Facebook the green dressing 3 Images 4

Le Murmure de l'Orient

__________________________________________

Manuel Hermia improvisateur, compositeur et explorateur de musiques du monde, et les musiciens aux couleurs culturelles très diverses réunis autour du projet "Le Murmure de l'Orient" nous offrent une musique riche, diverse, harmonieuse, profonde où l'émotion est présente tout au long des extraits de l'album. Pour Manuel Hermia " La dimension émotionnelle est évidemment au cœur de la musique..." Pour lui, "la musique est le langage qui exprime le mieux notre réalité émotionnelle. Lorsqu’une musique nous plaît, cette vague qui se meut en nous, c’est bien l’émotion. Et à partir de là, le corps aussi peut réagir, son expression pouvant aller de la danse la plus transcendantale jusqu’à la détente la plus totale. Quant à notre esprit, il va se laisser aller aux couleurs des différents sentiments éveillés par ces émotions et ranimer des souvenirs, stimuler des rêves, libérer des stress ou permettre une évasion. L’émotion est donc bel et bien au centre de l’action que la musique a sur nous."

A propos de "Le Murmure de l'Orient"

« "Le Murmure de l’Orient" repose sur une approche intimiste de la musique, nourrie à la fois par les ragas de l’Inde, les maqâms arabes et l’ensemble des cultures de l’Orient. Il offre une musique apaisante, spirituelle et méditative qui nous invite à une certaine qualité d’être, en générant une émotion qui ramène à soi.

Si l’album propose des rencontres intimes et calmes sous formes de solo, duo ou trio, la réunion de jusqu’à six musiciens sur scène offre une musique au dynamisme évolutif : au fil des échanges, les introductions calmes et apaisantes, dans l’esprit de l’album, se transforment en un spectacle dynamique.

L’originalité du projet réside dans la capacité à opérer une rencontre au croisement de toutes ces cultures : tous les invités sont, dans leur pays, des musiciens « classiques » d’envergure faisant preuve d’une volonté d’échange. Chacun s’ouvre à la musique de l’autre sans jamais sacrifier sa propre culture.

C’est là une véritable particularité de notre époque: partout dans le monde, des musiciens cherchent à exprimer tout à la fois l’unicité de leur propre culture, et leur besoin de s’ouvrir à la diversité. « Le Murmure de l’Orient » regroupe ceux que j’ai eu la chance de rencontrer et s’efforce d’exprimer un juste équilibre entre ces deux tendances ». Manuel Hermia

Bonne écoute

Le Murmure de l'Orient

Par Meskellil

Ajouter un commentaire