Facebook the green dressing 3 Images 4

Ghoufi/ Batna

________________________________________

Voici « zapé » pour vous, un bref aperçu sur les constructions troglodytes de Ghoufi (In https://fr.wikipedia.org/wiki/Ghoufi) L’orthographe est facultative : indifféremment Ghoufi ou Rhoufi. Ce que vous devez savoir au minimum, avant de partir :

Ghoufi.

Le canyon du Ghoufi est un site touristique situé dans les Aurès en Algérie. Le village de Rhoufi est une agglomération secondaire de la commune de Ghassira dans la wilaya de Batna

Un long canyon, du nom de l'oued Abiod (Ighzir Amellal), traverse toute la contrée de Tifelfel à M'Chouneche. Sur trois ou quatre kilomètres le long de l'oued, des jardins d'arbres fruitiers et des palmiers encaissés dans l'oued, dominés par des falaises d'une hauteur de 200 m ou plus selon les endroits. Le village de Ghoufi est situé en bordure de la route nationale, sur la falaise nord.

Surplombant l'oasis, les balcons du Ghoufi, taillés en cascades dans la roche, ont attiré l'homme qui y a construit des demeures aujourd'hui inhabitées datant de quatre siècles. Au tournant de chaque balcon se trouve un village au milieu duquel se dresse une taqliath (un bâtiment de plusieurs étages contenant un nombre de chambres égal au nombre de familles, servant à l'entrepôt des récoltes et des provisions). Les villages accrochés à flanc de falaise avaient pour nom Hitesla, Idharène, Ath Mimoune, Ath Yahia, Ath Mansour ou Taouriret.

L'architecture est typiquement berbère. Les matériaux utilisés sont la pierre sommairement polie et jointe avec un mortier local, des troncs d'arbres et de dattiers.

Les gorges du Ghoufi sont, à l'image des montagnes Rocheuses et du Grand Canyon, composées de roches métamorphiques et sédimentaires, et d'une végétation de type oasis, spécificité unique de cette région.

Les balcons de Ghoufi sont sur leur flancs formés d'un habitat traditionnel berbère en forme "d'escalier" et, sur leurs parois abruptes, par des habitations troglodytiques. Le site a été classé au patrimoine national de l'UNESCO en 1928 puis en 2005.

Notes personnelles. Du point de vue géologie historique, le terrain qui est en marron est permien : (250 à 300 millions d’années) Le vert représente le carbonifère (300 à 360 millions d’années). Le troisième terme en bleu représente l’amorce du dévonien.

hebergement d'image

Canyon du Ghoufi

hebergement d'image

L’hôtel dans la falaise (aujourd’hui abandonné)

hebergement d'image

Canyon du Ghoufi, la nuit

hebergement d'image

Maison à Ghoufi

hebergement d'image

Village berbère, l’oued, la palmeraie et la falaise

hebergement d'image

Dar Cheikh Ath Mimoune

Par Ahmed LABDI

Commentaires (4)

Ahmed LABDI
  • 1. Ahmed LABDI (site web) | 11/03/2018
Merci monsieur Aziz pour l'information sur le diapir salin mais c'est peut-être un peu loin (environ 30 km de Ghassira à Loutaya). Tu as bien bourlinguer dans les monts des Auèrs, monsieur Aziz. B'sahtak !
J'ai visionné sur Google earth dans l'espoir d'intercepter une structure circulaire normalement blanche mais rien. Une tâche blanche, néanmoins, à côté du village El-Hadjeb à 18 km et au Sud-Ouest/Ouest, mais ce n'est pas à Loutaya. Ce peut-être un autre diapir ou affleurement de roche blanchâtre ou peut-être un reflet trompeur. Une photo de ce diapir que tu qualifie de spectaculaire, en vaudra bien la peine s'il est à une petite encablure.
Dans cette région aurassienne, il y a des endroits à voir qui valent la peine de les visiter. Je cite le Tejjmint, le refuge de la Kahina, Les ruines de Timgad qui sont au programme. La forêt des cèdres et ce serait une bonne occasion pour les amis du cèdre de Theniet-El-Had de conclure un quelque chose qui va dans l'amélioration et l'intérêt des deux cédrières.monsieur Yahiaoui en a, assurément, une idée en ce sens. Il y a Madracen qui repose depuis le deuxième siècle, je crois. El-Kantara a une vue féerique et bien d'autres sites merveilleux. Pour les visiter tous, il faut au moins un mois, au minimum et... une fortune
Ahmed le bourlingueur. .
aziz
  • 2. aziz | 10/03/2018
Des vues époustouflantes. Cela me rappelle ma jeunesse ou j'ai fait tous ces canyons a pieds, dormi et partage les repas de ces fiers, modestes et combien accueillants Chaouias des Nememchas et des Ouled Sidi Abid. Mais pretez attention a la géologie, car dans le Balcon du Rhoufi et ce qui le structure, il s'agit essentiellement de terrains Landiniens et Paleocenes, donc du Tertiaire. Si vous pouvez pousser un peu plus au Sud, vous pourriez admirer un diapir de Sel Triassique très spectaculaire, au nord de Biskra, le diapir de sel d'El Outaya. Bonne excursion et prenez des photos pour nous autres cloitres dans les pays froids du Nord de l'Europe.
Ahmed LABDI
  • 3. Ahmed LABDI (site web) | 10/03/2018
Bonjour Djillali, Bonjour tout le monde qui se trouve devant l'écran, inaugurant mon premier article dans mon coin. Surtout merci à Madame Noria et à Wikipedia. Je n'ai fait que transmettre ce que que je crois être utile pour les circonstances de la visite de ces lieux féeriques. Souhaitant que le séjour des ALMFiens se passe dans les meilleurs des cas. A l'occasion, aussi, je rappelle aux partants de se munir de quoi photographier ; il y aurait, sans aucun doute, de bons moments à passer, alors, il ne faut pas rater à les immortaliser ; il faut des souliers de circonstances dès fois où on sort des sentiers battus ; se couvrir la tête car le soleil en ce mois est un peu fort, et surtout n'oubliez pas de prendre les conseils de monsieur Bradaï Mohammed et de son inséparable GM. Sur ce, je vous souhaite à tous un très bon séjour à Batna et aux plaisirs de faire d'autres aventures avec d'autres anciens lycéens de par notre bonne Algérie. Merci. Ahmed le bourlingueur et secrétaire de L'ALMF.
djilali deghrar
  • 4. djilali deghrar | 09/03/2018
Une vue panoramique formidable .merci Ahmed de nous avoir présenté ce beau tableau.et encore merci

Ajouter un commentaire