Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Vase de fleurs, raisins et pêches

A 6

  Jan Frans van Dael, vase de fleurs, raisins et pêches, 1810, (Louvre), bénéficie d'une cote constante et inexpliquée auprès du public. Sa reproduction est l'un des best-sellers de la librairie du Louvre alors qu'il n'était pas accroché depuis des années.

Commentaires (21)

Nadia
  • 1. Nadia | 22/08/2017
Noria,
Je découvre le côté artistique et littéraire qui sommeille en toi avec beaucoup de Subtilité ! Une virée au louvre dans un Paris Subsistant !
zouaoui mourad
  • 2. zouaoui mourad | 05/09/2014
Mon Cher Aziz,
PARVENIR A UNE SOCIETE ALGERIENNE qui soit à la fois en paix et en liberté n est pas une tache aisée.Cela implique une grande habileté stratégique ,de l organisation et de la planification .Par dessus tout,il faut du pouvoir. L opposition actuelle( pour une transition pacifique)
mal organisée et ayant plusieurs sons de cloche, ne pourra pas espérer abbattre un autoritarisme puissant et établir la liberté politique sans exercer son propre pouvoir.....
La question actuelle est de savoir comment cela est-il possible ?
Quelle sorte de pouvoir l opposition actuelle peut elle mobiliser
pour reussir à détruire ce systeme et ses vastes reseaux policiers qui continue à gérer le pays par l imposture et non pas par la JUSTICE.
Le systeme actuel a beaucoup de faiblesses et il faut que l opposition
démocratique puisse chercher à exacerber ces "talons d Achille" afin
de le changer radicalement ou de le désintégrer.
Le systéme algerien actuel malgré sa force apparente a beaucoup de faiblesses,des inéfficacités internes dans l administration ,dans les
institutions( APN,APW,APC etc..) et beaucoup de conflits d interets
entre ses services.A la longue ces faiblesses tendent à rendre le regime moins efficace et plus vulnérable aux changements et à une résistance délibérée ,autrement dit il ne réussit pas à accomplir tout ce qu il veut.La corruption et l argent sale avec la tchipa et le bakchich sont ses seules courroies de transmission.....
La lutte non violente contre le démantelement de ce systeme afin d instaurer une democratie durable est à mon avis la défiance politique
et écarter la lutte armée et la négociation avec un pouvoir qui reste toujours autiste à la société civile.
amicalement
mourad
jade
  • 3. jade | 05/09/2014
Que c'est agréable de vous lire, Ouaah, ya ouah ya khoua kada, j'ai quitté voilà quatre ans déjà Mascara, mais disons Ouaah, pas tout à fait encore!!
Je garde de bons souvenirs de cette région où je suis restée 1/2 douzaines d'années!! La façon si spéciale chez certains de compter l'argent ou de vous dire le prix d'une marchandise me surprenait tout le temps ; on vous dirait par exemple (miate mia ou sitine mia) alors pour les nons habitués quelques tracas de conversions commencent avant de trouver qu'il s'agit de 800 DA ou comme on dit dans le centre (thmanyine alf = 80 alf ) !!
A tous et à toutes, très bonne journée.
Noureddine
  • 4. Noureddine | 05/09/2014
@Miliani2Keur
En effet le dit article concernant cette université des sables (El bayadh ex geryville) mérite d'être connu et servira d’exemple
la musique est d'Ennio Morricone

@Aziz
Merci pour les chiffres moi personnellement cette baisse me rassure comme ça il faudrait relever les manches ou crever
"El bagra gherzet"
aziz
  • 5. aziz | 05/09/2014
Nouredine, Mourad

Lea maux dont souffre notre société sont connus et ne font que malheusement que s'amplifier. Mais encore une fois, tout cela fait partie du diagnostique mais quels sont les remedes ? Par faut il commencer.

