Souvenirs oubliés/ Par Med BRADAI

Capri, c'est fini (Hervé Vilard) harmonica · Christian ...

Gif
Eh bien si un jour tu vois que, le temps des retrouvailles est bien passé et que tu as tout oublié
Ou bien un jour si tu vois que, ce temps des retrouvailles a passé et que tu veux tout oublier
Dis-toi bien que même si ce temps de retrouvailles est passé c’est que tu as tout fait pour oublier
Ou Dis-toi bien que pour ce temps des retrouvailles qui a passé, que tu as tout oublié

Vois-tu moi mes souvenirs pour ces retrouvailles avec les copains n’ont pas été oubliés
il n’y a des copains qu ceux qui oublient leurs souvenirs qui sont oubliés
il n’y a que ceux qui veulent être oubliés qui sont oubliés
il n’y a que ceux qui s'oublient qui sont oubliés

Mais Laisse-moi te dire que je ne t ’ai pas oublié pour que tu m’oublies
Laisse-moi te dire aussi ce que de nos souvenirs je n’ai rien oublié
Laisse-moi te dire de ce que nos souvenirs de retrouvailles ont fait de moi pour ne jamais rien oublier
Mais je ferais mieux d'y aller doucement

C’est pour te dire tout ce qui me rappelle de ce que je n’ai rien oublié.
Et si tu seras si heureux comme nous l'ayons été heureux dans nos souvenirs.
Je peux te dire d’autres souvenirs de ce que tu as oublié
Mais je ferais mieux cette fois ci d'y aller très doucement, et même très doucement

Eh oui c’est pour te dire : on peut tourner pour perdre la tête.
Mais on ne peut tourner la tête pour encore la perdre
c'est tout comme on ne peut oublier des souvenirs pour perdre la tête.
Tu vois que ça a été facile pour nous de faire des souvenirs.
Mais je vois que ça a été difficile après de garder nos souvenirs.


Toi et Moi, on devrait pleurer comme on le fait pour des souvenirs.
Et nous serions après si heureux que comme nous l'ayons été dans nos souvenirs.
Notre mémoire à travers nos souvenirs c’est en la sentant pas en la voyant.
Mais elle restera ici et ailleurs pour les copains comme souvenirs de notre temps...

Mimosa

Commentaires

  • Chantal
    Bonjour Bradaï
    Bonjour à toutes et à tous !

    Eh ! Bien ! Bradaï, en ce qui me concerne, je n'ai rien oublié de ces retrouvailles ! Pour moi, elles ont eu lieu le 1er mai 2013 à Miliana, au Lycée Mohamed Abdou. Des retrouvailles d'autant plus mémorables que c'était la première fois que je retournais en Algérie depuis mon départ immensément douloureux de 1962, c'est-à-dire, 51 ans après !!! Je n'ai rien oublié de TOUT ce que m'ont apporté les Abdounates et Ferroukhiens ce jour-là ! J'avais l'impression de vivre un rêve merveilleux que je n'oublierai jamais. Depuis ce retour ineffable, il ne se passe pas une seule journée sans que je pense à toutes mes amies algériennes et tous mes amis algériens. Je vous serai éternellement reconnaissante pour tout ce que vous m'avez apporté et que vous continuez de m'apporter ! Pour reprendre le thème de la chanson d'Hervé Vilard, non, "Miliana … ce n'est pas fini" ! En tout cas, pour moi ! lol !

    Belle fin de journée à toutes et à tous !

Ajouter un commentaire