent pas dans nos communautés, il faut les créer pour qu’elles puissent agir dans un cadre légal et de concert avec les organismes sanitaires officiels afin d’aider ces enfants à se nourrir normalement, à retrouver le sourire et leur épargner les complexes que cette anomalie engendre. Il faut noter que les gens qui habitent les contrées éloignées sont souvent intimidés par la grande ville et surtout par la bureaucratie qui sévit un peu partout au sein des organismes publics. Je pense qu’ils seront moins intimidés par une association caritative qui va vers eux et leur explique clairement son rôle. L’action de telles associations pourra s’étendre à d’autres maladies guérissables si elles sont détectées et prises en charge à temps.

Les idées qui pourraient aider nos communautés respectives ne manquent pas, il faut cependant les appuyer financièrement et par des actions réelles et continues une fois qu’elles ont été sérieusement étudiées et que des objectifs à court et long termes concrets ont été déterminés avec toute la rigueur requise afin qu’elles puissent être exécutées sans ou avec un minimum de problèmes.

Ramdhankoum Moubarek.

Amicalement,

Abdelkader Daoudi
Amar Ayadi
  • 100. Amar Ayadi | 19/07/2013
Bonsoir la famille

Bessaha Ftourkoum…..

Ouah Ya Khouya Kada, pour faire un citoyen, commençons par faire un homme.
Kada, dans la créature humaine, ce qui résiste à la servitude, ce n'est pas la matière, c'est l'intelligence et la liberté commence où l'ignorance finit.

Ouah Ya Khouya kada, quand, à l'école, on lui a demandé ce qu'étaient les suicidés……, et il y en a de nos jours………
Kada, il a répondu : les habitants de la Suisse.

Ouah Ya Khouya Kada, de l'école, il ne garde que le souvenir de sa montre. Combien de temps avant la fin du cours, combien avant la fin de la journée.
Kada, même le travail, pendant le quel il s’est pourtant souvent ennuyé, ne lui a jamais inspiré autant d'impatience.

Ouah Ya Khouya Kada, ouvrir une école c'est fermer une prison.
Kada, l’école de la vie n’a point de vacances

Ouah Ya Khouya Kada, Il n’y aura pas de répit dans les aléas de la vie, pour les bonnes comme pour les mauvaises expériences.
Kada, et quelque soit le savoir que l'on a, il restera toujours beaucoup de choses à apprendre, à découvrir……………