Mais personellement ce qui m'inquiete, ce sont les chiffres mais avant de vous les donner et ils sont du domaine publique, je souhaiterai vous rappeler que c'est le pétrole et le gaz qui nous nourrissent, car on est meme pas foutu de fabriquer quoique ce soit, meme pas un stylo a bille ou une simple ampoule, mais on importe et on achete tout avec l'argent du petrole: voitures, teles, frigidaires, sans oublier bien sur les cereales pour le petit dejeuné, noblesse mal foutue oblige etc...

Mais voila les chiffres, ils sont alarmants....

Exportations Algeriennes d'hydrocarbures:

1er Trimestre 2013:
- Petrole: 61 millions de barrils
- Gaz: 11 milliard de M3.

1er Trimestre 2014, une diminution de 30% par comparaison avec 2013
- Petrole: 42 millions de barrils
- Gaz: 7.8 milliards de M3.
Miliani2Keur
  • 6. Miliani2Keur | 05/09/2014
SALAM La Smala

@Noureddine: ton article sur l'université de Geryville est inéstimable et devrais nous inspirér "Ce qui fait vraiment la béauté du desert c'est qu'il cache un puits" disais Saint Exupéry, c'est la désolation, le manque, l'adversité qui crée le surpassement. Quel est le titre du morceau de musique avec l'article stp?

@l'Ami Ferhaoui : merci pour votre analyse précise et argumentée

@Zouaoui : je partage votre constat et votre rage, il faut conjurer cette Fatalité; créer, parler, produire, Classer
Noureddine
  • 7. Noureddine | 04/09/2014
Salam cheikh Ferhaoui et merci pour cette pensée
Sauf que cette année la canicule dure chez nous voilà plus de quarante jours c'est vous dire que même dame nature n'en peut plus
ferhaoui
  • 8. ferhaoui | 04/09/2014
bonjour tout le monde, bonjour noureddine kirak j'espère intaa bi-khair. j'ai lu votre texte et comme toujours de l'humour...des mots...et des reflexions. les pénuries des médicaments et la carte magnétique n a' pas pour autant réglé les tracas de connexion. donc on ne peut que douter des futures réformes de l'enseignement?? l'ami ferhaoui ,oran
ferhaoui
  • 9. ferhaoui | 04/09/2014
bonjour tout le monde,...bonjour azzouz, d'emblée c'est un peintre "orientaliste" plus exactement un peintre voyageur. certainement entre autres le talentueux peintre : frederick artur bridgman, un amoureux des terrasses d'alger, et des casbahs dans ses toiles régnait une atmosphère des mille et une nuits, dans laquelle il aimait des coloris frais et douceatres. bien qu'on n'ait pas de renseignements sur ses voyages? il a quand meme sa place dans l'histoire de la peinture algéroise, tant en raison de son attachement pour l'algérie. l'ami ferhaoui, oran. a bientot!
ouah ya khouya kada
  • 10. ouah ya khouya kada | 04/09/2014
Bonsoir la famille

Ouah Ya Khouya Kada,toujours présent malgré notre absence.
Kada, et il n’est pire cécité que de passer inaperçu.

Ouah Ya Lala Kéryma, ta joie de vivre nous manque.
Kada,et reviens-nous en forme c’est tout le mal que l’on puisse te souhaiter

La terre a encore tremblé et nous avec.

Ouah Ya Khouya Kada, si tu fais ce que tu as toujours fait, tu obtiendras ce que tu as toujours obtenu.

Kada, et quand on se polarise sur ce que l'on souhaite, les rêves finissent par devenir réalité.

Et c'est l'histoire d'un ami qui va aux toilettes dans un café. La première est occupée et il entre dans la deuxième. A peine se met-il sur la cuvette qu'il entend :
- Salut ! Comment ça va ?
Surpris, il se dit que c'est un drôle d'endroit pour lier d'amitié avec quelqu'un, mais bon, on ne choisit pas...
- Euh.!.!! ça va, dit-il embarrassé.
- Qu'est-ce que tu fais de beau ?
- Ben, je fais comme toi, ... ...
Et là, il entend :
- Ecoute, je te rappelle plus tard, il y a un con à côté qui répond à toutes mes questions !

