Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Voici venu l'Agrément

Agrement rennes1 3

 

Commentaires (5)

Amar Ayadi
  • 1. Amar Ayadi | 26/05/2013

Bonjour la famille

Bonne fête des mères à toutes nos abeilles et à leur reine.
Et je n'ai oublié, l'oubliée.......

Amicalement

Amar Ayadi

Amar Ayadi
  • 2. Amar Ayadi | 25/05/2013

Bonsoir la famille,
Bonsoir l'oubliée.......?????????

Ouah Ya Khouya Kada, je me couche tard tous les soirs et je me rends compte que c’est une mauvaise idée tous les matins
Kada , j’ai un peu le même regret , c’est pareil tous les matins

Ouah Ya Khouya Kada, on finit toujours par tout regretter. C’est l’essence de ce qu’on appelle la condition humaine. J’aurais pu mais je ne l’ai pas fait , je voulais mais me le suis interdit …On en revient toujours à ça.
Kada, Dans la vie, les regrets sont des poisons dont on ne se remet pas.
Seuls les amnésiques n'ont pas de regrets.

Ouah Ya Khouya Kada, ah ! si j’avais su…….. ,
Kada, oui ! si j’avais su…….le regret porte plus sur le savoir que sur le vouloir.

Ouah Ya Khouya Kada, N'est-ce pas avoir assez vécu que de mourir sans regret ?.
Kada, La crainte et l'espérance sont toujours unies, car l'espérance sans crainte serait la certitude du bonheur, et la crainte sans espérance serait le désespoir.

Ouah Ya Khouya Kada, Il ne faut jamais regretter tes erreurs, car elles te feront toujours avancer.
Kada, Il y a une chose à laquelle il ne faut pas céder, le regret ! regretter, c'est marcher à reculons. Qu'on ait eu raison ou non, il faut toujours regarder devant.

Ouah Ya Khouya Kada, je n’avais rien de spécial à te dire mais je tenais à te le faire savoir.
Kada, On se retrouve avec le regret imprécis de toutes ces choses qui furent ou qui semblaient avoir été. On ne sait plus ce qu'il y avait autour de soi. On ne sait plus.

Ouah Ya Khouya Kada, pleurer ainsi aux deux époques extrêmes de la vie : jeunes que d’espérances ! et vieux que de regrets !
Kada, Hélas ! la faiblesse, le reproche, le remords, le regret ? une âme timorée, dans la solitude de la conscience.

Ouah Ya Khouya Kada, à notre âge on se souvient des plaisirs passés et on est ainsi en même temps dans la douleur et dans la joie ;
Kada, l'envie est un chagrin de l'âme, qui fait cependant qu’on se réjouit des maux du prochain.

Ouah Ya Khouya Kada, El Kebida……..
Kada, C'est pour n'avoir pas souvent songé à l'avenir, notre avenir, que nous nous souvenons si souvent avec regret du passé.

Ouah Ya Khouya Kada, Le regret est un état d'âme. Le remords est un cas de conscience.
Kada, C'est l’essence même du secret, que de vouloir s'échapper : plus il est grave et plus il est dur à porter. On a besoin de le partager avec quelqu'un, c'est plus fort que soi. Un jour, on finit par parler, puis on regrette, mais il est trop tard et il faut payer.

Ouah Ya Khouya Kada, de la culpabilité et du remords
Kada,la culpabilité est un sentiment irrationnel, le sentiment d'être responsable de tout le mal du monde. Le remords, lui exprime une nostalgie, le regret de ce qui aurait pu être et n'a pas été.

Ouah Ya Khouya Kada, le monde était jadis si habitable et les gens vivaient paisiblement. Aujourd’hui, tout est à l’envers. C’est une cohue, une débandade, une anarchie organisée, une véritable jungle !
Kada, Sans le peu d’amour et la foi, qui subsistent, il n’y aurait plus rien à faire ici bas.

Ouah Ya Khouya Kada, le meilleur moyen de ne pas regretter quelque chose, c'est de l'oublier.
Kada, L'avare laisse tout à ses héritiers, sauf des regrets.

Ouah Ya Khouya Kada, je regrette les temps de l'antique jeunesse, notre
antique jeunesse........

Ouah Ya Khouya Aziz, la nostalgie de Teniet, je n'y ai pas remis les pieds depuis
01.01.1959, chez mon ami Tcham Nourredine, on était parti sous escorte. Le convoi sous escorte militaire ......cela ne nous rajeunit pas, les Zebbar, Sahi Allah Yerhemou, Menkouz, Mesloub, Melfouf, Bouzara,Oudjida Hamdane......

Amicalement

Amar Ayadi

zoulikha
  • 3. zoulikha | 21/12/2012

Toutes mes felicitations tres contente que cette association a vu le jour par rapport a la premiere qui a accouché d'un mort né bien travaillé et bon courage pour la suite amicalement Zoulikha Ferroukhi

Med Midjou
  • 4. Med Midjou | 21/12/2012

Bjr Cheikh Ayadi- Pour me joindre aux autres amis et au nom de l'ALMF je vous adresse mes vives félicitations pour le nourrisson qui vient egayer le foyer d'un pépère trop bavard qui en vieillissant devient de plus en plus cracheur de feu, des rafales de toutes sortes auxquelles nous nous sommes habitués pour tuer le temps, continuez Mr nous demeurerons toute ouie à vos sarcasmes plaisants. Pour l'agrément, réjouissez vous, vous êtes l'un des membres à vouloir cette association, les élus se sont défoncés pour avoir le visa en un temps record, il vous appartient tous d'esquisser des objectifs pour mettre à l'aise tt le monde, bonne année.

Amar AYADI
  • 5. Amar AYADI | 21/12/2012

Bonjour mon ami Midjou
A toutes et à tous

Tout mes remerciements pour le comité et
pour faire un peu contraste........

Allah ! Allah ! Allah ! Ya Moulana !
Adayame Rabi ! Oua Allah Ikoune Eme3ana .......

Amicalement

Amar AYADI

Ajouter un commentaire