ALGER - MILIANATwitter apFb ap

Apt youtube

Retour dans mes Souvenirs

Blog

Si chère à nos coeurs, si proche...

__________________

Bonjour à tous,

Un billet en deux volets autour de la Palestine: le premier concerne l'appel lancé par des comités et associations européennes pour la Palestine pour dénoncer la situation désastreuse que vivent les Gazaouis en ces temps de pandémie, mais pas seulement, un appel urgent pour que cesse le blocus criminel, inhumain qu'Israël leur fait subir dans l'indifférence presque générale.

Un second volet autour du cinéma palestinien où tout un chacun pourra regarder des films palestiniens si le coeur lui en dit. J'espère que les liens resteront actifs. Et comme je ne peux y résister, c'est Mahmoud Derwich bien sûr qui clôturera ce billet par une de ses sublimes poésies.

Bonne écoute à tous et soyez en paix

Appel urgent pour une aide d’urgence à Gaza – levée immédiate du siège !

Par Coordination Européenne des comités et associations pour la Palestine, 6 avril 2020
À l’attention de :

Mr Josep Borrell, Haut Commissaire Européen aux Affaires Étrangères
Ministres des Affaires Étrangères des pays européens,

Paris, le 6 avril 2020,

Cher Mr Borrell,

Chers Ministres des Affaires Étrangères des pays membres de l’UE
Face à la pandémie de coronavirus, les gouvernements du monde entier prennent des mesures d’urgence de façon à protéger la santé de leurs citoyens et de stabiliser leurs économies.
Pour près de 2 millions de personnes de la bande de Gaza occupée et assiégée, avec les 129 cas de COVID-19 confirmés au 1er avril et deux mille personnes en quarantaine pour soupçon de contamination, la situation est au bord de la catastrophe. Les instruments, les lits de soins intensifs et les moyens de prévention pour faire face à l’éventualité d’une propagation de la contagion, sont manquants ou tout à fait inadéquats. Dans cette situation, aucune réponse efficace face à la crise actuelle n’est possible à Gaza.

Plus d’une décennie de blocus illégal et de fréquentes attaques brutales de l’armée israélienne font que 2 millions de gens vivent dans une situation de surpeuplement désespérant, dans un environnement marqué par l’exiguïté et des conditions de logement désastreuses, avec notamment un manque de 60% d’équipements médicaux, une fourniture d’énergie électrique gravement limitée, une malnutrition massive et l’eau courante dans seulement 10% des logements.

La prévision de l’ONU selon laquelle Gaza serait inhabitable en 2020 est pleinement devenue réelle, comme l’a plusieurs fois rappelé le rapporteur spécial de l’ONU pour les territoires palestiniens occupés, Michaël Lynk. Le panel d’experts de l’ONU sur la crise sanitaire a demandé qu’il n’y ait pas d’exception concernant le COVID-19, puisque “tout un chacun a droit à ce qu’on intervienne pour sa survie”.

En dépit de la préoccupation exprimée par le Secrétaire Général de l’ONU, Antonio Guterres face au manque de ressources dans les camps de réfugiés, dans les villages déplacés et malgré l’appel à ne pas faire de la crise sanitaire une guerre, Israël ne fournit pas le soutien nécessaire et adapté aux structures de soins de Gaza auquel il est tenu en tant que puissance occupante, en contrevenant et en faisant constamment exception à ses obligations.

La communauté internationale ignore la situation critique des Palestiniens de Gaza depuis trop longtemps. Jusqu’à maintenant l’Europe s’est montrée incapable de se tenir à ses principes et déclarations et de mettre fin à sa complicité avec le système israélien d’occupation, d’apartheid et de colonialisme de peuplement.

Les Palestiniens doivent pouvoir accéder à des traitements médicaux et nous avons la responsabilité de les soutenir en mettant fin aux restrictions imposées par Israël. En vertu de la Quatrième Convention de Genève, Israël, en tant que puissance occupante, a le devoir d’assurer la sécurité et le bien-être des populations civiles dans les zones sous son contrôle. Le blocus maintenu par Israël sur la bande de Gaza est une mesure qui prive sa population de nourriture, de carburant et d’autres biens de premières nécessité ; il constitue une forme de punition collective, en violation de l’article 33 de la Quatrième Convention de Genève.

C’est dans cet esprit que nous en appelons à l’UE et aux gouvernements européens pour:

• Mettre en œuvre immédiatement toutes mesures économiques et politiques y compris des sanctions et des mesures de rétorsion sous l’égide du droit international, pour faire pression sur Israël pour qu’il mette fin au siège de Gaza.

• En contact direct avec les Ministres de la santé de Gaza et de Cisjordanie, assurer la livraison directe aux autorités publiques locales de cargaisons adéquates de fournitures médicales et sanitaires nécessaires à la détection du coronavirus et pour la prise en charge des personnes affectées ainsi que des éléments nécessaires à la prévention de la diffusion du virus dans la communauté et dans les hôpitaux locaux.