Ouah Ya Khouya Kada , il lui arrivait tout en étant éveillé, de rêver qu’il dormait.
Kada, et l'insomnie le faisait maigrir.

Ouah Ya Khouya Kada, c’était notre ami Djelloul, en face de sa fenêtre et il lui disait :
Le matin je ne mange pas car je pense à toi !
Le midi je ne mange pas car je pense à toi !
Le soir je ne mange pas car je pense à toi !
et la nuit je ne dors pas car j’ai faim de toi !

Ouah Ya Khouya Kada, et ces souvenirs de ce passé que ni l'érosion du temps ni les défaillances de la mémoire ne peuvent altérer.
Kada, et nous en sommes les otages.

Ouah Ya Khouya Djelloul, à Samedi In Chaa Allah.
Noureddine
  • 11. Noureddine (site web) | 04/09/2014
Désolé si j'ai dévié du sujet c'étaient juste ces fleurs sur le bureau du prof.qui m'avaient interpellés, c'était juste une parenthèse
Si l'on pense au parcours de ces grands artistes peintres ils sont presque tous morts dans une grande misère
Je vous invite à lire cette magnifique histoire de prisonniers Allemands emprisonnés dans ma région lors de la deuxième guerre mondiale et qui ont créé une université dans ce camp avec des moyens incroyables...Sitôt la guerre finie, libérés ils ont remis sur rails leur pays complétement détruit par les bombardements alliés, ils n' avaient qu'une seule chose en tête reconstruire leur pays et rien de plus, les sous étaient leur dernier souci
Cliquez sur le lien ci dessous
http://steppe.doomby.com/pages/historique-geryville/universite-de-geryville.html
Cliquez sur le lien ci dessous
azzouz
  • 12. azzouz | 04/09/2014
A l Attention de mr ferhaoui
J aimerais savoir de qui sont les peintures qui sont sur le site; celle de la femme sur la terrasse de la casbah, et celle de la femme qui arrose des fleurs dans son patio, je vous remercie. Une ancienne élève
zouaoui mourad
  • 13. zouaoui mourad | 04/09/2014
LE REFUS DE LA FATALITE

