Facebook the green dressing 3 Images 4

L’hégémonie meurtrière

Sans titre 234

Commentaires (1)

Meskellil
  • 1. Meskellil | 25/11/2017
Un écrit de haute voltige au verbe maîtrisé, dense, pesant son poids, saisissant, un portrait sans concession d’un monde fou où l’humain ne veut plus dire grand-chose face aux prédateurs avides de pouvoir, d’argent, de suprématie. Un expression qui résonne comme un cri profond, puissant et rempli de colère à la mesure des violences et guerres « qui fleurissent » un peu partout chaque jour ne laissant après leur passage que désolation, dévastation, et désespoir . Merci Mohamed Midjou pour ce choc électrique qui nous laisse un peu sonnés, mais les yeux bien en face des trous.

Ajouter un commentaire