• Permettre à ceux qui ne peuvent être traités à Gaza d’accéder effectivement à d’autres hôpitaux.

Traduction : SF pour l’Agence Média Palestine
Source : ECCP Palestine
Si loin, si proche

 

Lire la suite

Souvenir d'un couvre feu

Le couvre feu instauré dans le cadre du confinement contre le COVID-19 , me rappelle une partie de l’histoire coloniale. Si ma mémoire ne me fait pas défaut, c’était pendant la période de négociation en 1961 entre le FLN et la France que le couvre feu fut instauré du soir au lendemain matin. Je ne voudrai pas revenir sur les évènements historiques connus, mais seulement relater un souvenir d’un enfant d’une dizaine d’année, timide, obéissant et candide.

A cette époque, après être chassé de la campagne où on a habitait, on a logé en ville dans une pièce au voisinage d’une famille française composée d’une dame et de sa mère. On était bien chouchouté mon frère et moi par cette famille. Avec les évènements du 5 Octobre 1961, le couvre feu fut imposé de midi en plein jour au lendemain matin. Ne nous voyons pas ce jour nous amuser comme d’habitude, la bonne dame toute affolée, vint s’enquérir auprès de notre mère. Fatma ? Fatma ? où sont les enfants ? Ma mère la fit rentrer dans la pièce unique que nous habitions et tira le rideau de séparation. Surprise ! Nous étions là sous notre couverture (le fameux hanbel). La bonne dame toute surprise et heureuse de nous retrouver, éclata de rire.
Notre compréhension du couvre feu d’alors c’était : l’extinction des feux, l’interdiction de circuler, ne pas parler à voie haute, ne pas écouter la radio (le fameux posteTSF). Comme on ne pouvait rien faire, il ne nous restait que le lit.

Aujourd’hui, il faut s’accommoder de la situation actuelle et il faut positiver pour ne pas tomber dans l’ennui et le laisser-aller. Cette situation transitoire doit être considérée comme une opportunité et non une contrainte. En effet, on a beaucoup de temps libre qu’on peut mettre à profit pour cultiver notre potager ou nous cultiver. On a du temps pour la lecture, pour écrire, pour apprendre et faire apprendre ce qu’on a appris. Les chercheurs n’ont pas le temps car ils sont toujours en train de chercher dans leur laboratoire, les gens de métier fellahs et autres travaillent par expérience et transmission orale n’ont pas de temps. Par contre nous nous qui avons bourlingué pendant notre période active avons tout la latitude pour mettre à profit notre temps.

Eviter la monotonie du train-train car vous risquez de rester en gare à vous faire la bile.

Lire la suite

Sourate AR-RAAD / Le Tonnerre en français

____________________________


Sourate AR-RAAD / Le Tonnerre en français
Sourate n°13 • AR-RAAD • 43 versets

 

Au nom d'Allah le tout miséricordieux, le très miséricordieux.

1 Alif, Lam, Mim, Ra. Voici les versets du Livre; et ce qui t'a été révélé par ton Seigneur est la vérité; mais la plupart des gens ne croient pas.
2 Allah est Celui qui a élevé [bien haut] les cieux sans piliers visibles. Il S'est établi [istawâ] sur le Trône et a soumis le soleil et la lune, chacun poursuivant sa course vers un terme fixé. Il règle l'Ordre [de tout] et expose en détail les signes afin que vous ayez la certitude de la rencontre de votre Seigneur.

3 Et c'est Lui qui a étendu la terre et y a placé montagnes et fleuves. Et de chaque espèce de fruits Il y établit deux éléments de couple. Il fait que la nuit couvre le jour. Voilà bien là des preuves pour des gens qui réfléchissent.

4 Et sur la terre il y a des parcelles voisines les unes des autres, des jardins [plantés] de vignes, et des céréales et des palmiers, en touffes ou espacés, arrosés de la même eau, cependant Nous rendons supérieurs les uns aux autres quant au goût. Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent.

5 Et si tu dois t'étonner, rien de plus étonnant que leurs dires: « Quand nous serons poussière, reviendrons-nous vraiment à une nouvelle création ? » Ceux-là sont ceux qui ne croient pas en leur Seigneur. Et ce sont eux qui auront des jougs à leur cou. Et ce sont eux les gens du Feu, où ils demeureront éternellement.

6 Et ils te demandent de hâter [la venue] du malheur plutôt que celle du bonheur. Certes, il s'est produit avant eux des châtiments exemplaires. Ton Seigneur est Détenteur du pardon pour les gens, malgré leurs méfaits. Et ton Seigneur est assurément dur en punition.

7 Et ceux qui ont mécru disent: « Pourquoi n'a-t-on pas fait descendre sur celui-ci (Muhammad) un miracle venant de son Seigneur ? » Tu n'es qu'un avertisseur, et à chaque peuple un guide.

8 Allah sait ce que porte chaque femelle, et de combien la période de gestation dans la matrice est écourtée ou prolongée. Et toute chose a auprès de Lui sa mesure.

