Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

L'infaillible façon de faire rire un retraité

_____________________________________

En hommage à tout retraité :

Entre mourir d'amour ou bien mourir de rire, les deux sont jolies pour lui

La meilleure façon de réprimer un travailleur arrivant au bout de ses peines
N’est ni à le chasser, d’un coup de godasse mal pointu, ni à l’intimider par un accident fatal
C'est d'le payer pour être retraité
C’est L’inéluctable manière de le consoler à quitter son travail
Mais que l’on se débarrasse de lui, ça devient pour lui désolant
Il ne peut croire qu’on ira jusqu’à lui faire dire qu’il va embellir un temps les squares des villes comme une Élodie
Cette amoureuse de la vie, qui ne supporte pas les temps morts et aime tant être entourée d’amis
Ce qui D’ailleurs ne va pas le consoler à tout un temps qui lui reste jusqu’à ce qu’en l’embaume

Mais si On revient un peu à nos sentiments On dit
QUE Là où il va vivre, on ne va voir tout le temps que des macchabées qui marchent
Que La plus-value pour un vieux comme chaland du travail n’est pas à 60 ans
Pour La moins onéreuse qui soit c’est pas aussi celle qui va pour être chômeur
Et que de ces Jeunes ou vieux on les voit bien macchabées que marcher aveugles
On d'mande en ce cas social au préalable son étude dans une arène
A toute situation de ce cas Et en plénière, cela se discute mais en temps perdu.

Et il en fut possible Comme au temps de césar
Avec Empereur, sénateurs et élus du peuple MAIS ceux de notre temps
Au lieu de dire » Ius Naturale » On a osé dire :à vos marques comme le dit un starter
Votre pouce et non pas le doigt jouera ici le rôle primordial
Vers le haut il n’en sera dit que pour son salut,
Vers le bas empereur et sénateurs auront pour eux le mot fort à dire

Le peuple à l’écart lui n’a en que le don de regard
Voir un spectacle des pouces et hurler

Mais Aussi sûre que la piste d’arène attire les maussades
Pour ce spectateur, à tout vieux chaland du travail à ses yeux il est devenu chômeur, ,
Mais erreur il lui faut une pause dit le pouce de l’élu du peuple qui croit avoir fait un salut
Il n’a plus de garantie d’espérance dira le pouce de la gouvernance entre empereur et sénateurs
Et le pouce en dira qu’autant aussi, Et qu’à celui qui suit de prés les ténèbres de la nuit , il est un peu trop tôt pour dormir.

Pour tout mécontentement La maladie est la plus propre,
Mais à tout instant gare au courant d'air de  l’Après Visite Cardiopathie.
C’EST la façon la plus sûre de faire partir un retraité sans commentaire
Pour l’avoir empêcher de travailler en lui donnant d'l'argent.
Cette saloperie de caisse du travail pour lui ma foi n’est restée qu’un dilemme
Entre rasoir à prendre comme guillotine ou comme corbillard à prendre comme lit
Comme c'est trop tranchant dira l’élu du peuple comme c’est trop reposant diront l’empereur et sénateurs
Il fallait pour eux le dire dans les textes avant pour bien le faire changer du système sans chercher de traducteur
Mais comment le dire A ses fanatiques du travail
Qu’une grève, un meeting une marche n’est plus du ressort des macchabées à faire comme le font les vivants
Ni non plus être fictifs dans un domaine bourré de syndicalistes
Qui Depuis un calcul entre’ actif et passif c’est devenu inefficace par manque de coalition entre eux
Et si Ça brise énormément le moral à ces vieux chalands du travail, ça leur laisse aussi des lésions sur quoi penser
Que Pour eux mourir en homme brave il leur faut cette volonté du dégout de parler encore
Mais comme Il y va surtout pour la santé
Non, ils tiennent vraiment à cette meilleure façon à eux de rester dignes chez eux
Et ne rien dire, c’est une consolation de vivre dans le romantique et le comique .
Dans un pays l’on voit que c’est gai là où l’ont voie encore et on y trouve des macchabées qui marchent.

Par Med Bradai

Commentaires (2)

bradai
  • 1. bradai | 07/03/2017
Peut être que certains lecteurs qui ont eu à lire cette subdivision de mots dans un texte d’un point à la ligne, vont se demander le lien existant entre ce chant touareg en paroles et en musique et ce sujet de retraité proposé pour une lecture.
Je leur dit simplement qu’ « On dit que la bouche garde le silence pour écouter le cœur, et pour moi parfois comme cette fois j’étais loin dans mes pensées, là à écouter mon cœur tout en en même temps ecouter cette mélodie touareg .
Et entre le dire et le chanté de cette mélodie aussi triste que magnifique je ne connaissais ni le sens ni avoir compris aucune mot des paroles sauf la musique qui m’entrainait vers des lieux qui me sont bien restés jamais en souvenirs ,que cela m’ont poussés à me retrouver tout élégiaque à dire n’importe quoi sur ce que le pense sur un bonheur d’un retraité auquel on se retrouve confronté après service rendu dans notre pays mais j’ai pu me reprendre par la suite à la vie par un proverbe choisi dans la mêlée sur le bonheur et qui a comblé mon cœur d’etre ce que je suis. « Fais ce qui te rend heureux, sois avec ceux qui te font sourire, ris autant que tu respires et aime aussi longtemps que tu vivras »
Cela m’a permit de faire des recherches pour aussi vous la faire connaitre.

Il ne s’agit point de macchabées ou de retraité mais il s’agit bien d’un poème dédié à une jeune fille, un amour passé que la mémoire de l’Artiste Mohamed Issas ressasse sans cesse. C’est aussi une façon de dire que l’Amour est indépassable, plus fort que tout donc prioritaire et inoubliable. Le poète adresse un message, par sous‐entendu, à sa
bien‐aimée, afin qu’elle garde aussi en mémoire les souvenirs et les lieux où ils vécurent dans
le passé, témoins de leur Amour.

.
‐Tarha Tazar
/ Tamiditin yé tarha tazar
Tamiditin ya tarha tazar
Ma bien‐aimée, l’amour est la priorité,

harid ketoun yé timchar timtar
harid ketoun yé timchar timtar
Rappelles toi les lieux et souvenirs

Tamiditin tarha tazar
Tamiditin tarha tazar
Ma bien‐aimée, l’amour est la priorité
harid ketoun timchar timtar
harid ketoun timchar timtar
Rappelles toi les lieux et souvenirs

Tamiditin sislegh tidjled
Tamiditin sislegh tidjled
Toyel oulhim imisargha
Toyel oulhim imisargha
Ma bien‐aimée tu es partie
En laissant mon cœur tourmenté

Tamiditin tarha tazar
Tamiditin tarha tazar
harid ketoun timchar timtar
harid ketoun timchar timtar
Ma bien‐aimée, l’amour est la priorité
Rappelles toi les lieux et souvenirs

Animikyadi it but sazed
Animikyadi it but sazed
Se regarder c’est si doux, sans doute
Wan tetawen nere tarhed
Wan tetawen nere tarhed
Surtout dans les yeux de l’être aimé

Tamiditin tarha tazar
Tamiditin tarha tazar
harid ketoun timchar timtar
harid ketoun timchar timtar
Ma bien‐aimée, l’amour est la priorité
Rappelles toi les lieux et souvenirs

Wan tetawen nere tarhed
Wan tetawen nere tarhed
Se regarder c’est si doux, sans doute

Sesalahat dawa tilsed
Sesalahat dawa tilsed

Tamiditin tarha tazar
Tamiditin tarha tazar
harid ketoun timchar timtar
harid ketoun timchar timtar
Ma bien‐aimée, l’amour est la priorité
Rappelles toi les lieux et souvenirs
AladinZin
  • 2. AladinZin | 06/03/2017
Bonsoir Amis . On nous appelle les. MOÛT. KA3ED .
Moi , je préfère qu'on m'appelle un. MOÛT. OUAKEF

Ajouter un commentaire