LE CONSTAT LARGEMENT PARTAGE QUE NOTRE PAYS "VA MAL" NE DOIT PAS A MON HUMBLE AVIS ,OCCULTER CE QUI ATTESTE D UNE CAPACITE
D AGIR.DANS LE DECLIN ACTUEL ,IL N Y A NULLE FATALITE ,QUI NE
SERAIT QUE " L EXCUSE DES AMES SANS VOLONTE" .
IL CONVIENT D ETABLIR UN DIAGNOSTIC DES CHANTIERS PRIORITAIRES
ET PAR DELA ,LES QUERELLES PARTISANES ,DE METTRE EN OEUVRE
DES REFORMES PROFONDES NECESSAIRES.......
IL EST VRAI QUE LE MAINTIEN D UN CHOMAGE ELEVE LE DOUTE QUE SUSCITE LA STRATEGIE GOUVERNEMENTALE ,LA CRISE DE L AUTORITE,
COMME LA MULTIPLICATION DES ACTES DE VIOLENCES DANS LES STADES, LES UNIVERSITES ET DANS NOS VILLES,N INCLINENT PAS A
L OPTIMISME .IL ME SEMBLE QUE LA CAUSE DE CETTE GRAVITE EST
PLUS PROFONDE ET QU ELLE NE DATE PAS D HIER.ELLE RESIDE DANS LE PRESSENTIMENT QUE NOUS NE POUVONS PLUS CONTINUER A VIVRE
COMME NOUS LE FAISONS DEPUIS TROP LONGTEMPS.NOUS RENACLONS
A NOUS ENGAGER DANS DES REFORMES PROFONDES QUI S IMPOSENT
ALORS QU AU FOND DE NOUS-MEMES NOUS LES SAVONS NECESSAIRES.NOTRE "MAL ETRE" SE SITUE DANS CET ECART DONT NOUS PRESSENTONS BIEN QU IL N EST PAS TENABLE.NOUS POUVONS CERTES REPROCHER A LA PAROLE POLITIQUE DE NE PAS NOUS AVOIR ECLAIRES ET D AVOIR MULTIPLIE LES PROMESSES POUR UN CHANGEMENT QUI N ARRIVERAIT JAMAIS...
QUE FAIRE ?
QUE FAIRE DANS LA SITUATION QUI EST LA NOTRE UNE SITUATION INQUIETANTE ET A CERTAINS EGARDS DESESPERANTE CINQ (5) MOIS
APRES UNE ELECTION PRESIDENTIELLE TRUQUEE COMME TOUJOURS,
DONT ON ATTENDAIT QU ELLE PERMETTE QUEL QUE SOIT LE VAINQUEUR DE DONNER UN NOUVEL ELAN ET CONSTRUIRE UNE NOUVELLE ALGERIE.DES LORS PLUTOT QUE DE PARIER DE FACON INCONSIDEREE SUR UNE CRISE POLITIQUE PROFONDE ( QUI S AJOUTERAIT A LA CRISE ECONOMIQUE SOCIALE ET PLUS ENCORE MORALE DUE A LA PERTE DE VALEURS ET A UNE INDIGENCE MORALE QUE NOUS CONNAISSONS) EN ATTENDANT QUE SURGISSE DU CHAOS
JE NE SAIS QUEL HOMME PROVIDENTIEL MIEUX VAUT CALMEMENT
S ENGAGER DANS CE QUI AURAIT DU ETRE FAIT DEPUIS LONGTEMPS:
DEFINIR LES CHANTIERS LES PLUS URGENTS ,UNE METHODE DE TRAVAIL POUR LES TRAITER ET UN CALENDRIER POUR AGIR.SUR TOUS LES GRANDS SUJETS TELS QUE L EDUCATION NATIONALE LA SANTE L AGRICULTURE LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION QUI GANGRENE LOURDEMENT LES ROUAGES DE L ETAT ,LA JUSTICE ETC...NOUS DISPOSONS DE CONSTATS A LA FOIS NOMBREUX COMPLETS ET SOUVENT CONSENSUELS ENTRE LE POUVOIR ET L OPPOSITION ENTRE LES DIFFERENTES CLASSES DE LA SOCIETE.....
NOTRE IMPUISSANCE POUR AGIR N A EU D EGALE DANS LE PASSE QUE NOTRE CAPACITE A PRODUIRE DES RAPPORTS.IL NE RESTE DONC PLUS QU A FAIRE !!
NOUS SOMMES UN PEUPLE RETIF AU CHANGEMENT AVEC DE NOUVELLES REFORMES RADICALES ET PROMPT A LA REVOLTE.
MAIS JE PENSE QUE LA REVOLTE N EST PAS UNE POLITIQUE ELLE EST
L EXPRESSION D UNE IMPUISSANCE " TOUT NE COMMENCE A ETRE
VRAIMENT IRREMEDIABLE QU A PARTIR DU MOMENT Où L ON S INCLINE DEVANT UN MYTHE : LA FATALITE DES EVENEMENTS .LES EVENEMENTS C EST NOUS QUI LES FAISONS .ESPERER COUTE QUE COUTE !! ET AGIR"".NOUS N AVONS PLUS VRAIMENT LE CHOIX.....
amicalement
mourad
Noureddine
  • 14. Noureddine (site web) | 04/09/2014
ça vous glace l'échine à lire les quotidiens nationaux: c'est presque tout le monde qui fait grève: chacun veut sa part du gâteau quitte à saigner le pays, alors que le pays a régressé sur tous les plans, c'est un pays pris en otage par ses propres enfants, jusqu'à quand cette spirale infernale ? et n'est il pas urgent de mettre un terme à ce gâchis et à ce "ghachi"
A cette cadence nous allons droit au mur, ce n'est qu'une question de temps