9 Le Connaisseur de ce qui est caché et de ce qui est apparent, Le Grand, Le Sublime.

10 Sont égaux pour lui, celui parmi vous qui tient secrète sa parole, et celui qui la divulgue, celui qui se cache la nuit comme celui qui se montre au grand jour.

11 Il [l'homme] a par devant lui et derrière lui des Anges qui se relaient et qui veillent sur lui par ordre d'Allah. En vérité, Allah ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes. Et lorsqu'Allah veut [infliger] un mal à un peuple, nul ne peut le repousser: ils n'ont en dehors de Lui aucun protecteur.

12 C'est lui qui vous fait voir l'éclair [qui vous inspire] crainte et espoir ; et Il crée les nuages lourds.

13 Le tonnerre Le glorifie par Sa louange, et aussi les Anges, sous l'effet de Sa crainte. Et Il lance les foudres dont Il atteint qui Il veut. Or ils disputent au sujet d'Allah alors qu'Il est redoutable en Sa force.

14 À Lui l'appel de la Vérité ! Ceux qu'ils invoquent en dehors de Lui ne leur répondent d'aucune façon; semblables à celui qui étend ses deux mains vers l'eau pour la porter à sa bouche, mais qui ne parvient jamais à l'atteindre. L'invocation des mécréants n'est que vanité.

15 Et c'est à Allah que se prosternent, bon gré mal gré, tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre, ainsi que leurs ombres, au début et à la fin de la journée.

16 Dis: « Qui est le Seigneur des cieux et de la terre ? » Dis: « Allah. » Dis: « Et prendrez-vous en dehors de Lui, des maîtres qui ne détiennent pour eux-mêmes ni bien ni mal ? » Dis: « Sont-ils égaux, l'aveugle et celui qui voit ? Ou sont-elles égales, les ténèbres et la lumière ? Ou donnent-ils à Allah des associés qui créent comme Sa création au point que les deux créations se soient confondues à eux ? Dis: « Allah est le Créateur de toute chose, et c'est Lui l'Unique, le Dominateur suprême. »

17 Il a fait descendre une eau du ciel à laquelle des vallées servent de lit, selon leur grandeur. Le flot débordé a charrié une écume flottante; et semblable à celle-ci est [l'] écume provenant de ce qu'on porte à fusion, dans le feu pour [fabriquer] des bijoux et des ustensiles. Ainsi Allah représente en parabole la Vérité et le Faux: l'écume [du torrent et du métal fondu] s'en va, au rebut, tandis que [l'eau et les objets] utiles aux Hommes demeurent sur la terre. Ainsi Allah propose des paraboles.

18 La meilleure [fin] est pour ceux qui répondent à [l'appel] de leur Seigneur. Et quant à ceux qui ne Lui répondent pas, s'ils avaient tout ce qui est sur la terre, et autant encore, ils l'offriraient en rançon. Ceux-là auront le détestable rendement de compte et l'Enfer sera leur refuge. Quel détestable lit de repos !
19 Celui qui sait que ce qui t'est révélé de la part de ton Seigneur est la vérité, est-il semblable à l'aveugle ? Seuls les gens doués d'intelligence réfléchissent bien.

20 ceux qui remplissent leur engagement envers Allah et ne violent pas le pacte,

21 qui unissent ce qu'Allah a commandé d'unir, redoutent leur Seigneur et craignent une malheureuse reddition de compte,

22 et qui endurent dans la recherche de l'agrément d'Allah, accomplissent la Salat et dépensent (dans le bien), en secret et en public, de ce que Nous leur avons attribué, et repoussent le mal par le bien. A ceux-là, la bonne demeure finale,

23 les jardins d'Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants. De chaque porte, les Anges entreront auprès d'eux :

24 « Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré ! » -Comme est bonne votre demeure finale ! »

25 [Mais] ceux qui violent leur pacte avec Allah après l'avoir engagé, et rompent ce qu'Allah a commandé d'unir et commettent le désordre sur terre, auront la malédiction et la mauvaise demeure.

26 Allah étend largement Ses dons ou [les] restreint à qui Il veut. Ils se réjouissent de la vie sur terre, mais la vie d'ici-bas ne paraîtra que comme une jouissance éphémère en comparaison de l'au-delà.

27 Ceux qui ont mécru disent: « Pourquoi n'a-t-on pas descendu sur lui (Muhammad) un miracle venant de son Seigneur ? » Dis: « En vérité, Allah égare qui Il veut; et Il guide vers Lui celui qui se repent,

28 ceux qui ont cru, et dont les coeurs se tranquillisent à l'évocation d'Allah. » N'est-ce point par l'évocation d'Allah que se tranquillisent les coeurs ?