Amicalement

Amar Ayadi
Benabdellah Mohammed
  • 101. Benabdellah Mohammed (site web) | 18/07/2013
POINT DE VUE Pour ce qui est du débat sur l'école algérienne ,il est grand temps de faire le point et d'établir un diagnostic-bilan comme l'ont souligné mes amis Aziz et Mourad. Il y a lieu de récupérer ce qui est positif et de l'améliorer et de rejeter ce qui est négatif et réfléchir sur les moyens de substitution. Il ne s'agira pas de se suffire d'établir un constat, mais de penser à des solutions énergiques qui permettront de décoller sur des bases scientifiques saines ,dénuées de toute démagogie. Il s'agira d' arriver à former l'élite de demain comme l'ont si bien fait les prestigieux lycées Ferroukhi et Abdou par le passé. Pour arriver à un niveau de culture acceptable je citerai, sans ordre de priorité, les domaines auxquels il y a lieu de revoir la conception .Ces domaines me semblent essentiels et peuvent faire l'objet d'une plate-forme de réflexion. Je citerai : la formation de l'enseignant qui est insuffisante, en terme de contenu et de durée .Le recrutement qui se fait actuellement sur la base du diplôme est aléatoire. Un examen oral définit le futur maitre ou prof et il est envoyé se former sur les apprenants. Quel gâchis !Les programmes sont inadaptés et pesants aussi bien pour l'élève que pour les enseignants. Les sciences physiques ,par exemple ,sont enseignées dés la 1ere année moyenne et au bac rares sont les élèves qui sortent satisfaits de l'épreuve. Il en est de même pour les langues qui constituent la hantise de nos enfants. Un programme de qualité ,adéquat qui répond à la demande constituera ,sans nul doute, un tremplin pour un meilleur niveau. Le cursus scolaire au niveau du primaire est à revoir tant dans la durée que dans le contenu. On exige beaucoup pour un enfant de 10 ou 11 ans. Arrivé au cycle moyen ,celui-ci passe beaucoup plus de temps à penser à jouer car il a été sevré trop tôt .Que dire de l'évaluation qui n'est pas objective mais répond beaucoup plus à la quantité qu'à la qualité. Le pourcentage de réussite à l'examen d'admission en 1ere année moyenne défie toute logique et est inversement proportionnel aux nombre d'élèves admis en classe supérieure. Le taux de redoublement est très élevé jusqu'à 2 divisions et parfois plus .Ce sont des élèves qui ont été sacrifiés sur l'autel de la démagogie. Sur une moyenne de 200 élèves admis en 1ere année ,un peu moins de la moitié atteint la 4eme année moyenne. La déperdition scolaire a atteint un seuil insupportable et bonjour les dégâts:travail des enfants à bas âge, initiation et dépendance à la cigarette et à la drogue, agression puis incarcération. Le cycle infernal se referme sur ces enfants qui deviennent potentiellement dangereux au fil de l'âge. Le même scénario se déroule au lycée. On en est arrivé à la fraude à grande échelle au bac. C'était inimaginable il y a quelques années. Je pense avoir frôlé, succinctement,ce qui me semblait être important etle débat reste ouvert....Saha ftorkom
ZOUAOUI mourad
  • 102. ZOUAOUI mourad | 18/07/2013
BONJOUR AZIZ
SAHA SIAMEK,
J ADHERE PLEINEMENT A TON IDEE CAR PERSONNELLEMENT JE SUIS POUR LA REFONDATION DE L ECOLE ALGERIENNE ET LA REFONDATION DE LA REPUBLIQUE PAR L ECOLE TEL EST MON VOEU.LES ATTENTES DES ALGERIENS SONT FORTES EN LA MATIERE.
A L INSTAR DES TRICHERIES QUI ONT EU LIEU DERNIEREMENT AVEC LES EPREUVES DU BACCALAUREAT JE PENSE QUE LA MISE EN OEUVRE S UN SYSTEME EDUCATIF JUSTE ET EFFICACE ,LA FORMATION ET LA RECONNAISSANCE DES PERSONNELS IMPOSENT DE RASSEMBLER NOTRE NATION ALGERIENNE AUTOUR DE L ECOLE ET DE SA JEUNESSE .
IL FAUT DONC DANS UN PREMIER TEMPS FAIRE UN DIAGNOSTIC PARTAGE.
UNE LARGE CONCERTATION DEVRAIT AVOIR LIEU ET QUI REGROUPERA NON SEULEMENT LES RESPONSABLES DU SYSTEME EDUCATIF MAIS AUSSI DES CHERCHEURS DES JOURNALISTES ET DES COMPOSANTES DE LA SOCIETE CIVILE .CELA PERMETTRA DE CONNAITRE L ETAT DE NOTRE ECOLE ET DE CONTRIBUER A ACTUALISER DE FACON OBJECTIVE LE JUGEMENT QUE NOUS POUVONS PORTER SUR NOTRE ECOLE.IL EST IMPORTANT DE FAIRE LE POINT SUR L ETAT DE NOTRE SYSTEME EDUCATIF ET AINSI PRENDRE LA MESURE DE SON EVOLUTION.AVEC LES FAIBLESSES DE NOTRE SYSTEME EDUCATIF UNE FOIS ETABLIES ON POURRAIT MIEUX APPRECIER LES PROGRES A ACCOMPLIR ET DE SUIVRE LES AVANCEES DEJA REALISEES. LE DEBAT RESTE OUVERT amicalement
aziz
  • 103. aziz | 18/07/2013
Kader,

Can't agree more with you: ''Home is where my heart belong''. In my case Algeria, and without sounding like a broken record, Theniet El Haad and the Ouarsenis in particular ! Here you have it !

Retournons à la langue de Molière si vous le voulez bien, entièrement d'accord avec Farah, pas beaucoup d'intervenants ni de sujets variés débattus. Une chose qui mérite peut être un peu d'attention. La plupart d'entre nous ou presque sont à la retraite ou tout proche, comme c'est mon cas personnellement. Avec notre énorme expérience accumulée au fil des années, en quoi pourrait on être utiles à nos communautés, nos écoles et lycées ? Je parle ici, bien entendu de bénévolat.

Any views, ideas, suggestions will be very much appreciated.

