S 5Retour dans mes Souvenirs

                               De Bab-El-Oued @ Miliana

Histoire de la femme et la Meule

Az 6

Commentaires (22)

Jade
  • 1. Jade | 08/03/2014
Merci les amis pour vos gentils messages, le lien mentionné M A Daoudi est un petit tour très appréciable , merci .
Chantal
  • 2. Chantal | 08/03/2014
Merci Abdelkader et l’ami Ferhaoui pour votre gentil message adressé aux femmes. J’ai lu l’article de Chems Eddine Chitour que j’ai trouvé très intéressant à bien des égards. Effectivement, ces femmes algériennes ont fait preuve de tant de courage et d’abnégation, d’une telle humilité et d’une telle grandeur d’âme qu’elle forcent l’admiration ! Il ne faut pas les oublier !
Orchidée
  • 3. Orchidée | 08/03/2014
Bonsoir,

Enfin,deux gentlemen qui souhaitent la bonne fete aux ladies en ce
08 MARS.
Une belle journée et je n'ai jamais vu autant de femmes
dehors comme cet aprés-midi ,à croire que celles de moins de 30ans
se sont donné le mot pour peupler les rues,en tout cas là où j'habite.

Hortense,
La poésie-prose que tu as offert aux femmes est plaisante,mais si tu
peux nous dire qui est A.NINO c' mieux.
Je souhaite à mon tour le meilleur pour toutes les Abdounettes,
toutes les algériennes.
Abdelkader Daoudi
  • 4. Abdelkader Daoudi | 08/03/2014
Bonjour tout le monde,

A l’occasion de la journée Internationale de la femme, je souhaite à toutes les amies du site en particulier et à toutes les femmes en général une mémorable et agréable journée. Je vous invite également à découvrir ce bel article de Chems Eddine Chitour dans lequel il rend hommage à toutes « ces femmes qui ont marqué l’histoire de l’Algérie »

http://www.mondialisation.ca/ces-femmes-invisibles-qui-ont-marque-lhistoire-de-lalgerie/5326553?print=1
Amicalement,

Abdelkader Daoudi
ferhaoui
  • 5. ferhaoui | 08/03/2014
bonjour tout le monde, femme! femme! femme!...c'est un événement incontournable,aujourd'hui est au féminin. nous somme le 8 mars. une journée dédiée à la femme. d'ailleurs, la première "journée internationale de la femme- a été célébrée non pas un 8 mars mais le 19 mars 1911 à copenhague.ceci étant dit, l'histoire de la journée internationale de la femme a pour principal fondement la revendication du droit de vote par les femmes à travers le monde. a l' évidence, ces acquis sont le fruit d'un combat sans merci....toujours est-il, femme présidente au plus haut sommet de l' etat, n'est certainement pas pour demain,,!!??( en algérie) bonne et heureuse fete à toutes les femmes d'ici et d'ailleurs. l'ami ferhaoui, oran.
Hortense
  • 6. Hortense | 07/03/2014
Femmes de mon pays,
Entre Skikda et Annaba,mes larmes tombant sur les fleurs,
le coeur meurtri par les douleurs en vain je cherchai Aicha
Entre Chlef et Miliana,l'esprit hanté,l’âme pensive
l'ombre fugitive qui portait pour nom Amina !
A Ténès j'ai changé de route,tournant le dos au vent mauvais,ce jour-là o ciel,tu pleurais,et moi je pleurais pour Yaqout !
Dans la plaine de Mascara je marchais seul sous le soleil,
désespéré ,le coeur en deuil chantant l'élégie à Zohra !
Entre Tlemcen et Nedroma une femme portant le voile
plus ravissante qu'une étoile m'a dit s'appelant Fatima !
Qu'elle porte voile ou mlaya ;elle a apaisé ma douleur
la belle fille à Hennaya !
J'en ai vu d'autres blondes,brunes qui valaient leurs
poids en fortune !
De A.NINO.
Meskellil
  • 7. Meskellil | 28/02/2014
Bonsoir cher ami et grand frère Ferhaoui,
Je n'y peux rien, il est des sujets qui me font réagir et parfois de manière passionnée. L'injustice dans toutes ses variantes m'insupporte particulièrement... Le parfum de la fleur meskellil, cela fait bien longtemps que je ne l'ai pas senti, pas plus que je n'ai rencontré cette fleur que j'aime beaucoup.j'ai l'impression qu'il y en a de moins en moins dans les jardins et cours intérieures. Merci en tout cas de votre charmante attention, un peu de fraîcheur dans un monde de brutes!(lol)
ferhaoui
  • 8. ferhaoui | 28/02/2014
bonsoir ma chère amie p''tite soeur meskéllil merci pour ce parfum qui a embaumé non seulement le salon de notre amie kéryma, certainement aussi toute la grande famille de notre site "la passion nous anime,l'amitié nous réunit" l'ami ferhaoui, oran
Meskellil
  • 9. Meskellil | 28/02/2014
Bonsoir Kéryma,
Le parfum de cette fleur peut être entêtant quand on est juste à côté! J'espère que tu n'es pas étourdie (lol).
Tu as tout dit dans ton commentaire Kéryma, Khali el bir beghtah. La loi du silence pour de multiples raisons, fondées ou pas, est très forte, et essayer de sortir de cette spirale de violence physique et psychologique est des plus compliqué même en France, alors en Algérie...
keryma
  • 10. keryma | 28/02/2014
Mon cher ami Ferhaoui,

