ALGER - MILIANATwitter apFb ap

Apt youtube

Retour dans mes Souvenirs

AID Mabrouk

_____________________________________

A vous tous,

Que cet Aïd soit la joie, que la foi soit la voie, que notre chemin soit droit, qu’Allah entende notre voix et nous réserve le paradis de son choix, que la vie redevienne comme autrefois.

Aïd Moubarak Saïd, que Dieu accepte notre jeûne et nos prières. (Taqaballa Allah Al-siyam wa Al-Qiyam)

Par amarBCH

Commentaires (2)

Bradai
  • 1. Bradai | 23/05/2020
Pour ceux qui feront la priere chez eux avec leur famille.(confinement oblige)

Sourate Al-Ghashiya est recommandée à la 2eme Raka apres Sourate AL ALAA Le TRES HAUT (Sebbih IsmarABIKA) à la Salate el AID .

Source INTERNET
Comprendre et apprendre la sourate Al-Ghashiya (L’Enveloppante)

Sourate Al-Ghashiya qui signifie en français « L’Enveloppante » est la 88e sourate constituant le Saint Coran. Contenant 26 versets, cette sourate a été révélée après Sourate Ad-Dariyat durant la période mecquoise.
Une des plus riches sourates du coran en récits moralisateurs, Al-Ghashiya est souvent récitée dans les liturgies du vendredi et les fêtes religieuses.
Il est ainsi recommandé de réciter la sourate Al-Ghâshiya pendant la première rak’a des prières des deux fêtes de l’Aïd.
Selon l’Imâm Muslim, l’un des proches du Prophète Mohammed (paix et bénédiction soient sur lui) avait affirmé que le Messager de Dieu lisait chaque vendredi sourate Al-Ala (87) et sourate Al-Ghâshiya (88).

Découvrons dans ce qui suit l’histoire de la révélation et les morales des versets de la sourate Al-Ghashiya (L’Enveloppante).
Révélation & explication de la sourate Al-Ghashiya (88)
Fut proclamée à la Mecque et faisant partie des premières sourates révélées, « Al-Ghashiya » reprend la période où le Prophète (paix et bénédictions sur lui) avait commencé à prêcher son message publiquement, alors que les habitants de la Mecque l’ignoraient et n’accordaient nulle importance ni intérêt à ses paroles.
Tout comme les sourates précédentes, Al-Ghashiya traite le sujet de la résurrection le Jour du Jugement, le jour où s’effaceront toutes les illusions du monde des vivants, éphémères pour Dieu (Allah).
Redevant son nom au premier verset contenant le mot « Al-Ghâshiya », la sourate 88 est pratiquement similaire à sa précédente du fait qu’elle fait état d’une comparaison entre croyants et mécréants, la place du Paradis et celle de l’Enfer.
Décrivant en détail le Jour de la Résurrection, les phénomènes qui s’y produiront, de la terreur qu’il provoquera chez les uns, le sort tourmentant qui leur sera réservé d’un côté et celui florissant des croyants de l’autre. Sourate Al-Ghâshiya met en évidence la domination de Dieu sur tout l’univers et l’inéluctabilité du retour de l’Homme vers Lui.
Reconnue pour ses propriétés distinguées, cette sourate expose les arguments et les preuves de l’Unicité du Seigneur des mondes, de Sa puissance invincible et de Sa merveilleuse création : les chameaux endurants, le ciel grandiose, les hautes montagnes, la terre vaste et fertile. Toutes ces créations témoignent de l’existence de Dieu, de Son unicité, de Sa majesté, de Sa grandeur et de Son pouvoir illimité.
Débutant par des versets suscitant la curiosité du lecteur, sourate Al-Ghâshiya tient à rappeler les gens qu’au jour de la Résurrection ils seront divisés en deux groupes. Ceux qui entreront dans un feu dévorant et ne trouverons aucune dignité dans la manière dont ils seront accueillis et ceux qui seront accueillis avec une joie immense et gagneront la bénédiction divine.
Mettant le point sur la puissance et la grandeur du Créateur, la sourate 88 fournit des preuves évidentes et incontestables du pouvoir d’Allah (qu’Il soit exalté) de ressusciter.
Par ailleurs, sourate Al-Ghâshiya nous illustre la mission principale de Messager d’Allah (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) qui est de rappeler aux Hommes de suivre la voie de l’Islam et se remettre à Dieu. Cette impressionnante sourate explique également, qu’il n’y a point d’autorité sur eux les obligeant à croire, et que celui qui se détourne et s’écarte de la foi, après ce rappel, Allah le châtiera pour sa faute et lui fera subir le plus grand supplice le Jour du dernier Jugement; à la fin du périple nous retournerons inévitablement tous vers lui, ce jour là personne n’échappera au jugement.
Source internet
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
SALAT MAKBOULA IN CHA ALLAH AID MOUBAREK
fatiha
  • 2. fatiha | 23/05/2020
Aïd moubarek karim à toutes et à tous.

Ajouter un commentaire