Sans titre 110

Donald Trump, la tentation du diable/ Par Med MIDJOU

Donald Trump, la tentation du diable  

 

Méconnu jusque là  du Western, du décor boisé des Saloon, diligences, canyons  et  hautes plaines

Célébrité de téléréalité, fort élancé, habitué des palaces, un trésor visible aux flux et tours miroitantes

Chevauchant sur quatre roues, blindé rutilant,  incarnant une stature  égocentrique de l’ère romaine

Conforté dans son heure de gloire politique, rêveur depuis d’une renommée  marquée  et mirobolante

08v8

De surprenants suffrages faisant  de ce gringo l’heureux élu, ironique sur le seuil de la maison blanche

Coiffant les démocrates sur le fil, une intronisation pompeuse lors d’un rituel fastueux à l’américaine

Ravi tout de go de cette noble tache, promesse  vive aux partisans,  grandeur et détermination  franche

Volonté de redorer le blason d’un âge d’or, apeurés, les states s’y voient  dévier une menace  certaine

08v8

Le combat, l’affrontement,  pourtant discrédité, chanceux, il triomphe, espoir  brisé du clan adverse

Businessman de haut rang,  capricieux, il se penche de suite à ses désirs extrêmes de dompter le monde

Via les médias avec tact et arrogance, un slogan fétiche, América first, aux dirigeants et autres perses

Rejetant d’un bloc la défaite, remobilisé le contingent d’Hillary encombre les avenues, c’est la fronde

08v8

Hélas, les recours, les voix déboutées, le conseil électoral officialisant l’investiture du blond au trône

Rire  moqueur entouré de sbires, apposant avec un malin plaisir son E.C.G sur de  nombreux  décrets

L’ Obamacare  et autres dossiers abrogés, tout est à refaire désormais avec les humeurs du pentagone

Retournement de situation dans les annales, suspension de  tous les accords, traités et  pactes secrets

08v8

Pyromane, la paix, la migration, un égo démesuré, le réchauffement, la banquise, le pur environnement

Un doigt accusateur et argumenté vers les pays du soleil levant, surpeuplés, contraints à vie, à polluer

Sommation si nécessaire aux contrevenants, mines et usines reprennent  en sus, stupeur et étonnement

Belle surprise  pour les alliés et amis, Jérusalem, promue capitale où les diplomaties pourraient évoluer

08v8 

Une terre sainte bénie, arrosée de sang de martyrs, le fantôme de Saladin hantant les lieux pour rappel

Toute méprise  s’exposerait à la colère divine et à celle des protecteurs du noble berceau de l’ascension 

Geste provocateur de plus à raviver les tensions, le salut  pour  nos frères viendrait Inchaallah du  ciel

Plus de justice et de vérité aux victimes pour chaque crime, aux commanditaires,  point de glorification.

Commentaires (6)

deghrar djilali
  • 1. deghrar djilali | 12/01/2018
Chers amis (es), bonsoir

Ronald Trump n'est pas le diable en question mais tout simplement un président fanfaron et fou, Aidés par certains pays arabes alors il a pour ambition de terrasser tout le monde. Parce que les pays du golf lui donnent argent et mèches (infos) sur leur soit disant amis pays arabes. Donc Trump et Nettenyaho se voient vivre dans un mirage.Mais la voix de la raison et de la justesse l'emporteront un jour.C'est tout ce que je peux dire

