Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Aux Frontières du démentiel

En hommage à la Syrie, l'Irak et tout le moyen-orient pour leur souffrance morale et physique, espérons que la paix reviendra et que le soleil brillera un jour de nouveau sur cette terre de grande civilisation.

Dfcv

Commentaires (5)

Aziz OUDJIDA
  • 1. Aziz OUDJIDA | 13/03/2017

Merci Mohamed Midjou, pour ton billet,
Oui j'ai bien connu la Syrie et nos freres syriens pour y avoir sejourne et travaille fin des annees 90, a Damas, et un peu partout a l'interieur du pays, Alep, Palmyre, l'Euphrate , bien avant le drame actuel. N'en deplaise a la vaste majorite des pays occidentaux, europeens et americains confondus, qui ont allume la meche et sont vite partis , le pays est fascinant, plein de culture et d'histoire, avec un peuple, digne de respect et d'admiration. Peuple eduque, tolerant et accueillant ou toutes les communautes, quelque soit leurs appartenances religieuses, ethnique ou sociale, y vivaient en harmonie. Trop beau pour durer aux yeux des barbares venus d'ailleurs pour ternir ce joyau et reduire ce grand peuple en cendres. Aujourd'hui, tout le monde se lave les mains et laisse mourir dans l'indifference la plus totale, une myriade d'enfants, de vieux, de femmes et hommes, en leur fermant toutes les portes mais le Bon Dieu reconnaitra les siens et il ne sert a rien de prier pour eux, bien loin du drame......ou bien si cela doit de se faire qu'ils le fassent a la mosquee des Omeyyades de Damas, avant que celle ci ne soit detruite.......

Midjou
  • 2. Midjou | 09/03/2017

Djilali, Karima, Chantal

Mes chers amis (es) de la toile, je ne saurai vous remercier pour l’intérêt que vous accorderiez au site en multipliant vos interventions, une manière de consolider cette riche amitié en se rapprochant davantage les uns, les autres par les divers écrits quelque soit le thème. En ce qui concerne le Moyen Orient martyr de la bêtise humaine, je ne puis me détourner et rester insensible à tous ces visages meurtris au sortir des mosquées par exemple et feindre ne point s’intéresser de leur désarroi en suppliant les fidèles de leur venir en aide simplement parce qu’ils en ont grand besoin et avec quel parler SVP ? cette façon de haute civilisation, l’accent oriental que l’on percevait à travers les feuilletons ( Ya Hbab Errassoul - Amis du Prophète, Ikhouanoukoum mina Echam – Vos Frères du Moyen Orient). En vérité, ils n’en manquaient de rien chez eux jusqu’à ce que la vie prenne une mauvaise tournure. Oui, ils sont tombés très bas les pauvres et q’Allah les assure de sa protection et sa profonde bénédiction. Eh bien, cette tragédie peut arriver à tout le monde et que Dieu nous épargne de ses méfaits, c’est pourquoi je m’associe à leur douleur en m’inspirant de ces faits pour résumer en quelques lignes rimés le vécu indescriptible de ces pauvres gens, un semblant de poème dont la structure dévoile la réalité d’un monde sans scrupules à l’égard de gens dans l’impasse sans le recours à un récit trop long nécessitant des pages entières. Les mots accrocheurs, la combinaison sont des éléments simulant un appel à la communion et aideront le lecteur à suivre le raisonnement, la pensée littéraire du signataire et partager même son ressentiment. Quoique que l’on fasse pour ces réfugiés, ce n’est jamais assez, mais au moins, s’acquitter du mieux que l’on peut et en final un sentiment d’avoir fait quelque chose si minime soit-elle. Merci pour votre attention.

Chantal

Merci Med Midjou pour ce très bel hommage au moyen-orient écrit avec beaucoup de sensibilité et d'humanité. Ainsi que le disait si justement Paul Valéry : "La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas".

keryma
  • 4. keryma | 08/03/2017

Bonjour Med Midjou, et bonjour à toutes & à tous,

Le titre est très significatif Med! Cela n'arrive pas qu'aux autres au final, les guerres se propagent et détruisent tout sur leurs chemins!
Et dire que c'est à une poignée de décideurs pour arrêter le massacre!
Quel bel écrit! Pour ne pas oublier bien sûr, mais, que faire d'autre que s'armer de sa plume et s'en aller mourir dans des vers sanglants...
Merci cher ami,

Amitiés ,
Kéryma,

djilali deghrar
  • 5. djilali deghrar | 08/03/2017

Mohamed Midjou, bonsoir

Merci pour cet éclairage précis.

Ajouter un commentaire