Qui appréciera cette jolie toile ya si Abdelkader ? occupés qu'ils sont par les flouss
De Sayyidina Mohamed (swt )
Les gens connaitront une époque où leur Dieu sera leur ventre - leur qiblah ( direction de la Mecque ) : leurs femmes - leur religion : leurs dinars - leur honneur : leurs marchandises .
Il ne restera de la foi que son nom , de l'islam qu son dessin ( sa forme ) , du Coran que sa leçon .
Leurs mosquées seront bien construites , mais leurs cœurs en ruine sur le plan de la guidance
Noureddine
  • 15. Noureddine | 04/09/2014
Salam à toutes & tous
En effet par le passé il y avait toujours sur le coin du bureau du professeur un bouquet de fleurs
Ce n'est plus le cas
On annonce qu'il va y avoir grève dans le secteur "éducatif" et ce bien avant la rentrée des classes, c'est toujours question de bakchich, on en veut toujours plus
Notre société est belle et bien devenue esclave de l'argent
Allah youstor
Jade
  • 16. Jade | 03/09/2014
J'ai beaucoup aimé l'analyse de l'ami ferhaoui, sur ce bouquet artistique!! moi, cela me rappelle de bons souvenirs d'enfance, quand élèves du primaire, nous les filles offrions des bouquets multicolores et aussi beaux à nos chers instituteurs, nous nous chargions aussi de les mettre dans des vases et de leur changer l'eau quotidiennement , quant aux camarades garçons ils n'arrêtaient pas de nous harceler, chacun dans l'espoir de se voir offrir une fleur de l'une ou de l'autre pour repartir fier devant les autres qui continuaient à la quémander avec insistance !!
Permet-moi chère Noria de dire à un de mes camarades d'enfance qui a tellement espéré recevoir ne serait-ce qu'une seule fois une fleur de notre part sans que cela n'arriva jamais, que tout ce bouquet je le lui offre !!
ferhaoui
  • 17. ferhaoui | 03/09/2014
bonjour tout le monde. bonjour ortense ,haderri, haderri....a consommer avec modération en tout cas, bon appétit miam, miam, miam!! l'ami ferhaoui, oran
noria
Bonsoir tout le monde,
Hortense, sers toi mon amie avec plaisir. Le raisin est mon fruit préféré.
ferhaoui
  • 19. ferhaoui | 03/09/2014
bonjour tout le monde. bonjour chantal, bonjour ortense en effet comme on dit dans le langage artistique et littéraire :une image vaut mille mots" le terme de nature morte que nous employons de nos jours pour désigner les peintures de fruits, de fleurs, de légumes et des objets inertes a quelque chose de triste pour ne pas dire de funèbre." vie silencieuse" disent les anglais avec plus d'élégance. c'est déjà mieux, mais un peu en dehors du visuel, la peinture, quelque soit son thème, n'est -elle pas d'abord une invitation au silence??? nous sommes d'autant plus touché aujourd'hui par la valeur de ces artistes que, depuis notre abandon partiel du figuratif, nous les goutons pour leurs tonalités et leur finesse lumineuse .les fleurs de l'artiste jan frans van dael ont la fraicheur d'un pinceau des plus délicats n'allons pas plus loin dans la réflexion...à bientot pour une autre toile ..une autre analyse. l'ami ferhaoui, oran.
Hortense
  • 20. Hortense | 03/09/2014
IRRÉSISTIBLE!!
J'ai failli tendre la main pour cueillir une des si belles fleurs
et me servir quelques grains de raisin,Noria!
Chantal
Ce très joli tableau ne manquera certainement pas de susciter les commentaires très pointus d’un autre artiste de talent : l’ami Ferhaoui !

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire