S 5Retour dans mes Souvenirs

                               De Bab-El-Oued @ Miliana

2018 - Balek BLEK!

______________________________________

BALEK - BLek

 

Oui tous vos signaux s'allument ... BLEK, ZEMBLA, RINTINTIN, POPEYE et autre AKIM Color
Tintin Spirou et PIF c'était déja pour les nantis!

Prions pour que BLEK alors sorte de sa réserve et reprenne du sérvice contre les néo/new-méchants...

Simplement attention au revers de la Bande! les super héros rament durs pour notre bonheur...

A 11

Blk01

Blk02

Blk03

Blk04

Par Miliani2Keur

Commentaires (5)

keryma
  • 1. keryma | 04/01/2018
Ah khouya Amar!!!

Je suis très contente que tu aies fait signe, je trouve que tu es un parfait gentleman! Je te souhaite une merveilleuse année 2018: santé, bonheur dounya wa din! Et des sous etc.
Comment va ce bon vieux Kada?

Amitiés inchangées,
Kéryma
Ouah Ya Khouya Kada
  • 2. Ouah Ya Khouya Kada | 04/01/2018
Bonsoir la famille

Ouah ya khouya kada, il ne faut surtout pas gratter la où cela fait mal.
Kada, et c’était du temps qu’on existait.

La lecture, charmant oubli de soi-même et de la vie.

Ouah Ya Khouya Kada ; la terre natale. Mon pays. Ma patrie. Et il n'avait pas envie de se rappeler sans arrêt qu’il y était seulement de passage, et qu’il avait dans la poche un billet d'avion, avec une réservation pour le retour.
Kada, et il avait besoin de croire qu’il y résidait pour une période indéterminée et que son horizon n'était pas encombré de dates ni de contraintes.

Il se reconnaîtra depuis qu’il nous parle de son « douar natal » et de son retour imminent au pays.

Un imam fraîchement installé, dépose un dossier pour un logement.
Il règle le premier apport, puis le second toujours avec l’aide des habitués de la mosquée.
Arrivé au dernier apport, la quête à la mosquée ne marche plus.
Et alors qu’il sortait pour faire ses courses, il est « apostrophé » par une connaissance debout à l’entrée d’un bar.
L’Imam accepte de lui parler par politesse, vu son état.
Ouah Ya Si Al Imam tu as l’air pensif
Non ! ça va !
Dis moi ce qui te tourmente on peut toujours y trouver une solution.
L’Imam hésite puis se décide à lui raconter son problème.
Un tour à l’intérieur du bar et vite fait bien fait une collecte de quelques milliers de Dinars qu’il s’empresse de remettre à l’Imam
Ouah Ya Si l’Imam, prie Dieu ( Ateloube Rabi Ya 3fou 3alina ) pour qu’il nous remette sur le droit chemin.
Et l’Imam de lui répondre : Ouah Ya Al Khaoua, vous êtes très bien comme ça et surtout ne changez pas !

Ouah Ya Khouya Aziz Ouahda Hamoud Bark sec ! à la santé de toutes et de tous ! Une exception pour Chantal à qui je laisse le choix peut-être un Royal Chibani bien de chez nous !
Amar Ayadi
  • 3. Amar Ayadi | 04/01/2018
Bonjour

Ouah Ya Lala Keryma je suis toujours là mais jamais las ! Avec mes meilleurs à toutes et à tous !
keryma
  • 4. keryma | 02/01/2018
Enfin un peu de rires dans cette vie si triste par tous ces événements !
Merci M2K!

Alors Ouardia qui doit ranger son henné.. Meskina!

Meskellil toi tu veux l'ami Ferhaoui et moi aussi, seulement si mon ami Ayadi nous faisait signe ce serait super!!

Amitiés
Kéryma,
Meskellil
  • 5. Meskellil | 02/01/2018
Bonjour à tous,

Waw, balek, balek, Blek le roc est de retour ! Les personnages surannés de nos souvenirs dépoussiérés et revisités aussi brillamment, il fallait y penser ! Détournés et détournant, décalés et décalant, déroutés et déroutant et c’est toute l’originalité de cette BD plus vraie que nature ! Fine, subtile, aussi audacieuse que malicieuse et si pleine de vitalité ! Les répliques succulentes sont un vrai plongeon dans les vicissitudes de l’âme humaine dans ses fortunes et infortunes, ses vertus et travers, ses espoirs et désillusions, mais sa solitude aussi. Bravo pour les images très dynamiques, on a l’impression d’une BD animée où les personnages bien présents, consistants, nous deviennent plus proches, plus attachants parce qu’humains. De beaux ingrédients pour une vision assez sombre mais où c’est tout de même le côté joyeux qui l’emporte, donc une BD joyeuse de ses personnages héroïques, intellos, très comme il faut, guindés, rebelles, inquiets, ou déçus, mais hauts en couleurs et en caractères! Tu n’aurais pas oublié Rahan et son coutelas qu’il faisait tourner sur une pierre pour prendre le chemin qu’il lui indiquait ? lol ! Et grosse cerise sur le zaccar ou sur Korkah ou El Anasser, je me suis beaucoup amusée et j’ai beaucoup ri pendant tout cet espace de lecture, de la joie et de franches rigolades et ça fait du bien, beaucoup de bien, un superbe cadeau à l’orée de cette nouvelle année ! Donc Miliani2Keur Bravo, tu as confirmé ce que disait Hugo dans cette papillote! Un distributeur de rire donc d’oubli ! Aïe, j’allais oublier ! Une mention très spéciale pour l’arrière plan de la BD d’un beau vert tendre, et apaisant, telles les premières feuilles du printemps ! Pour finir, je dirais en ce qui me concerne que cette BD est une réussite totale, riche de ses lectures multiples et très agréable à l’œil, techrah el khter ! Merci à toi Miliani2Keur pour ces instants pleins de rires et de bonne humeur ! On en a tous grandement besoin !

Mais Où est donc passé mon cher ami et grand frère Ferhaoui, je suis sûre qu'il apprécierait aussi cette BD!

Ajouter un commentaire