Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Miliana / Rabéa Skender

Fr 7

Commentaires (12)

Meskellil
  • 1. Meskellil | 19/06/2014
L’amitié,c'est la complicité,
C’est la grâce d’une concordance ,
C’est la douceur de deux mains unies,
C’est la noblesse quand tout est corrompu.
C’est la pureté de la vie..............

Merci infiniment M. Mourad pour ce magnifique bouquet d’émotions profondes, de grande sensibilité, de sincérité désarmante, de don de soi aussi fort, ouvrant l'esprit et le cœur et brisant toute résistance. Votre poésie m’a profondément remuée. Merci encore et encore
zouaoui mourad
  • 2. zouaoui mourad | 19/06/2014
LE JARDIN DE MON AME: L AMITIE.

L AMITIE,
C EST UNE FLEUR DANS MON JARDIN
QUE JE CULTIVE DE DOUCEUR ET DE GENTILLESSE.
JE L ARROSE CHAQUE JOUR D ATTACHEMENT.
MES AMI(E)S SONT DES ORCHIDEES QUI ONT VECU A MILIANA
QUI ONT POUSSE AU GRE DE LA CONNIVENCE.
ELLES EMBELLISSENT,AUJOURDHUI,MON JARDIN SECRET,
DEPUIS QU IL N ETAIT QU UN IMMENSE TERRAIN VAGUE,
C EST POUR CELA QUE JE PRENDS SOIN DE CHAQUE FLEUR,
QUE J ARROSE DE MES CONFIDENCES ET DE MON ATTENTION.
ELLES RECUEILLENT MES JOIES ET MES PEINES,
MES DEFAITES ET MES VICTOIRES.
L AMITIE EST LE JARDIN DE MON AME,
ET LES FRUITS DE LA TENDRESSE Y POUSSENT,
MURIS PAR LA DOUCE CHALEUR D EL ANASSER.
MES AMI(E)S D ENFANCE SONT DES BOURGEONS D HIBISCUS,
QUI ONT TOUS FLEURI AU PRINTEMPS DE MA VIE.
CHRYSALIDES BONIFIEES PAPILLONS,
CERTAINES SONT ENCORE,
COMME MESKELLIL CHERS A MON COEUR,
POUR MES TOURMENTS ,UN APAISEMENT.
MES AMI(E)S SONT LES FLEURS DE MA VIE.
LEUR LOINTAINE PRESENCE EMBAUME MES JOURNEES,
ET DANS MA SOLITUDE ,ME FAIT CHAUD AU COEUR.
ELLES SONT,AU GRE DES SAISONS,
DES OISEAUX DE BONHEUR SUPREME,
OU DES ABEILLES QUI BUTINENT JOYEUSEMENT,
SEMANT EN MOI LES GRAINES DE L HARMONIE.
DANS UN AGREABLE BALLET DE COULEURS ,
L AMITIE ,C EST TOUTE LA BEAUTE ET TOUTE LA GENTILLESSE.
PRECIEUSE ,ELLE EST COMME UN DIAMANT DANS SON ECRIN.
SON ECLAT ME RAPPELLE UN BOUTON DE TOURNESOL.
C EST UN TRESOR SUR MON CHEMIN,
C EST UNE FLEUR A NULLE AUTRE PAREILLE,
ET SON NOM RAPPELLE QUELQUE MERVEILLE,
L AMITIE ,C EST LA COMPLICITE,
C EST LA GRACE D UNE CONCORDANCE ,
C EST LA DOUCEUR DE DEUX MAINS UNIES,
C EST LA NOBLESSE QUAND TOUT EST CORROMPU.
C EST LA P U R E T E DE L A V I E..............