29 Ceux qui croient et font de bonnes œuvres, auront le plus grand bien et aussi le plus bon retour.

30 Ainsi Nous t'envoyons dans une communauté -que d'autres communautés ont précédée -pour que tu leur récites ce que Nous te révélons [le Coran], cependant qu'ils ne croient pas au Tout Miséricordieux. Dis: « C'est Lui mon Seigneur. Pas d'autre divinité à part Lui. En Lui je place ma confiance. Et à Lui je me repens. »

31 S'il y avait un Coran à mettre les montagnes en marche, à fendre la terre ou à faire parler les morts (ce serait celui-ci). C'est plutôt à Allah le commandement tout entier. Les croyants ne savent-ils pas que, si Allah voulait, Il aurait dirigé tous les hommes vers le droit chemin. Cependant, ceux qui ne croient pas ne manqueront pas, pour prix de ce qu'ils font, d'être frappés par un cataclysme, ou [qu'un cataclysme] s'abattra près de leurs demeures jusqu'à ce que vienne la promesse d'Allah. Car Allah, ne manque pas à Sa promesse.

32 On s'est certes moqué des messagers avant toi. Alors, J'ai donné un répit aux mécréants. Ensuite, Je les ai saisis. Et quel fut Mon châtiment !

33 Est-ce que Celui qui observe ce que chaque âme acquiert [est semblable aux associés ?...] Et pourtant ils donnent des associés à Allah. Dis [leur: ]: « Nommez-les. Ou essayez-vous de Lui apprendre ce qu'Il ne connaît pas sur la terre ? Ou avez-vous été simplement séduits par de faux noms ? » En fait, on a embelli aux mécréants leur stratagème et on les a empêchés de prendre le droit chemin. Et quiconque Allah laisse égarer, n'a plus personne pour le guider.

34 Un châtiment les atteindra dans la vie présente. Le châtiment de l'au-delà sera cependant plus écrasant et ils n'auront nul protecteur contre Allah.

35 Tel est le paradis qui a été promis aux pieux: sous lequel coulent les ruisseaux; ses fruits sont perpétuels, ainsi que son ombrage. Voilà la fin de ceux qui pratiquent la piété, tandis que la fin des mécréants sera le Feu.

36 Et ceux à qui Nous avons déjà donné le Livre se réjouissent de ce qu'on a fait descendre vers toi. Tandis que certaines factions en rejettent une partie. Dis: « Il m'a seulement été commandé d'adorer Allah et de ne rien Lui associer. C'est à Lui que j'appelle [les gens], Et c'est vers Lui que sera mon retour. »

37 Ainsi l'avons-Nous fait descendre (le Coran) [sous forme] de loi en arabe. Et si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu comme savoir, il n'y aura pour toi, contre Allah, ni allié ni protecteur.

38 Et Nous avons certes envoyé avant toi des messagers, et leur avons donné des épouses et des descendants. Et il n'appartient pas à un Messager d'apporter un miracle, si ce n'est qu'avec la permission d'Allah. Chaque échéance a son terme prescrit.

39 Allah efface ou confirme ce qu'Il veut et l'Ecriture primordiale est auprès de Lui.

40 Que Nous te fassions voir une partie de ce dont Nous les menaçons, ou que Nous te fassions mourir (avant cela), ton devoir est seulement la communication du message, et le règlement de compte sera à Nous.

41 Ne voient-ils pas que Nous frappons la terre et que Nous la réduisons de tous côtés ? C'est Allah qui juge et personne ne peut s'opposer à Son jugement, et Il est prompt à régler les comptes.

42 Certes ceux d'avant eux ont manigancé (contre leur Messager); le stratagème tout entier appartient à Allah. Il sait ce que chaque âme acquiert. Et les mécréants sauront bientôt à qui appartient la bonne demeure finale.

43 Et ceux qui ne croient pas disent: « Tu n'es pas un Messager. » Dis: « Allah suffit, comme témoin entre vous et moi, et ceux qui ont la connaissance du Livre (sont aussi témoins) ».

Sadaqa Allâhu-l-`Adhîm

Sensibilisation COVID-19

______________________________

La première vague de grippe espagnole, ayant lieu au printemps 1918 fut assez peu virulente. Mais la seconde, à l'automne suivant, à la suite d'une probable mutation, s'avéra bien plus agressive.

À cela s'ajoutent les circonstances particulières de la fin de la guerre favorables à la circulation des virus. Soient : les mauvaises conditions sanitaires, des populations affaiblies , les grands rassemblements et la circulation des personnes d’un continent à un autre et d’un pays à un autre.

Après cette pandémie, d’une ampleur inégalée, le monde en connaît plusieurs. On citera : la grippe dite de Singapour en 1957, celle de Hong Kong en 1968, celle du A(H1N1) en 2009, et Ebola fin 2013. On a tiré énormément de leçons de chacune de ces épidémies en ayant un système de veille qui est beaucoup plus performant, mais ça reste au niveau des archives et utile pour la recherche scientifique.

