ALGER - MILIANATwitter apFb ap

Apt youtube

Retour dans mes Souvenirs

Les Cafés Maures/Par Aek FERHAOUI

__________________________

Peinture Cafés Maures en Algérie/ Par Mr A.FERHAOUI

Les Cafés Maures

Les Cafés Maures

Les Cafés Maures

 

Aek FERHAOUI

Commentaires (6)

Belfedhal Abderrahmane
  • 1. Belfedhal Abderrahmane | 12/10/2020
BONSOIR A TOUTES ET A TOUS
BONSOIR MAITRE
avec une moyenne qui frole l 'exellence, dotée de la penible tache de rouler la pierre a l'infini représente a mes yeux l' une des épreuves les plus penibles et les plus spectaculaires dignes des travaux d 'hercule. Tres cher ami des que j' ai fini de lire votre commentaire je me suis mis a creuser en se basant sur les etudes mythologiques que recelle WIKIPEDIA tout en me disant silencieusement dans ma petite tete que notre sympathique artiste est loin de placer la balle au centre ou de siffler match nul mais au contraire il fait preuve d' élévation extreme qui consiste à hisser tres haut le niveau de la parole pour que les éleves apprennent des lors à maitriser l'esprit methodique de l'essai et de l'analyse en optant pour credo la logique comme base à toute reflexion
maitre, nonobstant la mythologie greque et ses differentes interpretations relevant de la legende et de la fiction je me suis orienté vers la vision existentielle qui consiste qu'il n' ya de plus terrible chatiment que le travail vain et inutile. A l' insu de notre sympathique maitre, WIKIPEDIA nous a soufflé quelques tuyaux en la matiere au sujet du mythe camussien et son rocher et voila albert camus qui le dit clairement à savoir que Sisyphe est seul maitre de son destin et qu' il est loin d'etre celui qui a tenté d'echapper à la mort et qui a echoué à conquerir l'immortalite pour se voir condamné à hisser la pierre gigantesque
eh oui cher maitre WIKIPEDIA nous a dit aussi que cette pierre figurerait l'année entre le solstice d'hiver et celui d 'ete qui retomberait aussitot vers le solstice d'hiver ainsi Sisiphe est condamner a mimer le cycle annuel dont il voulait subir, ce qui differe radicalement ces interpretations de la mythologie par rapport au mythe camussien qui place l'homme à subir les consequences de ses actes sur le plan de la responsabilité. pour camus et sur ce plan j'en suis entierement acquis a son rocher comme pour Sisiphe son rocher est sa chose loin de rouler un rocher eternellement. Donc cher maitre nous pensons que la lecon à retenir pour nos eleves c'est que chacun à sa propre roche qui est sa chose en lui et à lui et qu' il doit concevoir un tableau de bord doté de parametres que l'experience a erigé en axiomes tirés des aleas de la vie, le tout puisé des profondes ressources de l 'education, de l'enseignement, des rapports sociaux et surtout men sara ala edderbi wasal et rien ne sert de courir il faut partir a point
Voila mon cher maitre, je vous remercie pour la note et aussi pour m' avoir gracieusement invité à m approcher de la roche camussienne pour finalement me donner raison quand j'ai apprecié votre coin en le qualifiant d'artistique. Que l' aventure continue mon cher maitre.
LEILA HANIA A TOUTES ET A TOUS
ferhaoui
  • 2. ferhaoui | 11/10/2020
bonjour tout le monde ou que vous soyez. cher ami abderahmane , voilà ce qu'on appelle faire d'une pierre de coups, j' ai lu, comme certainement tous nos amies et amis votre réflexion sur l'art et écouté avec intéret cette chanson qui reste indémodable malgré des année après quelle voix c"est captivant ! eh oui, rien à dire du style, et beaucoup de charme dans votre manière d'écrire... qualité de ce texte: 19,5 comme disaient nos anciens profs d"antan histoire de ne jamais considérer que les choses sont parfaites en donnant 20! au reste, cher ami , je vous laisse avec camus et son sysiphe avec son fameux rocher truc à donner un sens aux choses? etes_ vous d'accord voilà un sujet très intéressant pour nos eleves futures philosophes ... bonne fin de journée à vous tous .
Belfedhal Abderrahmane
  • 3. Belfedhal Abderrahmane | 09/10/2020
Bonjour a toutes et a tous bonjour maitre
Quand les cafés aux bols d'air se joignent aux aromes des cafés maures Quand la nuit étale son voile majestueux invitant l'ame poetique à se confondre avec la beaute de la nature humblement, le livre des temps s'ouvre alors à toutes les expressions humaines qui éclatent dans la douceur des sentiments et les emotions. C'est à partir de cette sensation que l'artiste BARQUE a soutenu que l'art trouble et la science rassure. Le trouble dans ce contexte est une métaphore de la modification d'un grand calme
Cher maitre, en degustant la saveur qui se dégage de vos toiles, il ressort une profonde transformation dans un jeu de lumiere limpide et clairvoyant, on est alors amené à déduire que le calme source de meditation , modifié, il devint alors une source d'energie qui contibuera a s'accrocher vivement aux aleas de la vie active "VOIR TOILES UNE ET DEUX"
BARQUE a soutenu que l'art qui ne trouble pas n'est pas un art, aussi et pour argumenter cette vision sur l'art je vous renvoie à une publibication et une contribution parues recemment dans le site a savoir les impressions lyceennes et createur pour peser le poids de la reconnaissance ressentie par vos anciennes eleves à la fois emues et emerveillees et cet effet s'est poduit par le geste ingénieux d'un crayon que les doigts subtils avaient amené à l'ordre du trouble, à l'echelle de la modification et ca c'est le fruit de la touche magique créatice de mille formes geometriques selon l expression de votre eleve Safia
Cher maitre j'ai fait la promesse de revenir sur cette page artistique de bout en bout et dans l'attente de faire un petit tour d' horizon chez mohamed dib, chez kateb yacine, sans oublier albert camus et andre gide et leurs differentes visions sur les cafes maures. mais.... AH voila le kahwaji, garcon- cafetier amie chantal, qui nous presse de rejoindre la fabuleuse gaada animée par un tenor du hawzi dans une émouvante complainte digne des MOUALAKATES d'el jahilia nous renvoyant artistiquement vers kais wa leila, vers la splendeur de la KABILA, et bien sur le parrainage de ces artistes sorciers qui ne cessent de nous émouvoir et c'est vrai que le monde est triste sans les artistes. Cher maitre, si le match est declaré nul et si la balle est au cetre, neanmoins la splendide gaada continue pour confirmer que l'aventure sur les ailes des temps, n'est pas du tout prete a se perdre dans les méandres. allons ensembles écouter cette belle chanson.