L'artiste qui lit un récit, une histoire d'une seule traite et entre deux peintures, peint les plus beaux tableaux pourquoi?
Eh bien parce que c'est un artiste avide de mots de couleurs il en engloutit des quantités variées et innombrables, et résultat il en sort des merveilles par le bout de ses doigts!
Kéryma,
ferhaoui
  • 11. ferhaoui | 28/02/2014
bonjour tout le monde,souvent entre deux peintures je me donne a des moments de lecture de la série: secrets d' histoire entre autres le récit en question: la mort de louis xvi,par octave aubry.je résume...le roi,ayant préparé une lettre pour sa femme, demande à l'homme qui doitle mener au suplice de se charger de ce papier. la réponse:" je ne suis pas ici pour faire vos commissions,je suis ici pour vous conduire à l'échaffaut."pour le plaisir de l'histoire j'ai lu ce récit d'une seule traite!!! a bientot pour une autre chronique un livre une histoire l'ami ferhaoui, oran.
keryma
  • 12. keryma | 28/02/2014
Bonsoir Meskellil, (hummm ton parfum embaume la toile jusque pénétrer dans mon salon)

Nous ne savons combien de femmes meurent sous les coups de leurs conjoints dans notre pays, elles sont maltraitées physiquement et moralement. Osent-elles déjà se plaindre à qui veut bien les entendre?
Ici en France une femme meurt sous les coups de son compagnon tous les jours! En général ce sont des femmes qui portent plainte et reviennent sur leur décision et retournent vivre avec leurs bourreaux et puis pan!
Kéryma,
keryma
  • 13. keryma | 28/02/2014
Bonsoir Mourad,
L'amitié agit lorsque des membres de ce site commencent à penser la même chose! Super!
J'ai vraiment savouré et apprécié le poème de Benyoucef!
Je suis en train d'écouter Dédé Efendi je savoure également, moi qui suis très attirée par la Turquie! En plus ma nièce est mariée avec un Turc dont les parents sont d'Izmir,
Kéryma
ZOUAOUI  mourad
  • 14. ZOUAOUI mourad | 28/02/2014
BONJOUR KERYMA,
TU AS DIS TOUT HAUT CE QUE JE PENSAIS TOUT BAS !
LA VIOLENCE EXPRIMEE DANS UN POEME A TENDANCE A LUI FAIRE PERDRE SA BEAUTE ET SA DOUCEUR........
C EST POURQUOI JE T OFFRE UN JOLI REFRAIN NOSTALGIQUE DE
LA MUSIQUE SOUFI QUE J AIME ECOUTER LE SOIR DANS LE SILENCE
DE MES PENSEES.IL S AGIT D UNE MUSIQUE DU 18 emeSIECLE
REPRISE DANS NOTRE PATRIMOINE MUSICALE .
IL S AGIT DE : YOUTUBE BROADCAST YOUR :
"DEDE EFENDI mah yuzune asikanim .

càd quand la nuit tombe la fleur replie ses pétales et s endort avec
l amour,et à l aube elle entrouvre ses lévres pour recevoir les baisers
du soleil.....

AMICALEMENT
MOURAD Z
Meskellil
  • 15. Meskellil | 28/02/2014
Merci M. Benyoucef de vous être fait le temps d'un poème le porte parole de ces femmes qui se meurent en silence, et dans le silence.
permettez-moi encore une fois de vous exprimer mon admiration et mon profond respect
ferhaoui
  • 16. ferhaoui | 28/02/2014
bonjour! bonjour mon ami benyoucef, tout a fait d'accord avec vous c'est une histoire humaine qui a séduit pas mal de nos amis (es) internautes a-t-on constaté.en effet qu'il s 'agit d'une expérience qui aspire,la haine , le vrais et le faux,la cruauté et le mal sont évoqués tour à tour dans une ultime réaction barbare de l'homme destructeur.néanmoins ,j'aurais aimé dans votre poeme: la femme et la meule une lueur d'espoir pourquoi pas :une nouvelle pomme descendue du ciel. je veux dire par la ou l'innocence,le bien et l'espoir en des lendemains meilleurs.(dans mon premier commentaire j'ai tout simplement essayé d'apporter à votre poesie une touche d'humour sans faire de clins d'oeil!!) l'ami ferhaoui, oran.
keryma
  • 17. keryma | 28/02/2014
Bonjour Benyoucef, j'ai écrit violent avec un "A" désolée.(lapsus pour les coups qui volent )