Aujourd’hui le commun des mortels ignore le passé et l’histoire. Il considère ce qu’on lui dit avec insistance comme des histoires qu’on raconte aux petits pour leur faire peur. il ne peut mesurer la gravité de cette contamination dont, à mon avis, la propagation géographique est plus préoccupante que le nombre global de contaminés communiqué quotidiennement à travers les médias. Pour cela :

- Tous les moyens de communications doivent être déployés pour donner des informations ‘’SMART’’ (Simple – Mesurable - Accessible – Réaliste – à Temps).
- Prendre des mesures draconiennes applicables et appliquées sur le terrain; nécessaires à une prise de conscience générale. Car plus on connait, plus on maîtrise, plus on a peur d’erreurs d’inattentio. Par conséquence, on cherche à adopter et respecter les consignes ainsi que les mesures préventives émises par les éminents responsables, particulièrement les mesures de distanciation et d'hygiène.

Aujourd’hui nous sommes plus conscients qu’auparavant et on espère sortir à brèves échéances du confinement avec un minimum de pertes dans ce combat contre le COVID-19.

Lire la suite

Men ghachana fa layssa mina” “Le tricheur, n'est pas des nôtres”..

___________________________________

-G.M je vais enfin travailler.
-C’est une bien bonne nouvelle, mais venant de toi supposant toujours qu’elle soit vraie.
-D’ici peu on va s’enrichir G.M et on achètera auto de luxe, château et villas ici et là etc..Etc. et pourquoi pas un petit bateau de complaisance sans oublier que j t’’emmènerai aux Lieux Saints en pèlerinage ce grand vœu de ta vie dont tu rêves depuis un temps.

-Des fois je te vois rêver dans l’absurdité FISTON peut être que c’est dû au plat de « Mardoud » préparé avec ce Hrouss ‘’ Green Grill ’’ du diner d’hier qui t’a vraiment propulsé à ce rêve d’ambition.

-Je te dis que je suis sincère et qu’on va être riche. Riche très riche G.M Écoute moi au moins une fois GM.
-Puisque le confinement me contraint à te supporter et à tout ce qui soit pénible venant de toi , Je suis toute astreinte à écouter ce que tu as à me dire, ça m’aidera sans m’ennuyer à rouler la bonne quantité de couscous qui me reste.

-Tu dois me croire dans ce cas , C’est aussi vrai que tu es devant moi et que je te vois G.M .Tu n’auras plus à rouler de coucous dans les jours qui viennent .
-A cette peine pour moi de rouler un couscous, je ne suis plus jeune pour le faire encore comme avant mais pour ce besoin des jours à venir pour toi je dois le faire.

-C’est ce qui m’a poussé à choisir ce travail. je commence dés demain G.M peut- être ce soir même, je me suis engagé .Je vais m’enfoncer dans le noir , travailler au « GROS » et non dans le détail.

-Veux- tu me dire cela aussi en détail et m’expliquer ce mot « noir »dans ton soit disant travail de GROS et comment as-tu eu cette idée fabuleuse.
-Tu sais GM c’est le confinement qui m’a donné l’idée à ce commerce facile comme le font bien d’autres.
-Alors Je suis tout impatiente à t’écouter maintenant Raconte -moi peut- être qu’avec mes quelques maigres économies laissées de coté pour mon kfen (linceul) je vais m’engager avec toi.

-Écoute GM Les gens tout comme nous ne sortent plus de chez eux ,ils se sont approvisionnés de tout au premier jour du « rentrez chez vous » et d’ici peu vont consommer tous leurs produits de premières nécessités ,par la suite ils devront sortir et acheter d’autres provisions.

-Jusque là je suis entièrement avec toi , même nous il va nous en manquer de la semoule et de l’huile tu sais que nous n’avions acheté que pour quelques jours.
-C’est justement là où je vais GM. Ils vont acheter mais ne trouveront que rarement le produit à son prix raisonnable et ils n’auront d’autres choix qu’à l’acheter à n’importe quel prix imposé que je leur offre.

-Je commence à voir du louche dans ce commerce. Je ne te suis plus maintenant,
Pour moi dés demain je vais stocker tous produits de première nécessité comme la semoule , la farine ’huile , les légumes secs , la tomate concentre ,café sucre mais par geste humanitaire j’ai décidé à ne pas m’enfoncer dans les produits pharmaceutiques et surtout le sel.

-Et pourquoi les produits pharmaceutiques et ce sel.
-Des fois on doit penser aux gens et à leur misère comment qu’ils vivent pour joindre les deux bouts en ce monde alors on doit se donner la main et rester humains et charitables au moins une fois dans notre vie en ce bas- monde où nous vivons envers nos frères GM.

-Pour les médicaments je peux au moins avoir une idée mais pour le sel quel a été son enjeu pour l’écarter de ton projet.
-Pour le sel , j’ai pas à le commercialiser comme les autres produits . je dois te dire que bien des fois j’ai dû partager le sel avec beaucoup de gens qui m’ont invité chez eux à leur repas autour d’une table pleine de mets. Le sel représente dans notre tradition comme tu le sais GM le pacte d’alliance de protection et d’hospitalité. Et pour ça il est hors de question de le leur vendre ce sel avec un prix trop exorbitant qui pour bien des gens disent toujours « sans sel il n’y a pas de gout ».