Djilali
Benabdellah Mohammed
  • 2. Benabdellah Mohammed (site web) | 02/01/2018
ESSALEM à toutes et à tous et bonne et heureuse année 2018.Merci Med pour ton poeme qui dit tout haut ce que les autres pensent tout bas.Il n'y a rien à dire si ce n'est que l'ignoble individu, imbu de sa bedaine , de sa folklorique chevelure et de sa ridicule poignée de main que meme sa compagne répugne, nargue le monde en entier.Il doit se souvenir que le monde ne tolèrera pas longtemps cette pièce bouffonne et que tot ou tard il heurtera le mur et se cassera le ratelier .La chute sera très douloureuse.Tel est le souhait de tout le monde enfin... presque!Bravo Med.
keryma
  • 3. keryma | 01/01/2018
Bonsoir Med,
Trump est le diable incarné, il joue à plaire à qui il veut plaire, le chiffre 666 lui est attribué par ses "amies" les saoudiens qui dansent avec le déhanché efféminé dans leurs lieux de débauches !!
En tous les cas joli poème écrit avec intelligence bravo!
Kéryma,
Midjou
  • 4. Midjou | 31/12/2017
Miss Chantal, Miss galant de Nuit, nos chers amis (es) du site, touché par cette marque condescendante, je ne saurai vous remercier davantage pour les louanges soulignées pour l'état des lieux mentionné dans le texte et le partage de cette opinion. cela traduit bien sur l'innommable pétrin moral dans lequel le monde se débat, se démène pour tenter de contrer les imbécilités, voire les agissements insensés d'un débile enragé qui ne cesse depuis son investiture d'importuner l'humanité toute entière. Vous auriez deviné notre mauvaise humeur à travers ces vers, plutôt une haine nourrie à l'égard de ce monstre au point de ne pas trouver de qualificatif à ce type sans vergogne n'épargnant aucune nation opposante d'un quelconque rang l'entrainant dans la boue par des menaces agressives ou en prévoyant l'embargo, sans respect de souveraineté des états et encore moins, la liberté des peuples. Que justice soit établie au plus vite à l'encontre de cette carcasse diabolique tout juste apte à un long séjour dans un asile psychiatrique.
Enfin, recevez nos chaleureux souhaits d'une année bien meilleure constellée d'étoiles à tous les niveaux. Prions pour tous les opprimés sur terre et que le puissant nous préserve de croiser le chemin des maudits. Merci à vous et Bounnani 2018
Meskellil
  • 5. Meskellil | 31/12/2017
Un texte admirablement construit et ne cédant rien aux mots claquant telles ces rafales des armes du pouvoir démesuré, de la puissance arrogante, follement méprisante envers des peuples déchirés en lutte pour leur vie, leur survie. Quelle défaite que cette perte de notre humanité qui s’étale, se déploie sous nos yeux exorbités d’impuissance, de colère, de rage, de pleurs et de sanglots face à l’injustice, la prédation des « grands » de ce monde que leur déclin rend encore plus féroces. Une injustice intolérable, une blessure que vos mots Mohamed ravivent. Et ça fait mal, très mal. Il est dit que les chemins de l’encre sont des chemins de sang. Résistons comme on peut avec les petits moyens dont nous disposons, et gardons espoir pour un avenir meilleur où l’on retrouvera le chemin de notre humanité. Merci Mohamed Midjou, votre poésie est sublime, lumineuse de sa belle résistance.
Chantal
Bonsoir Med Midjou,

Votre poème correspond, malheureusement, tellement à la réalité de ce Chef d'Etat !

Je me contenterais d'ajouter à propos de Donald Trump ce proverbe français qui sous-entend que ce sont les ignorants qui parlent le plus (sans rien dire de concret) :

"Ce sont les tonneaux vides qui font le plus de bruit".

Par ailleurs, les psychologues et psychiatres américains sont fermement convaincus que Donald Trump n'est pas apte, psychologiquement, à diriger le pays en précisant que cette constatation n'a rien à voir avec la politique. C'est la raison pour laquelle l'un d'entre eux a mis en ligne une pétition signée par 60 000 de ses confrères afin que Donald Trump soit destitué car, selon ce thérapeute, Donald Trump est une personnalité narcissique au comportement antisocial, agressif et sadique. Il a ajouté que sa façon inhumaine de traiter les gens était le signe d'une maladie mentale et il s'interroge de savoir comment on peut permettre l'accès au code nucléaire à un malade mental ! CQFD !

Ajouter un commentaire