Une idée à murir et sur laquelle les comités des deux lycées devraient s'y pencher.

En attendant, Saha F'tourkoum à toutes et à tous
farah
  • 104. farah | 17/07/2013
Bonsoir à tous.

C'est toujours un régal la visite de notre site,c'est vrai que je n'y viens pas souvent ,que Noria me pardonne, mais elle le sait ,mes absences sont ligitimes.( je serai bientôt de retour inchallah)
Malgré le grand effort que fait Noria pour rendre attractif et interessant le site, nous n'avons pas beaucoup d'intervenants, c'est toujours les mêmes qui animent les débats et heureusement d'ailleurs,sinon le site serait fermé depuis longtemps faute d'interet.
Ah oui ,j'espère et souhaite que tous ceux qui brillent par leur absence alors qu'ils étaient si assidus avant le 01/05 reviennent et participent à la vie du site c'est necessaire pour la continuité, imaginez un seul instant que le site FERME!!!!!!!!, ça peut arriver.
Saha f'torkom.
Abdelkader Daoudi
  • 105. Abdelkader Daoudi | 17/07/2013
Bonsoir tout le monde,

Cher frère et ami Amar Ayadi bonsoir,

Bessaha ftourek anta oua Kada oua elahbab djami3an. Merci de laisser cette sagesse qui t’habite rayonner au-delà des frontières, des mers et des océans car elle réchauffe les cœurs et illumine les chemins obscures.

En effet, la fontaine de la sagesse et de l’éloquence de Kada ne tarit jamais et on s’y rend toujours avec beaucoup de plaisir pour y altérer sa soif.

Cette fameuse carte de la destiné que j’avais oubliée derrière moi il ya plusieurs décennies, devrait être mise à jour avec le contenu de ce riche et magnifique dialogue entre toi et Kada. Quant à ceux qui décident de mettre les voiles, n’oubliez surtout pas cette fameuse carte.

Merci cher ami pour toute cette riche sagesse et cette chaleur amicale qui jaillissent de tes écrits.

Oui, au plaisir de te revoir In Challah.

Bessaha ftourkoum djami3an.

Amicalement,

Abdelkader Daoudi
Amar Ayadi
  • 106. Amar Ayadi | 17/07/2013
Bonsoir la famille
A mon ami Daka Daoudi……

Ouah Khouya Daka la langue de Shakespear et tout ce qui va avec.........
Kada, c'est l'attachement au pays, le culte de cette langueur qu'on appelle la nostalgie.

Hi my brother Daka, time and tie wait for no man…..
Kada, all good things come to an end………

Ouah Ya Khouya Daka, better die a beggar, than live a beggar.
Kada, a beggar in our country ( Ain Defla ) is not the same beggar

Ouah ya khouya kada, love is blind and love laughs at locksmiths
Kada, a friend in need is a friend indeed.

Ouah ya Khouya Kada, men make houses but women make homes
Kada,there's no place like home

Hi my friend Daka, a good beginning,makes a good ending.
Kada, all things come to him who waits………

Au plaisir de te revoir …….

Ouah ya Khouya Kada, chaque grain de nostalgie est un rétrécissement du chemin nous menant à la mort.
Kada, le pays dont l'absence m'attriste et m'obsède, ce n'est pas celui que j'ai connu dans ma jeunesse, c'est celui dont j'ai rêvé, et.... et ........qui n'a jamais pu voir le jour.......
n'est ce pas ..........

Amicalement

Amar Ayadi
Abdelkader Daoudi
  • 107. Abdelkader Daoudi | 17/07/2013
Bonjour tout le monde,

Ramadhankoum Moubarek oua Karim.

J'ai choisi la rubrique "Tribune libre" pour partager ce modeste essai inspiré par la nostalgie d'une époque très lointaine et que je dédie à une personne très spéciale. Ce soir, j'ai été inspiré par la langue de Shakespeare. Je vous prie donc de ne pas m’en vouloir pour ce choix.

When the thrill and dreams are gone
The heart and soul mourn

The memories keep flashing
Often, it feels like the sky is crying

Good memories is all I have left
Along with regrets in my heart

Making it skip a bit now and then
If I knew that this would happen

I would have taken my destiny map along
Because home is where my heart belong

Bessaha ftourkoum.