Alors c’est donc ça ton travail au marché noir. Tu es devenu devant moi un ingrat Un individu sans scrupule qui veut se faire un argent et être riche au détriment des gens.

-C’est ça GM le marché au noir c’est à vendre ou a laisser la vente et l’achat c’est permis.
-Tu laisses le marché du plein jour celui du bien pour choisir un marché noir as-tu bien réfléchi des conséquences avant de te décider dans cette aventure.
-C’est un commerce qui rapporte gros G.M et je vais m’enfoncer à fond. il y a Hadj Osman , Hadj Bribri LE NAIN , Hadj Touil l’homme au burnous en poil de chameaux , HADJ el Kama avec son Guenour et Debliyou le deputy qui le font , et c’est AUSSI pour laver mes os comme ils le font plusieurs fois dans l’année autant qu’ls le désirent aux lieux Saints. Pourquoi pas moi G.M.

-Mais Fiston tu n’es pas comme ces fripouilles. Eux c’est des personnes malhonnêtes qui se livrent à l’escroquerie sans honte ET sans avoir peur un seul jour, ni du jugement dernier devant L’Éternel, toi tu es propre tu as une éducation exemplaire que je t’ai inculqué et dont je suis restée toujours fière.

-Je regrette pour ça GM , je suis au point de non retour J’ai tout préparé déjà , une grande quantité de marchandises arrivera cette nuit .IL fera très noir d’après la météo .Si tu veux G.M t’enfoncer dans le « Noir » comme moi il n’est pas trop tard c’est le moment de me remettre tes économies pour payer un pourboire aux convoyeurs quant à leur premier voyage.

-Oh mon Dieu OH mon dieu !!!! est ce vraiment bien toi devant moi ,est ce bien toi mon fiston je me sens tout une autre, mon corps brule. Mon corps brule …..Ma tète tourne.

-GM ! GM ! qu’est ce qui t’arrive , j’espère que tout va bien je ne te vois pas tousser , tu n’as pas de fièvre j’espère Est-ce que je t’appelle L’ ambulance du service de la santé.

--Ta GM va bien et ne me touche pas de tes mains sales je t’en prie ,c’est à toi qu’on doit appeler cette Galoufa de police pour t’emmener . hors de ma vue Je t’en prie. Oh mon DIEU ! Oh mon DIEU comment est il arrivé à faire ça .Mais comment il ne nous manquait rien. Espèce de MERCANTI « HRAMI », jamais je n’ai pensé que cela viendrait de toi YA HRAMI YA HRAMI Tu n’as pas honte de faire ça en ce moment crucial du besoin de ces gens .Je vais faire appel aux autorités ;ils viendront te prendre pour bien te laver les os tu te sens bien mauvais devant moi.

--Arrête ! Arrête GM ! ne fait pas ça …. N’appelle personne…n’appelle personne ce n’est qu’un rêve …ce n’était qu’un rêve de mon imagination que j’ai bien voulu te le raconter pour que tu me résumes ça par des mots de sagesse.

-ÇA SE RÉSUME AINSI pour cette catégorie de gens malhonnêtes : Men ghachana fa layssa mina” “Le tricheur, n'est pas des nôtres”.. et çà c’est notre prophète « Mohamed » Salayate Allah aa lih qui le dit dans un HADITH - fiston.

Confinement COVID-19

__________________________________

Ah ! Si les villes étaient encore fortifiées avec leur rempart et leurs portes.

I. Les sept portes d’Alger :

1. Bab Azzoun : La porte de la victoire
2. Bab el Oued : débouché de l'oued de Bouzaréah.
3. Bab el B'har : La porte de la mer et du soleil levant accueillant bateaux et caravelles.
4. Bab El Dzira : La porte de l'île seuil de la terre aux mouettes.
5. Bab El Kettar : Veillant sur les âmes et les gisants.
6. Bab el Djdid : La porte Neuve, appelée aussi ‘’porte-bonheur ‘’
7. Bab El Casbah : .
Seuls demeurent les noms mythiques des portes et son gardien : le mausolée de Sidi Abderrahmane.

II. Les 6 portes de Blida :

1- Bab-er-Rahba, au sud, (porte du marché aux grains, aux huiles, aux bestiaux)
2- 2- Bab Kebour, à l’ouest, (porte des Tombeaux)
3- 3- Bab-es-Sebt, au nord, (porte du samedi)
4- 4- Bab Zaouïa, au nord-est, (la route qui conduisait à la zaouïa de Sidi Medjebeur)
5- 5- Bab Dzaïr, à l’est, (porte d'Alger)
6- 6- Bab Khouïkha, au sud-est, (la porte de secours)
Les Ottomans ont bâties des portes monumentales (Bab) à chacune des entrées. Ces portes n'existent plus de nos jours..

III. Les quatre portes de Miliana :

Miliana était protégée par une muraille de trois km et Quatre portes y permettaient l’accès :
1. au Nord Bab El Blad (Portes doubles du Zaccar): c’était l’entrée principale ; détruite en 1957
2.au Nord ouest Bab El Djemaâ : (détruite durant l’ ère coloniale )
3.à l’Ouest Bab El Gharbi : (détruite en 1976)
4.au sud Bab Yadmer : Celle ci menait vers Yadmer, Aïn El Barqouq et Zougala

IV. Les cinq portes de Médéa :

- Porte d’Alger : Bab Dzair
- Porte de Laghouat : Bab El Berkani
- Porte Sahraoui : Bab Sidi Sahraoui
- Porte Lodi : Bab Lakouasse
- Porte Nador : Bab El Gorte
Seule la porte ‘’Bab Lakouasse a survécue avec un pan de rempart.

Si nos villes étaient encore fortifiées, on aurait pu mieux contrôler l’épidémie du virus COVID-19 et assurer le confinement de la population ainsi que son approvisionnement.
Malgré tous les efforts de sensibilisation, on a l’impression que les gens sont indifférents aux conseils de prévention. Je dirais plutôt que les gens sont inconscients et ne mesurent pas la gravité de la chose – il n’y a qu’à analyser ce qui se passe ailleurs et en tirer des leçons. Il ne faut pas attendre et subir la catastrophe .il faut agir chacun à sa façon pour la même cause. Facilitons le travail de tous les gens qui sont en première ligne de front, plus particulièrement le personnel médical. Nous sommes tous concernés et aucune personne n’est intouchable.

A cette occasion, je salue notre ami et ancien camarade du lycée Mustapha Ferroukhi le Professeur Med Belhocine ; qui fait honneur à notre ville et notre association pour tous les efforts qu’il consacre au combat du virus de cette pandémie.

Que Dieu nous viennent en aide.

Lire la suite

Pour battre un mal, je me lave encore les mains

----------------------------------------------------------------


 Pour battre un mal, Je me lave encore les mains.
 C’est une’ histoire avec G.M, même si elle reflète un conciliabule sans façon je vous la raconte.
 C'était le matin au premier chant d’un Coq, le soleil n’était pas encore levé.
 GM faisait Prière et moi pour son café j’allumai un feu.
 Et GM, Apres avoir avec humilité imploré Dieu.
 A table avec moi, ensemble pour un café on s’est vite retrouvé.
 G.M assise sur sa toison de laine moi sur mon petit tabouret.
 On prenait en cette aube du matin tout bonnement notre habituel petit –déjeuner.

 G.M a crié "OH que c’est chaud ce café " j’ai répondu "G.M essaie un peu juste de le tiédir ".
 Puis GM me dit qu'elle avait une nouvelle à me dire.
 Ce matin dit-elle, aux nouvelles on a lancé la grippe »corona » comme grave menace.
 Et GM ajouta de Chine on en parle et de partout ailleurs on parle de cette annonce.
 Aux propos de G.M venus d’ailleurs, tout prés d’elle alors, j’étais tout ouïe..
 Pour moi, ce matin là c’était de l’inouïe.
 Passant à GM le pain en premier, elle me dit "passe moi tout d’abord le sucre".
 " C’était donc que Son café d’après elle est encore plus acre.

 G.M a bien eut à sa tasse de café au lait, à rajouter encore deux cuillerées comme dose".
 Et G.M tout en labourant comme toujours sa tasse, me dit autre chose.
 Tu vois, quand j'y pense, c'est quand même pas nouveau.
 On dirait qu'il n'arrive jamais de bon chez nous que les tyranneaux.
 Et que voilà encore qu’un autonome mortel va s'jeter sur nous.
 Et GM me dit qu'elle se souvenait dans son temps lointain de moi.
 Quand la peste au pays vint à frapper partout.
 G.M, baissa un peu sa tête comme pour la reposer un peu et dit « malgré une misère les gens avait la foi.

 On voyait me dit –elle, dans ce temps pas un soir sans deuil au village.
 Et elle me dit "je me rappelle de ça, la PEUR on la voyait à tous les visages.
 G.M, observa un temps de silence de mort comme pour apaiser une gêne.
 C’est 'Aujourd'hui seulement que G.M raconte cette tragique peine.
 Je voyais en G.M une personne bien aguerrie.
 G.M me regarda LONGTEMPS et me dit enfin.
 J'ai bu mon café et toi tu n'as rien touché, tu n'as rien pris.
 Donne-moi encore un peu de pain
 Et là, je voyais G.M grignoter un autre petit- pain.
 Pour G.M, C’était afin de terminer son café et donner à mon récit sa fin.

 Toute une année est passée, on n’en parla du tout depuis de ce mal universel.
 De chez nous aussi la grippe est partie et G.M Depuis, n'a plus envie de parler d’elle.
 Ni pour « peut- être dans un jour » , ni pour « dans un autre lendemain ».
 Et moi de temps à autre pour revoir GM en vie, je me lave encore les mains.

Lire la suite

Non Relû - 3 : Meditation Forcée !

____________________________

Le monde en Pause, en suspens! on le pensais Impossible, venu le temps de considérer les priorités, l'essentiel, mettre l'ordre dans nos armoires, notre psyché, nos projets, virer l'inutile, ramener a l'etage de dessous les gadgets, les bouquins bidons ... dehors le printemps est effrontément Radieux, pour fêter une justice faite!? les moteurs, les turbines, les guerres tûes, la terre nous vomis!

La DÉFLATION est la, Opérationnelle, telle une internationale anti liberaliste, ultra éthique, la moitié des usines a l'arret! Les usines de l'inutile qu'on nous flanquais!
Nous POUVIONS le faire, preuve de notre hypocrisie a pleurnicher les inégalités!

L'immobilisme relatif, le retour a l'eau, au pain et au soleil, a la famille, a la compagne, la campagne, au parent, au fils, a l'ami ...

le verbe du Coran, des Gnoses, des vedas, des epitres de saint-luc, du livre de Dzyan, du Tao doivent Rire, rire bruyament mais tendrement du bonheur de l'emprisonnement, cette bonne et belle méditation infligée, Lao tseu cligne a Mohammed souriant devant Jésus qui pouffe de rire adossé a Siddharta aux yeux ronds ...
La pénitence sera longue, quelles traces garderont et gagnerons nous !


Spiritualite picture

Lire la suite

Bustan Abraham/Till The End of Time

_______________________________

Bonjour à tous,

Le capitalisme et le néolibéralisme outranciers à l’épreuve du Covid 19 et du constat une fois de plus sans appel de leurs limites !

En ces temps de confinement et de course contre la montre, une courte halte dans un chemin musical d’une grande beauté : un espace apaisant, ressourçant, serein, égrenant avec beaucoup de raffinement et de talent un temps qui prend le temps de s’écouler lentement, doucement, harmonieusement, et une poésie de la même veine, aussi profonde, aussi belle ; le tout agissant, je le souhaite, comme un baume au cœur, une source de bien-être, de détente, de lien avec notre humanité, l’humanité. Restez en paix.

Saisir

Recueillir le grain des heures
Etreindre l’étincelle
Ravir un paysage
Absorber l’hiver avec le rire
Dissoudre les nœuds du chagrin
S’imprégner d’un visage
Moissonner à voix basse
Flamber pour un mot tendre
Embrasser la ville et ses reflux
Ecouter l’océan en toutes choses
Entendre les sierras du silence
Transcrire la mémoire des miséricordieux
Relire un poème qui avive
Saisir chaque maillon d’amitié


André Chedid

Lire la suite

La muselière

_______________________________

-Va-t-on voir un jour des muselières chez nous ,dans nos maisons ,dans les rues de nos villes et de nos banlieues G.M ?- Oui Fiston.
- Quand est ce G.M ?
- On ‘y est maintenant et sans honte on va la porter universellement et démocratiquement Fiston,.,
- Alors si c’est comme un voile ou la burqa ;et si on la porte on va circuler sans peur et sans reproche sans qu’on nous montre du doigt .
- Oui Fiston ; mais à la différence du voile et de la burqa c’est bien une muselière qu 'on troquera qui va cacher le visage le museau de la personne qui la porte.
- Trouves tu cela démocratiquement acceptable G.M?
- On n’y peut rien Fiston avec ce temps qui court et qui nous montre bien l’alternance ces moments de lucidité qui illustrent la tolérance humaine passible d’éprouver des sensations de souffrance à porter des muselières.

- Est-ce un droit universel ou une nouvelle coutume ancestrale G.M ?
- Ce n’est ni un droit ni coutume Fiston ;cela vient d’en Haut Fiston ?
- Alors pour ça il n’y aura ni droite ni gauche ni extrême droite qui vont voter et imposer un mode de vie sur terre G.M
- Ni la droite ,ni la gauche n’ont vraiment le choix Fiston
- J’espère GM qu’ à ce fléau qui aura touché tout un monde on va se conduire avec la plus grande décence .
- Ma réponse ne peut se résumer à un oui ou à un non Fiston et je ne sais comment répondre à ta question.
- Je vois cela en toi GM ; chacun affronte une période difficile qui marquera ses esprits .
- Mets ta muselière ,et prends en même temps le grand couffin tu vas nous apporter autant de provisions que tu peux , n'oublie surtout pas l'alcool d'en acheter parceque chaque fois je dois faire contact avec toi je dois me désinfecter.

- G.M , pour ça j'ai trouvé la solution je ne vais pas acheter d'autres muselières ni d'alcool mais je vais acheter un sac poubelle de couleur verte que je mettrai comme une burqa je ne laisserai que mes yeux apparaitront.

- Va mon beau Fiston ,comme ça on va économiser un peu d'argent pour notre quarantaine.