Lorsque nous sommes inspirés par un quelconque événement nous avons envie de le marquer à jamais noir sur blanc, je parle de ceux qui écrivent, moi en tous les cas j'en fais un poème oui, je compose des vers des rimes que ce soit sur l'amour, l'amitié, la mort etc. Cette violence que subit la femme par l'homme (le sien ou un autre), écrite comme tu l'as fait est un rappel doux et pudique à cet homme de ranger ses armes:
poings, insultes et mépris...
Benyoucef, un poème est toujours fait pour être savouré sinon point de charme...
Kéryma
benyoucef
  • 18. benyoucef | 28/02/2014
Bonjour à tout le monde
Tout d'abord,mes remerciements pour votre lecture et vos commentaires .Si j'ai écrit ce poème ,tiré de notre patrimoine oral et qui revêt un caractère violent, c'est pour dénoncer ces actes barbares, ces hostilités et toutes ces violences perpétrés contre la femme ,comme sexe faible.Sachez mes chers amis(es) que la poésie n'est pas seulement ces beaux vers qui chantent la belle nature,et qui apporte des éloges que sur ce qui est beau.La poésie a évolué pour ainsi devenir comme tous les autres moyens d'expression , parler du beau et du laid, du bon et du mauvais etc...Moi ,je n'ai fait que rapporter les faits d'un un récit qui était raconté depuis longtemps par nos grand pères et grands mères sans apporter de jugement .Il ne s'agit pas d'une création poétique bien inspirée ,car si c'était le cas, j'aurais préféré de composer un poème sur le printemps.
La poésie ,comme les autres genres littéraires s'écrit pour tous les gouts et chacun est libre d'en savourer.
Mes amitiés poétiques
Meskellil
  • 19. Meskellil | 27/02/2014
Bonjour M. Benyoucef,
Au-delà de sa qualité et de sa beauté incontestables, ce poème suscite en moi une profonde tristesse, et une non moins profonde révolte face à l'injustice et l'arbitraire que subissent les êtres dits "faibles" car sans défense et sans beaucoup de recours. Permettez-moi M. Benyoucef de dédier ce poème à toutes les femmes victimes de violences, petites ou grandes
ferhaoui
  • 20. ferhaoui | 27/02/2014
bonjour benyoucef,votre dernier poème est loin de la fameuse tirade de baudelaire: luxe calme et volupté. au reste je n'ai pas le plaisir de vous reconnaitre dans ce poème ? pour titre histoire de la femme et la meule. l'ami ferhaoui, oran.
ZOUM
  • 21. ZOUM | 27/02/2014
BONJOUR BENYOUCEF,
L AMOUR TEL QUE TU LE DECRITS DANS TON POEME EST TRES BRUTALE
AU LIEU QU IL SOIT LE VIN DE L ESPRIT ET LA NOURRITURE DU COEUR.
DANS TON POEME , IL EST PLUS VIOLENT QU UNE TEMPETE DECHAINEE AU LIEU QU IL SOIT PLUS DOUX QUE LE SOUPIR D UNE VIOLETTE.POUR ADAM ET EVE , L EXIL FUT SON LOT. AVEC SALOMON IL PUISA LA SAGESSE EN SA PRESENCE.
J AURAIS PREFERE QUE CETTE HISTOIRE D AMOUR SE TERMINE AUTREMENT NON PAS PAR UN DRAME MAIS PAR UN ESPOIR ....
QUAND LA NUIT TOMBE LA FLEUR REPLIE SES PETALES ET S ENDORT
AVEC L AMOUR , ET A L AUBE ELLE ENTROUVRE SES LEVRES POUR
RECEVOIR LES BAISERS DU SOLEIL ......

EN TOUS LES CAS MERCI POUR CE PARTAGE
MOURAD Z.
AMICALEMENT
keryma
  • 22. keryma | 27/02/2014
Bonjour Benyoucef
La folie est le lot de celui qui ne cherche pas à mieux comprendre avant d'accomplir l'irréparable!
Avant d'agir que ce soit en actes ou en paroles, il faut d'abord avoir le coeur net sur la situation!
Cette histoire est horrible, "construite" avec des vers lui donne un côté moins violant mais dur quand même, tu es un poète admirable Benyoucef!

Ajouter un commentaire