Amicalement,

Abdelkader Daoudi
ZOUAOUI mourad
  • 108. ZOUAOUI mourad | 09/07/2013
MERCI MONSIEUR SNOWBALL ,
VOYEZ-VOUS CHER MONSIEUR, ILS SONT 1,5 MILLIARD DE MUSULMANS DONT 5 MILLIONS EN FRANCE A ENTRER AUJOURDHUI OU DEMAIN DANS LE RAMADHAN: UN MOIS DE JEUNE ET DE" FERVEUR POPULAIRE".CETTE TRADITION COMME VOUS L EVOQUIEZ SI BIEN,ELLE RENVOIE A LA COMPASSION ENVERS LES PLUS PAUVRES.
L ABSTINENCE DEBUTE VERS 3H 30 A PEU PRES ET EST ROMPUE AVANT 22 HEURES. C EST UNE EPREUVE POUR L AMOUR DE DIEU.
IL FAUT SE SOUVENIR QUE MANGER ET BOIRE EST UN DON . S ABSTENIR PERMET DE SE RAPPELER QU IL Y A UNE DIMENSION SPIRITUELLE DANS LA VIE. CE RAPPEL SE RETROUVE AUSSI BIEN EN ISLAM QUE DANS LES AUTRES RELIGIONS MONOTHEISTES.
CE QUI EST IMPORTANT C EST QUE LES MOIS D ETE SONT PARTICULIEREMENT EPROUVANTS ET NOUS SOMMES REELLEMENT SOUMIS A UN EPREUVE PHYSIQUE ET DEMANDONS A DIEU DE NOUS ACCORDER LA PATIENCE ET TOUT LE BENEFICE SPIRITUEL DU JEUNE.
NOUS DEVONS ENFIN APPRENDRE LA TOLERANCE LE"VIVRE ENSEMBLE".
CAR ON SE TROMPE EN MANIFESTANT SON INTOLERANCE DE L AUTRE
A SAVOIR CELUI QUI NE PENSE PAS NE PRIE PAS OU NE PRATIQUE PAS COMME NOUS.JE VEUX DIRE AUTREMENT QUE LA LAICITE N EST PAS UNE NEGATION DU FAIT RELIGIEUX........
snowball
  • 109. snowball | 09/07/2013
Bonjour tout le monde ,
je vous presente mes voeux de bonheur les plus sinceres à l'occasion du ramadan ,mois de piété ,de clemence ,de devotion ,de patience d'obeissance et de sacrifice .Soyons sages et semons le bonheur autour de nous ,pensons aux demunis,aux sans abris ,des petits riens rendent heureux .Ne les privons pas d'une petite lueur de joie .Allah nous nous le rendra .
Abdelkader Daoudi
  • 110. Abdelkader Daoudi | 09/07/2013
Bonjour tout le monde,

Avec un peu de retard, je voudrais féliciter les bacheliers, filles et garçons, de la session 2013 en leur souhaitant davantage de succès dans leurs études supérieures.

Quant à ceux et celles à qui la chance n’a pas sourit, je leur dis que ce n’est pas la fin du monde et que vous n’êtes pas les premiers à avoir raté cet examen. Il faut croire en soi et ne jamais baisser les bras. Beaucoup d’illustres autodidactes vous diront qu’avec de la volonté, vous pourrez atteindre les étoiles. Inspirez-vous aussi de cet ancien et fameux adage qui demeure toujours d’actualité : « If you fall from the saddle, pick yourself up, dust yourself off and get back in the saddle. »

Ramdhankoum bessaha oua elhna.

Amicalement,

Abdelkader Daoudi
Benyoucef
  • 111. Benyoucef | 03/07/2013
Bonjour Mr Ferhaoui
Merci pour ce joli cadeau que j'ai bien apprécié .Un beau dessin baigné de couleurs vives, animé de belles formes qui font égayer les coeurs des enfants et surtout rehaussé d'un commentaire fort éloquant .
Amicalement
Chantal
  • 112. Chantal | 02/07/2013
Bonsoir l’ami Ferhaoui,

Votre dessin « champêtre » est très joli et résolument « positif ». J’apprécie votre commentaire eu égard au corps enseignant très honorable auquel vous appartenez et auquel appartient également ma fille qui, comme vous, à la passion de son métier. N’est-ce pas là le meilleur moyen de faire progresser écoliers et étudiants !

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire