Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

TAWHID 01 / Je t'aime de 2 amours

Image

Image


... De l’un ni de l’autre, je ne veux être louée ...


Je T’aime de deux amours : l’un, tout entier d’aimer,
L’autre, pour ce que Tu es digne d’être aimé.

Le premier, c’est le souci de me souvenir de Toi,
De me dépouiller de tout ce qui est autre que Toi.

Le second, c’est l’enlèvement de tes voiles
Afin que je Te voie.

De l’un ni de l’autre, je ne veux être louée,
Mais pour l’un et pour l’autre, louange à Toi!

Poéme de Rabia Al Adawiyya

Ancienne esclave affranchie (Rabia Basri, 717–801), son immense rayonnement lui valut la vénération de ses contemporains. Image
Elle aurait été vue dans les rues de Bagdad, portant un seau dans une main et une torche dans l'autre et criant qu'elle partait éteindre les feux de l'enfer et incendier le paradis. Interrogée elle répondit que les personnes d'aujourd'hui n'adoraient Dieu que par intérêt (la crainte de son courroux ou la récompense de ses grâces) alors que la vraie dévotion consistait à ne l'adorer que pour Lui.

Miliani2Keur

Commentaires (6)

Miliani2Keur
  • 1. Miliani2Keur | 08/07/2014

merci pour vos émotions ! en ce mois de retour sur soi

évidement il est question d'amour absolu, sans objet, de transcendence de soi. Par ailleurs Rabia Basri et Rabia El Adawiyya sont la méme personne 'El Adawiyya' etant un surnom.
Saha Syamkoum wa Ftorkom

Meskellil
  • 2. Meskellil | 08/07/2014

Sublime ensemble (texte, musique, voix, images) ! Nos limites d’êtres imparfaits nous invitent au recueillement et à l’humilité devant ce qui est absolu! Merci Miliani2Keur de tant de sensibilité et de générosité.

noria

Sublime, très poétique et bouleversante… On a juste envie de fermer les yeux et de se laisser porter par cette mélodie.

Hortense
  • 4. Hortense | 08/07/2014

J'ai cru comprendre que les louanges s'adressaient
au SEIGNEUR,au CREATEUR des cieux.

Hortense
  • 5. Hortense | 08/07/2014

Le plus beau poème qu'il m'a été donné de lire.
Merci amigo!

Saha ftourkom.

Chantal

Bonjour Miliani2keur,

Bien bel hommage à l’être aimé !

La mélodie est très belle. J’imagine que les paroles de cette chanson correspondent aux paroles du poème de Rabia Al Adawiyya ?

Quant aux propos qu’auraient tenus Rabia Basri, cette ancienne esclave affranchie, il y a tout lieu de penser que c’était une « visionnaire » !! Quelle lucidité !!

Ajouter un commentaire