Facebook the green dressing 3 Images 4

Samir BOUMAD

Samir

 BOUMAD Samir Kamel, ancien élève du lycée Mustapha FERROUKHI, enseignant de Français. Comédien de théâtre depuis 1976 en passant par l'école primaire ainsi que les organisation de masse (SMA, UNJA, CEM Ibn-Batuta, lycée Mustapha FERROUKH I).

Comédien et fondateur de l'association des arts dramatiques "Mahfoudh TOUAHRI" en 1990.

Président de l'association des arts dramatiques "Mahfoudh TOUAHRI".

Comédien dans les pièces théâtrales suivantes : " Ouin Biha (1992), Beït Ennar (1993), Djoudhour (1994), Songe d'une nuit d'été (1996), Racines II (1997), le retour d'OEdipe (1999, Leïl lil (2001)."

Metteur en scène de :

  •        Echadjara (pour enfants en 1995).
  •        Le Bourgeois (pour adultes en 2000).

 

Participations internationales :

  • Le Caire (Egypte) en 1993 avec Beit Ennar
  • Carthage (Tunisie) en 1995 avec Racines (Djoudhour )
  • Caracas (Venezuela ) en 1998 avec Racines (Djoudhour )

 

(02) Deux stages de formation théâtrale :

  • France en 2002
  •  Berlin en 2004

 

Participation dans des spots publicitaires:

(10) Dix spots de Koara + avec le réalisateur Ahmed MAHROUG


Participation dans les feuilletons télévisés:

    El-Badhra II en 2008 de Mohamed HAZOURLI


Participation dans les films :

    Mal Watni? en 2007 de Fatima BELHADJ

___________________________

 

 

Beit ennar

Beit ennar

BOUMAD Hamdane et Samir

El-Badhra

   El-Badhra

Samir BOUMAD

Commentaires (2)

Meskellil
  • 1. Meskellil | 09/02/2018
Bonsoir à tous,

Ya hasrah 3la l’UNJA !!!! ça m’a projetée loin dans mes souvenirs, une période pleine d’effervescence, de bouillonnement culturels, un idéal, un projet de société vers lequel on tendait, dans lequel on s'inscrivait, auquel on croyait… On n’a peut-être plus les mêmes moyens actuellement, mais le bouillonnement est toujours là et qui ne demande qu’à s’exprimer en la jeunesse Algérienne, ça reste une constante en dépit des énormes obstacles auxquels elle est confrontée, elle comme ses aînés.

Et quel beau palmarès que celui de Samir Boumad ! Ça me remplit de joie, de plaisir et de fierté de voir que le tissu associatif de Miliana est vivant, dynamique, actif, entreprenant à l’instar de l’association Mahfoud Touahri et de son président Samir Boumad qui continue à maintenir, développer, transmettre cette passion du théâtre aux jeunes. Bravo Samir et grand merci pour votre combat, votre résistance et votre volonté de continuer à faire vivre le théâtre, la culture en général, et c’est une tâche bien ardue lorsque l’on sait que la commande publique est quasi inexistante, que la promotion des arts, des artistes, de la culture reste anecdotique. « L’art c’est la vie, et on ne peut pas estimer la vie, c’est pas possible. » Ce sont les propos d’El Anka indigné de « la transformation de l’art en branche commerciale » lors d’une interview sur le Cha3bi. Je vous souhaite à vous, à l’association Mahfoud Touahri et à ses comédiens beaucoup d’autres réalisations, beaucoup d’autres succès, en un mot de faire école.
lisa
  • 2. lisa | 09/02/2018
Oui en effet Samir Boumad est une figure emblématique du théâtre et une personnalité des plus connue à Miliana.... Il a un parcours très riche dans le domaine de la culture et il a comme son frère Hamdane beaucoup apporté aux jeunes de Miliana en mettant sur scène une association des plus actives et qui a permis à ces jeunes de goûter et participer au théâtre et aux différentes manifestations culturelles qui ont vaincu en quelque sorte la monotonie dans cette ville... Il active en ce moment au sein de l'APC tjrs dans le domaine de la culture.. Pour essayer d'apporter plus de vie à ce secteur et non sans embuches.. Je lui souhaite beaucoup de Courage et une bonne santé inchallah

Ajouter un commentaire