belle journée a toutes et a tous
ferhaoui
  • 4. ferhaoui | 08/10/2020
bonjour tout le monde.d"abord on grand merci à notre amie noria, pour ce travail comme toujours impeccable et très prof. au reste, à mon tour de dédicacer ces trois toiles comme promis à mon ami abderahmane et comme il le sait certainement ,je rate jamais ses commentaires et textes un bonheur et la simplicité dans tous son sens noble des mots ses toiles sont accompagnees d"une citation de ,je ne sais de qui?: la science blesse l"art rassure.fin de cita je pense on est matchnul donc balle au centre! 'touche d'humour) a vous tous chers amis à bientot
Belfedhal Abderrahmane
  • 5. Belfedhal Abderrahmane | 07/10/2020
Bonsoir a toutes et a tous
Bonsoir m a i t r e
les cafes aux bols d air vous souhaitent la bienvenue et vous invitent a une gaada majestueusement eclairee par une lune digne des contes d il etait une fois
mon cher ferhaoui le premier tableau que vous venez d exposer est splendide refletant ces instants sublimes quand les lueurs du crepuscule embrasent les profondeurs de l ame sensible et l invitent a se confondre dans la beaute de la nature quand a la seconde toile qui donne cette sensation magique que l univers en entier s est mis en mouvement aide en cela par la clarte du jour qui indique clairement que l aube qui avait isole la nuit ne tenait qu a un fil et voici enfin une troisieme toile aussi belle aussi sublime reunissant la serenite la sagesse et une profonde communion entre l ame et le corps a l heure ou le troisieme age appelle a plus d humilite
mon cher maitre les cafes maures que vous venez de mettre sur toile baignant dans les couleurs magiques du lever du soleil et de son couchant traduisent au plus haut degre la phase de transition de la vie et le depart vers le temple du silence quand au merveilleux cafe qu une main tremblante saisissait restera pour toujours un fier signe d alliance et de solidarite
mon cher maitre par ces toiles magiques que je contemple emu et emerveille
j ai compris pourquoi votre eleve safia avait tenu a vous rendre un hommage solennel en marquant son grand etonnement a ce que pouvait realiser un simple crayon entre les doigts du maitre je reviendrai inchaalla sur cette page extraordinaire car de telles toiles meritent de notre part une attention tres particuliere en attendant cher maitre le kahwaji des cafes aux bols d air me fait signe que la chadoulia est fin prete BESSAHA WEL AFIA wa leila hania
bonne fin de soiree
Chantal
Bonsoir l'ami Ferhaoui !

Un grand merci à vous de nous faire partager ces toiles absolument sublimissimes !

Je suis admirative !

Belle soirée à toutes et à tous !

Ajouter un commentaire