S 5Retour dans mes Souvenirs

                               De Bab-El-Oued @ Miliana

Mercedes Sosa/Todo Cambia

Hommage à Mercedes Sosa. Entre constance et changements, unité et influences, une chanson tout en dynamique, tout en mouvement, tout en action, tout en vie, tout en nuances, tout en espoir.

Mercedes Sosa surnommée « La Negra », Argentine d’origine Indienne a consacré toute sa vie à donner sa voix extraordinairement belle, chaude, touchante par la grâce de son émotion, puissante, si puissante, à son pays, à l’Amérique latine, au monde. « Yo no canto por cantar », je ne chante pas pour chanter est le titre d’un de ses albums, pour signifier son engagement culturel constant pour les arts populaires, et politique pour les droits de l’Homme à travers le monde, aux côtés des sans voix. Sa voix magnifiquement pleine et profonde se voulait être entière à leur service.

Un double symbole incarné par Mercedes, celui du « Mouvemiento de la Nueva Cancion »ou la valorisation et l’intégration des musiques populaires régionales épurées des modes passagères et commerciales, dans un recueil d’abord national, puis sud américain ouvert et nourri par d’autres musiques populaires du monde, et celui de l’engagement politique dans la chanson contestataire dans laquelle elle s’est très rapidement inscrite chantant des textes et poèmes de Violeta Parra, Pablo Neruda, Milton Nascimento, et bien d’autres encore. Cela lui a valu arrestation en plein concert, censure, interdiction de chanter, et finalement exil douloureusement vécu en Europe.

Mercedes Sosa a partagé la scène avec de prestigieux chanteurs tels Pavarotti, Joan Baez, Sting, Andrea Bocelli…, chantant inlassablement l’espoir et la résistance, les joies et les peines des peuples d’Amérique latine jusqu’à devenir « la Voz de Americà », une icône populaire Sud Américaine et Internationale.

Todo Cambia



Tout change
Ce qui est superficiel change
Ce qui est profond aussi
Le mode de pensée change
Tout change en ce monde
Le climat change avec les années
Le berger change son troupeau
Et ainsi, comme tout change,
Il n'est pas étrange que je change aussi
Le diamant le plus fin change
De main en main, sa brillance
Le petit oiseau change son nid
Un amant change son sentiment
Le marcheur change de direction
Même si cela lui fait mal
Et ainsi, comme tout change,
Il n'est pas étrange que je change aussi
Ca change, tout change
Le soleil change dans sa course
Quand la nuit subsiste
La plante change et se vêtit
De vert au printemps
Le fauve change de pelage
Le vieux monsieur change de cheveux
Et ainsi, comme tout change,
Il n'est pas étrange que je change aussi
Mais mon amour ne change pas
Qu'importe la distance à laquelle je me trouve
Ni le souvenir, ni la douleur
De mon peuple et de mes gens
Ce qui a changé hier
Devra changer demain
Tout comme moi je change
Sur cette terre lointaine
Ca change, tout change
Mais mon amour ne change pas
Qu'importe la distance à laquelle je me trouve
Ni le souvenir, ni la douleur
De mon peuple et de mes gens
Ce qui a changé hier
Devra changer demain
Tout comme moi je change
Sur cette terre lointaine
Ca change, tout change...

Par Meskellil

Commentaires (1)

Miliani2Keur
  • 1. Miliani2Keur | 11/10/2015
Un merci trés tardif pour cette voix Crue et a qui on doit aussi

des interprétations de Violetta parra

Ajouter un commentaire