mourad
Benabdellah Mohammed
  • 3. Benabdellah Mohammed (site web) | 23/02/2014
ESSALEM à toutes et à tous.Quel magnifique hommage rendu à notre cité Miliana.Beaucoup de souvenirs ont surgi du néant pour notre plaisir.Félicitation et merci beaucoup à Mme Skender Rabéa pour ce bol d'air qui nous a plongé dans notre jeunesse.Bonne journée.
ferhaoui
  • 4. ferhaoui | 22/02/2014
a tout seigneur tout honneur bonjour madame rabéa, rien a dire la native de miliana a été sacrée meilleurs pour cette belle aquarelle de miliana, sous forme de poème ce ne sont pas des fleurs, mais une réalité à reconnaitre en toute transparence.le dernier mot revient aux amis (es) l'ami ferhaoui, oran.
Chantal
  • 5. Chantal | 22/02/2014
Merci Kéryma pour ton commentaire qui me touche et me va droit au cœur. Tu sais sans doute ce que disait Michel de Montaigne à propos de l’amitié : « Si on me presse de dire pourquoi je l’aimais, je sens que cela ne se peut exprimer qu’en répondant : parce que c’était lui, parce que c’était moi ». Mon « histoire » avec l’Algérie est un peu de cet ordre-là …
ZOUM
  • 6. ZOUM | 21/02/2014
BONSOIR MADAME RABEA SKENDDER ,
FELICITATIONS POUR CE JOLI POEME NOSTALGIQUE SUR "MILIANA" !!
TU NOUS FAIT REVIVRE DES MOMENTS DE NOSTALGIE DE NOTRE
LOINTAINE ENFANCE ,CE TEMPS DE L INNOCENCE,CE PARADIS PERDU
A JAMAIS...
EL-ANASSER AVEC SES CHEMINS CAHOTEUX A FORTE PENTE, AVEC
SES VEGETAUX DE CERISIERS, DE MURIERS, D ABRICOTIERS ...AU PIED
DESQUELS L EAU DE SOURCE COULE DE TOUTES PARTS.
J EN GARDE UNE TELLE NOSTALGIE ET C EST AVEC UNE ANCIENNE
PHOTO ENVOYEE PAR UN ANCIEN AMI DE CLASSE , QUI CONTINUE
TOUJOURS DE ME SUIVRE DANS MES PEREGRINATIONS...
LE MAUSOLEE DE SID AHMED BENYOUCEF TIENT AUSSI UNE GRANDE
PLACE DANS MA MEMOIRE Où TOUT ENFANT , JE VENAIS VISITER
AVEC MES PARENTS ,CE LIEU SAINT ET DONT LE SEUL AMEUBLEMENT
ETAIT UNE NATTE D ALFA AVEC UNE AMPHORE D EAU FRAICHE Où
L ON POUVAIT SE DESALTERER.....

MERCI RABEA POUR CE PARTAGE .

ALBERT CAMUS DISAIT SI BIEN:" LA PENSEE D UN HOMME C EST AVANT
TOUT SA NOSTALGIE".
MOURAD Z

AMICALEMENT
kherchache.mohamed
  • 7. kherchache.mohamed | 21/02/2014
Un bel hommage à une ville chaleureuse.
La rue S.Paul , la pointe des blagueurs , les deux cinémas , le goût des cerises .....la générosité des milianais. Un clin d'œil aux internes pour les bonnes patates de Tora.
A toutes et à tous bonne soirée
keryma
  • 8. keryma | 21/02/2014
Bonsoir l'ami Ferhaoui,

Comme je vous apprécie! Vous êtes au site ce que le miel est aux abeilles! Très bonne fin de soirée,
Kéryma,
Meskellil
  • 9. Meskellil | 21/02/2014
Les souvenirs refluent à la surface telle cette eau fraîche, pure, rapide courant le long des canivaux agrémentant nos jeux d'enfants dans la chaleur de l'été! Et c'était des petits bâteaux en papier que nous fabriquions ou des feuilles d'arbres que notre imagination transformait en embarcation, qui se lançaient dans une course effrénée à notre grande joie!
Votre poème Rabéa est beau, tendre et nostalgique. Merci d'avoir rappelé tous ces agréables moments, c'est si loin...
ferhaoui
  • 10. ferhaoui | 21/02/2014
bonjour ma très chère amie keryma! fini les vacancesvous revoilà...certes absente juste quelque jours n'empeche vous nous avez beaucoup manquée! un bizou à la maman l'ami ferhaoui, oran.
kéryma
  • 11. kéryma | 21/02/2014
Bonsoir Rabéa,
Je ne vous connais pas mais Miliana est aussi ma ville ainsi que toutes les autres de mon pays.

Tout d'abord Chantal,
Tu ne sais à quel point je t'admire, oui, tu es cette personne qui aime tout ne repousse rien, se contente de tout et ne refuse rien! Ton pays tu le regardes avec des yeux si aimants, peu importe l'état dans lequel il se trouve, mais tu l'aimes un point c'est tout!

Cette poésie Rabéa est d'une subtilité peu commune, j'ai mis mes plus beaux habits, et je suis descendue dans les rues de Miliana, puis je me suis dirigée vers ses jardins, un jujubier m'a attirée, je l'ai rejoint nous avons lu ta poésie jusqu'à la fin... du rêve. Bravo!
Kéryma,
Chantal
  • 12. Chantal | 21/02/2014
Merci Rabéa pour cette poésie enchanteresse ! Un vrai moment de bonheur que nous partageons avec vous dans les jardins, les ruisseaux et autres arbres fruitiers de Miliana ! Vous m'avez fait rêver !

Ajouter un commentaire